Forum du plan C : pour une Constitution écrite par et pour les Citoyens

Ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir.
Les membres de l'Assemblée constituante doivent être tirés au sort
et, bien sûr, inéligibles aux fonctions qu'ils instituent eux-mêmes.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour :o)
Ici, depuis le 1er janvier 2006, nous parlons d'un sujet que les politiciens de métier voudraient bien garder pour eux : nous parlons de la Constitution, de ce texte absolument fondamental pour tous les citoyens (et pourtant complètement négligé par eux), de ce texte qui pourrait nous protéger tous contre les abus de pouvoir si nous le faisions nôtre au lieu d'en abandonner la maîtrise à ceux-là mêmes qu'il est censé contrôler.
Nous discutons principe par principe, méthodiquement. Nous avons d'abord suivi le plan de mon document "Les grands principes d'une bonne Constitution", mais nous avons ensuite élargi nos thèmes à partir de vos réflexions, critiques et suggestions. C'est simplement passionnant. Ce que nous avons mis au clair sur la monnaie, sur le vote blanc, sur les vertus méconnues du tirage au sort et sur le référendum d’initiative populaire, par exemple, est enthousiasmant.
Le prolongement de cette réflexion constituante, c’est d’écrire enfin nous-mêmes un exemple de constitution, article par article. C’est ce qui se passe sur la partie wiki-constitution de ce site. Je vous invite à venir y participer également, ne serait-ce que sur un article ou deux. Vous verrez, c’est passionnant ; on sent vite qu’on est là sur l’essentiel, sur la seule vraie cause (et aussi la solution !) de nos impuissances politiques.
C’est un projet pédagogique en quelque sorte, un objet concret, réel, qui montre que 1) c'est possible : des hommes dont ce n'est pas le métier peuvent écrire une Constitution, et 2) c'est beaucoup mieux : quand ils n'écrivent pas des règles pour eux-mêmes, quand ils n'ont pas un intérêt personnel à l'impuissance des citoyens, les délégués constituants écrivent les règles d'une authentique démocratie. Merci à tous pour ce travail formidable.
Amitiés. Étienne.
[19 août 2012 : ATTENTION : pour cause de spam ultra-actif mi 2012, je FERME la possibilité aux nouveaux venus de créer un compte sans moi : il faut m'écrire à etienne.chouard@free.fr (EN ME DONNANT LE PSEUDO QUE VOUS VOULEZ) et je créerai votre compte à votre place. Il faudra ensuite venir ici pour définir un nouveau mot de passe. Désolé, mais les spammeurs deviennent infects et je n'ai pas le temps de gérer les spams (je préfère vous aider un à un à nous rejoindre). Au plaisir de vous lire. ÉC]

#1 17-05-2009 02:20:47

blueman
Membre
Message n°7156
Date d'inscription: 17-05-2009
Messages: 12

46 Le droit à la Crytographie sans limites

Bonjour à tous ! big_smile

Voici ma deuxième proposition.

Elle demande à ce que, dans la future constitution, le DROIT À L'UTILISATION DE LA CRYPTOGRAPHIE SANS LIMITE AUCUNE soit absolument garanti pour chaque citoyen.

Pour quelles raisons ?

Et bien, les raison sont nombreuses, et je n'ai pas la place ici pour vous les expliquer. En revanche, voici l'adresse d'une page que j'ai écrite sur ce sujet si sensible, et qui explique en détails les raisons vitales de ce droit :

http://www.blueman.name/Cryptopgrahie_sans_limite.php

Cet article ("Le risque, pour l'Humanité, de perdre son ultime liberté : celle de pouvoir crypter sans aucune limite afin de préserver la Liberté, les Droits fondamentaux et l'idéal démocratique") est accessible à tous, et ne requiert aucune connaissance particulière en mathématique ou en crytographie. Alors lisez-le bien, entièrement, et vous aurez ainsi une bonne vision des IMMENSES implications que ce DROIT permet / ou ne permet pas, comme c'est le cas (puisqu'en France la cryptographie est actuellement TRÉS limitée par des tailles de clés dérisoires).

Après avoir lu cet article, je vous garantis que vous serez convaincus de l'importance VITALE et FONDAMENTALE d'inclure, dans la constitution future, un article sur ce sujet.

Bonne lecture, et bonne réception !

Trés amicalement,

BlueMan, un français émigré au Québec.

Hors ligne

 

#2 15-12-2009 17:09:55

beo
Membre
Message n°8074
Date d'inscription: 08-01-2009
Messages: 384

Re: 46 Le droit à la Crytographie sans limites

Salut, je ne suis pas d'accord pour mettre ce principe dans la constitution mais par contre je veux bien jeter du crottin de cheval aux députés et autres "représentants" qui ont limité la taille des clés.

En effet cette regrettable affaire me semble plus du resort de la loi que de l'organisation des pouvoirs.

Hors ligne

 

#3 17-12-2009 12:45:49

blueman
Membre
Message n°8086
Date d'inscription: 17-05-2009
Messages: 12

Re: 46 Le droit à la Crytographie sans limites

Bonjour Beo.

Pourtant c'est un droit fondamental, un pouvoir essentiel, quelque chose de vital pour la démocratie.
Voilà pourquoi ce droit doit être garanti, et qu'il faut que cela soit inscrit dans la constitution.

Bonne journée.

BlueMan.

Hors ligne

 

#4 17-12-2009 14:45:09

beo
Membre
Message n°8087
Date d'inscription: 08-01-2009
Messages: 384

Re: 46 Le droit à la Crytographie sans limites

Faut voir ce que l'on entend par droit fondamental, ou plus simplement, ce qu'on entend par fondamental.

A l'heure de notre brillant 21ème siècle, où des gens dorment encore dehors dans nos bons pays civilisés, où le droit à une alimentation saine n'est pas plus garanti, il me semble que le fondamental soit à chercher à un plus bas niveau, si tu vois ce que je veux dire.

En fait je ne suis pas juriste, donc j'ai du mot fondamental une intuition avant tout linguistique. Fondamental, ça fait penser à fondement, ce qu'il y a en dessous de la maison et qui soutient le tout.

Et selon mon système de valeurs c'est tout simplement la liberté qui semble soutenir le droit à une cryptographie sans limites.

Cependant tu remarques que ce sont les législateurs qui brident l'electronique des générateurs de clés. C'est effectivement tout-à-fait hallucinant que le législateur s'attaque ainsi à la liberté de produire et de commercialiser des cartes électroniques trop puissantes à son goût.

S'il réduit une liberté, cela doit être du fait de l'intérêt général. Alors là évidemment, le législateur va sans doute nous dire que nous honnêtes gens n'avons rien à craindre, c'est pour décoder les transmissions des méchants terroristes qu'ils font cela.

Alors bon on revient à la manipulation du grand public par les médias qui nous abreuvent d'une vision un peu manichéenne voire parfois carrément mensongère de ce monde complexe, en tout cas trop complexe pour leurs petites têtes.

Tout cela pour dire que le droit à une cryptographie libre doit à mon sens être acquis par une lutte sociale de longue haleine, où les informaticiens de notre espèce doivent réussir à vulgariser leurs connaissances au grand public, lui faire comprendre l'insécurité numérique dans laquelle nous laissent ces lois débiles et liberticides, nous devons aussi accepter la convergence avec d'autres luttes, celles pour une information de qualité, pour une désignation plus honnête et plus rationnelle du corps législatif.

Ici au PLAN C on s'intéresse surtout à ce qui tourne autour du dernier point, du processus constituant jusqu'au contenu souhaité de ladite constitution, et je le répète, comme je ne considère pas le droit au secret des contenus comme un droit fondamental, je ne souhaite pas le mettre dans une constitution. Ce n'est que mon avis personnel et il n'engage que moi.

Par contre s'il y a de vilains pirates électroniques qui font de bons générateurs de nombres aléatoires ils peuvent compter sur moi pour écrire leurs driver Linux.

Hors ligne

 

#5 05-09-2011 11:01:02

Téhach
Membre
Message n°11043
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 185

Re: 46 Le droit à la Crytographie sans limites

Bonjour,

déjà pour appréhender le problème, et après lecture de ton lien, Blueman, des questions de néophyte :
- existe-il des codes de cryptage avec clés de plus de 140 bits, disponibles bien sur (avec accent grave!) pour le public ?
- idem pour les générateurs (réellement) aléatoires ?
- la loi interdit, ok, mais comment détecter et prouver qu'on a utilisé une clé de plus de 140 bits ?
- pas de carte PCI sur le marché, je ne sais pas, mais des bidouilleurs de génie, sans doute big_smile

Pour ce qui est de l'inscription dans la Constitution, je rejoins passablement Beo sur l'inclusion de la 'liberté cryptographique' dans la Liberté 'tout court'
Et si la justification est la préservation de l'intéret (avec accent grave!) général, écrire une telle limite est une 'incitation' au minimal à (largement) dépasser pour toute personne lucide, désireuse de rendre son info privée !
L'histoire montre (malheureusement) que les terroristes ne sont pas stupides !

Hors ligne

 

#6 05-09-2011 14:39:49

blueman
Membre
Message n°11045
Date d'inscription: 17-05-2009
Messages: 12

Re: 46 Le droit à la Crytographie sans limites

@Téhach : bonjour.

- Existe-il des codes de cryptage avec clés de plus de 140 bits, disponibles bien sur (avec accent grave!) pour le public ? oui.
- idem pour les générateurs (réellement) aléatoires ? : oui, puisque on peut demander au générateur autant de bits que l'on veut... smile))
- la loi interdit, ok, mais comment détecter et prouver qu'on a utilisé une clé de plus de 140 bits ? : il faut analyser soit le logiciel de cryptage, soit celui de décryptage.
- pas de carte PCI sur le marché, je ne sais pas, mais des bidouilleurs de génie, sans doute : si il en existe, mais c'est cher.

Je pense que cela doit être un droit fondamental (à placer où vous voulez) car cela garantit la vie privée et plein d'autres choses (voir lien). Or sans garantie absolue de cette vie privée, connaissant l'homme, celle-ci sera bafouée. Voilà pourquoi cela doit être un droit fondamental : c'est une base essentielle de la construction de la maison (pour répondre à beo).

Enfin, pour ce qui est des terroristes, il faut les oublier : c'est un argument des mondialistes, des sécuritaires débiles, etc. Ils n'existent pratiquement pas.

A+

BlueMan.

Dernière modification par blueman (05-09-2011 14:40:55)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.12
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr