Forum du plan C : pour une Constitution écrite par et pour les Citoyens

Ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir.
Les membres de l'Assemblée constituante doivent être tirés au sort
et, bien sûr, inéligibles aux fonctions qu'ils instituent eux-mêmes.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour :o)
Ici, depuis le 1er janvier 2006, nous parlons d'un sujet que les politiciens de métier voudraient bien garder pour eux : nous parlons de la Constitution, de ce texte absolument fondamental pour tous les citoyens (et pourtant complètement négligé par eux), de ce texte qui pourrait nous protéger tous contre les abus de pouvoir si nous le faisions nôtre au lieu d'en abandonner la maîtrise à ceux-là mêmes qu'il est censé contrôler.
Nous discutons principe par principe, méthodiquement. Nous avons d'abord suivi le plan de mon document "Les grands principes d'une bonne Constitution", mais nous avons ensuite élargi nos thèmes à partir de vos réflexions, critiques et suggestions. C'est simplement passionnant. Ce que nous avons mis au clair sur la monnaie, sur le vote blanc, sur les vertus méconnues du tirage au sort et sur le référendum d’initiative populaire, par exemple, est enthousiasmant.
Le prolongement de cette réflexion constituante, c’est d’écrire enfin nous-mêmes un exemple de constitution, article par article. C’est ce qui se passe sur la partie wiki-constitution de ce site. Je vous invite à venir y participer également, ne serait-ce que sur un article ou deux. Vous verrez, c’est passionnant ; on sent vite qu’on est là sur l’essentiel, sur la seule vraie cause (et aussi la solution !) de nos impuissances politiques.
C’est un projet pédagogique en quelque sorte, un objet concret, réel, qui montre que 1) c'est possible : des hommes dont ce n'est pas le métier peuvent écrire une Constitution, et 2) c'est beaucoup mieux : quand ils n'écrivent pas des règles pour eux-mêmes, quand ils n'ont pas un intérêt personnel à l'impuissance des citoyens, les délégués constituants écrivent les règles d'une authentique démocratie. Merci à tous pour ce travail formidable.
Amitiés. Étienne.
[19 août 2012 : ATTENTION : pour cause de spam ultra-actif mi 2012, je FERME la possibilité aux nouveaux venus de créer un compte sans moi : il faut m'écrire à etienne.chouard@free.fr (EN ME DONNANT LE PSEUDO QUE VOUS VOULEZ) et je créerai votre compte à votre place. Il faudra ensuite venir ici pour définir un nouveau mot de passe. Désolé, mais les spammeurs deviennent infects et je n'ai pas le temps de gérer les spams (je préfère vous aider un à un à nous rejoindre). Au plaisir de vous lire. ÉC]

#1 11-08-2009 22:33:48

Manubeil POURLEPEUPLE
Membre
Message n°7534
Date d'inscription: 11-08-2009
Messages: 10

47 Critique scientifique de la démarche d'Étienne Chouard

Bonjour,

pardon de mettre les pieds dans le plat.

Les grands principes d’une bonne Constitution,
qui prouveraient la guérison de notre démocratie

(doc de référence d'Étienne)


Tu penses qu'une fois qu'Une Bonne Constitution sera rédigée selon Tes Grands Principes, à cet instant là ce sera la preuve de la guérison de notre démocratie.

C'est ce que tu penses puisque c'est ce que tu as écrit, et que c'est en ligne depuis (2005 ?) sans que ça te choque.

Ainsi, selon Toi, sitôt que la majorité votera pour Ça, Nous serons sauvés (même les minorités dont je ferai partie, puisque je dénonce ces principes (certains, pas forcément tous)).

Ce qui prouve (scientifiquement) Une Bonne Constitution, (ce n'est pas qu'on est certains qu'on a raison comme en 1789 DDHC ou en 1948 avec la DU Droits de l'Homme), c'est quand non seulement les droits de l'Homme sont Effectivement établis et respectés juridiquement, mais surtout c'est quand l'Homme va bien : taux de suicide en chute libre, taux d'emprisonnement aussi, taux de divorces aussi, de mariages aussi (facultatif), disparition des trafics d'armes, disparition des guerres, disparition des crimes de non assistance à personnes en danger en masse : selon Jean Ziegler dans l'Empire de la Honte, l'année du bouquin 12 Millions de morts faute de traitements médicaux existants.

(À ce rythme là les chambres à gaz deviennent effectivement un détail de l'histoire, non ?)

Autrement dit, la preuve d'une bonne constitution ce n'est pas quand les convictions en droit de la majorité sont respectées à grands renforts de police, mais c'est quand les besoins du Peuple, c'est-à-dire les besoins de chaque individu constituant le Peuple, celui-ci considéré à l'échelle naturelle adéquate à savoir l'humanité entière (sinon on favorise la concurrence comme cadre mondial des rapports entre nations) quand les besoins du Peuple, disais-je, sont satisfaits.

Hors ligne

 

#2 23-10-2011 11:54:06

Artho
Membre
Message n°11302
Lieu: PAU
Date d'inscription: 21-10-2011
Messages: 53

Re: 47 Critique scientifique de la démarche d'Étienne Chouard

Sans doute faut-il commencer quelque part pour que d'autres choses toutes aussi importantes que :

''...taux de suicide en chute libre, taux d'emprisonnement aussi, taux de divorces aussi, de mariages aussi...''

suivent. Il aurait été plus sage qu'Etienne te réponde lui-même puisque c'est à lui que tu t'adresses ''Manubeil''. Pour autant, que ça ne m'empêche pas de raisonner en disant, oui, tu dis vrai mais que commencer par changer la constitution est également une démarche qui a du sens.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.12
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr