Forum du plan C : pour une Constitution écrite par et pour les Citoyens

Ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir.
Les membres de l'Assemblée constituante doivent être tirés au sort
et, bien sûr, inéligibles aux fonctions qu'ils instituent eux-mêmes.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour :o)
Ici, depuis le 1er janvier 2006, nous parlons d'un sujet que les politiciens de métier voudraient bien garder pour eux : nous parlons de la Constitution, de ce texte absolument fondamental pour tous les citoyens (et pourtant complètement négligé par eux), de ce texte qui pourrait nous protéger tous contre les abus de pouvoir si nous le faisions nôtre au lieu d'en abandonner la maîtrise à ceux-là mêmes qu'il est censé contrôler.
Nous discutons principe par principe, méthodiquement. Nous avons d'abord suivi le plan de mon document "Les grands principes d'une bonne Constitution", mais nous avons ensuite élargi nos thèmes à partir de vos réflexions, critiques et suggestions. C'est simplement passionnant. Ce que nous avons mis au clair sur la monnaie, sur le vote blanc, sur les vertus méconnues du tirage au sort et sur le référendum d’initiative populaire, par exemple, est enthousiasmant.
Le prolongement de cette réflexion constituante, c’est d’écrire enfin nous-mêmes un exemple de constitution, article par article. C’est ce qui se passe sur la partie wiki-constitution de ce site. Je vous invite à venir y participer également, ne serait-ce que sur un article ou deux. Vous verrez, c’est passionnant ; on sent vite qu’on est là sur l’essentiel, sur la seule vraie cause (et aussi la solution !) de nos impuissances politiques.
C’est un projet pédagogique en quelque sorte, un objet concret, réel, qui montre que 1) c'est possible : des hommes dont ce n'est pas le métier peuvent écrire une Constitution, et 2) c'est beaucoup mieux : quand ils n'écrivent pas des règles pour eux-mêmes, quand ils n'ont pas un intérêt personnel à l'impuissance des citoyens, les délégués constituants écrivent les règles d'une authentique démocratie. Merci à tous pour ce travail formidable.
Amitiés. Étienne.
[19 août 2012 : ATTENTION : pour cause de spam ultra-actif mi 2012, je FERME la possibilité aux nouveaux venus de créer un compte sans moi : il faut m'écrire à etienne.chouard@free.fr (EN ME DONNANT LE PSEUDO QUE VOUS VOULEZ) et je créerai votre compte à votre place. Il faudra ensuite venir ici pour définir un nouveau mot de passe. Désolé, mais les spammeurs deviennent infects et je n'ai pas le temps de gérer les spams (je préfère vous aider un à un à nous rejoindre). Au plaisir de vous lire. ÉC]

#41 04-05-2010 17:50:58

Sandy
Membre
Message n°8761
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 54 Désobéissance

ben l'allemagne qui se fait des excédents commerciaux sur le dos des autres, la façon dont l'allemagne traite la grèce, son impérialisme à vouloir imposer ses vues, moi ca me fait peur comme comportement, c'est vraiment tout pour mettre le feu aux poudres et créer des ressentiments entre les peuples

Hors ligne

 

#42 04-05-2010 18:33:32

gilles
Membre
Message n°8762
Date d'inscription: 16-07-2008
Messages: 1268

Re: 54 Désobéissance

Bonsoir Sandy, je viens d'écrire un message aux anti-Lisbonne allemands pour leur demander les raisons de leur silence pendant la crise grecque.

http://www.eu-vertrag-stoppen.de/

Je publierai leur réponse.

PRINTEMPS D'ATHÈNES


APPEL À RASSEMBLEMENT : L’EUROPE SOLIDAIRE AVEC LE PEUPLE GREC CONTRE LES MARCHÉS FINANCIERS


Mercredi 5 mai 2010.
18h30

Devant la délégation de la Commission européenne à Paris
288, boulevard Saint-Germain, Paris 7e (métro Solferino)


    Les marchés financiers s’attaquent depuis plusieurs mois à la Grèce. Pour « rassurer les marchés », l’Union européenne et le FMI imposent une cure d’austérité drastique au peuple grec. L’âge de la retraite passera à 67 ans. Les salaires seront diminués de 15% dans le secteur public, et les licenciements facilités dans le secteur privé. La TVA sera augmentée de 2 points. D’autres mesures sont prévues. Ce plan d’austérité plongera l’économie grecque dans la dépression.

    La Grèce n’est que le premier domino. Une fois son compte réglé, les marchés financiers s’attaqueront à d’autres pays, Portugal, Espagne, Irlande... ou France. L’enjeu est simple : qui paiera la facture de la crise financière, du renflouement des banques et des déficits publics ? L’Union européenne annonce un « plan de sauvetage de la Grèce ». Mais les prêts consentis ne profiteront qu’aux spéculateurs, pas au peuple grec. Et ils ne résoudront rien à terme.

    Si les peuples européens ne réagissent pas fortement, les droits sociaux seront partout mis à mal. Les peuples seront dressés les uns contre les autres, comme c’est déjà le cas des Grecs, désignés comme « tricheurs » et « irresponsables ». On sait où cela peut mener. Pour stopper cet engrenage, nous devons nous mobiliser aux côtés des Grecs. Une grève générale est prévue en Grèce le 5 mai et les organisations grecques appellent à la solidarité des mouvements sociaux européens.


http://lh5.ggpht.com/_-ywULpyWE2c/Skxfs49dKsI/AAAAAAAAA70/KUTv1z4GWSM/s800/good13.jpg


Nous exigeons de l’Union européenne et des gouvernements :
    - des mesures énergiques contre la spéculation financière,
    - un véritable plan de solidarité financière avec la Grèce,
    - une réorientation radicale de la construction européenne, qui privilégie les intérêts des populations et pas de la finance.

    Premiers signataires

    Agir contre le chômage (AC !), Aitec/Ipam, Attac France, CGT Finances, Fondation Copernic, Droit au logement (DAL), Europe solidaire sans frontières, Fédération syndicale unitaire (FSU), Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR), Marches européennes, Mémoire des luttes, Sud PTT, Transform Europe, Union syndicale solidaires.

    Organisations politiques en soutien : Les Alternatifs, Gauche unitaire, Fédération pour une alternative sociale et écologique (FASE), Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP), Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Parti communiste français (PCF), Parti communiste des ouvriers de France (PCOF), Parti de gauche (PG), République et Socialisme, Les Verts.



Les traités de la construction européenne empêcheraient toute politique de gauche effective, donc, en réalité les partis de gauche traditionnels PS, PCF ne souhaitent pas au fond mener une politique de gauche, mais arriver au pouvoir grâce à des promesses de gauche qu'ils ne tiendront pas en disant que c'est la faute à Bruxelles et à l'Europe. Ils ont déjà fait le coup de nombreuses fois comme par exemple, en 1997 en promettant le maintien de France Télécom comme entreprise nationalisée et 6 mois après c'était le changement de statut de ce service public et le début de l'engrenage de la privatisation en faveur de quelques privilégiés. Alors PS, PCF seront bien contents de ne pas tenir leur promesses et de l'existence cet alibi bruxellois qu'ils ne souhaitent pas remettre en cause. C'est pourquoi ils exigent de l'UE des choses que l'UE est loin de leur accorder, au lieu de se battre pour une vraie politique de gauche, ce qui implique la sortie de cette organisation. C'est ce que réclame par exemple le KKE, le Parti Communiste Grec ou le Parti Ouvrier Indépendant en France. Si on est dans le coin, aller à cette manifestation peut être quand même intéressant pour manifester notre solidarité avec le peuple grec et pour pointer les contradictions entre la « construction européenne » et le fait de mener une politique de gauche conséquente et ainsi créer une agitation anti-européiste par des discussions avec des militants.

Dernière modification par gilles (04-05-2010 23:59:33)

Hors ligne

 

#43 05-05-2010 15:17:02

alainguillou
Membre
Message n°8763
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 19-02-2006
Messages: 432
Site web

Re: 54 Désobéissance

va-t-on devoir voter un "carton rouge" à mon ami et camarade Gilles pour ses amalgames très peu pédagogiques et se fatwas sectaires ?
AG, mobilisé contre les traités européens et le FMi avec le PCF


... une « arme miraculeuse » (Aimé Césaire) pour la Résistance(...)contre ce qui endeuille l’être, souille, mutile, brise, l’élan de l’individu vers le « Champ des possibles »...(site de "poesie urgente")

Hors ligne

 

#44 06-05-2010 12:55:48

Déhel
Membre
Message n°8767
Lieu: Le Havre, France
Date d'inscription: 27-07-2008
Messages: 543

Re: 54 Désobéissance

          Une interview de Julio Chavez, maire de Carora, Venezuela, fervent promotteur des conseils communaux:

To be involved in participatory democracy people need to gain knowledge and then to take action. To give the people all the tools necessary so the people can become the state, knowledge, technology, etc.

You described earlier how before the Bolivarian victory a small number of Oligarchs had almost all influence, and most people had none. So the question arises, what is the appropriate level of influence for people to have?



Previously you couldn't talk about having the knowledge and tools, so you couldn't talk about having influence, except for the elite families, many of whom studied abroad, in the U.S., etc.



The elite families had all the knowledge. In effect they were representing the people, but were serving mainly themselves. So now, we are trying to give all the tools and knowledge to the people so they can have a say.

Yes, but first of all we want to transfer knowledge to the people. We have different levels of assemblies. We have assemblies that name delegates, and these delegates then name council members, which is known in Venezuela  as the council for public planning.  Now we try to make sure that everyone is discussing and consulting on decisions that were previously made only by the government.



Previously it was just the government that made decisions like a cabal. Now decisions are made in the open, publicly, after people have a say.

And we are creating a constitution for the municipality, following the example of the national level, locally. When the new constitution was created the old ordinances of the Municipalities became obsolete. And now we are working out new rules, not just discussed by specialists and lawyers, but discussed by the population.

So the goal for the number of Communal Councils is 50,000 and you have 20,000 now, roughly.



Yes, but I think there are more like 30,000 by now.

et pour ceux qui en voudraient encore, une autre interview du même Julio Chavez: ici


La meilleure forteresse des tyrans c’est l’inertie des peuples, Machiavel.
Le risque de la liberté: texte collégial d'insurection morale, ici.

Hors ligne

 

#45 21-08-2010 17:26:43

alainguillou
Membre
Message n°9240
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 19-02-2006
Messages: 432
Site web

Re: 54 Désobéissance

la désobéissance véritable n'attend pas son "mot d'ordre"...

Bonnes vacances enfin chaudes pour tous !


... une « arme miraculeuse » (Aimé Césaire) pour la Résistance(...)contre ce qui endeuille l’être, souille, mutile, brise, l’élan de l’individu vers le « Champ des possibles »...(site de "poesie urgente")

Hors ligne

 

#46 17-09-2010 14:41:48

gilles
Membre
Message n°9325
Date d'inscription: 16-07-2008
Messages: 1268

Re: 54 Désobéissance

On dirait que Sarkosy a lu ce sujet sur la désobéissance européenne et il l'applique à sa manière cynique habituelle. On pourrait aussi appeler cela la méthode Obélix, on frappe d'abord et on négocie ensuite. Il désobéit aux traités notamment sur le point de la libre circulation des personnes dans l'UE avec la circulaire sur les Roms et sur le plan humain, c'est dégueulasse. La méthode, employée pour des buts que je réprouve, démontre que la désobéissance européenne est finalement très efficace puisque l'UE va se concerter pour se pencher encore plus sur le problème des Roms.

On pourrait se poser la question si cette même méthode pourrait être employée pour des buts plus nobles, comme l'expulsion des dogmes concurrentiels, monétaristes, libre-échangistes pour résumer plus simplement néo-libéraux contenus dans les Traités.

À mon avis, mais cela pourrait se discuter, la réponse est non puisque la Commission non-élue est gardienne de ces fumeux traités. Il me semble que nous sommes obligés de sortir de l'UE pour casser leur mécanique institutionnelle implacable.

Hors ligne

 

#47 18-09-2010 05:30:32

Jacques Roman
Membre
Message n°9332
Date d'inscription: 06-02-2006
Messages: 4259

Re: 54 Désobéissance

À propos des conseils communaux bolivariens

Voir sous http://etienne.chouard.free.fr/forum/vi … 9331#p9331 la traduction automatique de l'interview J. Chávez reproduite dans le message 8767 de Déhel avec mes commentaires. JR

Hors ligne

 

#48 23-09-2010 18:14:14

AJH
Membre
Message n°9405
Lieu: Aix en Provence
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 1559
Site web

Re: 54 Désobéissance

Jacques Sapir précise sa position qui est celle de la "désobéissance européenne"
ici: http://www.marianne2.fr/Jacques-Sapir-4 … ml?print=1
et ici: http://gaulliste-villepiniste.hautetfor … -pour.html (dans les commentaires que je copie ci dessous)

Je voudrais signaler ici deux choses importantes.

La première est qu'il n'y a pas de procédure d'exclusion de l'UE. Cela veut dire que nous pouvons tordre à notre guise les règles de l'UE sans que celle-ci puisse réellement nous menacer. On portera le cas de la France devant la Cour Européenne de Luxembourg? La belle affaire! Pour payer une amende il nous faudrait y consentir! Donc, la seule réaction possible sont des mesures de rétorsion. Mais, ces mesures impliquent que les pays qui les prennent rompent avec les dogmes du libre-échange, de la concurrence "pure et parfaite" et autres. La France aura beau jeu (très beau jeu en fait) de la faire remarquer et de dire que si l'on a été prêt à rompre avec ces dogmes pour "punir" un pays (la France) on pourrait aussi continuer dans cette voie de manière plus positive.

La seconde est que rien n'est prévu, hors des sanctions mais qui ici encore sont très hypothétique, en cas d'infraction aux règles de la zone Euro. Nous sommes en présence du même cas de figure. Au lieu de dire "il faut sortir de la zone euro" ce qui nous isole irrémédiablement, il vaut mieux en subvertir les règles et forcer nos partenaire à réagir. Que peuvent-ils faire? Quitter la zone Euro et nous y laisser tout seul? Outre que nous ne serions pas seuls c'est très exactement ce que l'on souhaite, une sortie de l'Allemagne, des Pays-Bas et de l'Autriche. On aura alors un "Euro du Nord" qui s'appréciera très fortement.

Il me semble que les politiques ont eu tendance à confondre les principes (les aspects délétères de l'UE et de la zone Euro, sur lesquels je suis entièrement d'accord) avec les questions de tactiques. Il vaut cent fois mieux obliger certains de nos partenaire à réagir que quitter d'emblée et l'UE et la zone Euro. En politique, il vaut toujours mieux se faire exclure (parce que, à ce moment c'est "l'autre" qui apparaît comme sectaire...).
C'est pourquoi je ne partage pas la campagne de NDA sur l'Euro, non qu'elle ne soit pas correcte sur le fond mais parce qu'elle correspond à une position de principe alors que l'on peut arriver au même résultat différemment, et de manière me semble-t-il bien plus efficace.

Il faut tordre les règles en notre faveur et mettre nos partenaires au pied du mur.

Par ailleurs, en tant qu'économiste je reste très attaché au principe d'une coordination monétaire, certes non pas déléguée à une quelconque Banque Centrale indépendante, mais résultant de négociations périodiques entre États.

J. Sapir

Écrit par : J.Sapir | 23.09.2010

EDIT : ajout: http://www.bertrand-renouvin.fr/?p=2708

Dernière modification par AJH (23-09-2010 18:42:03)


L'utopie, c'est ce qui n'a pas encore été essayé (T. Monod)
http://www.societal.org

Hors ligne

 

#49 27-06-2017 10:58:55

AlexandreHédan
Membre
Message n°28143
Date d'inscription: 30-12-2011
Messages: 162
Site web

Re: 54 Désobéissance

Du pain et des jeux.

Rien n’aurait changé depuis César… ! « Du pain et des jeux ! » Et c’est vrai que nous croulons sous la bouffe et les divertissements… 

Tout le monde peut se payer de la malbouffe et tout le monde a accès aux jeux… Les médias nous distillent tous les événements sportifs qui bien souvent sont réalisés par des fils de bourge qui ont eu tout l’entraînement et l’équipement nécessaires…   

Une autre forme de jeu, bien plus pervers encore est la sorte d’arène romaine que fomentent les journalistes autour de faits divers sordides que la justice aussi exploite et détruit des vies…

Et les politiques de fustiger les immigrés, les travailleurs, les retraités, les exclus au RSA alors qu’eux sont des banksters qui ont eu des formations qui les éloignent volontairement du peuple…

Ils ont cru bon de remettre en place le redoublement scolaire!

Et comme toujours ce sont les pauvres gens qui financent la recherche médicale, les associations d’entre-aides, tout en voyant leurs acquis sociaux se disloquer…

Le choix des « élites » se fait entre des sionistes et des libéraux !

Jamais aucun lièvre n’est soulevé après un attentat sur le sol Européen, attentat faisant la une quand ceux d’Irak, du Pakistan, Afghanistan, Syrie, Turquie etc font trois secondes en fin de journal… Je parle de diplomatie, de politique géo-stratégique, d’armement, de complots organisés par les différents services secrets occidentaux…

A côté de cela les affaires d’emplois fictifs me semblent insignifiantes !… Les appels d’offres, les accords et contrats cadres avec les pots de vin que ça comprend doivent être bien plus criminels…

Et nos flics… Que je n’ai jamais vu protéger personne mais surveiller, fliquer, jauger, verbaliser, tabasser, coffrer, ficher, raquetter sur demande ou instinctivement pour nous terroriser !

Et bien sûr le gros œil de l’extrême droite qui nous oblige à la droite…

Il semble que nous ayons besoin d’une dictature à ciel ouvert et que rien ne nous tente de plus sensoriel !

Si nous souhaitons trop de fraternité, de partage, d’auto-gestion, d’écologie, de bon-sens alors nous nous retrouvons parqués dans des petites foires militairement gardées avec nos petits fanions rouges sans que jamais cette ambiance ne puisse voir le jour en grand.

Si encore nous étions athéniens, nous écririons nous même notre constitution, nous protégeant des dirigeants que nous tirerions au sort pour plus d’équilibre !

Mais nous sommes masochistes et aimons être manipulés, sondés, dressés ; d’ailleurs n’avons nous pas des chiens pour le plaisir d’ordonner sur plus faibles que nous à notre tour pour se dédommager !

Si vous voulez changer tout ça, soyez communiste, internationaliste, marxiste, trotskiste, léniniste, stalinien, maoïste, castriste, chaveziste etc !

AH, le 18 juin 2017 à 11H30

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.12
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr