Les forums de CECRI

Citoyens Européens Contre le Régime Illégitime

Protestations hebdomadaires, à date et heure fixes partout en Europe,
micro résistances durables contre tous les "traités constitutionnels".

Un seul objectif commun, original et fondamental, pour tous les citoyens européens :
Nous voulons des institutions honnêtes 1) écrites par une Assemblée Constituante désintéressée, et 2) validées par référendum.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour,
Ce forum permet aux initiateurs d'une MOCRIE (voir le billet d'annonce) d'ouvrir un espace de discussion dédié à chaque micro-manifestation, à la fois pour tous ceux qui ont participé aux dernières protestations et pour ceux qui vont participer aux prochaines...
On peut aussi y faire des annonces générales. Vous trouverez également des forums pour partager les expériences et les idées à travers le pays.
Indiquez le code postal au début du titre de la discussion de la MOCRIE (pour permettre un classement géographique).
Nota : celui qui a créé une discussion peut à tout moment corriger ce premier message placé en tête d'échange : ce message d'introduction peut donc servir de synthèse actualisée pour la manifestation obstinée : dernier effectif constaté, photos, vidéos, bons slogans, super tracts, etc.
Vous pouvez vous abonner à un forum entier (pour être automatiquement prévenu de tout nouveau message), et je recommande de s'abonner au forum d'annonces générales et à celui des idées à partager.
Je nous souhaite à tous ténacité, longévité, gaîté, sérénité, efficacité, amabilité, fermeté, notoriété, impavidité, supériorité, tranquillité, ubiquité, fécondité, célérité, équanimité, opiniâtreté et... solidarité :o) Amitiés. Étienne.

#1 22-04-2008 08:35:19

marianapineda
Membre
Message n°162
Date d'inscription: 19-04-2008
Messages: 33

600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Bonjour à tous,


Il me semble URGENT de  vous soumettre un problème lié au sigle du mouvement "cecri".
Il faut si nous voulons avoir un impact avoir un sigle à la hauteur du travail de réflexion qu'Etienne et les membres plus anciens avez mené. Il faut que ce sigle soit un support efficace à un mouvement d'ampleur.
Ce qu'il nous faut prendre en considération, c'est l'armement lourd de la communication en face de nous, on est vraiment le pot de terre contre le pot de fer. En discutant avec un professionnel de la communication, il m'oppose les arguments suivants

   * deux syllabes, cinq lettres, c'est long.
   * si on veut évoquer le mouvement, tout de suite on est obligé
     d'utiliser le déterminant /le/, cela devient le /cecri/, et
     l'impact du /cri/ est dilué, perd de sa force, autre problème avec
     la réitération du /e /qui est comme un bégaiement ou un
     contre-temps dans la prononciation
   * si on passe à la représentation graphique,avec cinq signes, il est
     impossible de composer une anagramme lisible au premier coup
     d'oeil et donc d'y associer une métaphore visuelle de façon à
     constituer un ensemble cohérent

Il va de soi (et ça, c'est tout à fait traduisible visuellement) que le mouvement s'adresse aux citoyens européens, par conséquent, il est gratuit de le faire apparaitre dans le sigle, c'est ce qui le délaie.

La caractéristique -regrettable mais incontournable- de notre époque est le bruit dans lequel il est difficile de se faire entendre. Paradoxalement, c'est la vue qui peut rendre le /cri /audible// (puisque pour l'instant nous n'avons pas d'espace dans les télévisions ni dans les radios, ça passe forcément par l'écrit :-) )

L'intégration consciente et inconsciente des codes visuels due au matraquage du public dès le plus jeune âge le rend  imperméable à un message qui implique un effort pour le décrypter. On ne peut que le déplorer, ces raisons font que ce même public méprise les messages et les organisations à la communication balbutiante.

C'est un casse-tête chinois puisque l'on sait que l'emballage souvent ne recèle que du vide mais si on néglige l'emballage, le contenu n'est même pas examiné.

Beaucoup de mouvements alternatifs ont commis l'erreur de ne pas mesurer cet obstacle : il est IMPERATIF de peaufiner la communication à la naissance du mouvement faute de quoi, il est très difficile de récupérer d'éventuels cafouillages, il est épineux de changer de nom en cours de route dès lors que le mouvement a pris une certaine ampleur, je crois quant à moi qu'IL FAUT LE FAIRE MAINTENANT. Nous ne sommes pas très nombreux, il y aura un petit deuil du cecri à faire mais il est surmontable et le virage est négociable. Nous suggérons le
                                                                       *CRI

**Contre le Régime Illégitime

*
Il revient à la métaphore visuelle qui doit accompagner le sigle de situer le cri dans le contexte européen sans redondance.

C'est plus facile de nous faire plancher les uns et les autres sur ce sigle.

Je trouve très POP l'idée que les journalistes devront dire pour expliciter le sigle "le cri, contre le régime illégitime" qui lu et prononcé fluidement a l'énorme avantage de recréer un groupe nominal qui a du sens, c'est beaucoup plus fort que "le cecri, citoyens européens contre le régime illégitime" qui est d'autant plus handicapant que quand on lit et quand on dit cecri, on entend secret, ce qui est complètement contreproductif, on ne crie pas un secret sans le trahir, or les traitres ce sont eux, pas nous.


Voilà, je ne pouvais pas ne pas glisser ces considérations désintéressées (ne vous méprenez pas sur mes intentions, je n'ai rien à vendre !) dans le site, qu'en pensez-vous ?

Hors ligne

 

#2 22-04-2008 11:59:03

Agnès
Membre
Message n°167
Lieu: Venelles, 13770
Date d'inscription: 13-04-2008
Messages: 55
Site web

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

J'entends et comprends tous ces arguments, pour ma part.

Le début du mouvement a été caractérisé par toutes sortes de sons différents, qu'on a prononcés au fur et à mesure de la réflexion, dans le cours de l'invention :
MPO           Manif' Populaires Obstinées,
MOCRIE      Manif' Obstinée Contre le Régime Illégitime Européen
CE CRI       Citoyens d'Europe Contre le Régime Illégitime
et maintenant plus simplement et plus directement :
CRI            Contre le Régime Illégitime

Les raisons développées me semblent justes, et justifiées.
Merci marianapineda de les avoir formulées tant que le mouvement est encore frais.
(l'appel du 8 avril n'a que 15 jours, mais quel beau succès déjà : 61 membres à cette minute, 14 manif' déjà lancées en France )

Il faut penser c'est vrai à la mise en scène médiatique, à la "mise en marché" (comme on dirait d'un produit, d'un vin par exemple), sans que cette formulation n'attire notre ire ou notre suspicion...
Le bazar bruyant dans lequel cette information sera noyée doit nous rendre prudents, adroits, aiguisés.

Mais ce n'est que mon petit avis. A tous de donner le vôtre. smile

Hors ligne

 

#3 22-04-2008 12:18:19

cooli
Membre
Message n°168
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 13

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Tout a fait d'accord sur l'importance de cette discussion et du timing (avant que le mouvement décolle, très bientôt je l'espère).

*CRI me plait bien.

Un autre point important sur le thème du logo et nom du mouvement, c'est qu'on se situe au niveau européen et donc pas forcement sur un plan de communication en français uniquement. Il pourrait être bon aussi d'adopter un sigle en anglais (et peut-être en allemand aussi):

Europe citizens need AIR
Join the movement, *AIR - Against the Illegitimate Regime

Garder la petite étoile devant chaque sigle ferait office de lien visuel entre les sigles (français, anglais, ...) et aussi avec le futur logo (le bonhomme qui en a marre de manger des etoiles de l'ECI).

Je m'en vais de ce pas travailler sur un petit gif animé a partir de tous ca (logo de l'ECI, et les sigles *CRI, *AIR)

Hors ligne

 

#4 22-04-2008 12:27:29

catherine
Membre
Message n°169
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

J'aime pas les sigles en règle générale, c'est long, compliqué, on est noyé là-dedans à la longueur de journée, on oublie toujours ce que ça veut dire, ça met de la distance, de la confusion, mais là," le cri" associe deux avantages me semble-t-il, celui du sigle, pour ceux qui en veulent absolument et surtout le nom qui exprime bien la raison d'être de ce mouvement citoyen.

Je le préfère donc nettement à CECRI dont j'ai déjà oublié ce qu'il voulait dire.
Qu'il me soit beaucoup pardonné!

Hors ligne

 

#5 22-04-2008 12:28:02

marianapineda
Membre
Message n°170
Date d'inscription: 19-04-2008
Messages: 33

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Super le Against the Illegitimate Regime...

Hors ligne

 

#6 22-04-2008 12:32:59

Eddy
Nouveau membre
Message n°171
Date d'inscription: 15-04-2008
Messages: 7

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Si on va par là, alors il faut un nom s'adaptant aisément en 27 langues!
Ainsi un anagramme (jouant sur un mot ou pas) semble difficile à transposer.
Pourquoi ne pas reprendre le thème "manifestations du lundi" et s'appeler "manifestations du mercredi". Ou sinon "Les mercredi blancs" (c'est vrai que ce dernier prête à confusion)...

Hors ligne

 

#7 22-04-2008 12:41:32

marianapineda
Membre
Message n°173
Date d'inscription: 19-04-2008
Messages: 33

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Pas d'impact dans cette formule...

Hors ligne

 

#8 22-04-2008 13:06:11

catherine
Membre
Message n°174
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Un logo en anglais, non vraiment j'suis pas pour, déjà qu'on ressent l'hégémonie américaine, on ne va pas encore en rajouter, nous nous inscrivons dans un contexte européen certes, mais avec nos particularités françaises que nous ne devons pas abandonner me semble-t-il

Hors ligne

 

#9 22-04-2008 13:25:41

marianapineda
Membre
Message n°175
Date d'inscription: 19-04-2008
Messages: 33

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Je n'ai pas compris que Cooli envisageait un logo en anglais pour la France, il réfléchissait me semble-t-il à sa possible traduction en anglais pour le public anglophone. Si on se place sur le terrain de la plus large diffusion possible on ne peut éluder le fait que l'anglais est la langue de diffusion internationale, pourquoi renoncer d'emblée à ce vecteur (pour les pays anglophones).
De toute façon, ce n'est pas à nous de choisir pour les Anglais et les Irlandais mais peut-être peuvent-ils être séduits par ce sigle qui a du sens aussi dans leur langue...

Ma réponse super Against the illegitimate regime exprimait juste mon enthousiasme en découvrant que la traduction anglaise a du sens.

En espagnol, cri se dit grito donc pas de correspondance mais si c'est le même sigle qu'en France, assez vite les gens peuvent découvrir qu'en français ça veut dire quelque chose "Contra el régimen ilegítimo" et se l'approprier, c'est ça aussi la perméabilité des frontières...
En italien, je ne sais pas mais j'ai idée que ça doit marcher aussi...

Hors ligne

 

#10 22-04-2008 13:51:11

Agnès
Membre
Message n°178
Lieu: Venelles, 13770
Date d'inscription: 13-04-2008
Messages: 55
Site web

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Si le mot cri se dit grito en espagnol, ça se dit grido en italien...
Par ailleurs :
CRI : " Contro il Regime Illegittimo "
Anche in italiano, la cosa funziona. smile

Hors ligne

 

#11 22-04-2008 14:14:12

Sonia J. FATH
Membre
Message n°179
Lieu: Eckbolsheim -67201
Date d'inscription: 19-04-2008
Messages: 33
Site web

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Personnellement, je préfère vraiment CECRI, car il s'agit de citoyens qui se mettent en marche, pas de n'importe quoi. CRI me semble un peu suspendu en l'air sans sujet...
Je suis aussi contre l'utilisation de l'anglais en France, on est suffisamment américanisé. Je pousse le bouchon un peu loin, je ne dis même plus "OK" en français, j'ai remplacé par "d'ac".
Et si vous voulez une langue pour les 27 pays, utilisez donc l'espéranto.
Je file en ville faire des photocopies du petit bonhomme pour le plastifier.


Résister, penser, vivre et travailler autrement, c'est la seule solution au vu de la casse sociale - www.alter-france.net - http://robin-monnaie-sociale.over-blog.com.

Hors ligne

 

#12 22-04-2008 20:25:02

cooli
Membre
Message n°186
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 13

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

[hors sujet mais bon: pour ceux aux problèmes d'identification sur www.cecri.info, je vous écris ça de mon téléphone wink]

Sérieusement, je ne proposais pas un logo en anglais pour remplacer CECRI ou CRI, mais plutôt pour se donner un sigle/logo qui "percute" pour la "communication internationale", quelque chose qui parle aux anglophones (et il y en a bcp: UK, Ireland, les pays nordiques, bcp d'Allemands, les jeunes de la pop culture ;-).
Ca ne servirai que pour la communication et les documents/slogan en anglais (manifestations hors France).
Si CRI marche bien aussi en espagnol et en italien, if faut surtout pas le laisser tomber. Reste a savoir s'il y a quelque chose de percutant en allemand.
Se limiter au français, c'est ne pas vouloir "engager" (bel anglicisme de ma part, désolé ;-) - faire le lien vers - les autres peuples européens. Enfin c'est juste mon avis..

Dernière modification par cooli (23-04-2008 00:18:59)

Hors ligne

 

#13 22-04-2008 23:12:50

marianapineda
Membre
Message n°192
Date d'inscription: 19-04-2008
Messages: 33

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Entièrement d'accord avec toi.

Hors ligne

 

#14 23-04-2008 07:18:26

Sonia J. FATH
Membre
Message n°195
Lieu: Eckbolsheim -67201
Date d'inscription: 19-04-2008
Messages: 33
Site web

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

En allemand CECRI = BEGIR - Bürger Europas Gegen das Illegitime Regime
En portugais CECRI = Cidadoes Europeus Contra o Regime Ilegitimo

Si on utilise seulement GIR en allemand (Gegen das Illegitime Regime), cela rappelle trop GIER qui veut dire avidité, rapacité.

Dernière modification par Sonia J. FATH (23-04-2008 07:20:33)


Résister, penser, vivre et travailler autrement, c'est la seule solution au vu de la casse sociale - www.alter-france.net - http://robin-monnaie-sociale.over-blog.com.

Hors ligne

 

#15 23-04-2008 08:54:37

Eddy
Nouveau membre
Message n°196
Date d'inscription: 15-04-2008
Messages: 7

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

CRI: ça veut dire quelque chose en italien ou en espagnol, où c'est juste pour avoir un nom en commun?
Pensez-vous qu'un anagramme en anglais pour toute l'europe c'est mieux qu'un simple nom traduit dans les différentes langues?

Hors ligne

 

#16 23-04-2008 09:10:11

Sonia J. FATH
Membre
Message n°197
Lieu: Eckbolsheim -67201
Date d'inscription: 19-04-2008
Messages: 33
Site web

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Bonjour Eddy, oui CRI ou CECRI veut dire la même chose dans toutes les langues latines (pour le roumain, je ne sais pas).
Personnellement, je suis contre le fait que l'anglais soit pris comme la langue de l'Europe, pareil pour l'allemand et le français, s'il faut une langue pour tout le monde, je préconise l'espéranto (qui est la langue d'aucun pays), mais comme nous sommes encore loin de le parler suffisamment en nombre, il est nécessaire de se servir des langues nationales.

Je pense qu'il est important qu'on ait tous le même logo, mais que le sigle soit laissé à la discrétion des pays.


Résister, penser, vivre et travailler autrement, c'est la seule solution au vu de la casse sociale - www.alter-france.net - http://robin-monnaie-sociale.over-blog.com.

Hors ligne

 

#17 23-04-2008 09:29:26

Agnès
Membre
Message n°198
Lieu: Venelles, 13770
Date d'inscription: 13-04-2008
Messages: 55
Site web

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

marianapineda a écrit:

En espagnol, cri se dit grito donc pas de correspondance mais si c'est le même sigle qu'en France, assez vite les gens peuvent découvrir qu'en français ça veut dire quelque chose "Contra el régimen ilegítimo" et se l'approprier, c'est ça aussi la perméabilité des frontières...
En italien, je ne sais pas mais j'ai idée que ça doit marcher aussi...
[message n° 9 de cette discussion]

Agnès a écrit:

Si le mot cri se dit grito en espagnol, ça se dit grido en italien...
Par ailleurs :  CRI : " Contro il Regime Illegittimo "
Anche in italiano, la cosa funziona smile  =  ça fonctionne aussi en italien
[message n° 10 de cette discussion]

Voilà, Sonia a répondu : pour les langues soeurs latines, c'est plus facile.
Et je partagerais volontiers cet avis :
le logo serait le même pour tous les européens, mais chacun trouverait son nom, sa déclinaison...
Sinon on va avoir du mal...

Le point de vue de Marianapineda se défend, si l'on songe à la façon dont les journalistes pourront présenter le chose,
à l'oral comme à l'écrit :
" ... les citoyens du CRI - Contre le Régime Illégitime Européen - sont de plus en plus nombreux sur les places de France le mercredi à 18h00 ... "
" ... les membres du CRI - Contre le Régime Illégitime Européen - manifestent leur opposition au traité de Lisbonne ... "

Mais j'aimais bien aussi CE CRI.

Bon, faudrait pas qu'on parte trop longtemps  en recherche poétique, en recherche linguistico-sémantique...
Qu'en pensez-vous ? smile

Dernière modification par Agnès (23-04-2008 09:34:19)

Hors ligne

 

#18 23-04-2008 09:44:01

marianapineda
Membre
Message n°199
Date d'inscription: 19-04-2008
Messages: 33

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Le pb, c'est que le débat est nourri mais nous ne sommes qu'assez peu d'intervenants sur la question. Difficile de trancher à 3 ou 4, qu'en pensez-vous tout le monde ?????

Hors ligne

 

#19 23-04-2008 10:08:01

Julien
Membre
Message n°201
Date d'inscription: 17-04-2008
Messages: 28

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Moi j'aime pas bien le "CRI" tout court: retirer le concept de "citoyens européens" laisse rien de bien excitant...

Marianapineda dit que

Il va de soi (et ça, c'est tout à fait traduisible visuellement) que le mouvement s'adresse aux citoyens européens

Je ne pense pas que ce soit "facilement traduisible visuellement" (si on y arrive, tant mieux). Dans le débat de 2005, les partisans du "non" furent classés "euro-sceptiques", dans le "repli sur soi", "nationalistes" (dans le sens ma nation parce que c'est la mienne, le reste je m'en fout)...
"Citoyens Européens" identifie clairement que c'est pas un mouvement d'indépendantistes regardant le monde par leur petit bout de terre et puis "basta".
Je ne sais plus qui dans quelle discussion ici disait être amusé(e) du fait qu'une réelle citoyenneté européenne est en train de naître par le refus d'une gouvernance dictatorial en Europe.

En plus, le CECRI ne s'adresse pas du tout seulement aux "nonistes" de 2005. Des aspects plus fondamentaux sont en questions dès le départ (processus constituant...), qui doivent pouvoir ouvrir la voie à l'engagement de citoyens même partisans de politique économiques libérales par exemple...

L'appellation "Citoyen Européen" dans l'intitulé me semble prendre ces raccourcis à contre pied, ce qui me semble primordiale quant à l'esprit de ce mouvement, si j'en comprend un peu l'impulsion d'Etienne.

Hors ligne

 

#20 23-04-2008 15:48:48

jice
Nouveau membre
Message n°203
Date d'inscription: 17-04-2008
Messages: 9

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Ne peut-on imaginer utiliser simplement CRI comme acronyme officiel tout en l'associant (par un jeu de couleurs par exemple) aux autres petits bouts (CE, MO...) dans les tracts ou les affiches ?
Indéniablement, l'utilisation de CECRI nuit à la communication orale. CRI me semble plus efficace. Mais il est vrai que Citoyen Européen donne un sens important au mouvement mais rien n'empêche de jouer avec CE ou MO autour du CRI.
(par exemple : Le CRI des Citoyens Européens et autres variantes qui peuvent donner un côté très dynamique au mouvement).

Sinon, juste une remarque pour tout casser. Je trouve qu'il aurait été plus constructif d'avoir un sigle qui soit POUR quelque chose plutôt que CONTRE. Que le mouvement ne se contente pas de rejeter le traité Européen mais, éventuellement, s'autorise à proposer des pistes d'alternatives.
Je dis ça parce que, lorsque j'ai à argumenter pour défendre des positions contestataires, l'argument massue de la partie adverse est souvent
"C'est bien beau de rejeter, mais il faudrait proposer des choses..."
Et cela, même si des propositions alternatives existent. Si le titre s'affiche CONTRE, on risque de n'en retenir que ça.

Cela dit, je n'ai rien à proposer de convaincant dans ce sens (C'est vrai que PRL (Pour un Régime Légitime), c'est beaucoup moins péchu que CRI smile ) et je trouve que CRI, c'est bien et ça peut s'illustrer de beaucoup de façons.
Perso, je vote plutôt pour CRI que pour CECRI. Ou alors "ce CRI" (ce étant optionnel)

Dernière modification par jice (23-04-2008 16:39:58)

Hors ligne

 

#21 23-04-2008 16:46:41

rémi
Nouveau membre
Message n°204
Date d'inscription: 18-04-2008
Messages: 7

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

CECRI ... secret ... j'entends d'abord s'écrit et s'écrie (s'écrier). Est-ce que tout le monde va l'entendre de façon aussi répétitive que nous?

à l'oreille je ne le trouve pas mal : ça agresse un peu sans être violent et les sons percent.
pour ce qui est de sa longueur je suis d'accord qu'il y a plus court et que l'on peut chercher dans cette direction mais je ne le trouve pas TROP long. Deux syllabes, ça reste raisonnable (même plutôt bien) à mon avis.

et je crois qu'il faut faire attention en cherchant à uniformiser les traductions si c'est pour finir avec quelques choses de fade et trop consensuel.

Hors ligne

 

#22 23-04-2008 17:07:26

Sonia J. FATH
Membre
Message n°205
Lieu: Eckbolsheim -67201
Date d'inscription: 19-04-2008
Messages: 33
Site web

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Moi, non plus, je n'entends pas secret avec CE CRI, c'est peut-être avec l'accent marseillais qu'on entend secret, aucune idée, n'ai plus été dans le sud depuis longtemps.

J'ai oublié de dire que pour moi, quand on dit CRI ou qu'on lit CRI, on cherche quelque chose qui commence par Collectif ou Conseil, Contre n'étant pas un subjectif.

Et il me semblait que celui qui l'a lancé (Etienne?), en l'écrivant CE CRI avait juste en tête de ne pas le prononcer s'écrie (cé cri).

Pour le pour et le contre, je connais aussi ce genre d'arguments de gens qui ne réfléchissent pas et qui se croient malins en vous balançant ce genre de remarques, mais dans le cas présent il est vraiment question d'être contre ce foutu traité. Contre les OGM et contre le capitalisme, c'est mieux aussi que pour une alimentation saine et une économie humaniste, non?

De toute façon, les altermondialistes ont suffisamment d'offres "pour" crédibles et applicables, dans le cas présent, une constitution écrite par des citoyens. J'ai vu que ça se faisait sur un forum d'Etienne quelque part, je n'ai juste pas le temps de m'en occuper.


Résister, penser, vivre et travailler autrement, c'est la seule solution au vu de la casse sociale - www.alter-france.net - http://robin-monnaie-sociale.over-blog.com.

Hors ligne

 

#23 23-04-2008 19:02:21

jice
Nouveau membre
Message n°206
Date d'inscription: 17-04-2008
Messages: 9

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Sonia J. FATH a écrit:

dans le cas présent il est vraiment question d'être contre ce foutu traité. Contre les OGM et contre le capitalisme, c'est mieux aussi que pour une alimentation saine et une économie humaniste, non?

Sauf que quand on est uniquement CONTRE, l'argumentaire du "certes, ce n'est pas parfait, mais on n'a rien de mieux pour l'instant" est trop facile à tenir et du coup difficile à contrer sans entrer dans de longues discussions que l'on a rarement l'opportunité de mener à terme.

Les altermondialistes ont justement une position difficile à faire prospérer parce qu'ils sont enfermés dans un cliché d'opposant et non pas de force de proposition. Ils sont toujours perçus comme des ANTI-mondialistes plus que comme des ALTER-mondialistes.
Bien sûr leur point de vue avance, mais très lentement à cause des marqueurs qu'ils ont (ultra gauche, anti-ceci, anti-cela, absence de propositions...). Ma remarque n'est pas de dire que les altermondialistes SONT comme ça mais bien qu'ils sont PERCUS comme ça par toute une catégorie de la population qui a un peu la flemme de réfléchir et de creuser la question.
Malheureusement, cette catégorie est encore majoritaire. Il n'y a qu'à voir la dernière présidentielle où nombre d'ouvriers ont voté pour NS alors même que, DE TOUTE EVIDENCE, ils se tiraient une balle dans le pied. Je rencontre même des gens qui sont déçu par sa politique alors que, finalement, elle est absolument conforme à ce qui était prévu par nombre d'observateurs.

Ainsi, pour être le mieux perçu possible, il me semble important de véhiculer une image positive. Au delà du fait qu'effectivement, on est contre ce foutu traité, Contre les OGM et contre le capitalisme, il me semble intéressant de n'être pas catalogué directement comme un contestataire gauchiste car cela nuit au dialogue.

Enfin, cela ne change rien pour l'instant, car je n'ai toujours rien de mieux à proposer que CRI.

Pour ce qui est du C(ontre plutôt que Collectif ou autres), cela ne me semble pas forcément trop grave. Au contraire, cette signification permet de manipuler cet acronyme dans différentes situations.
D'ailleurs, hors contexte, il peut très bien devenir CE CRI.
Mais lorsqu'on fait référence au mouvement dans des phrases, il est plus facile de dire "le CRI organise une manifestation" que "le CE CRI organise une manifestation". La dessus, je rejoins marianapineda smile

Hors ligne

 

#24 23-04-2008 20:06:06

Sonia J. FATH
Membre
Message n°210
Lieu: Eckbolsheim -67201
Date d'inscription: 19-04-2008
Messages: 33
Site web

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Mais je l'avais dit, dans mon message précédent, qu'on était contre, mais qu'il y avait une alternative, la seule crédible, du reste. Faire écrire la constitution par des citoyens.

Le reproche quant aux altermondialistes pouvait passer quand on était des antimondialistes, mais c'est bien pour la raison que vous invoquez qu'on s'est appelé des alter... Pour moi, le problème des alter qui n'avancent pas, est ailleurs, c'est qu'ils sont incapables, ou ne font pas assez d'efforts pour travailler ensemble dans leur diversité. C'est d'abord leur spécificité et après le monde meilleur.

Le point de vue des alter avance très lentement car il est lié à des exigences élevées, voire très élevées de conscience personnelle. La plupart des gens sont trop paresseux pour faire les efforts nécessaires. Je pense qu'il faut laisser le temps au temps.

Cela fait depuis 10 ans que je m'intéresse et que j'observe la politique. J'ai vu ce que cela donne quand on raconte au peuple ce qu'il veut entendre. J'ai fait un autre choix. Je raconte ce que ma conscience me dicte, je ne peux pas dire le contraire, juste parce que le peuple aimerait l'entendre, même si cela devait me coûter cher. D'ailleurs, cela me coûte cher, je vis dans la précarité depuis l'an 2000 en raison de mes discours.

J'ai tourné un court temps dans le milieu de la FEA qui se dit au-delà du clivage gauche-droite et qui a plein d'idées qui seraient de gauche à mon avis, mais je n'arrive pas à percevoir cette non-séparation. J'étais l'aile gauche de la FEA aux législatives. Mais je suis carrément à gauche, je l'ai toujours été et le serai sans doute toujours. Pour les municipales, on a été catalogués d'extrême gauche, avec une tête de liste qui se dit écolo mais dont on ne sait pas trop ce que ça veut dire, un n° 2, ancien UDF, n° 3 moi, et n° 4, JC, ancien LCR.
Personnellement, je pense qu'on ne peut pas regrouper tout le monde au centre, c'est impossible. Juste que je n'aime pas ce terme d'extrême-gauche, je trouve que cela nous associe à la violence, je suis une non-violente, de l'alternative à gauche, je crois que c'est ainsi que Bové l'appelait!
L'image positive pour moi, elle viendrait du fait que ce sont les citoyens qui se bougent. Et pour entrer en dialogue avec quelqu'un, je pense que c'est la curiosité de l'autre qui devrait l'inciter à entrer en dialogue. De toute façon, ils pensent tous que c'est fini, qu'on ne peut plus rien faire, moi aussi, je pensais qu'avec les Irlandais, s'ils ne nous soutiennent pas, ce sera la fin. Mais il y avait encore de la lumière au bout du tunnel.

Moi, je préfère les deux syllabes, mes propres alternatives dans d'autres domaines sont pratiquement toutes à deux syllabes (MECI, AMDEQ, AMEL). Mais si le CRI s'impose, je me plierai.


Résister, penser, vivre et travailler autrement, c'est la seule solution au vu de la casse sociale - www.alter-france.net - http://robin-monnaie-sociale.over-blog.com.

Hors ligne

 

#25 27-04-2008 22:22:54

Mogette
Membre
Message n°250
Date d'inscription: 15-04-2008
Messages: 13

Re: 600 HIC : CONCEVOIR UN LOGO EFFICACE

Juste pour signaler que l'acronyme CECRI est aussi celui de la société de vente d'armes de Jean-Paul Chirouze mise en cause dans de nombreuses affaires en lien avec les réseaux occultes de la Françafrique et dont s'est servi le fils Pasqua pour détourner de l'argent public...

Vous pensiez secret ? Vous ne croyiez pas si bien dire !! smile

On le garde quand même ? wink

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.17
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr