Forum du plan C : pour une Constitution écrite par et pour les Citoyens

Ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir.
Les membres de l'Assemblée constituante doivent être tirés au sort
et, bien sûr, inéligibles aux fonctions qu'ils instituent eux-mêmes.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour :o)
Ici, depuis le 1er janvier 2006, nous parlons d'un sujet que les politiciens de métier voudraient bien garder pour eux : nous parlons de la Constitution, de ce texte absolument fondamental pour tous les citoyens (et pourtant complètement négligé par eux), de ce texte qui pourrait nous protéger tous contre les abus de pouvoir si nous le faisions nôtre au lieu d'en abandonner la maîtrise à ceux-là mêmes qu'il est censé contrôler.
Nous discutons principe par principe, méthodiquement. Nous avons d'abord suivi le plan de mon document "Les grands principes d'une bonne Constitution", mais nous avons ensuite élargi nos thèmes à partir de vos réflexions, critiques et suggestions. C'est simplement passionnant. Ce que nous avons mis au clair sur la monnaie, sur le vote blanc, sur les vertus méconnues du tirage au sort et sur le référendum d’initiative populaire, par exemple, est enthousiasmant.
Le prolongement de cette réflexion constituante, c’est d’écrire enfin nous-mêmes un exemple de constitution, article par article. C’est ce qui se passe sur la partie wiki-constitution de ce site. Je vous invite à venir y participer également, ne serait-ce que sur un article ou deux. Vous verrez, c’est passionnant ; on sent vite qu’on est là sur l’essentiel, sur la seule vraie cause (et aussi la solution !) de nos impuissances politiques.
C’est un projet pédagogique en quelque sorte, un objet concret, réel, qui montre que 1) c'est possible : des hommes dont ce n'est pas le métier peuvent écrire une Constitution, et 2) c'est beaucoup mieux : quand ils n'écrivent pas des règles pour eux-mêmes, quand ils n'ont pas un intérêt personnel à l'impuissance des citoyens, les délégués constituants écrivent les règles d'une authentique démocratie. Merci à tous pour ce travail formidable.
Amitiés. Étienne.
[19 août 2012 : ATTENTION : pour cause de spam ultra-actif mi 2012, je FERME la possibilité aux nouveaux venus de créer un compte sans moi : il faut m'écrire à etienne.chouard@free.fr (EN ME DONNANT LE PSEUDO QUE VOUS VOULEZ) et je créerai votre compte à votre place. Il faudra ensuite venir ici pour définir un nouveau mot de passe. Désolé, mais les spammeurs deviennent infects et je n'ai pas le temps de gérer les spams (je préfère vous aider un à un à nous rejoindre). Au plaisir de vous lire. ÉC]

#1 24-11-2007 23:45:28

trazibule
Nouveau membre
Message n°2838
Date d'inscription: 24-11-2007
Messages: 3

16 Brouillons pour une constitution

Je propose une ébauche de constitution en cours d'écriture sur le site www.trazibule.fr, à commencer par ce que devrait être la définition d'une constitution http://www.trazibule.fr/definition.php et le texte en cours d'écriture http://www.trazibule.fr/ecrire-3.php

Une proposition de séparation des pouvoirs http://www.trazibule.fr/separation.php

et de nombreuses autres propositions y compris une proposition économique pour ameliorer notre situation actuelle :
http://www.trazibule.fr/solution.php

Trazibule

Hors ligne

 

#2 25-11-2007 04:11:59

Jacques Roman
Membre
Message n°2841
Date d'inscription: 06-02-2006
Messages: 4259

Re: 16 Brouillons pour une constitution

Projet de constitution de Trazibule

Trazibule (2838).

Je suis allé à votre site, et vous félicite d'avoir entrepris ce travail.  Nous devrions tous réfléchir à ce que doit être une constitution et à son contenu, et votre action y contribue.

Cela dit, vous écrivez :

"Une constitution devant être le texte de référence servant de base morale, à tout le corpus des lois et règlement d'une société, elle se doit d'être avant tout cohérente et simple."

Cette définition est à mon avis inacceptable.

Une constitution n'est pas un traité de morale ni un catéchisme, mais un document juridique qui règle le fonctionnement et l'organisation des pouvoirs publics.

Confondre le droit et la morale est le meilleur moyen d'aboutir à la tyrannie.  JR

Hors ligne

 

#3 25-11-2007 10:35:11

trazibule
Nouveau membre
Message n°2842
Date d'inscription: 24-11-2007
Messages: 3

Re: 16 Brouillons pour une constitution

Exact une constitution n’est pas un traité de morale.

Mais pour servir de base juridique au fonctionnement d’un pays il faut quand même qu’une constitution affirme les principes de bases définissant le comportement que le pays se donne vis à vis de sa population.

La déclaration des droits de l’homme affirme des droits que devra respecter et servir toute l’organisation juridique du pays.

Est ce de la morale que de considérer que la liberté et l’égalité des individus sont sacrés ? Est-ce que la laïcité est une morale ? Pour moi oui. Je pense que c’est le mot « morale » qui a pour certain un sens vieillot que personnellement je ne lui attribue pas.

Par contre l’idée essentielle de cette phrase est la nécessité de cohérence et de simplicité que doit avoir une constitution.

L’exemple des constitutions fondées sur des religions qui manquent de cohérence et de simplicité et leurs résultats politiques et sociaux, semble confirmer cette nécessité.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.12
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr