Forum du plan C : pour une Constitution écrite par et pour les Citoyens

Ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir.
Les membres de l'Assemblée constituante doivent être tirés au sort
et, bien sûr, inéligibles aux fonctions qu'ils instituent eux-mêmes.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour :o)
Ici, depuis le 1er janvier 2006, nous parlons d'un sujet que les politiciens de métier voudraient bien garder pour eux : nous parlons de la Constitution, de ce texte absolument fondamental pour tous les citoyens (et pourtant complètement négligé par eux), de ce texte qui pourrait nous protéger tous contre les abus de pouvoir si nous le faisions nôtre au lieu d'en abandonner la maîtrise à ceux-là mêmes qu'il est censé contrôler.
Nous discutons principe par principe, méthodiquement. Nous avons d'abord suivi le plan de mon document "Les grands principes d'une bonne Constitution", mais nous avons ensuite élargi nos thèmes à partir de vos réflexions, critiques et suggestions. C'est simplement passionnant. Ce que nous avons mis au clair sur la monnaie, sur le vote blanc, sur les vertus méconnues du tirage au sort et sur le référendum d’initiative populaire, par exemple, est enthousiasmant.
Le prolongement de cette réflexion constituante, c’est d’écrire enfin nous-mêmes un exemple de constitution, article par article. C’est ce qui se passe sur la partie wiki-constitution de ce site. Je vous invite à venir y participer également, ne serait-ce que sur un article ou deux. Vous verrez, c’est passionnant ; on sent vite qu’on est là sur l’essentiel, sur la seule vraie cause (et aussi la solution !) de nos impuissances politiques.
C’est un projet pédagogique en quelque sorte, un objet concret, réel, qui montre que 1) c'est possible : des hommes dont ce n'est pas le métier peuvent écrire une Constitution, et 2) c'est beaucoup mieux : quand ils n'écrivent pas des règles pour eux-mêmes, quand ils n'ont pas un intérêt personnel à l'impuissance des citoyens, les délégués constituants écrivent les règles d'une authentique démocratie. Merci à tous pour ce travail formidable.
Amitiés. Étienne.
[19 août 2012 : ATTENTION : pour cause de spam ultra-actif mi 2012, je FERME la possibilité aux nouveaux venus de créer un compte sans moi : il faut m'écrire à etienne.chouard@free.fr (EN ME DONNANT LE PSEUDO QUE VOUS VOULEZ) et je créerai votre compte à votre place. Il faudra ensuite venir ici pour définir un nouveau mot de passe. Désolé, mais les spammeurs deviennent infects et je n'ai pas le temps de gérer les spams (je préfère vous aider un à un à nous rejoindre). Au plaisir de vous lire. ÉC]

#1 17-05-2009 02:07:48

blueman
Membre
Message n°7155
Date d'inscription: 17-05-2009
Messages: 12

45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

Bonjour à tous ! big_smile

Je suis un petit nouveau sur ce projet, et regardant le projet de constitution actuel, j'ai décidé d'apporter ma modeste pierre à l'édifice en invitant la communauté à la réflexion sur la production d'énergie.

Aujourd'hui celle-ci est soit dans les mains d'un monopole d'état, qui nous facture fort cher l'électricité (et nous n'avons aucun mot à dire), ou trés cher le pétrole, ce dernier par des taxes d'état démentes approchant les 70% et par des multi-nationales, qui s'en mettent plein les poches au détriment  des citoyens, ceux-ci ne répercutant pas les baisses du baril sur le prix de l'essence. Il y a donc ici tout un pan à explorer pour créer les conditions d'un accès à l'énergie de façon correcte, et dans l'intérêt général qui ne puisse être spolié par un monopole d'état ou des intérêts privés.

Pour endiguer ces phénomènes, il faut, EN AUTRE, permettre aux citoyens de produire, par un article de DROIT À LIBERTÉ DE PRODUIRE DE L'ÉNERGIE POUR SA PROPRE CONSOMMATION, de produire, par exemple, leur propre electricité.

Les gens sont géniaux. Gràce à Internet, les idées ciriculent et de nouveaux procédés sont prêts pour une production propre d'énergie, pour des autos propres, pour une électricité 100 fois moins chère, etc. La preuve en est : sur YouTube, des MILLIERS de vidéos de chercheurs amateurs en témoignent.

GARANTIR ce DROIT À LIBERTÉ DE PRODUIRE DE L'ÉNERGIE POUR SA PROPRE CONSOMMATION est donc l'un des actes LIBÉRATEURS, ÉQUITABLES et DÉMOCRATIQUES très important pour instaurer une démocratie véritable.

En esprant que nous pourrons ouvrir un débat sur ces sujets, et que finalement ceux-ci déboucheront sur un ou des articles nouveaux dans le projet de constitution, je vous souhaite bonne continuation à tous.

Trés amicalement,

BlueMan, un Français emigré au Québec.

Hors ligne

 

#2 15-12-2009 17:17:20

beo
Membre
Message n°8075
Date d'inscription: 08-01-2009
Messages: 384

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

Je ne connais pas le sujet mais c'est vrai qu'il est intéressant. Une question me vient à l'esprit: est-il interdit de produire sa propre énergie domestique ? Si oui, qu'est-ce qui l'interdit ?

Hors ligne

 

#3 15-12-2009 19:29:55

AJH
Membre
Message n°8076
Lieu: Aix en Provence
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 1559
Site web

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

beo a écrit:

Je ne connais pas le sujet mais c'est vrai qu'il est intéressant. Une question me vient à l'esprit: est-il interdit de produire sa propre énergie domestique ? Si oui, qu'est-ce qui l'interdit ?

A ce que j'en sais, aucune loi n'interdit de produire son énergie ( bois, électricité, etc)


L'utopie, c'est ce qui n'a pas encore été essayé (T. Monod)
http://www.societal.org

Hors ligne

 

#4 15-12-2009 20:29:31

blueman
Membre
Message n°8077
Date d'inscription: 17-05-2009
Messages: 12

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

La production d'énergie est un monopole détenu par EDF-GDF.

On ne peut pas produire de l'électricité pour soi-même sans avoir à déposer un dossier auprès d'EDF-GDF qui va l'étudier et l'autoriser ou pas.
Si EDF-GDF dit oui, alors elle rachète l'énergie produite.

Il faut ainsi distinguer ce qui est dans la loi, et la pratique dans la RÉALITÉ.

Ce n'est que par la Loi qu'on peut protéger les citoyens des abus de pouvoir et des pratiques de certains.

Garantir le DROIT À LIBERTÉ DE PRODUIRE DE L'ÉNERGIE POUR SA PROPRE CONSOMMATION, sans avoir un monopole qui controle tout est donc ESSENTIEL.

BlueMan.

Dernière modification par blueman (15-12-2009 20:31:31)

Hors ligne

 

#5 16-12-2009 07:17:29

Jacques Roman
Membre
Message n°8079
Date d'inscription: 06-02-2006
Messages: 4259

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

Production privée d'énergie

Blueman, vous écrivez :

La production d'énergie est un monopole détenu par EDF-GDF.

On ne peut pas produire de l'électricité pour soi-même sans avoir à déposer un dossier auprès d'EDF-GDF qui va l'étudier et l'autoriser ou pas.

Si EDF-GDF dit oui, alors elle rachète l'énergie produite.


Où se trouvent ces règles svp (lois, décrets...) ?

JR

Hors ligne

 

#6 16-12-2009 12:38:56

blueman
Membre
Message n°8080
Date d'inscription: 17-05-2009
Messages: 12

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

Désolé Jacques, mais je ne connais pas les références que vous me demandez.

Par contre, je sens dans votre réponse du scepticisme, une pointe d'ironie...
Je pense que vous n'avez pas compris comment les choses fonctionnent... : l'aspect pratique domine l'aspect mental. La soif de la domination et de l'argent est plus forte que la virtualité, l'abstraction, des lois...

Peut-être êtes-vous un peu un idéaliste. Réfléchissez à ceci, et enquêtez pour savoir si ce que je vous dis est vrai : dans l'univers du nucléaire, du pétrole et de l'énergie, ce n'est pas la Loi, les décrets, etc qui définissent ce qui est possible ou pas, mais seulement les forces en présence, les groupes d'intérêts, etc.

Un seul exemple : en France, il existe des lois pour la protection des citoyens contre les déchets nucléaires, et l'obligation pour l'État et les entreprises qui manipulent des substances radio-actives de suivres des règles très strictes, comte tenu de la dangerosité du produit. Pourtant la France est contaminée par des subtances radio-actives, comme vous n'avez pas idée... Vous ne me croyez pas n'est-ce pas ?

Pour vous convaincre, voyez ceci : http://www.blueman.name/Des_Videos_Rema … mVideo=340

Maintenant, comprenez ceci : si on arrive, avec des lois, des règlements, etc., à une situation aussi folle pour le nucléaire, pour ce qui est des énergies sans danger ou conséquences aussi grandes, alors c'est encore plus la loi de la jungle : les gens se moquent encore plus des lois, des décrets, etc. : il n'y a pratiquement aucun risque sanitaire, et les appétits peuvent donc s'en donner à coeur joie...

Méditez sur sur ces notions, et surtout, cherchez, documentez vous. Vous allez être étonné de ce que vous trouvererez.

Bonne journée,

BlueMan.

Hors ligne

 

#7 16-12-2009 14:27:09

AJH
Membre
Message n°8081
Lieu: Aix en Provence
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 1559
Site web

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

Blueman
C'est la distribution d'énergie qui n'est plus maintenant un monopole... (poweo, etc)
Il n'y a aucune loi qui interdise de vous acheter vos panneaux photovoltaiques et de produire votre électricité.
Par contre vous n'avez aucun droit de vous brancher simultanément sur le réseau EDF sans appareillage spécial et autorisation de l'EDF
Si vous avez le permis de construire (ce qui n'a rien à voir avec EDF), vous pouvez aussi mettre chez vous une éolienne...
Vous pouvez aussi faire votre électricité avec un groupe électrogène sans que EDF s'en mêle
Il ne faut quand même pas être trop parano.


L'utopie, c'est ce qui n'a pas encore été essayé (T. Monod)
http://www.societal.org

Hors ligne

 

#8 16-12-2009 14:39:30

Sandy
Membre
Message n°8082
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

Oui la liberté que vous demandez elle existe déjà, tout ce qui n'est pas interdit par la loi est autorisé wink
Vous avez tout à fait le droit de produire votre propre énergie, on peut voir de nombreux exemples de personnes d'ailleurs qui ont aménagé leur maison dans ce sens pour faire des économies ou par passion.

Hors ligne

 

#9 16-12-2009 16:34:12

blueman
Membre
Message n°8083
Date d'inscription: 17-05-2009
Messages: 12

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

Bonjour à tous.

Ceci est mon dernier message dans ce forum, en ce qui concerne une participation à un débat stérile visant à faire des réponses au phénomène de l'option issu du déni systématique engendré par l'ignorance.
Je dis cela d'emblée, parce-qu'il est clair que la majorité des intervenants ne connaît pas la question, et en a une idée, une image, provenant de la télévision, des on dits, des magazines, etc.

Je ne vous parle pas de mettre des panneaux photo-voltaïques produisant au total quelques 300 ou 500 watts, ce qui est très largement insuffisant pour combler les besoins en électricité d'une maison, et de surcroît qui s'avère totalement inutile la nuit et l'hiver, sans compter le coût exorbitant de ce genre d'installation, non, je vous parle de produire sa propre énergie pour toute sa maison, et dans une gamme de 5.000 à 10.000 watts, en se déconnectant complètement de tout réseau électrique, en un mot, d'être auto-suffisant, et ne devoir rien payer à personne.

Quelques rappels, qui manifestement sont nécessaires, sur la consommation de quelques "électros" :

- un four à micro-onde : de 700 à 2100 W
- Un aspirateur : de 700 à 2000 W
- Un sèche-cheveux : de 800 à 2000 W
- Une bouilloire électrique : de 300 à 3200 W
- Un lave-Linge     : de 500 à 3000 W
- Un sèche-linge : de 500 à 5700 W
- Un lave vaisselle : de 700 à 3000 W
- Une chaufferette : de 600 à 1500 W
- Un radiateur : de 500 à 3000 W
- Un climatiseur : de 800 à 5000 W

Vous croyez que ces consommations sont exagérées n'est-ce pas ? Et bien vous avez tort, une fois de plus... La preuve ici : http://www.eco-sapiens.com/dossier-35-L … iques.html

Et là, avec toute la puissance que demande RÉÉLLEMENT une maison, pour pouvoir être auto-suffisant, c'est une toute autre histoire…
Et ce n'est pas de la paranoïa.

Pour comprendre ce sujet, il faut étudier cette question pendant au moins 6 mois de recherche et de travail assidu. Sans cela, on est dans l'illusion la plus totale, en étant, et cela qui est vraiment triste, convaincu que l'on sait, alors qu'on ne sait rien, mais alors rien dut tout…

Je suis franco-canadien, je vis au Québec depuis huit ans, et j'ai vécu en France pendant plus de 30 ans (j'y suis né), aussi, je connais bien la situation dans les deux pays. De plus, je m'intéresse à ces questions depuis plus de 2 ans et demi, et je procède même à des recherches personnelles. C'est dire si je parle en connaissance de cause, et pas selon des croyances que j'ai formées en regardant la télévision…

La production d'énergie est verrouillée dans tous les pays occidentaux par les lobbies suivants, présentés par puissance de domination et d'intérêts décroissants :

1) Le complexe pétrolier,
2) Le complexe nucléaire et sa sphère technocratique, bureaucratique et étatique,
3) Les organisations de style EDF-GDF et leur sphère technocratique, bureaucratique et étatique.

Connaissez vous le procédé d'hyper-électrolyse de Stanley Meyer ? Non. Pourtant les Saoudiens eux, le connaissent bien : ils lui ont même proposé UN MILLIARD de DOLLARS pour qu'il arrête ses recherches et ne publie aucun de ses résultat. Il a refusé, et il a été trouvé mort, empoisonné (la version officielle vous dira qu'il a eu une rupture d'anévrisme à la sortie d'un restaurant).

Et des cas comme celui-ci, il y en a des centaines, oui, je dis bien, et je l'affirme, des centaines !

Au Québec, j'ai eu la chance de faire la connaissance de Daniel Pomerleau. Ce monsieur arrive à produire de l'électricité selon un procédé inconnu de la science officielle : ses montages électroniques captent et descendent de l'électricité autant que l'on en veut. J'ai vu, de mes yeux vu, et touché directement ses montages, je les ai même fait fonctionner, et ILS FONCTIONNENT. Sa propre maison fonctionne entièrement avec, mais… il a dû en payer le prix : il a été enlevé par des technocrates d'Hydro-Québec et du gouvernement (Hydro-Québec est l'EDF/GDF du Québec), a été torturé à l'électricité pendant 3 mois (sans qu'il livre son secret), et si fort, qu'il lui reste sur les tempes des marques qu'il conservera à vie… Paranoïa dites-vous ?
Il reçu l'ordre formel d'Hydro-Québec de ne pas commercialiser son procédé, sinon il lui arriverait malheur… Il peut juste l'utiliser pour lui. Si l'affaire est sortie, c'est qu'un groupe d'ingénieurs a décider de le protéger et d'assurer sa protection 24h/24, et aussi de l'aider à faire de petites conférences ici ou là.
Cet homme a un montage qui délivrerait l'humanité de la pollution et de la tyrannie des majors pétrolières et de tous les groupes de pouvoirs et d'intérêts financiers qui ne veulent pas que la situation change, et qui travaillent ardemment à ce que tout reste en l'état : des peuples asservis qu'on rackette sans vergogne. Vous pouvez avoir une idée de ces montages ici :  http://pagesperso-orange.fr/quanthommesuite/danielx.htm (il est aussi capable de transmettre de l'électricité sans fils, comme le grand savant Tesla)
Paranoïa dites-vous ?

Tout ceci pour vous dire que VOUS NE CONNAISSEZ RIEN AU SUJET, et que si j'ai déposé cette suggestion pour l'énergie dans le projet de constitution, c'est qu'il y a PÉRIL EN LA DEMEURE, et que les peuples doivent reprendre le contrôle, et que ceci ne sera possible et ne pourra perdurer que SI CELA EST INSCRIT DANS LA CONSTITUTION.

Voilà.

Si vous doutez encore, je ne peux plus rien faire pour vous. Aussi ne me répondez pas, je ne polémiquerais pas davantage sur le sujet avec des personnes qui sont dans l'illusion la plus totale.

Savoir réellement n'est pas un processus mental, mais un processus qui apporte une expérience objective, un savoir objectif, suite À UN PARCOURS, suite à des recherches continues et volontaires. Cela n'a rien à voir avec une opinion que l'on se fait subjectivement en regardant la télévision ou en lisant un magazine de ci, de là.

Le sujet vous intéresse vraiment ? Vous voulez savoir vraiment ? Alors commencez une recherche, cherchez, cherchez de toutes vos forces, et peu à peu, le voile de l'illusion va disparaître, et vous découvrirez le RÉEL, CE QUI EST, et vous serez étonné, attristé, et stupéfait.

Bonne journée à tous,

Cordialement,

BlueMan.

Dernière modification par blueman (16-12-2009 16:55:34)

Hors ligne

 

#10 17-12-2009 00:53:55

Sandy
Membre
Message n°8084
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

Mon cher blueman, il existe une faculté chez les être humains qui est très pratique pour éviter que tout le monde ait besoin de vivre par lui même une expérience, ou découvre par lui même un savoir, cela s'appelle la communication, cela permet de transmettre ses expériences ou son savoir aux autres justement.

Hors ligne

 

#11 17-12-2009 04:40:38

blueman
Membre
Message n°8085
Date d'inscription: 17-05-2009
Messages: 12

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

Sandy, la communication est impropre à transmettre certains savoirs, hélas.
Comme je vous l'ai expliqué précédemment, certaines connaissances requièrent un processus par lequel la personne doit impérativement passer pour acquérir et comprendre ces dites connaissances.
Croire que tout est transmissible par l'aspect intellectuel est erroné.
Seule l'expérience de la vie pourra vous en convaincre, et je ne souhaite polémiquer plus avant sur le sujet.

"Toutes les théories sont grises, et seul l'arbre aux fruits dorés qu'est la vie est vert." Goethe

"En théorie, il n'y a pas de différence entre la théorie et la pratique, mais en pratique il y en a."

Bonne journée.

BlueMan.

Hors ligne

 

#12 18-12-2009 14:52:25

Sandy
Membre
Message n°8088
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

Je ne suis pas d'accord. Etant donné que nous avons la possibilité de restranscrire exactement les expériences vécues au détail près, la possibilité d'expliquer nos réflexions, nos sensations et nos sentiments, la possibilité d'étudier les conséquences de certains choix d'après ces expériences, et d'étudier aussi les situations qui ont précédé ces expériences, et de nous transmettre les uns aux autres les connaissances acquises par les résultats de ces études, nous sommes donc capables de nous transmettre toutes nos expériences, et c'est la force du langage et de la communication justement.

Cela dit ce n'est pas toujours facil, et si vous n'y parvenez pas de votre point de vue, c'est peut être plus parce que vous vous y prennez très mal qu'autre chose.
Du temps de l'antiquité c'était d'ailleurs considéré comme un art que de savoir bien communiquer ses idées, on appelle cela l'éloquence.

Hors ligne

 

#13 18-12-2009 16:12:42

blueman
Membre
Message n°8089
Date d'inscription: 17-05-2009
Messages: 12

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

Sandy,

"nous avons la possibilité de restranscrire exactement les expériences" : Vraiment ? Vous en êtes sure ?

Comment définir l'Amour ? L'Amour est indéfinissable...
Comment transmettre les expériences de la conscience ? Impossible...
Comment transmettre les aspects transcendantaux (au delà du mental) ? Impossible...
Comment transmettre les aspects à superposition d'états ? Impossible...
Etc.

Il y a ainsi des tas de choses qui ne peuvent être décrites par un discours, car celui qui écouterait les explications, n'ayant pas ces expériences, va les interpréter, il va en faire une traduction erronée en fonction de ce qu'il connaît déjà, et tout ce qui est nouveau, et qui ne cadre pas avec ce qui est stocké dans son mental, il va le rejeter. C'est le déni systématique.
Et pire : même s'il pense comprendre, en fait il ne comprend pas, tout en étant certain de comprendre (à cause de l'orgueil qui vit au dedans de lui).

Ainsi, non Sandy, l'éloquence ne suffit pas...

La seule façon de transmettre l'intransmissible, c'est d'inviter les gens à faire eux-mêmes l'expérience directement. Il n'y a pas d'autre moyen...

Comment prouver par la parole que "Dieu" existe ? Impossible. C'est une expérience intime, interne, intransmissible par l'intellectualisme.

L'intellectualisme a ses limites, très limitées.
L'intellectualisme fait apparaître des contradictions et des paradoxes dans sa vision du monde et de l'Univers, ce qui prouve, parce-que l'Univers est cohérent et qu'il a une existence et une structure objective, que la vision intellectuelle est erronée : l'Univers n'est pas paradoxal. C'est notre vision intellectuelle qui engendre ces contradictions. Il faut donc utiliser un autre moyen, où l'univers n'apparaît pas paradoxal.

Pour prendre une analogie avec les mathématiques et la théorie des ensembles, l'intellectualisme correspond a à l'ensemble des nombres rationnels : N + Z + Q (Entiers naturels + Entiers relatifs + Nombres rationnels = P/Q).
Pourtant Q, ne représente qu'un tout petit infini dans l'infini des nombres.
Au dessus, séparés par une barrière infranchissable, il y a des nombres IRRATIONNELS (remarquez bien le mot…).
Et bien, en mélangeant par des opérations algébriques n'importe quels nombres de Q dans des opérations finies, il est impossible d'engendrer un nombre irrationnel…
Et ça n'est pas fini : au dessus, séparé encore par un nouvel abîme infranchissable, il y a les nombres TRANSCENDANTS (incroyable, n'est-ce pas ? Notez l'à propos du mot) : exemple : PI.
Et bien, en mélangeant par des opérations algébriques n'importe quels nombres de Q ou de l'ensemble des nombres irrationnels dans des opérations finies, il est impossible d'engendrer un nombre transcendant…
Etc.

Or les nombres transcendants représentent un ensemble infini, infiniment plus grand que tous les autres ensembles réunis. En un mot, ce sont les nombres plu courants, et pourtant on ne les vois pas, et on ne peut pas les décrire… PI ne peut pas être décrit par une opération fini de nombre rationnels ou irrationnels.
On ne peut pas les DÉCRIRE. Comprenez-vous un peu plus désormais ?

L'irrationnel et le transcendant forment l'Univers, et sont  inaccessibles, comme nous venons de le voir, aux rationnels. Aussi, la correspondance analogique de la théorie des ensables avec l'Univers s'éclaire : il est impossible d'accéder au réel par la pensée intellectuelle, qui s'appuie sur un langage et une logique formelle, sur une description basée sur un langage et une syntaxe...
Disparue l'éloquence… À la poubelle…

Qu'est-ce que la lumière ?
- C'est une onde
- C'est une particule (le photon)
- C'est un quanta d'énergie.
Alors qu'est-ce que réellement la Lumière ? (on parle ici de la nature réelle de la lumière, pas du concept que nous pourrions en avoir, ce qui est TRÈS différent).

Cet état de superposition ne peut être décrit par le mental parce que cet état étrange superpose 3 états (plus d'autres qui sont inconnus de la science officielle, et qui sont reliés aux fondements du magnétisme) qui, en logique formelle, sont incompatibles. Cet exemple montre, une fois de plus, que l'intellectualisme est très limité, et est tout à fait IMPROPRE à décrire le réel, et l'Univers, parce-qu'il fait apparaître des paradoxes comme :
CECI est ALLUMÉ et ÉTEINT et le CONTRAIRE DES DEUX, les trois à la fois.
Selon l'intellectualisme et la logique formelle, c'est impossible. Or l'Univers n'est constitué, in fine, que d'états et de phénomènes transcendantaux, donc indescriptibles par le langage usuel intellectuel.

Méditez sur ces choses, sauvegardez mes différents messages, relisez-les à tête reposée, en étant le moins identifiée possible, et cherchez avant tout l'humilité qui nécessaire pour ouvrir la porte du chemin qui conduit à la Connaissance objective.

Bonne journée.

BlueMan.

PS : Ceci clôt mes réponses sur ce sujet hors sujet, car vous avez ici assez de matériel pour apprendre, comprendre, et évoluer, ce qui ne repose désormais que sur votre propre choix et votre bonne volonté.

Dernière modification par blueman (18-12-2009 17:47:51)

Hors ligne

 

#14 18-12-2009 17:34:19

beo
Membre
Message n°8090
Date d'inscription: 08-01-2009
Messages: 384

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

blueman a écrit:

Pour prendre une analogie avec les mathématiques et la théorie des ensembles, l'intellectualisme correspond a à l'ensemble des nombres rationnels : N + Z + Q (Entiers naturels + Entiers relatifs + Nombres rationnels = P/Q).
Pourtant Q, ne représente qu'un tout petit infini dans l'infini des nombres.
Au dessus, séparés par une barrière infranchissable, il y a des nombres IRRATIONNELS (remarquez bien le mot…).

hors sujet beo a écrit:

Il paraît même qu'un disciple de Pythagore a été tué pour avoir révélé l'existance de racine de deux. lol

Hors ligne

 

#15 18-12-2009 18:14:01

Sandy
Membre
Message n°8091
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 45 Article II-1-e : Permettre, autoriser, les citoyens à PRODUIRE leur propre ÉNERGIE

Or les nombres transcendants représentent un ensemble infini, infiniment plus grand que tous les autres ensembles réunis. En un mot, ce sont les nombres plu courants, et pourtant on ne les vois pas, et on ne peut pas les décrire… PI ne peut pas être décrit par une opération fini de nombre rationnels ou irrationnels.
On ne peut pas les DÉCRIRE. Comprenez-vous un peu plus désormais ?

Je ne vois pas pourquoi vous partez sur des histoires de nombres ou de mathématiques qui n'ont strictement rien avoir avec la politique et les idées que vous avez voulu nous faire gober ici sans explications et en vous énervant en plus face à notre logique scepticisme.
Je n'ai jamais expliqué que tout pouvait être représenté par des nombres.
Quand aux expériences transcendentales laissez-moi rire je suis athée donc voyez-vous c'est un concept qui ne trouve aucune grâce à mes yeux.

Aujourd'hui nous communicons grâce au langage, et grâce aux images et aux sons, et il n'y a aucune expérience que nous ne pouvons transmettre aux autres nous avons tout ce qu'il nous faut pour le faire, internet est d'ailleurs un superbe outil pour cela.

En l'occurence, vous aviez la possibilité ici de nous faire un exposé des idées et de la réflexion qui vous aurait menée jusqu'à vos conclusions, mais vous vous êtes contenté de simples affirmations, comme si elles allaient nous convaincre, éblouis par la vérité. Le fait que cela ne nous ait en rien convaincu vous a énervé, c'est sans doute la traduction d'un certain complexe de supériorité, complexe qui se traduit très bien par votre théorie comme quoi nous serions des ignorants et vous quelqu'un de savant parce que vous auriez vécu des expériences que nous sommes incapables de comprendre sans les vivre nous aussi, nous prenant alors en plus pour des idiots.

Alors je ne sais pas si c'est de la fainéantise ou si c'est vraiment que vous vous prenez pour quelqu'un de supérieur aux autres, mais dans tous les cas il est certain que ce n'est pas par ce genre de méthode que l'on arrive à transmettre des idées et encore moins à convaincre des gens, c'est ce que j'ai essayé de vous dire plus gentiment et élégament en vous expliquant que vous vous trompiez à propos de cette histoire d'expérience et que vous aviez la possibilité de mieux vous expliquer tout simplement.

Je vous conseille réellement de faire preuve de l'humilité nécessaire à toute conversation respectueuse, et de commencer par travailler vos thèses, et travailler notamment à leur explication auprès des autres, si vous voulez réellement que d'autres se joignent à vous pour les défendre un jour.

En l'occurence, une bonne façon de les perfectionner dans ce sens, c'est de les confronter à la contradiction, et dans ce cas il faut que vous acceptiez le fait que d'autres personnes puissent ne pas être d'accord avec vous sans pour autant les traiter directement d'ignorants et leur conseiller d'aller étudier ce que vous avez soit-disant étudié avant de pouvoir parler. C'est au contraire à vous de faire l'effort de mieux exposer vos idées en tenant compte des contradictions qui peuvent être faites ou des idées reçues qu'ils peuvent avoir, ce n'est pas aux gens que vous essayez de convaincre de fournir un effort tandis que vous vous n'en fournissez aucun, sachant que vous avez déjà la chance qu'ils vous lisent ou vous écoute, ce qui n'est pas toujours gagné.

PS : Pi en l'occurence peut être représenté schématiquement, par un cercle et un rayon, c'est juste un angle et tout le monde comprend ce qu'est un angle.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.12
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr