Forum du plan C : pour une Constitution écrite par et pour les Citoyens

Ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir.
Les membres de l'Assemblée constituante doivent être tirés au sort
et, bien sûr, inéligibles aux fonctions qu'ils instituent eux-mêmes.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour :o)
Ici, depuis le 1er janvier 2006, nous parlons d'un sujet que les politiciens de métier voudraient bien garder pour eux : nous parlons de la Constitution, de ce texte absolument fondamental pour tous les citoyens (et pourtant complètement négligé par eux), de ce texte qui pourrait nous protéger tous contre les abus de pouvoir si nous le faisions nôtre au lieu d'en abandonner la maîtrise à ceux-là mêmes qu'il est censé contrôler.
Nous discutons principe par principe, méthodiquement. Nous avons d'abord suivi le plan de mon document "Les grands principes d'une bonne Constitution", mais nous avons ensuite élargi nos thèmes à partir de vos réflexions, critiques et suggestions. C'est simplement passionnant. Ce que nous avons mis au clair sur la monnaie, sur le vote blanc, sur les vertus méconnues du tirage au sort et sur le référendum d’initiative populaire, par exemple, est enthousiasmant.
Le prolongement de cette réflexion constituante, c’est d’écrire enfin nous-mêmes un exemple de constitution, article par article. C’est ce qui se passe sur la partie wiki-constitution de ce site. Je vous invite à venir y participer également, ne serait-ce que sur un article ou deux. Vous verrez, c’est passionnant ; on sent vite qu’on est là sur l’essentiel, sur la seule vraie cause (et aussi la solution !) de nos impuissances politiques.
C’est un projet pédagogique en quelque sorte, un objet concret, réel, qui montre que 1) c'est possible : des hommes dont ce n'est pas le métier peuvent écrire une Constitution, et 2) c'est beaucoup mieux : quand ils n'écrivent pas des règles pour eux-mêmes, quand ils n'ont pas un intérêt personnel à l'impuissance des citoyens, les délégués constituants écrivent les règles d'une authentique démocratie. Merci à tous pour ce travail formidable.
Amitiés. Étienne.
[19 août 2012 : ATTENTION : pour cause de spam ultra-actif mi 2012, je FERME la possibilité aux nouveaux venus de créer un compte sans moi : il faut m'écrire à etienne.chouard@free.fr (EN ME DONNANT LE PSEUDO QUE VOUS VOULEZ) et je créerai votre compte à votre place. Il faudra ensuite venir ici pour définir un nouveau mot de passe. Désolé, mais les spammeurs deviennent infects et je n'ai pas le temps de gérer les spams (je préfère vous aider un à un à nous rejoindre). Au plaisir de vous lire. ÉC]

#161 24-01-2012 12:45:35

yéti déporté au Benêtland
Banni
Message n°14029
Lieu: Face Nord des Grandes Jorasses
Date d'inscription: 01-09-2011
Messages: 482
Site web

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

La mémoire bobo :



Contrairement aux idées reçues, la droite française était, dans les années 1880-1890, farouchement opposée à l’entreprise coloniale en Afrique. Pour elle, la France devait choisir entre la "Revanche", impératif patriotique, et l’expansion coloniale, chimère détournant les Français de la "ligne bleue des Vosges". Les énergies qui se dissiperaient dans l’aventure coloniale devaient être orientées vers les provinces perdues. Cet anticolonialisme nationaliste fut incarné par Paul Déroulède. Pour lui, jamais les colonies ne pourraient offrir une compensation à la perte de l’Alsace et de la Lorraine et c’est dans ce sens qu’il répondait à Jules Ferry : « J’ai perdu deux sœurs, et vous m’offrez vingt domestiques ».Quelques années auparavant, en 1884, devant le Sénat, le duc de Broglie, sénateur monarchiste orléaniste et ancien président du Conseil affirma face aux postulats de Jules Ferry que « les colonies affaiblissent la patrie qui les fonde. Bien loin que de la fortifier, elles lui soutirent son sang et ses forces. » Une large fraction de la droite resta hostile à l’Empire colonial comme le futur Général de Gaulle dès avant 1914.
Le 25 juillet 1885, Jules Ferry déclare devant la Chambre : "Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures. Je répète qu’il y a pour les races supérieures un droit, parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures.". Quarante ans plus tard, Léon Blum affirmait pour sa part, toujours devant la Chambre : "Nous admettons le droit et même le devoir des races supérieures d’attirer à elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture, et de les appeler aux progrès réalisés grâce aux efforts de la science et de l’industrie". http://fr.wikipedia.org/wiki/Id%C3%A9ol … %C3%A7aise

https://sites.google.com/site/benetland/assignments/lamemoirebobo/votez_flamby.jpg?attredirects=0

Dernière modification par yéti déporté au Benêtland (24-01-2012 12:51:12)


Les Athéniens avaient le meilleur système, le tirage au sort. Les riches sont restés riches, preuve que les intelligents athéniens ne pouvaient  pas être communistes mais aristocratiques, méprisant l'argent. Le gueux fdg vit anthropologiquement dans la fange de Seigneurs, rouges ou verts dollar ... CQFD

Hors ligne

 

#162 24-01-2012 15:02:04

lanredec
Membre
Message n°14034
Lieu: goueled Leon
Date d'inscription: 21-10-2011
Messages: 1814

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

yéti déporté au Benêtland a écrit:

Le 25 juillet 1885, Jules Ferry déclare devant la Chambre : "Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures. Je répète qu’il y a pour les races supérieures un droit, parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures.". Quarante ans plus tard, Léon Blum affirmait pour sa part, toujours devant la Chambre : "Nous admettons le droit et même le devoir des races supérieures d’attirer à elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture, et de les appeler aux progrès réalisés grâce aux efforts de la science et de l’industrie".

Plus généralement (http://lanredec.free.fr/polis/Vernacular_tr.html) :

Ivan Illich a écrit:

Chaque communauté a une attitude caractéristique envers les autres. Les chinois, par exemple, ne peuvent pas se référer à l'étranger ou à ses possessionss sans les étiqueter d'une marque dégradante. Pour les grecs, il est soit l'invité d'une polis voisine, soit le barbare qui est moins qu'entièrement homme. À Rome, les barbares pouvaient devenir membres de la cité, mais les y amener ne fut jamais l'intention ou la mission de Rome. C'est seulement pendant l'antiquité tardive, avec l'Église de l'Europe occidentale, que l'étranger devient quelqu'un dans le besoin, quelqu'un à faire entrer. Cette vue de l'étranger comme un fardeau est devenue constitutive pour la société Occidentale;, sans cette mission universelle envers le monde extérieur, ce que nous appelons l'Occident n'aurait jamais existé.

La perception de l'étranger comme quelqu'un que l'on doit aider a pris des formes successives. Dans l'antiquité tardive, le barbare s'est transformé en païen - la deuxième étape vers le développement avait commencé. Le païen était défini comme le non baptisé, mais prescrit par la nature pour devenir Chrétien. C'était le devoir de ceux qui étaient à l'intérieur de l'Église de l'incorporer par le baptême dans le corps de la Chrétienté. Au début du Moyen âge, la plupart des gens en Europe étaient baptisées, même s'ils pouvaient ne pas être encore convertis. Alors le Musulman apparut. À la différence des Goths et Saxons, les Musulmans étaient monothéistes et des croyants manifestement dévots; ils résistèrent à la conversion. Donc, en plus du baptême, de nouveaux besoins d'être soumis et instruits durent être imputés. Le païen se transforma en infidèle, notre troisième étape.

Vers la fin du Moyen âge, l'image de l'étranger se transforma de nouveau. Les Maures avaient été chassés de Grenade, Colomb avait traversé l'océan et la Couronne Espagnole avait assumé de nombreuses fonctions de l'Église. L'image de l'homme sauvage qui menace la fonction éducative de l'humaniste remplaça l'image de l'infidèle qui menace la foi. A cette époque aussi, l'étranger a été d'abord décrit en termes d'économie. Dans beaucoup d'études sur les monstres, les singes et les hommes sauvages, nous apprenons que les Européens de cette période voyaient l'homme sauvage comme n'ayant aucun besoin. Cette indépendance le rendait noble, mais une menace pour les desseins du colonialisme et du mercantilisme. Pour imputer des besoins à l'homme sauvage, il fallait le transformer en indigène, la cinquième étape. Les tribunaux espagnols, après longue délibération, décidèrent qu'au moins l'homme sauvage du Nouveau Monde avait une âme et était, donc, humain. Par opposition avec l'homme sauvage, l'indigène a des besoins, mais des besoins différents de ceux de l'homme civilisé. Ses besoins sont fixés par le climat, la race, la religion et la providence. Adam Smith réfléchit toujours sur l'élasticité des besoins des indigènes. Comme Gunnar Myrdal l'a observé, la construction de besoins spécifiquement indigènes était nécessaire tant pour justifier le colonialisme que pour administrer des colonies. La fourniture de gouvernement, d'éducation et de commerce aux indigènes fut pendant quatre cents ans le fardeau assumé par le Blanc.

Chaque fois que l'Occident mit un nouveau masque sur l'étranger, l'ancien fut abandonné parce qu'il était maintenant reconnu comme une caricature d'une image de soi abandonnée. Le païen avec son âme naturellement Chrétienne a dû céder la place à l'infidèle têtu pour permettre à la Chrétienté de lancer les Croisades. L'homme sauvage est devenu nécessaire pour justifier le besoin de l'éducation humaniste laïque, l'indigène était le concept crucial pour promouvoir la domination coloniale pharisaïque. Mais au temps du Plan Marshall, quand les conglomérats multinationaux s'étendaient et que les ambitions des pédagogues, médecins et planificateurs transnationaux ne connaissaient aucune limite, les besoins limités des indigènes en biens et services contrecarraient la croissance et le progrès. Il fallait qu'ils se métamorphosent en sous-développés, la sixième et actuelle étape de la vision occidentale de l'étranger.

Ainsi la décolonisation était aussi un processus de conversion : l'acceptation mondiale de l'image de soi occidentale comme homo economicus sous sa forme la plus extrême d'homo industrialis, avec tous les besoins définis en termes de marchandise. Vingt ans à peine ont suffi pour amener deux milliards de personnes à se définir comme sous-développés. Je me souviens de façon éclatante du Carnaval du Rio de 1963 - le dernier avant que la Junte ne s'impose. Le "développement" était le motif de la samba gagnante, "développement" le cri des danseurs tandis qu'ils sautaient au rythme des tambours.

Le développement basé sur des quantités élevées d'énergie par personne et des soins professionnels intenses est le plus pernicieux des efforts missionnaires de l'Occident - un projet guidé par une conception écologiquement impraticable du contrôle humain sur la nature et par une tentative anthropologiquement vicieuse de remplacer les nids et fosses à serpents de la culture par des salles stériles pour le service professionnel. Les hôpitaux qui vomissent du nouveau-né et réabsorbent du mort, les écoles organisées pour occuper les chômeurs avant, entre et après le travail, les tours où les gens sont stocké entre les voyages aux supermarchés, les autoroutes connectant des garages forment un modèle tatoué dans le paysage pendant la courte noce du développement. Ces institutions, conçues pour des bébés en bouteilles perpétuels sur roues du centre médical à l'école au bureau au stade commencent maintenant à sembler aussi anormales que les cathédrales, et poutant non compensées par quelque charme esthétique.


" Le problème est la solution "

Hors ligne

 

#163 24-01-2012 22:08:20

Ana Sailland
Membre
Message n°14046
Date d'inscription: 10-11-2011
Messages: 1549

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

yéti déporté au Benêtland a écrit:

    Le 25 juillet 1885, Jules Ferry déclare devant la Chambre : "Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures. Je répète qu’il y a pour les races supérieures un droit, parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures.". Quarante ans plus tard, Léon Blum affirmait pour sa part, toujours devant la Chambre : "Nous admettons le droit et même le devoir des races supérieures d’attirer à elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture, et de les appeler aux progrès réalisés grâce aux efforts de la science et de l’industrie".

_____

Savez vous que Jaurès, mais oui, le grand Jaurès, défendait la cause coloniale avec des arguments voisins ?
Mais
Il serait injuste d'incriminer ceux qui, pensant comme leur temps, promulguaient de bonne foi des pensées et des choix qui de nos jours nous paraissent férocement injustes.
Plus intelligent : Nous demander de quelles horreurs nous sommes nous ici maintenant complices, sans le savoir, par effet de mode, en quelque sorte, dans le contexte d'une civilisation donnée, la notre, à un instant donné, le notre.

J'ai des exemples ...


Ceci conduit à la question du mythe de la liberté : sommes nous tels que le monde nous façonne, avec donc les attitudes et croyances induites, ou bien avons nous la liberté de choisir un moi directionnel. Vaste question wink

Hors ligne

 

#164 24-01-2012 22:11:24

Ana Sailland
Membre
Message n°14047
Date d'inscription: 10-11-2011
Messages: 1549

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

Le titre du fil, c'est : "Extension des moyens de la résistance" . Je ne pense pas que nous soyons hors sujet, car choisir sa propre pensée, c'est résister.

Hors ligne

 

#165 13-02-2012 03:07:52

Yvan
Membre
Message n°14838
Date d'inscription: 01-01-2012
Messages: 44
Site web

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

En parlant de Résistance...

Après plus de 2 ans, ce n'est (visiblement) pas le chaos chez eux smile
=> http://vimeo.com/12236680

Iceland is more alive than ever, bursting with energy, activity and hospitality.
Take a look for yourself - click and be inspired by Iceland!
http://www.inspiredbyiceland.com/

Et quelques articles ici et là :

Révolution démocratique en Islande, que Vive l'Islande !
=> http://www.wikistrike.com/article-revol … 42021.html

L’Islande dit NON MERCI à la dette et y gagne !
=> http://weboose.wordpress.com/2011/01/09 … t-y-gagne/

La réussite Islandaise (reprise économique anticipée, autonomie politique...) dérange l'impérialisme financier :
=> http://www.alterinfo.net/La-reussite-Is … a53569.htm

cool

Dernière modification par Yvan (13-02-2012 03:08:13)


Yvan P.
Membre du Réseau Salariat : http://www.reseau-salariat.info/ - http://www.ies-salariat.org/
Membre de l'Audit citoyen de la dette : http://www.audit-citoyen.org/
Auteur de l'Observatoire du Venezuela : http://observenezuela.wordpress.com/

Hors ligne

 

#166 09-06-2012 09:12:04

Étienne
Message n°18565
Lieu: Trets (France, 13)
Date d'inscription: 28-01-2006
Messages: 1660
Site web

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

Dans la série des outils pour étendre les moyens de la résistance, je vous signale

L'INCROYABLE CHANTIER DES TRADUCTIONS

qui s'est mis en place sur Facebook pour se coordonner, mais qui utilise en fait AMARA pour travailler, et qui est animé par une bande de gentils virus extrêmement actifs :

http://www.facebook.com/groups/26303084 … 613215916/

Je reproduis ci-dessous le contenu actuel de ce chantier ; mais ça évolue tout le temps => pour rester au courant de l'étonnante activité politique sur Facebook, ça vaut le coup, je crois, de créer un compte bidon, où vous ne direz rien si vous craignez la surveillance, mais où vous pourrez LIRE les fils. Ça pétille bien, la résistance sur FB, je vous promets...

Vidéos en cours de Traduction !
Par Benjamin Poly et Luis Bicalho dans Équipe des Virus Traducteurs · Modifier le document

Voici les chantiers ouverts, et toute les vidéos dont la transcription en français est terminée.
Y est indiqué les traductions commencées, et celles qui nécessitent encore une relecture!
N'hésitez pas à commencer une traduction dans la langue que vous connaissez, les autres vous aideront !
Signalez-vous sur le groupe !

Conférence TEDX (terminée en Français, Anglais, Espagnol, Catalan, Portugais, Italien, Roumain, Suédois, Bulgare)
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … quesquare/

Portugais (brésilien) : 100% BESOIN d'une RELECTURE
Italien : 100%, BESOIN d'une RELECTURE
Suédois : IDEM
Catalan : IDEM
Roumain : IDEM
Hongrois : 9 %
Si vous faites la relecture, signalez-vous, merci !...

Conférence de Genève avec Myret Zaki (Français 2682 lignes à terminer!)

http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … e-chouard/

Anglais : 124 lignes
Allemand : 2%

Guillemin explique Robespierre et la révolution française
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … ncaise-12/

http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … ncaise-22/

Conférence à Marseille: Le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie (terminée en Allemand, Anglais, Français, Espagnol)

http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … ligarchie/

Italien : 90% espace de travail ici=> PARTIE 6, https://docs.google.com/document/d/1bmy … edit?hl=fr
Portugais : espace de travail ici => PARTIE 1
https://docs.google.com/document/d/14EM … edit?hl=fr
https://docs.google.com/document/d/1PmZ … edit?hl=fr

Conférence de Montpellier 14/03/12 (ouverte aux traductions!)
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … mars-2012/

Anglais (33%)
Espagnol : 100 % !!! BESOIN D'UNE RELECTURE

Avec Sylvain Durain (Le problème du vol monétaire)

http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … stitution/

Anglais 50%

Conférence de Lyon (ouverte aux traductions!)
Partie I
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … mars-2012/
Anglais (31%)

Partie 2
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … mars-2012/

Partie 3
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … mars-2012/

Partie 4
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … mars-2012/

Conférence de Metz (ouverte aux traductions!)
1/6
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … stitution/

10 raisons de sortir de l'UE 1/3  (ouverte aux traductions!)
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … uropeenne/

RUSSE: 31 lignes

Transcription de la partie 2/3
Dotsub
http://dotsub.com/view/a829af0b-4317-48 … 54146956e3

Transcription de la partie 3/3
Dotsub
http://dotsub.com/view/b870fff3-249d-4c … e41662c1ff

Avec Sylvain Durain (La liberté d'expression)

http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … a-culture/

Transcription de la Partie 2 sur Dotsub :
http://dotsub.com/view/1263cff7-2d15-46 … a06aa6b511

Avec Sylvain Durain (La novlangue)
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … novlangue/

Avec Sylvain Durain (La dette et la fin de l'Etat providence)
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … rovidence/

L'arnaque de l'impôt sur le revenu (terminée en anglais, espagnol, allemand, français)
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … le-revenu/

@Radio Ici et Maintenant 04/05/2012
Partie I
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … houard-12/

@Rendez-vous Blanc 16/02/2012
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … stituante/

Jacque Testart sur les conférences de citoyens
http://www.universalsubtitles.org/fr/vi … e-directe/

C'est vraiment étonnant.

Merci à tous !

Étienne.

PS : il faut que je mette à jour ma propre page récapitulative des traductions : http://etienne.chouard.free.fr/Europe/traductions, mais j'ai du mal à suivre... smile

Hors ligne

 

#167 19-06-2012 15:29:47

lanredec
Membre
Message n°18972
Lieu: goueled Leon
Date d'inscription: 21-10-2011
Messages: 1814

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

La première grande révolte populaire fondatrice de nos conceptions actuelles du droit, dans l’Angleterre du XIIIème siècle, avait pour cause l’expropriation des Communs. En mettant la main sur les forêts et les terres communales, le Roi Jean et les Barons jetaient dans le dénuement le plus total ceux dont la survie même dépendaient de ces terres ouvertes aux récoltes de tous : veuves ayant le droit de ramasser le bois de chauffage, paysans laissant paître les moutons, ramasseurs de champignons et de miel,... L’enclosure des Communs allait susciter de grands mouvements populaires, et des figures fortes marquant l’imagination comme « Robin des Bois ». Une armistice fut trouvée dans l’élaboration de deux traités en 1215 : la Grande Charte et la Charte des Forêts. Le premier consacrait ce que nous appelerions aujourd’hui les Droits politiques et sociaux et offrait la garantie de procès équitables et la nécessité de placer l’autorité royale sous le régime collectif de respect du droit. Et le second se consacrait aux « droits économiques et sociaux » en définissant les droits des usagers des forêts, les communs de l’époque. Dès lors cette question des communs a traversé toutes les révoltes populaires, tout comme elle a traversé toutes les tentatives d’élaborer un droit et des lois qui équilibrent les sociétés en respectant les humains qui la composent. En sens inverse, à la suite de Peter Linebaugh, on peut relire l’histoire de la colonisation, de l’esclavage et de la prolétarisation comme une volonté perpétuelle du capital de réduire les communs et d’imposer le règne de la marchandise, à la fois pour dégager de nouveaux espaces au profit, mais aussi pour limiter les capacités d’auto-organisation des populations.

http://vecam.org/article1122.html


" Le problème est la solution "

Hors ligne

 

#168 05-07-2012 20:46:21

Étienne
Message n°19512
Lieu: Trets (France, 13)
Date d'inscription: 28-01-2006
Messages: 1660
Site web

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

Dette, processus constituant et souveraineté

C'est le titre des trois jours de débats À TUNIS où je suis gentiment invité, mardi après-midi, pour parler du lien entre "Démocratie et processus constituant", mais cette fois, si possible, de façon interactive : les participants sont invités à lire deux ou trois documents avant de venir, pour que nous réfléchissions presque directement aux articles qui manquent dans toutes les constitutions du monde en général et dans celle de la Tunisie en particulier (après une courte introduction/rappel sur le rôle et l'importance de la Constitution et du processus constituant).

Le titre donné à ces journées me fait penser que notre travail ici commence à faire des petits (je viens de recevoir un mail d'un autre pays africain qui me signale que ça germe bien là-bas aussi). Il y a quelques années, personne, absolument personne, ne parlait de "processus constituant". On évolue.

"Extension des moyens de la résistance", c'est le mot.

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/f … -tunisiens

Hors ligne

 

#169 05-07-2012 20:51:33

Étienne
Message n°19513
Lieu: Trets (France, 13)
Date d'inscription: 28-01-2006
Messages: 1660
Site web

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

Merci Lanredec.

Sur les expériences réussies, partout sur terre et depuis longtemps, exemples de gestion collective des communs :

Protéger les biens communs contre les voleurs par nature que sont les marchands géants : Elinor Ostrom entretient la mémoire des luttes
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/f … marchands-

Hors ligne

 

#170 30-07-2012 14:35:07

Étienne
Message n°19910
Lieu: Trets (France, 13)
Date d'inscription: 28-01-2006
Messages: 1660
Site web

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

Rencontres de Pétrarque,
à Montpellier, 19 et 20 juillet 2012


http://www.franceculture.fr/sites/default/files/imagecache/evenement_image/2012/07/06/4468831/images/149-petrarque2012-v3-BAT-HD1.jpg

Les vidéos pirates sont là :

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/f … -politique

hmm

Étienne.

Hors ligne

 

#171 30-07-2012 17:07:44

Sandy
Membre
Message n°19915
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

Vos contradicteurs étaient vraiment lamentables ! Je me demande comment vous avez fait pour vous retenir de mettre un coup sur la tête au monsieur ( pour le coup 100% de droite ) qui racontait que l'on vivait au dessus de nos moyens wink

Dernière modification par Sandy (30-07-2012 17:08:29)

Hors ligne

 

#172 30-07-2012 17:56:09

AJH
Membre
Message n°19917
Lieu: Aix en Provence
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 1559
Site web

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

Oui on vit au dessus de nos moyens ... globalement
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jour_du_d%C3%A9passement


L'utopie, c'est ce qui n'a pas encore été essayé (T. Monod)
http://www.societal.org

Hors ligne

 

#173 04-11-2017 10:24:10

gilles
Membre
Message n°28164
Date d'inscription: 16-07-2008
Messages: 1273

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

Une réflexion de Régis Debray sur la rationalité, les lumières et les croyances, mythes, opinions, convictions, légendes, parasciences, légendes, cultures, religions, partis politiques, syndicats :

https://www.franceculture.fr/player/exp … 601c07b45b

Durée : 1h 0 mn 34 s

Hors ligne

 

#174 04-11-2017 12:17:08

AlexandreHédan
Membre
Message n°28165
Date d'inscription: 30-12-2011
Messages: 164
Site web

Re: 3 Extension des moyens de la résistance

Merci @Gilles! ;-)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.12
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr