Les forums de CECRI

Citoyens Européens Contre le Régime Illégitime

Protestations hebdomadaires, à date et heure fixes partout en Europe,
micro résistances durables contre tous les "traités constitutionnels".

Un seul objectif commun, original et fondamental, pour tous les citoyens européens :
Nous voulons des institutions honnêtes 1) écrites par une Assemblée Constituante désintéressée, et 2) validées par référendum.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour,
Ce forum permet aux initiateurs d'une MOCRIE (voir le billet d'annonce) d'ouvrir un espace de discussion dédié à chaque micro-manifestation, à la fois pour tous ceux qui ont participé aux dernières protestations et pour ceux qui vont participer aux prochaines...
On peut aussi y faire des annonces générales. Vous trouverez également des forums pour partager les expériences et les idées à travers le pays.
Indiquez le code postal au début du titre de la discussion de la MOCRIE (pour permettre un classement géographique).
Nota : celui qui a créé une discussion peut à tout moment corriger ce premier message placé en tête d'échange : ce message d'introduction peut donc servir de synthèse actualisée pour la manifestation obstinée : dernier effectif constaté, photos, vidéos, bons slogans, super tracts, etc.
Vous pouvez vous abonner à un forum entier (pour être automatiquement prévenu de tout nouveau message), et je recommande de s'abonner au forum d'annonces générales et à celui des idées à partager.
Je nous souhaite à tous ténacité, longévité, gaîté, sérénité, efficacité, amabilité, fermeté, notoriété, impavidité, supériorité, tranquillité, ubiquité, fécondité, célérité, équanimité, opiniâtreté et... solidarité :o) Amitiés. Étienne.

#1 29-05-2008 14:42:23

V12
Nouveau membre
Message n°569
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 1

journée nationale d’actions et de manifestations contre la ratification du traité de Lisbonne

Gennevilliers : 16/05/2008



Alliance pour la Résistance Nationale




Monsieur DELACROIX René

Président de l’association  A.R.N

16 rue Marcelin BERTHELOT

92230 Gennevilliers                                     



Communiqué de presse



Objet : Organisation d’une journée nationale d’actions et de manifestations contre la ratification du traité de Lisbonne



       Afin de protester contre cette forfaiture et ce déni de démocratie, l’A.R.N. organise avec le soutien de plusieurs mouvements, des manifestations  sur les villes, d’Aubagne, Perpignan, Compiègne, Toulouse, Rouen, Lyon, Roquebrune sur Argens, Surgères et Paris le 29 mai à 18 h 30. Nous appelons tous les patriotes et tous les démocrates à se joindre à nous, afin de manifester massivement leur opposition à ce coup d’état légal



Manifestation à AUBAGNE (Bouche du Rhône)

à 18H30 devant l’hôtel de ville



Manifestation à COMPIEGNE (Oise)

à 18H30 devant l’hôtel de ville

 

Manifestation à PERPIGNAN (Pyrénées- Oriental)

à 18H30 devant l’hôtel de ville



Manifestation à TOULOUSE( Haute-Garonne)

à 18H30 devant l’hôtel de ville



Manifestation à ROUEN (Seine Maritime)

à 18H30 devant l’hôtel de ville



Manifestation à SURGÈRES (Charente-Maritime)

à 18H30 devant l’hôtel de ville



Manifestation à LYON (Rhône)

à 18H30 devant l’hôtel de ville



Manifestation à ROQUEBRUNE SUR ARGENS (Var)

à 18H30 devant l’hôtel de ville



Manifestation à PARIS (Ile de France)

à 18H30 place Saint Germain des Prés





Le président  René DELACROIX

Hors ligne

 

#2 04-06-2008 15:26:24

Oliv
Nouveau membre
Message n°606
Date d'inscription: 21-05-2008
Messages: 7

Re: journée nationale d’actions et de manifestations contre la ratification du traité de Lisbonne

Le départ de la manifestation du 29 mai était transféré de la place Saint-Germain-des-Prés vers le bout de la rue de l’Abbaye, en contournant l’église. Paul-Marie Coûteaux y a prononcé un petit discours, depuis les marches de l’Institut Catholique. Son message est d’appeler à la désobéissance civile en refusant de se conformer à des mesures éventuellement prises en vertu du traité de Lisbonne, considéré comme illégitime. En conclusion, il a appelé les participants à rejoindre les MOCRIES proposées par Etienne Chouard sur les places de nos villes et de nos villages.

Il y avait, d’après mon compte de non spécialiste, environ un millier de participants.

Beaucoup de drapeaux français, quelques drapeaux irlandais, aucun drapeau européen. On aime l’Europe, mais ce que l’on nous impose en son nom mérite peut-être cette mise au piquet de son drapeau !

Le cortège a rejoint la place Saint Michel en empruntant la rue Saint-André-des-Arts et la manifestation s’est terminée par le chant de La Marseillaise.

J’ai distribué des tracts d’Etienne (trop peu, je n’en avais qu’une vingtaine).
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/T … ochain.pdf
proposé ici :
http://etienne.chouard.free.fr/mocrie/v … pid=46#p46
qui ont été reçu avec avidité, les gens s’empressant de le mettre dans leur poche (j’espère pour le lire plus tard).
Info :
Le mouvement Alliance pour la Résistance Nationale ayant lancé l’appel à manifester :
http://arnattacsouverainiste.blogspot.com/
Mouvement de Paul-Marie Coûteaux :
http://www.r-i-f.org/

Autres événements du 29 mai :

Ce jour là, ATTAC faisait son opération dans son coin, portant la parole du « non progressiste » aux Irlandais
http://www.france.attac.org/spip.php?article8590
« 29 mai 2008 : Une délégation française à l'ambassade de la République d'Irlande »

Et Etienne Chouard s’exprimait dans Marianne :
http://www.marianne2.fr/Etienne-Chouard … ntaire=oui
annoncé ici :
http://etienne.chouard.free.fr/mocrie/v … d=595#p595
Le titre qu’ils ont choisi est bien décourageant…
Mais allez lire les commentaires, en particulier du 1er juin :
Etienne corrige l’impression donnée par ce titre. Il se déchaîne et nous donne de l’espoir !!!
En particulier, lisez son post 96 du 1er juin : ce que l'on nous impose est un viol et nous crions !

Olivier

PS et incidente :

Le tract d’Etienne, m’a-t-il semblé, aura mieux passé que le tract de Julien et son argument :
« Fin de la laïcité (charte des droits fondamentaux article 10) -> Liberté de manifester sa religion en public -> Emergence d’une société communautaire contraire à l’esprit républicain. » qui, m’a-t-il semblé n’aurait pas convenu à ce public plutôt catho !
Tract de Julien :
http://etienne.chouard.free.fr/mocrie/i … mairie.pdf
présenté ici :
http://etienne.chouard.free.fr/mocrie/v … .php?id=75
(et puis, le tract d’Etienne coûte moins cher à imprimer, en encre noir, que le tract de Julien smile

Explication :

J'ai voulu rechercher ce qu'avait de si choquant cet article 10 de la charte des droits fondamentaux. Le voici :
http://www.traite-de-lisbonne.fr/Traite … ?Traite=16

Article 10 : Liberté de pensée, de conscience et de religion
Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l’enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites. 2. Le droit à l’objection de conscience est reconnu selon les lois nationales qui en régissent l’exercice.

Expliqué comme ceci par les "juristes rédacteurs" (pdf) :
http://www.consilium.europa.eu/uedocs/c … 0.fr07.pdf

Explication ad article 10 - Liberté de pensée, de conscience et de religion
Le droit garanti au paragraphe 1 correspond au droit garanti à l'article 9 de la CEDH (Charte européenne sur les droits de l’homme) et, conformément à l'article 52, paragraphe 3 de la Charte, il a le même sens et la même portée que celui-ci. Les limitations doivent de ce fait respecter le paragraphe 2 de cet article 9 qui se lit ainsi: "La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l'objet d'autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l'ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d'autrui".
Le droit garanti au paragraphe 2 correspond aux traditions constitutionnelles nationales et à l'évolution des législations nationales sur ce point.

Cet article 10 ne modifierait donc pas la CEHD déjà applicable et il porte sur un droit acquis en France depuis longtemps sans représenter une évolution majeure !
Critiquer celui-ci ne semble pas pertinent étant donné qu’il ne s’agit pas d’une nouveauté. Et surtout, la critique peut choquer un public croyant attaché à la libre expression de sa religion.

Et juste au dessus de l'article 10, je tombe sur l'article 9 :

Article 9 : Droit de se marier et droit de fonder une famille
Le droit de se marier et le droit de fonder une famille sont garantis selon les lois nationales qui en régissent l’exercice.

Expliqué comme ceci par les "juristes rédacteurs" :

Explication ad article 9 - Droit de se marier et droit de fonder une famille
Cet article se fonde sur l'article 12 de la CEDH qui se lit ainsi: "À partir de l'âge nubile, l'homme et la femme ont le droit de se marier et de fonder une famille selon les lois nationales régissant l'exercice de ce droit". La rédaction de ce droit a été modernisée afin de couvrir les cas dans lesquels les législations nationales reconnaissent d'autres voies que le mariage pour fonder une famille. Cet article n'interdit ni n'impose l'octroi du statut de mariage à des unions entre personnes du même sexe. Ce droit est donc semblable à celui prévu par la CEDH, mais sa portée peut être plus étendue lorsque la législation nationale le prévoit.

L’article 9 représente une réelle évolution qui ne plait pas au public de croyants attachés à la définition traditionnelle de la famille.

Par sa marginalisation de la famille traditionnelle, ce genre de disposition du traité de Lisbonne tend à nous rapprocher des mondes de Huxley ("Le meilleur des mondes", 1932), Orwell ("1984"; 1949) ou Houellebecq ("Les particules élémentaires", 1998), mondes où l’homme est isolé et sans protection face à la société consumériste que l’on nous propose (lisez ces romans prophétiques et voyez si la marginalisation de la "famille traditionnelle" ne joue pas à chaque fois un rôle central dans l'asservissement et la disparition de l'homme qui y sont représentées). Cette société, les manifestants du 29 mai la redoutent viscéralement.

En stigmatisant la « liberté de manifester sa religion en public » prévue dans le traité de Lisbonne comme la fin de la laïcité, on risque de s’aliéner le public des croyants, alors que ce sont précisément ces mêmes croyants, dans leur attachement à la définition de la famille traditionnelle, qui sont bien plus violés par le traité que les défenseurs de la laïcité !

J’aurais donc pu reprendre le tract de Julien en remplaçant l’argumentaire sur l’article 10 par un argumentaire "conservateur" sur l’article 9 (qui aurait été pertinent)… Non, je préfère le tract d’Etienne, qui à l’avantage de rassembler les opposants, d’où qu’ils viennent ! Ils sont rassemblés dans le refus de se soumettre à la tyrannie et à la société ultra-libérale proposées par le traité.

Références :
La charte des droits fondamentaux de l'union (avec une numérotation des articles en +60) :
http://www.traite-de-lisbonne.fr/Traite … ?Traite=16
Explications relatives à la Charte des Droits fondamentaux (pdf) :
http://www.consilium.europa.eu/uedocs/c … 0.fr07.pdf
sur le site du traité :
http://www.consilium.europa.eu/cms3_fo/ … sp?id=1317
La Convention européenne des Droits de l’Homme :
http://www.echr.coe.int/ECHR/FR/Header/ … Protocols/

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.17
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr