Forum du plan C : pour une Constitution écrite par et pour les Citoyens

Ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir.
Les membres de l'Assemblée constituante doivent être tirés au sort
et, bien sûr, inéligibles aux fonctions qu'ils instituent eux-mêmes.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour :o)
Ici, depuis le 1er janvier 2006, nous parlons d'un sujet que les politiciens de métier voudraient bien garder pour eux : nous parlons de la Constitution, de ce texte absolument fondamental pour tous les citoyens (et pourtant complètement négligé par eux), de ce texte qui pourrait nous protéger tous contre les abus de pouvoir si nous le faisions nôtre au lieu d'en abandonner la maîtrise à ceux-là mêmes qu'il est censé contrôler.
Nous discutons principe par principe, méthodiquement. Nous avons d'abord suivi le plan de mon document "Les grands principes d'une bonne Constitution", mais nous avons ensuite élargi nos thèmes à partir de vos réflexions, critiques et suggestions. C'est simplement passionnant. Ce que nous avons mis au clair sur la monnaie, sur le vote blanc, sur les vertus méconnues du tirage au sort et sur le référendum d’initiative populaire, par exemple, est enthousiasmant.
Le prolongement de cette réflexion constituante, c’est d’écrire enfin nous-mêmes un exemple de constitution, article par article. C’est ce qui se passe sur la partie wiki-constitution de ce site. Je vous invite à venir y participer également, ne serait-ce que sur un article ou deux. Vous verrez, c’est passionnant ; on sent vite qu’on est là sur l’essentiel, sur la seule vraie cause (et aussi la solution !) de nos impuissances politiques.
C’est un projet pédagogique en quelque sorte, un objet concret, réel, qui montre que 1) c'est possible : des hommes dont ce n'est pas le métier peuvent écrire une Constitution, et 2) c'est beaucoup mieux : quand ils n'écrivent pas des règles pour eux-mêmes, quand ils n'ont pas un intérêt personnel à l'impuissance des citoyens, les délégués constituants écrivent les règles d'une authentique démocratie. Merci à tous pour ce travail formidable.
Amitiés. Étienne.
[19 août 2012 : ATTENTION : pour cause de spam ultra-actif mi 2012, je FERME la possibilité aux nouveaux venus de créer un compte sans moi : il faut m'écrire à etienne.chouard@free.fr (EN ME DONNANT LE PSEUDO QUE VOUS VOULEZ) et je créerai votre compte à votre place. Il faudra ensuite venir ici pour définir un nouveau mot de passe. Désolé, mais les spammeurs deviennent infects et je n'ai pas le temps de gérer les spams (je préfère vous aider un à un à nous rejoindre). Au plaisir de vous lire. ÉC]

#41 10-04-2010 11:51:03

alainguillou
Membre
Message n°8692
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 19-02-2006
Messages: 432
Site web

Re: 28 Présidentielles 2012 : Élaboration d'un programme politique ET économique

Les mastodontes financiers ont atteint une puissance telle qu'ils utilisent une sorte d'intelligence "de personne sociale" (plutôt asociale), "propre"(plutôt pollueuse), "artificielle", dans la mesure où leur "logique financière" défie l'entendement humain: leurs critères de gestion utilisent des managers qui ne fonctionnent plus comme des "honnêtes hommes" mais plutôt comme des "composants" d'une sorte de machine ayant sa propre finalité absolument incompatible avec les critères du respect de la personne humaine ou des équilibres vitaux de la planète. L'inertie de ces "super-tankers" dont les cuves sont des "think-tanks" bourrés à craquer de "pensée stratégie-développement préfabriquée" fait que le moindre "boat-people" prétendant moraliser le capitalisme sera pulvérisé au premier contact. L'altermondialisme est donc forcément de la dimension qui convient, et ATTAC pourrait avoir la dimension internationale et la force d'un think-tank populaire, capable de promouvoir de nouveaux critères , s'il sait "juxtastructurer" sa présence planétaire en parallèle avec les mouvements qu'il peut aider à émerger comme à converger: je suis conservateur car dans les formes anciennes sont encore des "valeurs" à ne pas jeter, et "progressiste" car pour que ces "valeurs" ne soient pas broyées par la machine à fric, il faut inventer "autrechose" que la mondialisation néolibérale, et qui aura une dimension planétaire compatible avec la dimension locale de la "souveraineté concrète". Le mot "juxtastructure" indique qu'il n'y a pas de "lien mécanique contraignant" entre le genre d'ATTAC nécessaire d'une part, et les formes spécifiques des organisations démocratiques locales: il ne s'agit plus des "Internationales communistes" d'antan.


... une « arme miraculeuse » (Aimé Césaire) pour la Résistance(...)contre ce qui endeuille l’être, souille, mutile, brise, l’élan de l’individu vers le « Champ des possibles »...(site de "poesie urgente")

Hors ligne

 

#42 10-04-2010 17:15:46

Sandy
Membre
Message n°8693
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 28 Présidentielles 2012 : Élaboration d'un programme politique ET économique

Si on soumettait les multinationales implantées en France aux lois dont j'ai expliqué la philosophie plus haut, se pause il est vrai un problème d'organisation pour l'entreprise, car nos lois françaises ne s'appliqueraient qu'à leurs implantations sur le territoire français, car on ne peut pas obliger l'ensemble de la multinationnale à se conformer à ces lois.

On aurait donc une entreprise gouvernée au niveau mondial par la dictature de ses actionnaires, et gouvernée au niveau local, par l'ensemble salariés / dirigeants / actionnaires.
Ce qui pause 2 gros problèmes :
- le premier, ce sont les relations entre l'entreprise locale et la direction de la multinationale, même si on résolvait les problèmes d'organisation à proprement dit pour faire fonctionner ensemble deux entités si différentes ( ce qui n'est pas qqchose qui m'apparait évident ), indirectement l'entreprise locale serait soumise au dictat de la direction de la multinationnale, rappelant ainsi un peu les relations actuelles entre ces multinationnales et leurs sous-traitants, et l'objectif de remplaçer les relations de domination / soumission par des relations de coopération serait vain sad.
- le deuxième, c'est qu'évidemment dans de telles configurations il n'est pas non plus évident de faire respecter le principe 1 personne = 1 voix, les actionnaires peuvent être réellement nombreux pour les grosses entreprises, on pourrait résoudre le pb en limitant la participation aux décisions à un minimum de poids dans la propriété de l'entreprise ou par d'autres systèmes restrictifs dans le genre mais ce serait totalement arbitraire.

Dans tous les cas c'est effectivement un sacré casse-tête que vous soulevez AJH, si ma proposition semble merveilleuse de logique et de simplicité pour toutes les autres entreprises, là en l'occurence pour les multi nationales et leurs sous-traitants ça demande débat.

Les exportations et importations c'est quand même 30% de notre économie ... Ca fait beaucoup de monde quand même.

Hors ligne

 

#43 21-05-2010 15:34:26

Sandy
Membre
Message n°8898
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: 28 Présidentielles 2012 : Élaboration d'un programme politique ET économique

Pensez-vous qu'il serait possible de moduler les multinationales ? C'est à dire de rendre la partie locale de la multinationale indépendante financièrement et politiquement ?

Hors ligne

 

#44 21-05-2010 19:32:24

AJH
Membre
Message n°8899
Lieu: Aix en Provence
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 1559
Site web

Re: 28 Présidentielles 2012 : Élaboration d'un programme politique ET économique

Sandy a écrit:

Pensez-vous qu'il serait possible de moduler les multinationales ? C'est à dire de rendre la partie locale de la multinationale indépendante financièrement et politiquement ?

Désolé Sandy, je ne comprends pas la question "  indépendante financièrement et politiquement  "


L'utopie, c'est ce qui n'a pas encore été essayé (T. Monod)
http://www.societal.org

Hors ligne

 

#45 22-05-2010 13:06:08

alainguillou
Membre
Message n°8903
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 19-02-2006
Messages: 432
Site web

Re: 28 Présidentielles 2012 : Élaboration d'un programme politique ET économique

Passionnante question, mais il nous faudrait relire toutes les interventions d'AJH et des autres , car il s'y trouve sans doute non pas "la réponse", mais les pistes qui y convergeraient si nous avions la "puissance d'un comité central" (je ne fais pas exprès ...), et surtout le temps d'interroger les expériences syndicales en cours dans ces groupes transnationaux.

Puisqu'il est impossible de contourner ou de maîtriser étatiquement les "supranationales", il faut peut-être voir quels autres "pouvoirs", non étatiques existent, car , paradoxalement, "l'Etat" est devenu un instrument aux ordres des firmes dominantes, un instrument politique contre ce qui nous est le plus cher, et qui est encore jouable "ailleurs et autrement": la souveraineté humaine.

Le pouvoir syndical est faible, mais il existe, et des associations comme ATTAC forment un embryon de "pouvoir culturel transnational", et tout semble se jouer finalement à la fois dans trois "dimensions":

la dimension "crédibilité": le rôle d'ATTAC y devient important.
La dimension "pratique sociale": le rôle des "fronts syndicaux" grandit dans les multinationales en Europe
La dimension "morale": c'est là peut-être qu'une "nouvelle monnaie" prend sa crédibilité, c'est ce que me semble démontrer par l'absurde le jugement des suicides de france-télécom:

En effet, dans toute "entreprise" (économique ou autre associant nécessairement des humains aux compétences diverses et inégales), si le "fonctionnement" est inhumain, le "rendement" est vain.

C'est là, "l'autrechose", qui en fait est le "miracle" de la "productivité vraie", c'est sur cet "autre terrain" que se joue "la suite": toute entreprise qui s'interdit de briser le potentiel (donc la dignité) de sa "ressource humaine" est vouée à palper la vraie monnaie, comme "résultat":

Aujourd'hui, les plus puissantes multinationales engrangent une "fausse monnaie"...L'avenir et "la crédibilité" méritent un travail de tous ceux qui peuvent y développer leur "compétence"...à condition que se gagne la bataille de la confiance en soi dans la majorité du peuple lui-même, car....« On parle en vain de justice tant que le plus puissant des vaisseaux de combat ne s’est pas brisé sur le front d’un noyé. »(citation que je viens de "tapper", car elle vient de me piquer...je suis prêt à la ressusciter. )

Cela milite, entre autre, dans les "entreprises politiques", pour la démocratie jusqu'au bout, donc, parmi tout ce à quoi il faut "s'ouvrir", il y a sûrement une place pour le tirage au sort (en fait cela devient obsessionnel!)
Amicalement.

Dernière modification par alainguillou (22-05-2010 16:09:37)


... une « arme miraculeuse » (Aimé Césaire) pour la Résistance(...)contre ce qui endeuille l’être, souille, mutile, brise, l’élan de l’individu vers le « Champ des possibles »...(site de "poesie urgente")

Hors ligne

 

#46 27-12-2010 08:55:09

Jacques Dupontel
Membre
Message n°9972
Date d'inscription: 02-01-2009
Messages: 81

Re: 28 Présidentielles 2012 : Élaboration d'un programme politique ET économique

Présidentielle de 2012 : Le Groupe Bolloré aux mannettes ?


Séguéla, Vice-Président de Havas (groupe Bolloré) soutien Nicolas Sarkozy pendant que Fouks Co-Président Exécutif d'Euro RSCG Worldwide (groupe Bolloré) s'occupe de l'image de DSK. A terme, un seul vainqueur ... le Groupe Bolloré ?




Alors que Jacques Séguéla, Vice-Président de Havas vient d'affirmer son soutien pour 2012 à Nicolas Sarkozy sur Public Sénat , Stéphane Fouks Co-Président Exécutif d'Euro RSCG Worldwide, lui, s'occupe déjà de l'image de DSK et pourrait bien piloter sa campagne au cas où il serait candidat.

Décryptage

" (...) Jacques Séguéla a estimé mercredi que Dominique Strauss-Kahn, favori dans les sondages pour être candidat du PS à la présidentielle de 2012, allait devoir "choisir entre être un homme de droite ou être un homme de gauche (...) Le publicitaire n'a pas caché que le président Sarkozy avait ses faveurs, en vantant sa politique. Il a évoqué le fait que "le chômage était stabilisé depuis six mois". "Le père Noël est arrivé!" (...) Il a fait valoir que "si on attaque cette année avec un chômage qui, pas à pas baisse, alors la France va s'en sortir et Nicolas a toutes ses chances" pour être réélu en 2012 (...)

Question : L'engagement et les propos de Jacques Séguéla sont-ils tenus à tite individuel ou en tant que Vice Président d' Havas ? Et indiquent-ils qu'une de ses agences ou filiales pourrait prendre en charge tout ou partie de la communication de Nicolas Sarkozy pour la campagne de 2012 ?

Mais dans ce cas, pourrait-il conserver les contrats qui lient Euro RSCG au FMI et à Dominique Strauss-Khan ?

Car, comme l'explique Le Point : " (...) Strauss-Kahn est proche de Stéphane Fouks, patron d'Euro RSCG (groupe Bolloré) (...) L'agence s'occupe du FMI pour l'Europe et l'Afrique. Salariée d'Euro RSCG, Anne Hommel, ex-attachée de presse de DSK, assure la communication du FMI dans ces pays (...) et le Monde de préciser : " (...) candidat ou non, "DSK" se préoccupe de ses intérêts en France, qu'il a confiés en grande partie à Stéphane Fouks, président exécutif de cette influente agence de communication parisienne "

Qu'en pense Vincent Bolloré, le : " Président du Conseil d'Administration de Havas, propriétaire de l’institut de sondage CSA, de la chaîne de télévision Direct 8, des quotidiens gratuits Direct Soir et Direct Matin Plus et de la SFP (...) Et qui au travers d'une de ses filialles (29,8%) : AEGIS a remporté un : " contrat de 120 millions d’euros par an passé par le gouvernement pour des prestations de «conseil média, achats d’espace, et montage de partenariats médias» pour les exercices 2011 et 2012 (...) " Libération Et, dont tout le monde connaît les liens, qu'il entretient avec Nicolas Sarkozy ? Nul ne le sait pour l'instant !

En attendant, de connaître la position et les choix du groupe Havas pour la présidentielle de 2012. On ne peut pas dire que Euro RSG ait eu la main heureuse, pour sa dernière campagne de communication présidentielle. En effet, c'est elle qui s'occupait de celle de ... Laurent Gbagbo !

Et si affirme Jacques Séguéla (...) Euro RSCG avait "stoppé" toute "collaboration" avec ce dernier "dès les premiers incidents", on pourra s'étonner du fait qu'un groupe comme Havas ait pu à cette occasion travailler ... gratuitement !

" (...) Comme on lui demandait si cela rapportait de l'argent à l'agence, il a répondu par la négative. " C'est un conseil permanent donné à un président comme on en donne à beaucoup et tant qu'il est président normalement élu, c'est tout à fait normal qu'il ait des consultants (...) "

Avant d'avouer les vraies : " raisons pour lesquelles Euro RSCG s'était engagé dans la campagne électorale de Laurent Gbagbo (...) Parce que Vincent Bolloré a des intérêts en Afrique, dans toute l'Afrique - c'est le plus gros investisseur français, je crois que c'est le plus gros investisseur européen en Afrique - et que de longue date il a toujours conseillé Gbagbo (..) " - Le Monde

Propos sans détours, mais assez inquiétants, en ce qui concerne le futur "coaching "des candidats qui choisiraient Havas pour l'élection française de 2012, vous ne croyez pas ?

Hors ligne

 

#47 11-12-2011 00:04:45

jessyzz
Nouveau membre
Message n°12467
Date d'inscription: 10-12-2011
Messages: 2

Re: 28 Présidentielles 2012 : Élaboration d'un programme politique ET économique

Salut tous,
Je viens de découvrir ce site, hier...ya de la lecture... Je suis un fervent défenseur de Mélenchon (par défaut...) je me demande si sa 6ème république et son assemblée constituante ne serait pas une bonne chose? Tant que le "Plan C" n'a pas de parti ni de candidat que faire sinon faire connaitre le site?????
@+JSM smile

Hors ligne

 

#48 11-12-2011 06:24:10

Jacques Roman
Membre
Message n°12471
Date d'inscription: 06-02-2006
Messages: 4259

Re: 28 Présidentielles 2012 : Élaboration d'un programme politique ET économique

La VIème République serait une IVème République en pire

Bonjour, jessyzz.

La VIème République souhaitée par Montebourg –  pour les trente propositions de base, voir http://www.c6r.org/spip.php?article997 – nous ferait régresser à la IVème en instituant un système primoministériel et parlementaire qui aboutirait au régime exclusif des partis rejetés en 1958 par le peuple français : élection d'un président de la République (nous l'avons déjà avec la constitution actuelle) par les deux assemblées ; premier ministre chef de l'administration et des armées (dernier point qui me paraît dangereux ); révision de la constitution sur initiative et par procédure parlementaires (soumission au référendum seulement s'il y a eu désaccord entre l'Assemblée natiopnale et le Sénat).

Tout ce que je considère comme de bonnes propositions dans ce projet de constitution de la VIème République, ou bien n'a pas sa place dans la constitution (mais releve de la loi, expression de la volonté générale du peuple), ou bien pourrait être très facilement intégré à la constitution actuelle.

Une proposition particulièrement malheureuse est celle concernant la suppression de la juridiction administrative - autrement dit le retour à l'Ancien Régime, ou encore, si l'on veut, le passage au système américain de gouvernement des juges et des juristes, dont on sait tout le bien qu'il faut penser. Cette proposition ne pouvait venir que d'un avocat.

Mon avis est d'y réfléchir à deux ou trois fois et davantage.

Cordialement.  JR

PS (12.xii.2011) : J'ai édité ce message, qui était plein de coquilles.

Dernière modification par Jacques Roman (12-12-2011 17:08:27)

Hors ligne

 

#49 11-12-2011 15:43:03

jessyzz
Nouveau membre
Message n°12478
Date d'inscription: 10-12-2011
Messages: 2

Re: 28 Présidentielles 2012 : Élaboration d'un programme politique ET économique

Salut, Je ne connais pas ce site http://www.c6r.org/spip.php?article997, pour moi montebour n'est qu'un vulgaire oligarque, comme tous les membres du PS, je ne parlais que de Mélenchon dont les propositions de 6ème république, assemblée constituante, création monétaire par la banque centrale ( européenne ou française si j'ai suivi son raisonnement), enfin beaucoup de ses propositions se rapprochent de ce que dit Étienne Chouard. La seule chose qui les distingue est que Mélenchon ne parle pas de tirage au sort. En tout état de cause, pour moi c'est Mélenchon qui est le plus proche de la "vérité" c'était le but de mon 1er post. Qu'en pensez vous?
Pour le plan C j'ai quelques idées:
1 il faut savoir combien nous sommes
2 il faut prendre le pouvoir: occuper l’Élysée et tous les lieux de pouvoir: kidnapper Sarko et tous ses sbires , empêcher la police de sortir des commissariats et des casernes, occuper les médias: kidnapper les médiacrates: Apatie, Elkabach, Duhamel et consorts, faire taire cette racaille, les enfermer au stade de france en attendant qu'un tribunal populaire statue sur leur sort.
3 Dans toutes les villes de France il faut que les gens fassent de même: 1 le préfet 2 les riches résidents 3 les casernes 4 les médias
*** qui sont les riches? des personnes détenant le pouvoir économique dont les revenus sont hors de l'entendement du + grand nombre volontairement je ne donne pas de chiffre de revenus, ces gens sont connus de tous: au stade de France...
Si un nombre suffisant de citoyens sans arme, à pied, se retrouve à une heure et un jour fixé devant chaque objectif, la simple pression du nombre est suffisante pour faire reculer les gardes et investir les lieux. Elysée préfectures etc.
Voilà j'ai encore d'autres idées, mais si nous ne faisons rien, rien ne bougera jamais. J'ai passé l'adresse du site à tous mes contacts.
Un petit truc, le cryptage ... obligatoire à partir d'un certain stade  de subversion.... Big brother is watching you... Don't forget
Vive la révolution c'est tout ce qui nous reste
@+JSM smile

Hors ligne

 

#50 12-12-2011 17:55:20

Jacques Roman
Membre
Message n°12512
Date d'inscription: 06-02-2006
Messages: 4259

Re: 28 Présidentielles 2012 : Élaboration d'un programme politique ET économique

Le programme du Front de gauche

Jessyzz, je m'apprêtais à dire assez de bien du programme du Front de gauche, sur la base d'une ébauche PG vue de près il y a un peu plus d'un an, et donc j'ai cherché ce programme sur le Google.

Mais voilà : vu le grand succès du petit livre consacré au programme par ses auteurs, on a décidé de continuer las ventes... et de retarder la mise en ligne.

Décidément l'esprit mercantile se fourre partout, même chez les gens de gauche.

Une fois le programme en ligne, je le reverrai : peut-être qu'il y a encore du bien à en dire.

Un point négatif dès le départ, malheureusement : de même que Montebourg, le Front de gauche a inscrit la VIème République à son programme.

Personnellement, mes deux priorités les plus importantes sont la question constitutionnelle (j'ai dit souvent sur ce site ce que j'en pensais) et l'Union européenne.  Revenir à la tyrannie parlementaire et partisane anarchique style IVème République serait de mon point de vue un grand malheur, et donc soutenir le FG est exclu en ce qui me concerne, même seulement pour les législatives, à moins que la majorité FG 1) s'engage à soumettre tout projet constitutionnel sans exception au référendum et 2) ne fasse pas de propositions catastrophiques dans son projet.

Pour le reste, les actions de rue ne m'attirent pas. Les solutions me paraissent se trouver presque toujours dans le débat public et les approches institutionnelles. Mais ça n'empêche pas d'avoir de la sympathie pour les vraies révolutions (comme celles en cours dans les pays arabes). JR

Hors ligne

 

#51 23-12-2011 18:00:33

Téhach
Membre
Message n°12874
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 185

Re: 28 Présidentielles 2012 : Élaboration d'un programme politique ET économique

le lien Gallica vers "Système national d'Economie politique" de List n'est plus valide sad
je ne l'ai trouvé qu'en 'pièces détachées' sur le site "La recherche du bonheur"
qu'il soit en ligne laisse supposer une oeuvre maintenant disponible...
quelqu'un a-t-il une solution pour un PDF complet ?
merci d'avance wink

Hors ligne

 

#52 24-12-2011 04:56:58

NingúnOtro
Membre
Message n°12884
Lieu: Motril - Espagne
Date d'inscription: 18-05-2008
Messages: 579
Site web

Re: 28 Présidentielles 2012 : Élaboration d'un programme politique ET économique

El documento pedido está listo.

- Formato:     PDF
- número de páginas:     572
- Tamaño:     19.8 Mo
- Descargar:     haga click aqui para abrir directamente el documento o descargelo con un click derecho y "Registrar..." para Mozilla/Firefox o "Registrar.." pour Internet Explorer. .

572 pages et 19,8 Mo plus tard... Le lien Gallica est toujours valide wink

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.12
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr