Forum du plan C : pour une Constitution écrite par et pour les Citoyens

Ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir.
Les membres de l'Assemblée constituante doivent être tirés au sort
et, bien sûr, inéligibles aux fonctions qu'ils instituent eux-mêmes.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour :o)
Ici, depuis le 1er janvier 2006, nous parlons d'un sujet que les politiciens de métier voudraient bien garder pour eux : nous parlons de la Constitution, de ce texte absolument fondamental pour tous les citoyens (et pourtant complètement négligé par eux), de ce texte qui pourrait nous protéger tous contre les abus de pouvoir si nous le faisions nôtre au lieu d'en abandonner la maîtrise à ceux-là mêmes qu'il est censé contrôler.
Nous discutons principe par principe, méthodiquement. Nous avons d'abord suivi le plan de mon document "Les grands principes d'une bonne Constitution", mais nous avons ensuite élargi nos thèmes à partir de vos réflexions, critiques et suggestions. C'est simplement passionnant. Ce que nous avons mis au clair sur la monnaie, sur le vote blanc, sur les vertus méconnues du tirage au sort et sur le référendum d’initiative populaire, par exemple, est enthousiasmant.
Le prolongement de cette réflexion constituante, c’est d’écrire enfin nous-mêmes un exemple de constitution, article par article. C’est ce qui se passe sur la partie wiki-constitution de ce site. Je vous invite à venir y participer également, ne serait-ce que sur un article ou deux. Vous verrez, c’est passionnant ; on sent vite qu’on est là sur l’essentiel, sur la seule vraie cause (et aussi la solution !) de nos impuissances politiques.
C’est un projet pédagogique en quelque sorte, un objet concret, réel, qui montre que 1) c'est possible : des hommes dont ce n'est pas le métier peuvent écrire une Constitution, et 2) c'est beaucoup mieux : quand ils n'écrivent pas des règles pour eux-mêmes, quand ils n'ont pas un intérêt personnel à l'impuissance des citoyens, les délégués constituants écrivent les règles d'une authentique démocratie. Merci à tous pour ce travail formidable.
Amitiés. Étienne.
[19 août 2012 : ATTENTION : pour cause de spam ultra-actif mi 2012, je FERME la possibilité aux nouveaux venus de créer un compte sans moi : il faut m'écrire à etienne.chouard@free.fr (EN ME DONNANT LE PSEUDO QUE VOUS VOULEZ) et je créerai votre compte à votre place. Il faudra ensuite venir ici pour définir un nouveau mot de passe. Désolé, mais les spammeurs deviennent infects et je n'ai pas le temps de gérer les spams (je préfère vous aider un à un à nous rejoindre). Au plaisir de vous lire. ÉC]

#161 06-09-2012 14:21:04

gilles
Membre
Message n°20911
Date d'inscription: 16-07-2008
Messages: 1353

Re: 94 Mélenchon

Salut Stéphane, je faisais moi aussi l'erreur et je me suis fait reprendre et c'est vrai : il y a deux termes ou deux branches à une alternative.

http://www.cnrtl.fr/definition/alternative   ( En bas de la page § Étymologie et HISTOIRE : 2. 1718 log. (Ac. : proposition alternative : proposition qui contient deux parties opposées, dont il faut nécessairement en admettre une). Dérivé du radical de alternatum, supin de alternare (alterner*); suff. -if*. )


Mais je crois que l'erreur que nous faisions viens de l'anglais et des traductions bâclées dont nous sommes intoxiqués : an alternative : une autre solution, ce qui équivaut ( dans la plupart des cas ) à une branche de l'alternative. Je le vois sur les forums : « Est-ce qu'il existe une alternative à Flash Player ? » alors que c'est stupide, en français, il n'y a pas « d'alternative à », mais « une autre solution que ».

Hors ligne

 

#162 06-09-2012 15:27:11

frigouret
Membre
Message n°20913
Date d'inscription: 10-10-2011
Messages: 1954

Re: 94 Mélenchon

A bon ! Mais as tu remarqué dans les liens que j'ai posté l'utilisation du tirage au sort au cours de ces assemblées populaires ? Notamment pour parer au noyeautage des assemblées par les gauchistes.


cool

Hors ligne

 

#164 07-09-2012 04:03:46

Jacques Roman
Membre
Message n°20921
Date d'inscription: 06-02-2006
Messages: 4259

Re: 94 Mélenchon

@Gottfried (156) :

Le système démocratique marche tout naturellement avec l'état de Droit (= le rejet de tout arbitraire, d'où qu'il vienne), parce ce système est fondé sur le principe majoritaire et que les majorités sont sujettes à changements fréquents, ce qui incite les majoritaires du moment à envisager le moment où ils ne le seront plus.

Je ne dis pas que l'Ancien Régime méconnaissait le principe de l'état de Droit, mais l'absolutisme monarchique ou, à plus forte raison, dictatorial, est difficilement conciliable avec le principe de l'état de Droit : c'est comme ça que certains ont pu voir dans la révocation du testament de Louis XIV (exemple d'application du principe de l'état de Droit) une crime de lèse-majesté.

Pour ce qui est de la souveraineté, il ne peut pas à mon avis y avoir de souveraineté communale. La souveraineté est nationale et – dans le régime démocratique du moins – elle réside dans le peuple. Les subdivisions de l'État n'ont que les compétences particulières que leur reconnaissent la constitution ou la loi.

C'est par un abus de langage rousseauiste que l'individu est dit parfois "souverain": il ne serait souverain que s'il ne vivait pas en société. L'idée de souveraineté se rapporte exclusivement à une collectivité, pas à un individu. JR

Dernière modification par Jacques Roman (07-09-2012 04:10:05)

Hors ligne

 

#165 07-09-2012 07:16:19

frigouret
Membre
Message n°20925
Date d'inscription: 10-10-2011
Messages: 1954

Re: 94 Mélenchon

Ou bien l'État n'a que les compétences particulières que lui reconnaissent les collectivités, principe fédératif. Rousseau ne prétend pas que l'individu est souverain, il prétend que le peuple est souverain ! Et non pas la nation, idée abstraite.


cool

Hors ligne

 

#166 07-09-2012 12:14:42

Ghislain
Membre
Message n°20930
Lieu: Oberstinzel (trou paumé du 57)
Date d'inscription: 28-03-2012
Messages: 413

Re: 94 Mélenchon

Jacques Roman a écrit:

Je ne dis pas que l'Ancien Régime méconnaissait le principe de l'état de Droit, mais l'absolutisme monarchique ou, à plus forte raison, dictatorial, est difficilement conciliable avec le principe de l'état de Droit : c'est comme ça que certains ont pu voir dans la révocation du testament de Louis XIV (exemple d'application du principe de l'état de Droit) une crime de lèse-majesté.

Le testament de Louis XIV est trés contreversé, il à été juger irrecevable après la mort du roi, grâce à Phillipe d'Orléans. Une histoire de christianisme, ainsi qu'un problème de savoir qui à la plus grosse pour gouverner.
Le pouvoir, cela doit être une sensation intense, pour que tant de gens se trahissent pour un titre.

Hors ligne

 

#167 07-09-2012 12:46:34

Sandy
Membre
Message n°20933
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 94 Mélenchon

@ Jacques, non le système démocratique n'est pas une dictature de la majorité

le système démocratique fonctionne sur de nombreux principes, et en ce qui concerne le scrutin les seuls prérequis c'est que ce scrutin soit honnête et équitable
ensuite la légitimité est accordée à un groupe dont la volonté n'est pas forcément majoritaire, il faut juste qu'ils gagnent le scrutin, donc tout dépend du scrutin
et l'important aussi, c'est que ceux qui perdent le scrutin leur accordent leur assentiment pour mettre en oeuvre leur volonté

mais contrairement à ce que vous pensez, les gagnants du scrutin n'obtiennent pas les pleins pouvoirs
la démocratie est basée sur le principe de la séparation des pouvoirs
ainsi les perdants du scrutin obtiennent des contres pouvoir pour contrôler ce que font les gagnants

dans une démocratie il peut très bien arriver que les gagnants du scrutin doivent renoncer à une de leur volonté, les contre pouvoirs sont là pour ça

cela se manifeste par exemple quand un gouvernement renonce à un projet de loi parce que le parlement s'y oppose ou quand les citoyens manifestent et font grève

notre système actuel manque justement de contre pouvoirs efficaces ( exemples : le RIC, l'ostracisme, la révocation, le suivit de l'application des lois etc ... ) et il a le défaut notamment de permettre à un même groupe de concentrer tous les pouvoirs ( ce qui réduit à néant la séparation des pouvoirs )

Dernière modification par Sandy (07-09-2012 12:47:55)

Hors ligne

 

#168 10-09-2012 14:42:18

Jacques Roman
Membre
Message n°21025
Date d'inscription: 06-02-2006
Messages: 4259

Re: 94 Mélenchon

Ghislain a écrit:

Jacques Roman a écrit:

Je ne dis pas que l'Ancien Régime méconnaissait le principe de l'état de Droit, mais l'absolutisme monarchique ou, à plus forte raison, dictatorial, est difficilement conciliable avec le principe de l'état de Droit : c'est comme ça que certains ont pu voir dans la révocation du testament de Louis XIV (exemple d'application du principe de l'état de Droit) une crime de lèse-majesté.

Le testament de Louis XIV est trés controversé, il a été jugé irrecevable après la mort du roi, grâce à Phillipe d'Orléans. Une histoire de christianisme, ainsi qu'un problème de savoir qui a la plus grosse pour gouverner.
Le pouvoir, cela doit être une sensation intense, pour que tant de gens se trahissent pour un titre.

Je crois me rappeler que le testament de Louis XIV a été cassé parce qu'il confiait la réalité des pouvoirs dynastiques – en particulier l'éducation du futur Louis XV – au principal enfant illégitime  du roi. Le christianisme n'avait pas grand-chose à voir là-dedans. 

Le moins qu'on puisse dire, en effet, est que le testament de Louis XVI était très controversé. 

En tout cas, vu les circonstances, je ne vois pas la supériorité morale ou institutionnelle du système Louis XIV sur, disons, la république de Félix Faure, contrairement à ce que Gottfried laissait entendre. JR

Dernière modification par Jacques Roman (11-09-2012 05:42:59)

Hors ligne

 

#169 10-09-2012 15:47:21

AlexandreHédan
Membre
Message n°21026
Date d'inscription: 30-12-2011
Messages: 203
Site web

Re: 94 Mélenchon

@Gilles, je suis d'accord avec votre remarque; je me suis rendu compte rapidement de mon innocence ici ou de mon insolence ailleurs... (en partie grâce à Jacques Roman); cela dit le topic devient intéressant! Les acteurs du site me sont très honorables et je ne tiens pas à les dérouter davantage. En plus je n'ai pratiquement pas de "talent" en droit ou en législation! Je voulais pouvoir dire: "j'y étais": on dit que la plus grande révolution se passe en soi-même... je suis passé de l'anarchiste plein d'amis au vilain communiste esseulé et je n'y trouve plus de joie! Alors continuez, jusqu'à ne plus vous supporter les uns les autres (c'est votre destin selon les grands classiques littéraires) et puis un jour quand vous serez solitairement droit comme un phare devant une jetée à lécher une glace, j'espère que vous pèserez à l'intérieur d'un grand frisson toute la poésie de l'infortune... AH

Hors ligne

 

#170 16-09-2012 04:32:49

Yvan
Membre
Message n°21136
Date d'inscription: 01-01-2012
Messages: 44
Site web

Re: 94 Mélenchon

Un débat (en 3 parties) entre Jacques Julliard et Jean-Luc Mélenchon, lors de l'émission "Les controverses du progrès" (France Culture) le 31 décembre 2010.
Compétence du peuple, populisme, élites...

Le peuple a-t-il toujours raison ?
=> http://www.dailymotion.com/video/xgi9m6 … n-1-3_news
=> http://www.dailymotion.com/video/xgi9wd … n-2-3_news
=> http://www.dailymotion.com/video/xgia8r … n-3-3_news

Dernière modification par Yvan (16-09-2012 04:38:06)


Yvan P.
Membre du Réseau Salariat : http://www.reseau-salariat.info/ - http://www.ies-salariat.org/
Membre de l'Audit citoyen de la dette : http://www.audit-citoyen.org/
Auteur de l'Observatoire du Venezuela : http://observenezuela.wordpress.com/

Hors ligne

 

#171 16-09-2012 13:22:35

Jacques Roman
Membre
Message n°21145
Date d'inscription: 06-02-2006
Messages: 4259

Re: 94 Mélenchon

Débat très intéressant.

Je vois que Mélenchon y reprend la distinction élucidante faite par Régis Debray, il y a bien longtemps (dans Le Nouvel Observateur), entre "démocratie" et "république".

La "république, c'est la démocratie plus l'État de Droit.  JR

Hors ligne

 

#172 17-09-2012 20:15:03

Ghislain
Membre
Message n°21162
Lieu: Oberstinzel (trou paumé du 57)
Date d'inscription: 28-03-2012
Messages: 413

Re: 94 Mélenchon

@ Jacques #168

Jacques Roman a écrit:

Je crois me rappeler que le testament de Louis XIV a été cassé parce qu'il confiait la réalité des pouvoirs dynastiques – en particulier l'éducation du futur Louis XV – au principal enfant illégitime  du roi. Le christianisme n'avait pas grand-chose à voir là-dedans. 

Le moins qu'on puisse dire, en effet, est que le testament de Louis XVI était très controversé.

Le 4 septembre 1715, le testament est partiellement cassé suite à une alliance nouée, avant la mort du roi, entre les parlementaires de Paris et Philippe d'Orléans, celui-ci promettant tout simplement de réintroduire les parlementaires dans les sphères du pouvoir royal s'ils le soutiennent face au duc du Maine.

C'est donc Philippe d'Orléans qui est proclamé régent du royaume et détenteur effectif du pouvoir durant la minorité du jeune Louis XV, au détriment du duc du Maine qui ne peut rien faire face à cette alliance.

La seconde étape de l'alliance prend forme le 15 septembre 1715 : Philippe d'Orléans restitue au Parlement de Paris son droit de remontrance. De plus, le 1er octobre 1715, un système de polysynodie est accepté, les ministres du roi étant remplacés par plusieurs Conseils auxquels haute noblesse, parlementaires et haut notables ont accès.

Hors ligne

 

#173 18-09-2012 18:45:11

bourik
Membre
Message n°21182
Date d'inscription: 10-05-2011
Messages: 107

Re: 94 Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon est intervenu mardi matin à l'occasion des journées parlementaires du Front de gauche. Détaillant le rôle du front de gauche vis-à-vis de la majorité, il a déploré "le manque de débat et le mépris des socialistes" à l'égard du Front de Gauche. Son principal cheval de bataille : le traité budgétaire européen. Jean-Luc Mélenchon, qui demande un référendum sur ce texte, a alerté le gouvernement : "la falsification du système démocratique finit toujours par se payer" a-t-il clamé en faisant référence au traité de Lisbonne. Il a rappelé la date de la manifestation organisée le 30 septembre et s'attend à une forte mobilisation. Il espère que les opposants socialistes et écologistes à ce traité voteront contre : "Il existe à l'intérieur du PS et de EELV des gens qui pensent comme nous".

http://www.dailymotion.com/video/xtop3j … ws?start=1


Notre impuissance politique face aux privilégiés n’est pas une fatalité : http://etienne.chouard.free.fr/Europe/f … e-la-video
Et si l’idée vous semble bonne, vous êtes libre de la relayer VOUS AUSSI dans votre signature automatique.

Hors ligne

 

#174 18-09-2012 19:24:51

Ana Sailland
Membre
Message n°21184
Date d'inscription: 10-11-2011
Messages: 1549

Re: 94 Mélenchon

Anecdotique ou pas :

Tout l'été, le POI (je n'en suis pas) a bataillé pour un referendum.
Il exhortait à une manifestation le 29
Je vois ces gens sur les marchés depuis le mois de juin ...
JLM rentre de vacances, prend l'affaire en main, se présente lui ou son mouvement comme l'impulseur, et fixe la date au 30.
Je ne polémique pas hein, j'observe ...

Ceci dit, ce traité est une vraie saloperie et peu importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse. Mais quand même : unida isquierza mon oeil.

Hors ligne

 

#175 18-09-2012 19:29:30

Sandy
Membre
Message n°21186
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 94 Mélenchon

Ana, c'est ce qu'il se passe quand chacun se bat dans son coin

Qui rassemble ? Le POI ? ou le front de gauche ?

Demande au POI pourquoi ils ne veulent pas rejoindre le front de gauche et tu verras où il est le véritable problème

Dernière modification par Sandy (18-09-2012 19:30:20)

Hors ligne

 

#176 18-09-2012 20:12:00

Ana Sailland
Membre
Message n°21188
Date d'inscription: 10-11-2011
Messages: 1549

Re: 94 Mélenchon

Mais que je suis nouille ! Tout devient clair, grâce à toi smile

Hors ligne

 

#177 18-09-2012 20:28:15

bourik
Membre
Message n°21189
Date d'inscription: 10-05-2011
Messages: 107

Re: 94 Mélenchon

Pourquoi le maire de Grigny n'a t'il pas été soutenu par le front de gauche?
http://www.dailymotion.com/video/xt4cvj … en911_news


Notre impuissance politique face aux privilégiés n’est pas une fatalité : http://etienne.chouard.free.fr/Europe/f … e-la-video
Et si l’idée vous semble bonne, vous êtes libre de la relayer VOUS AUSSI dans votre signature automatique.

Hors ligne

 

#178 19-09-2012 05:01:29

Jacques Roman
Membre
Message n°21194
Date d'inscription: 06-02-2006
Messages: 4259

Re: 94 Mélenchon

Ghislain a écrit:

@ Jacques #168

Jacques Roman a écrit:

Je crois me rappeler que le testament de Louis XIV a été cassé parce qu'il confiait la réalité des pouvoirs dynastiques – en particulier l'éducation du futur Louis XV – au principal enfant illégitime  du roi. Le christianisme n'avait pas grand-chose à voir là-dedans. 

Le moins qu'on puisse dire, en effet, est que le testament de Louis XVI était très controversé.

Le 4 septembre 1715, le testament est partiellement cassé suite à une alliance nouée, avant la mort du roi, entre les parlementaires de Paris et Philippe d'Orléans, celui-ci promettant tout simplement de réintroduire les parlementaires dans les sphères du pouvoir royal s'ils le soutiennent face au duc du Maine.

C'est donc Philippe d'Orléans qui est proclamé régent du royaume et détenteur effectif du pouvoir durant la minorité du jeune Louis XV, au détriment du duc du Maine qui ne peut rien faire face à cette alliance.

La seconde étape de l'alliance prend forme le 15 septembre 1715 : Philippe d'Orléans restitue au Parlement de Paris son droit de remontrance. De plus, le 1er octobre 1715, un système de polysynodie est accepté, les ministres du roi étant remplacés par plusieurs Conseils auxquels haute noblesse, parlementaires et haut notables ont accès.

Cette explication est tout à fait compatible avec celle que j'ai donnée plus haut. Voyez à ce sujet les Mémoires de Saint-Simon, même s'il faut s'en méfier.  JR

Hors ligne

 

#179 19-09-2012 06:06:46

Yvan
Membre
Message n°21196
Date d'inscription: 01-01-2012
Messages: 44
Site web

Re: 94 Mélenchon

Au niveau géopolitique, même si je ne suis pas forcément d'accord avec toutes les positions de JLM, admettons tout de même que peu de candidats tiennent ce genre de discours, et peu de candidats y arriveraient sans avoir un papier sous le nez (qu'il récite sans même avoir pris le temps de l'écrire eux-mêmes) :
=> http://www.dailymotion.com/video/xpz5z9 … fense_news

Pourquoi René Balme n'a pas été soutenu ?
Je pense tout simplement que c'était trop délicat pour le Parti de Gauche. Dans une campagne présidentielle où il était déjà difficile de se faire entendre, et encore plus difficile de se faire comprendre, ce soutien ne les aurait pas vraiment avantagé dans la bataille médiatique. Je ne veux pas dire que c'était la meilleure chose à faire, je n'ai rien à reprocher à René Balme ou à Oulala.net, mais je peux comprendre ce choix du PG. Je ne cherche pas non plus d'excuse à ce choix, il n'y en a pas je crois... si ce n'est la "protection médiatique", je pense.
(je veux dire par là qu'une grande partie de la population s'arrêtent à ce qu'ils lisent/voient dans les médias dominants, et le PG le sait bien... c'était donc surement moins risqué pour eux de fermer les yeux en restant "politiquement correct"... puis je crois surtout que l'étude de Oulala.net a été trop rapide, pas sérieuse... bref)

Je regrette que René Balme ne soit plus soutenu par le PG, mais bon, est-ce une raison suffisante pour balayer un espoir de réunir une constituante un jour ? Je n'en suis pas sur !
Et le Parti de Gauche n'est pas le Front de Gauche, il ne faut pas tout mélanger. C'est un des parti les plus important du FdG, mais ce n'est pas le seul, et le FdG ne soutient pas aveuglément tous les propos du PG.

Dernière modification par Yvan (19-09-2012 06:29:43)


Yvan P.
Membre du Réseau Salariat : http://www.reseau-salariat.info/ - http://www.ies-salariat.org/
Membre de l'Audit citoyen de la dette : http://www.audit-citoyen.org/
Auteur de l'Observatoire du Venezuela : http://observenezuela.wordpress.com/

Hors ligne

 

#180 19-09-2012 06:50:54

Yvan
Membre
Message n°21198
Date d'inscription: 01-01-2012
Messages: 44
Site web

Re: 94 Mélenchon

Pour en revenir à Mélenchon...

L'écologie :
=> http://vimeo.com/39683696

La culture :
=> http://www.dailymotion.com/video/xpx2vh

Les institutions européennes :
=> http://www.dailymotion.com/video/xdmm7u
(1ère partie de l'auditorium ici : http://www.dailymotion.com/video/xdl1c6)

Et pour illustrer cet article d'Acrimed : http://www.acrimed.org/article3802.html
...un petit zapping :
=> http://youtu.be/UmecoE5hdCY - http://youtu.be/-dy8CgT4O-Y


Yvan P.
Membre du Réseau Salariat : http://www.reseau-salariat.info/ - http://www.ies-salariat.org/
Membre de l'Audit citoyen de la dette : http://www.audit-citoyen.org/
Auteur de l'Observatoire du Venezuela : http://observenezuela.wordpress.com/

Hors ligne

 

#181 19-09-2012 07:25:40

Sandy
Membre
Message n°21199
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 94 Mélenchon

Ana Sailland a écrit:

Mais que je suis nouille ! Tout devient clair, grâce à toi smile

Bah je ne suis pas dans ta tête, quel moyen j'ai de savoir ce que tu penses ?

Ta réponse m'attriste en tout cas, j'espérais qu'on en avait finit avec les sarcasmes et les provocations.

Hors ligne

 

#182 19-09-2012 07:27:32

Sandy
Membre
Message n°21200
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 94 Mélenchon

bourik a écrit:

Pourquoi le maire de Grigny n'a t'il pas été soutenu par le front de gauche?
http://www.dailymotion.com/video/xt4cvj … en911_news

Je crois qu'il a été lâché pour des histoires d'antisémitisme, après je ne connais pas le fond de l'histoire, je ne sais pas si c'est fondé ou non, il faudrait demander aux personnes qui sont concernées, donc aux personnes de sa ville et de son département.

Dernière modification par Sandy (19-09-2012 07:30:25)

Hors ligne

 

#183 19-09-2012 07:40:26

Ana Sailland
Membre
Message n°21201
Date d'inscription: 10-11-2011
Messages: 1549

Re: 94 Mélenchon

Il a permis à des gens de parler.

Hors ligne

 

#184 19-09-2012 16:29:05

gilles
Membre
Message n°21210
Date d'inscription: 16-07-2008
Messages: 1353

Re: 94 Mélenchon

Ana Sailland a écrit:

Anecdotique ou pas :

Tout l'été, le POI (je n'en suis pas) a bataillé pour un référendum.
Il exhortait à une manifestation le 29
Je vois ces gens sur les marchés depuis le mois de juin ...

Ceci dit, ce traité est une vraie saloperie et peu importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse.

Merci Ana, quand nous voyons des gens qui se bougent vraiment cela donne envie de mettre leur tract sur le forum :

Nous serons dans la rue le 30 septembre !


13h30 Paris - Place de la Nation, en direction de Place d'Italie


Dix jours ont suffi au gouvernement Hollande-Ayrault pour annoncer : un plan d’austérité de 30 milliards d’euros, la remise en cause de l’abattement de 10 % sur l’imposition des retraités, le début des « négociations » sur la flexibilité du travail et le financement de la Sécurité sociale, la troisième hausse du prix du gaz, l’approbation du rapport Sartorius qui entérine les 8 000 suppressions d’emplois à PSA, le lancement de l’acte III de la décentralisation transférant les charges de l’Etat dans l’objectif de leur privatisation-liquidation, les « emplois d’avenir »… statut précaire qui tend à se mettre partout en place…

Qui osera prétendre que ce flot de mesures anti-ouvrières, anti-jeunes, antipopulaires ne découle pas de l’application anticipée du TSCG ? Qui osera nier qu’en agissant de la sorte, le gouvernement Hollande-Ayrault obéit aux ordres de la troïka (Union européenne-FMI-Banque centrale européenne), celle-là même qui, ce week-end, a dressé contre elle des centaines de milliers de manifestants au Portugal et en Espagne ? Qui contestera le droit légitime des travailleurs, victimes de cette agression généralisée, de se mobiliser pour la mettre en échec ?

La presse a relevé que dans son discours à la fête de L’Humanité, Pierre Laurent, premier responsable du Parti communiste, a déclaré : « Nous ne sommes pas des opposants. Nous ne nous opposons pas à un gouvernement (…). Nous ne sommes pas des opposants, nous sommes comme les Français prêts à l’effort et au travail. Et après tout, s’il s’agissait de se serrer la ceinture pendant deux ans pour que le pays aille mieux, nous serions prêts à en discuter. » Comment comprendre, de la part d’un dirigeant qui appelle à manifester le 30 septembre contre le TSCG, cette rhétorique de non-opposant, et cet appel à se « serrer la ceinture » ?

https://fbcdn-sphotos-c-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/301103_10151227361042612_1913797590_n.jpg

Selon un sondage publié le 17 septembre, 64 % des Français voteraient non, aujourd’hui, au traité de Maastricht. Or le TSCG, c’est Maastricht en pire. Dire non au TSCG, c’est dire non à toutes les mesures d’austérité qui découlent du TSCG et de Maastricht !

Le Parti ouvrier indépendant, partisan de la rupture avec l’Union européenne et de l’abrogation du traité de Maastricht, n’a eu de cesse, depuis des mois, d’agir pour réaliser l’unité la plus large contre la ratification du TSCG. C’est sur cette base qu’il appelle à manifester le 30 septembre, considérant que, dans le contexte actuel, la lutte contre le TSCG implique d’aider les travailleurs à rassembler leurs forces pour bloquer chacune des mesures, des contre-réformes, des attaques d’austérité que le gouvernement Hollande-Ayrault veut imposer.

Nous savons que cette volonté de combattre les politiques d’austérité est largement partagée par tous ceux, militants de toutes tendances, qui constituent, avec les adhérents du POI, les comités pour l’unité, et qui manifesteront le 30 septembre. Pour tous, ce 30 septembre ne sera pas un point d’arrivée, mais le point de départ d’une bataille politique pour aider la classe ouvrière à se rassembler contre l’agression dont elle est l’objet de la part de ceux qui refusent de rompre avec la troïka.

Contre la ratification du TSCG, contre l’austérité qu’il faudra bien bloquer par et dans la lutte de classe, contre la dictature de la troïka : tous dans la rue le 30 septembre !
Faites le savoir

Dernière modification par gilles (20-09-2012 08:41:01)

Hors ligne

 

#185 20-09-2012 11:57:47

frigouret
Membre
Message n°21219
Date d'inscription: 10-10-2011
Messages: 1954

Re: 94 Mélenchon

J'ai un peu de mal avec la discours anti austérité. Croyons nous que le modèle de l'hyper consommation/gaspillage soit d'avenir ?
Je pense que même sans crise de la dette il faudrait revoir le modèle de société , écologie, raréfaction des matières premières, surpopulation, pollution, inégalités.......
Par populisme/ clientélisme les partis politiques ont bien sur tendance à promettre la facilité.


cool

Hors ligne

 

#186 20-09-2012 14:04:03

gilles
Membre
Message n°21220
Date d'inscription: 16-07-2008
Messages: 1353

Re: 94 Mélenchon

Salut Stéphane, les « décideurs » ont conscience aussi de la raréfaction des ressources, mais ils veulent continuer l'hyperconsommation/bonus/parachutes dorées financés par encore plus d'austérité que nécessaire sur le dos du reste du peuple, ceci en supprimant le peu d'éléments de prise en compte de la volonté populaire qui passe par les parlements.



Tout ceci au lieu de mettre tous les éléments du débat sur l'épuisement des ressources sur la table et d'engager des débats au sein du peuple, ce qui retarde la prise de conscience que tu souhaites. Alors oui, la lutte contre l'austérité imposée ( et non choisie de manière réfléchie et consciente ) et les débats sur l'épuisement des ressources sont nécessaires.

Hors ligne

 

#187 20-09-2012 18:00:34

Sandy
Membre
Message n°21229
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 94 Mélenchon

L'austérité ici consiste à prendre 30 milliards dans l'économie réelle pour les donner à des banques qui s'empresseront de les faire disparaitre dans des bulles financières improductives.
Certains financiers vont donc beaucoup s'enrichir.
Par contre, en contrepartie, des services publics seront démantelés, c'est ce qu'il se passe en ce moment où je suis, à l'AFPA.
Depuis 2009, ils ont réduit les subventions de l'état, ils ont mis l'organisme en concurrence en ouvrant le marché de la formation aux adultes à des entreprises privées. Les formateurs ont leur salaires gelés, beaucoup de services internes ( logement, entretien, retauration etc ... ) sont externalisés pour réduire les effectifs. Le fait de sous-traiter leur permet aussi plus facilement de mettre fin à des contrats ( autre façon de licencier ). Normalement les stagiaires sont rémunérés pendant leurs formations, leurs rémunérations ne font que de baisser, nombreuses d'entre elles dépassent à peine le RSA ... Alors comme les stagiaires sont moins bien rémunérés, et que les services comme la restauration sont payants, ils servent des repas de moins en moins chers, et donc de plus en plus mauvais. Les stagiaires forcément se nourrissent autrement, et les restaurants de l'AFPA ont de moins en moins de clients ...
Les locaux comme les logements deviennent vétustes du fait du manque d'entretien.
L'entretien d'ailleurs n'est plus assuré par du personnel qualifié, ce sont les stagiaires qui doivent se débrouiller, faire eux-même le ménage dans les salles de formation etc ...
Enfin dans certains métiers les stagiaires n'ont même plus les outils nécessaires sur lesquels ils sont censés être formés.
Du coup, entre la mise en concurrence et la dégradation considérable du service public rendu par l'AFPA, l'association a vu son nombre de stagiaires fondre comme neige au soleil, il y a un article dans le monde aujourd'hui où les dirigeants parlent de 200 millions de pertes.

Et pendant ce temps, les dirigeants se sont augmentés de 40% leurs salaires, bien sur eux ils continuent d'avoir une femme de ménage qui vient nettoyer leur bureau, des bureaux ultra-modernes d'ailleurs ...

C'est ça l'austérité, c'est la continuation des politiques libérales de destruction et de libéralisation des services publics, d'accroissement des inégalités, de destruction des progrès sociaux, tout cela pour le bénéfice de l'oligarchie au pouvoir. Derrière le discours sur l'équilibre des finances publiques, ils organisent véritablement un pillage à l'échelle de tout un pays, et même de toute l'europe ( ex grèce / espagne ).

C'est aussi l'occasion de réduire les libertés publiques et notamment les libertés / la souveraineté politiques, c'est justement tout l'objet du TSCG, le traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance ...
Ce traité va donner un droit de veto à la commission européenne sur les budgets nationaux.

Et comme évidemment toute loi nécessite forcément d'être mise en oeuvre et donc d'être financée, donner un droit de veto sur le budget, c'est donner un droit de veto sur les lois ...

Dernière modification par Sandy (20-09-2012 18:57:25)

Hors ligne

 

#188 22-09-2012 09:07:14

Yvan
Membre
Message n°21279
Date d'inscription: 01-01-2012
Messages: 44
Site web

Re: 94 Mélenchon

Remettre l'Histoire à sa place.
On fête la prise de la Bastille et la fin de la monarchie, mais on ne fête jamais les origines de la République.
C'est pourtant bien en 1792 que tout a basculé !
Je ne suis pas fan des discours. Je préfère les interviews, quand ça rebondit dans tous les sens...
Mais il faut avouer que c'est orateur de qualité, la preuve encore lors de cet hommage à Robespierre :

=> http://youtu.be/IYiVDOz0VxU

Ainsi Mussolini dit...
Ainsi Goebbles dit...
Ainsi Coppé dit...

smile


Yvan P.
Membre du Réseau Salariat : http://www.reseau-salariat.info/ - http://www.ies-salariat.org/
Membre de l'Audit citoyen de la dette : http://www.audit-citoyen.org/
Auteur de l'Observatoire du Venezuela : http://observenezuela.wordpress.com/

Hors ligne

 

#189 28-09-2012 10:58:03

lanredec
Membre
Message n°21416
Lieu: goueled Leon
Date d'inscription: 21-10-2011
Messages: 1814

Re: 94 Mélenchon

Réponse au message 21400 de Sandy. Je ne suis pas sûr que ce soit dans ce sujet mais ça l'est plus que dans "07 Reprendre le pouvoir sur notre monnaie".

Le nationalisme est il une négation de la lutte des classes ?

Sandy a écrit:

@ Lanredec

Votre exemple est intéressant car je m'aperçois que ce que je croyais évident ne l'est peut être pas pour tout le monde, quand je parle de "mêmes intérêts" ou "d'intérêts opposés", nous ne parlons pas du tout du même genre d'intérêts en fait.

Oui et non :

Sandy a écrit:

Quand je parle de "mêmes intérêts", je parle évidemment d'intérêts politiques, d'intérêts profonds par rapport à notre condition sociale, bref d'intérêts de classe.

Moi aussi je parle d'intérêts profonds par rapport à notre condition sociale. Et dans la mesure où "les problémes de tous sont des problèmes politiques" ce sont bien des intérêts politiques. Et dans la mesure où leur présence/absence est discriminante, ils sont utilisables pour définir des classes (au sens mathématique).

Alors, oui, Marx n'a considéré qu'un certain type d'intérêts, qu'un certain type de classification. Mais Marx vivait à son époque, beaucoup de choses ont changé depuis. Et même sans ça, malgré toute l'admiration que j'ai pour l'économiste, et même pour le sociologue (dans son contexte historique), il faut bien avouer qu'il s'est lourdement planté sur ses analyses politiques. Aucun pays industrialisé n'est devenu socialiste (sauf par la force des armes), tous les pays qui ont choisi de le devenir avaient à ce moment une économie quasi médiévale (le dernier en date est le Népal), tous les pays socialistes devenus industrialisés ont abandonné le socialisme (la Corée du Nord n'est un exemple de rien du tout).

Vous vous parlez plutôt d'une "concordance d'intérêts", c'est à dire d'intérêts immédiats qui se rejoignent momentanément.

Nous parlons tous deux de concordance d'intérêts. On ne peut pas définir une classe basée sur les intérêts s'ils ne concordent pas. Mais l'intérêt de tous les nouveaux nés, riches ou pauvres, Norvégiens ou Haïtiens, est, aujourd'hui comme à l'aube de l'humanité, d'avoir leur ration de lait ; l'intérêt de tous les Sibériens, riches ou pauvres, jeunes ou vieux, est, depuis la colonisation, que les routes restent praticables après le dégel, l'intérêt de tous les handicapés, riches ou pauvres, jeunes ou vieux, Sibériens ou non, est, depuis toujours, que quelqu'un pourvoie à leur plus faible productivité. Ces intérêts ne sont pas seulement immédiats, ni momentanément concordants.

Car en effet, la précarité de la vie humaine face à la puissance de la nature est la même, qu'on soit riche ou pauvre, et la condition sociale des uns et des autres peut ne plus avoir d'influence quand tout le monde se retrouve dans la nécessité de s'entraider pour survivre.

Oui, mais ce n'était pas de cela que je parlais.

Mais même face à une catastrophe naturelle la lutte des classes peut continuer à se manifester. C'est le cas par exemple des populations abandonnées à leur sort tandis que les plus riches  ou plus influents sont vites mis à l'abri. Ou s'il existait des moyens, des protections au niveau individuel pour éviter qu'en cas de catastrophes cela fasse des victimes, pourvu qu'elles coûtent suffisamment cher pour que tout le monde ne puisse pas se l'offrir individuellement, soyez certain que tout le monde n'en sera pas équipé, et que là encore les différences de condition permettront à un petit nombre d'en avoir le privilège.

Effectivement. Mais je ne parlais pas de catastrophes, qui, elles, sont effectivement bien des circonstances "immédiates" et "momentanées". Je parlais de risque permanent. Tous les Haïtiens, tous les Javanais, ont intérêt à ce que la catastrophe puisse être prévue, et que ses conséquences soient anticipées. Par contre la nature de la prévision et celle de la prévention ne sont pas les mêmes en Haïti ou à Java.

Quand je parle de l'intérêt des gens, je parle donc bien de leurs intérêts politiques profonds, liés à notre condition sociale, et non pas de ce que l'on s'imagine être notre intérêt immédiat qui bien souvent dépend de la personnalité, de l'humeur et de l'idéologie des gens.

Oui, et donc moi aussi.

Je ne parle pas non plus de l'intérêt général, qui ne se borne pas aux frontières d'un pays, mais qui lie tout groupe politique humain, peu importe sa composition et son étendue. C'est l'autre confusion que vous faites.
L'intérêt général en effet serait que tout soit mis en oeuvre pour qu'une catastrophe naturelle ne puisse pas faire de victime. Seulement justement, la classe sociale dominante ne cherche jamais l'intérêt général mais toujours son intérêt immédiat ou son intérêt de classe.

Vous vous attachez à l'exemple au lieu du principe.
Bien sûr que les riches ne s'intéressent pas aux pauvres (et que les pauvres ne s'intéressent pas aux riches, sauf pour les envier). Mais croyez vous que les valides s'intéressent aux handicapés, ceux qui ont un emploi aux chômeurs, ou les Parisiens aux Mahorais ? (dans chacun de ces contextes il y a bien une classe dominante et une dominée)

Quand je parle de "mêmes intérêts", je parle donc bien d'intérêts profonds et qui resteront identiques tant que leur condition sociale n'aura pas changée. Je ne parle pas de "concordance" ponctuelle de ce que l'on s'imagine être notre intérêt immédiat, ni de l'intérêt général.

Oui, et donc moi aussi. Mais je ne réduis pas la condition sociale (la position dans la société) à une simple question d'origine du revenu. D'ailleurs, à côté des employés et des capitalistes, il existe une majorité de non-employés-non-capitalistes.

Quand Marx évoque la lutte des classes, il prend pour exemple le fait que le patron aura pour intérêt d'augmenter ses profits et donc de réduire les salaires de ses employés, tandis que les employés auront de manière antinomique pour intérêt d'avoir de plus hauts salaires.

Il a raison. Mais la réalité ne se réduit pas à ça. Le patron et ses ouvriers sont, aussi, accessoirement (?), des êtres humains avec des besoins biologiques et culturels (je n'emploie pas culturel dans le sens d'artistique).

Et vous souvenez vous qu'Henry Ford avait augmenté ses ouvriers pour augmenter ses profits (s'attirant un procès de ses concurrents) ?

Un nationaliste croit qu'il existe des intérêts différents entre les peuples et donc que c'est normal de se combattre les uns les autres

Bien sûr qu'il y a des intérêts différents entre les peuples.
Exceptionnellement il peut même y avoir des intérêts opposés.
Mais il y a aussi des intérêts différents, voire opposés, entre des voisins de palier.
Dans un cas comme dans l'autre le "donc" est abusif. Il n'aurait lieu d'être que si tous leurs intérêts étaient non seulement différents mais même opposés.
Je ne dis pas que des gens (si vous voulez argumenter que c'est une majorité, je ne me battrai pas là dessus, bien que je ne pense pas que ce soit le cas) se réclamant du nationalisme ont la même analyse que vous, mais ce n'est pas une implication logique.

alors qu'en réalité le vrai combat n'est pas entre les différents peuples, au contraire, nous avons les mêmes intérêts et le même combat à mener : virer l'oligarchie qui nous domine, rétablir la souveraineté du peuple, et améliorer nos conditions de vie en partageant équitablement les richesses que collectivement nous produisons. Cela suppose donc de reprendre le pouvoir et les richesses qu'ils s'accaparent aux capitalistes => Lutte des classes.

Entre autres. Il y a aussi entretenir notre jardin mondial commun qui est aujourd'hui dans un état terrifiant.
Et oui, il y a une guerre des classes. Et comme dit Warren Buffet, ce sont les riches qui sont en train de gagner. Et oui, ce n'est pas inéluctable. Oui, nous pouvons ne pas perdre. Sauf si nous détruisons notre jardin mondial commun ... mais alors eux aussi auront perdu.

Et parce que nous avons exactement les mêmes intérêts, évidemment nous avons intérêt aux mêmes politiques et à coopérer entre nous.

Bah, ça c'est un slogan.

J'espère avoir été plus clair.

Soyez rassuré.
J'espère que moi aussi.

PS : Un détail wink que j'ai oublié de mentionner, c'est que la forme de nationalisme que vous évoquez c'est celle qui fait de la Nation une émanation de l'État, ce que Mussolini appelle le fascisme, une idéologie qui, selon Zeev Sternhell, est une révision non matérialiste du marxisme qui a pour origine une réaction contre la conception utilitariste de l'État.

Dernière modification par lanredec (01-10-2012 17:58:50)


" Le problème est la solution "

Hors ligne

 

#190 03-10-2012 11:48:21

bourik
Membre
Message n°21524
Date d'inscription: 10-05-2011
Messages: 107

Re: 94 Mélenchon

Plus de 80 000 personnes ont défilé à Paris, le 30 septembre, pour manifester leur rejet des politiques d'austérité et leur volonté d'une Europe sociale et solidaire.
C'est une première en France, et déjà une soixantaine d'organisations syndicales, associatives et politiques ont commencé à monter des collectifs unitaires pour mener la lutte au moment où le Parti Socialiste s'apprête à faire voter le TSCG par l'Assemblée nationale.
http://www.dailymotion.com/video/xu018x … mence_news


Notre impuissance politique face aux privilégiés n’est pas une fatalité : http://etienne.chouard.free.fr/Europe/f … e-la-video
Et si l’idée vous semble bonne, vous êtes libre de la relayer VOUS AUSSI dans votre signature automatique.

Hors ligne

 

#191 03-10-2012 13:31:01

AJH
Membre
Message n°21527
Lieu: Aix en Provence
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 1559
Site web

Re: 94 Mélenchon

De toute façon, et malgré cette manif, le TSCG sera voté ...
M'est avis qu'il faut autre chose que des manifs pour impressionner le gouvernement.


L'utopie, c'est ce qui n'a pas encore été essayé (T. Monod)
http://www.societal.org

Hors ligne

 

#192 03-10-2012 13:35:58

frigouret
Membre
Message n°21528
Date d'inscription: 10-10-2011
Messages: 1954

Re: 94 Mélenchon

Mélenchon, oligarque européen, veut une Europe sociale et solidaire ? Comment? Faudrat il donner plus de pouvoir à l'UE ?
Décidemment Môssieur melenchon est salarié de tous les systèmes qu'il critique, un damné de la terre en somme.

Dernière modification par frigouret (03-10-2012 13:40:45)


cool

Hors ligne

 

#193 03-10-2012 13:38:54

yéti déporté au Benêtland
Banni
Message n°21529
Lieu: Face Nord des Grandes Jorasses
Date d'inscription: 01-09-2011
Messages: 482
Site web

Re: 94 Mélenchon

Voir ce qu'en dit Gremetz de Bobo Druchon ....


Mélenchon la cire à pompe de Jospin, a soutenu toutes les pourritures PS,

travail des femmes la nuit Jospin,
Maastricht,
libéralisation des changes (Bérégovoy 84 87/Maastricht),
banque universelle dépôts+spéculation de Delors,
suppression des commissaires aux comptes,
titrisation de la dette (Delors)
Ouverture de la dette aux investisseurs étrangers (Delors)
privatisations (tous)

Le Sénateur à Vie

Transpire l' hypocrisie et le ressentiment de l'arriviste.

Le dernier communiste fut Marchais,viré pour avoir dit que l'immigration était un piège des capitalistes.

Après les communistes ont défendu les immigrés et les pédés comme tte la gauche, vu qu'ils ont trahi le peuple et le pays.

La même pourriture que les Ferry et autres arrivistes de la 3ieme, qui ont fait payé la colonisation par le paysan, et envoyer les troupes chopper le palud pour créer des concession pour les petits copains à "dividende garantie"

Après De Gaulle les traitres sont arrivés ... En tête le décoré de la francisque


https://sites.google.com/site/imagesboboland/_/rsrc/1349241726261/home/pole_emploi.jpg

https://sites.google.com/site/imagesboboland/_/rsrc/1348379707054/home/-D%C3%A9sir-Ayrault.jpg

Dernière modification par yéti déporté au Benêtland (03-10-2012 13:54:50)


Les Athéniens avaient le meilleur système, le tirage au sort. Les riches sont restés riches, preuve que les intelligents athéniens ne pouvaient  pas être communistes mais aristocratiques, méprisant l'argent. Le gueux fdg vit anthropologiquement dans la fange de Seigneurs, rouges ou verts dollar ... CQFD

Hors ligne

 

#194 03-10-2012 16:33:59

yéti déporté au Benêtland
Banni
Message n°21534
Lieu: Face Nord des Grandes Jorasses
Date d'inscription: 01-09-2011
Messages: 482
Site web

Re: 94 Mélenchon

Bilan UMPS avec contribution de Bobo Druchon :

- travail de nuit des femmes (Jospin)
- privatisations des régies gaulliennes
- dette explosée et privatisée
- vente de la dette à l'étranger
- financiarisation de la dette (cds etc ...)
- création des outils spéculatifs (monep, matif, Bérégovoy, Delors)
- fusion banques de dépôt banques d'affaires (Delors)
- suppression du contrôle des changes
- suppression des commissaires aux comptes
- suppression des taxes sur le rapatriement des dividendes (Maastricht)
- purin de l'Euro
- Grand Repeuplement et kalachnikovistes dans grand bétonnage immigratoire
- 14000 associations "un ballon pour chaque banlieue"
- 7000 diplomates de l'EuroReich, plus que les USA ! (en plus les nationaux ...),
- autorisation de l'exportation des capitaux dans les paradis fiscaux
- interdiction du veto de l' Etat aux rachats des entreprises
- quasi supression du CDI
- dézingage de 1/3 de l'industrie
- grande gabelle européenne
- gavages et gauleiters Golman-Sachs
- 500000 pages de réglementation européenne

et pour bientôt :

- impôt européen supplémentaire
- austérité à vie
- suppression définitive du CDI et flexibilité plus grande de la trique (Hollande sur ordre de l'EuroReich)

- le contrôle technique journalier ...


Les Athéniens avaient le meilleur système, le tirage au sort. Les riches sont restés riches, preuve que les intelligents athéniens ne pouvaient  pas être communistes mais aristocratiques, méprisant l'argent. Le gueux fdg vit anthropologiquement dans la fange de Seigneurs, rouges ou verts dollar ... CQFD

Hors ligne

 

#195 03-10-2012 19:11:32

Yvan
Membre
Message n°21535
Date d'inscription: 01-01-2012
Messages: 44
Site web

Re: 94 Mélenchon

Quelle étrange bête, le yéti...


Yvan P.
Membre du Réseau Salariat : http://www.reseau-salariat.info/ - http://www.ies-salariat.org/
Membre de l'Audit citoyen de la dette : http://www.audit-citoyen.org/
Auteur de l'Observatoire du Venezuela : http://observenezuela.wordpress.com/

Hors ligne

 

#196 03-10-2012 21:11:43

Sandy
Membre
Message n°21538
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 94 Mélenchon

AJH a écrit:

De toute façon, et malgré cette manif, le TSCG sera voté ...
M'est avis qu'il faut autre chose que des manifs pour impressionner le gouvernement.

Ce n'est pas la méthode qui compte, c'est le nombre. Quand nous sommes 80000 à manifester, à l'échelle d'un homme c'est immense, on est noyé dans une foule à perte de vue quand on regarde l'horizon. Mais à l'échelle d'un immense pays tout entier comme la France, en effet, cela fait peu de personnes, et en tout cas pas suffisamment de personnes pour effrayer le gouvernement.

Nous aurions été 200000 personnes, déjà cela aurait été un plus grand évènement.

Et nous aurions dépassé le million de personnes, la portée aurait été bien plus grande encore ...

Je ne sais pas combien étaient les tunisiens, mais ils ont réussit à effrayer le dictateur qui dominait leur pays.

Quoi qu'il arrive de toute façon, ce n'est pas une mauvaise chose bien au contraire.

La plupart des gens ne savent même pas pourquoi on manifeste et il ne faut pas compter sur les médias pour les éclairer.

Quand le gouvernement en tête et la plupart des médias cherchent à empêcher le débat public sur les questions que soulèvent les manifestants, il vaut quand même mieux que 80000 personnes essaient de se faire entendre, plutôt que de les laisser faire sans la moindre opposition.

Dernière modification par Sandy (03-10-2012 21:26:46)

Hors ligne

 

#197 03-10-2012 21:19:30

Sandy
Membre
Message n°21539
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 94 Mélenchon

frigouret a écrit:

Mélenchon, oligarque européen, veut une Europe sociale et solidaire ? Comment? Faudrat il donner plus de pouvoir à l'UE ?
Décidemment Môssieur melenchon est salarié de tous les systèmes qu'il critique, un damné de la terre en somme.

Depuis quand Mélenchon est-il un oligarque européen ?

Qu'est ce qu'il y a ? Participer aux institutions rendrait-il donc impure et oligarque automatiquement ? Faudrait-il abandonner tous les pouvoirs aux véritables oligarques pour rester pur et obtenir crédit à vos yeux ? Non, évidemment. Il faut porter l'opposition partout où on peut, cela implique d'envoyer les nôtres jusque dans les institutions européennes pour y porter notre point de vue et ne pas laisser les seuls oligarques monopoliser la parole publique.

Si l'utilité de siéger au parlement européen n'est pas la plus évidente, il y a néanmoins qqs exemples qui démontrent que ce n'est pas une perte de temps, je pense notamment au fait que nous sommes prévenus de ce qui s'y trame, et notamment qu'on y prépare des horreurs comme le marché transatlantique ou encore le fait que même les pays qui refuseront ce traité y seront finalement soumis vu que la commission européenne prépare déjà des directives européennes qui en reprennent les grandes lignes, et ce pour qu'elles s'appliquent à tous les pays de l'union européenne dans 5 ans ...

Pour l'Europe sociale et solidaire, il ne s'agit pas de demander plus de transferts de pouvoirs vers l'UE. L'UE actuelle est une dictature de plus en plus autoritaire, et plus de pouvoirs seront transférés du niveau des institutions nationales jusqu'au niveau niveau des institutions européennes, plus le peuple sera impuissant à influer sur quoi que ce soit et plus il souffrira à cause des politiques autoritaires des gouvernements qui se cachent derrière l'UE.
Ce que défend le front de gauche c'est une orientation de la construction européenne alternative. D'abord basée sur la souveraineté du peuple justement.

Dernière modification par Sandy (03-10-2012 21:27:06)

Hors ligne

 

#198 03-10-2012 23:17:49

yéti déporté au Benêtland
Banni
Message n°21540
Lieu: Face Nord des Grandes Jorasses
Date d'inscription: 01-09-2011
Messages: 482
Site web

Re: 94 Mélenchon

«Nous voulons que chaque citoyen porte une responsabilité politique et refusons que quelques rares fonctionnaires politiques ou diplomates décident du sort de la grande majorité des citoyens. La foi dans la toute-puissance de l'État a malheureusement une longue tradition et continue à marquer de son sceau la pensée de politiciens européens, chez les socialistes de tous les partis. C'est pourquoi nous souhaitons ne pas nous intégrer à l'UE et à ses instances, quelles que soient les sympathies que nous puissions avoir pour ces pays et les habitants de ce continent. L'idée d'une UE organisée de manière centralisée et bureaucratique «du haut vers le bas» plaît aux socialistes et socio-démocrates. Le mot magique dangereux est en l'occurrence «l'harmonisation». Les socialistes souhaitent que la politique et l'administration décident de tout à un niveau le plus élevé possible et qu'ils décident par conséquent partout de la même façon. Ils souhaitent adhérer au plus vite à l'UE. Nous souhaitons en revanche que les décisions soient prises à un niveau le plus bas possible. C'est pourquoi nous nous battons pour une Suisse qui reste fidèle à elle-même et à ses valeurs que sont la liberté, l'indépendance, la démocratie directe et le fédéralisme. »
    — Christoph Blocher UDC



http://www.observatoiredessubventions.c … ssedef.pdf




"L'industrie en Europe a été volontairement assassinée.[...]Avec la supervision bancaire européenne, les banquiers veulent se prendre une assurance spéculation aux frais du contribuable.L'Allemagne a une longue tradition historique de puissantes banques."
Henn Guaino 'C Politique' 23/09/2012


"L'EuroReich la zone la plus minable du monde ? Non juste un magnifique pressurage ! Ça se paye 500000 pages de règlement ...7000 diplomates ... (record du monde) à 23000€/mois brut + indemnités, un président de commission mieux payé plus que le président des États Unis ...2,4 milliards d'euros de budget com (propagande), des diners à 5362€ par sangsue, l'immunité à vie des fonctionnaires de l'EuroReich pour leurs magouilles (unique au monde), le retoquage systématique du budget par la cour des comptes européenne, l'ouverture des frontières à sens unique, le cherrypicking des Seigneurs du Qatar ou Chinois, les délocalisations ..." Extrait 'La grasse sangsue' Ed. Impériales

https://www.youtube.com/watch?v=YgWwUFKCrDA (Michel Collon)


"Yoyo disait que l' Etat ne pouvait pas tout, Flamby lui dit simplement que l'Etat ne peut rien. Le Grand Con du dégraissage progressif est juste mon  adjudicateur de tribunal de commerce."
Seigneur Mittal
https://sites.google.com/site/imagesboboland/_/rsrc/1349240598100/home/Montebourg.jpg



30 ANS QUE L'ON DIT AUX BENÊTS QUE L'EUROPE  VA CHANGER ... POUR FAIRE PLAISIR AUX IDIOTS UTILES FDG .....

L EUROPE VA VERS LA PLOUTOCRATIE AMERICAINE



Puissance des lobbies , immigration pour casser les nations, le dernier verrou.






AFFICHE POUR PIGEON FDG
(sauf le Sénateur à vie pour 10k€/mois délocalisé dans l'Est,
l'ex membre du parti des affairistes roses qui a pas eu son gateau)https://sites.google.com/site/imagesboboland/_/rsrc/1348378672387/home/oui_europe.jpg



Pour le Front de gauche, l’argent du Qatar n’a pas d’odeur, vive les salafistes qui foutent la merde dans le monde, vive l'immigration, vive le béton, vive nos électeurs importés !


http://www.dailymotion.com/video/xu0dl5 … ws?start=0




Effectivement elle change, l'europe, record du monde de chômage, record de pression fiscale, record de caste, record de dépeçage,  démultiplication de la puissance des capitalistes par la règlementation (bientôt le contrôle technique journalier dans la yougoslavie )...

"Avec le nouveau traité de stabilité, les benêts devront supporter 170 milliards par an d' économies et gabelles supplémentaires pendant 15 ans minimum. Ajouter le Grand Repeuplement en pauvres et les délocalisations, dans 20 ans même le résidu de France qu'on appelle petit Benêtland n'existera plus." Seigneur Capitaliste anonyme.

Dernière modification par yéti déporté au Benêtland (04-10-2012 00:08:14)


Les Athéniens avaient le meilleur système, le tirage au sort. Les riches sont restés riches, preuve que les intelligents athéniens ne pouvaient  pas être communistes mais aristocratiques, méprisant l'argent. Le gueux fdg vit anthropologiquement dans la fange de Seigneurs, rouges ou verts dollar ... CQFD

Hors ligne

 

#199 04-10-2012 09:31:35

Yves le révolutionnaire
Membre
Message n°21542
Lieu: ORLY 94
Date d'inscription: 16-06-2012
Messages: 38

Re: 94 Mélenchon

Moi qui est defiler le 30 j ai ressentit que les personnes presentent ont une vrai colere construite sur la situation.. Malgres le fan club melenchon j ai trouvait cette marche utile j ai pu me glisser dans le carre de tete wink j ai echangé avec mister Poutou et ecouter le Melench. Leur discours evolue parle de plus en plus de changement a 360 degres : Constitution , combat contre les reglementations OMC etc ... Zone euro ... Je sens que ca bouge !!  On lache riiien !mad

Dernière modification par Yves le révolutionnaire (04-10-2012 09:32:45)


<< Il ne peut y avoir révolution que là où il y a conscience. >>
Jean Jaurès

Hors ligne

 

#200 04-10-2012 09:41:18

Yves le révolutionnaire
Membre
Message n°21543
Lieu: ORLY 94
Date d'inscription: 16-06-2012
Messages: 38

Re: 94 Mélenchon

Ps perso : Ana m as tu oublié ??


<< Il ne peut y avoir révolution que là où il y a conscience. >>
Jean Jaurès

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.12
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr