Les forums de CECRI

Citoyens Européens Contre le Régime Illégitime

Protestations hebdomadaires, à date et heure fixes partout en Europe,
micro résistances durables contre tous les "traités constitutionnels".

Un seul objectif commun, original et fondamental, pour tous les citoyens européens :
Nous voulons des institutions honnêtes 1) écrites par une Assemblée Constituante désintéressée, et 2) validées par référendum.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour,
Ce forum permet aux initiateurs d'une MOCRIE (voir le billet d'annonce) d'ouvrir un espace de discussion dédié à chaque micro-manifestation, à la fois pour tous ceux qui ont participé aux dernières protestations et pour ceux qui vont participer aux prochaines...
On peut aussi y faire des annonces générales. Vous trouverez également des forums pour partager les expériences et les idées à travers le pays.
Indiquez le code postal au début du titre de la discussion de la MOCRIE (pour permettre un classement géographique).
Nota : celui qui a créé une discussion peut à tout moment corriger ce premier message placé en tête d'échange : ce message d'introduction peut donc servir de synthèse actualisée pour la manifestation obstinée : dernier effectif constaté, photos, vidéos, bons slogans, super tracts, etc.
Vous pouvez vous abonner à un forum entier (pour être automatiquement prévenu de tout nouveau message), et je recommande de s'abonner au forum d'annonces générales et à celui des idées à partager.
Je nous souhaite à tous ténacité, longévité, gaîté, sérénité, efficacité, amabilité, fermeté, notoriété, impavidité, supériorité, tranquillité, ubiquité, fécondité, célérité, équanimité, opiniâtreté et... solidarité :o) Amitiés. Étienne.

#1 12-05-2008 20:27:30

cbeaudouin
Nouveau membre
Message n°466
Date d'inscription: 12-05-2008
Messages: 6

75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

M.O.C.R.I.E devant l'Ambassade d'Irlande - Veillée pour la Démocratie

Que vous soyez de gauche, de droite ou d'ailleurs, vous n'acceptez pas que les dirigeants européens se soient entendus pour recycler en catimini la Constitution européenne rejetée le 29 mai 2005.
Vous n'acceptez pas que cette opération de recyclage ait emprunté le chemin de la ratification parlementaire plutôt que celui du référendum.

Aujourd'hui, tous les sondages le confirment : un troisième « non » est possible, en Irlande, seul pays où le référendum est constitutionnellement obligatoire et qui devrait se tenir le 12 juin prochain.
C'est aujourd'hui le peuple irlandais qui, à la suite du peuple français et du peuple néerlandais, peut être la voix des peuples européens privés de référendum.

Mais la pression des élites est aujourd'hui très puissante, sur une Irlande que l'on qualifie déjà de «mouton noir»…si elle osait répondre « non » à la question référendaire.
Les conséquences de ce traité constitutionnel bis et la manipulation qui l'accompagne, constituent une menace grave pour les démocraties européennes.

Au peuple Irlandais, nous disons haut et fort :
L'Europe c'est vous, l'Europe c'est nous !
Vous avez entre vos mains la petite flamme des démocraties qui ne veulent pas mourir !
Faites comme nous en 2005, votez « non » le 12 juin prochain !

Comme des centaines d'autres citoyens d'autres pays européens, c'est devant l'ambassade de la République d'Irlande, chaque mercredi à 21h, que nous tiendrons une série de veillées silencieuses pour la Démocratie.

12, avenue Foch – Paris XVIème – Métro Charles de Gaulle
Seuls symboles autorisés : mini-drapeaux français, irlandais et européen, à l'exclusion de toute autre insigne.
Bougies ou/briquets
Si possible avec sparadrap blanc ou baillon sur la bouche (symbolique des peuples privés de référendum)
2 ou 3 panonceaux (à imprimer sur papier A3 ou A4) :
« Faites comme nous, votez non »
« Gardons vivante la flamme de la démocratie, votez non »
« En France, nous sommes tous des Irlandais
»


Chacune et chacun pourra organiser d'autres veillées spontanées, à d'autres jours, selon ce même principe.

La veillée ne durera pas plus d'une quinzaine de minutes et fera l'objet d'une photo du groupe (appareil numérique, téléphone portable), à renvoyer immédiatement à info@libertas.org , pour centralisation en Irlande de ces témoignages des veillées pour la démocratie qui ont d'ores et déjà commencé dans d'autres pays d'Europe.

Parce qu'un troisième « non » pourrait tout changer.

Parce que nous sommes tous des Irlandais.

Amicalement à tous.

Christophe Beaudouin
noussommestousdesirlandais@gmail.com

http://www.observatoiredeleurope.com/photo/933807-1157491.jpg

Dernière modification par cbeaudouin (13-05-2008 01:05:06)

Hors ligne

 

#2 12-05-2008 23:23:16

Mogette
Membre
Message n°468
Date d'inscription: 15-04-2008
Messages: 13

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

On peut peut-être faire converger toutes les MOCRIE de Paris vers l'ambassade puisque c'est à 21h...

Hors ligne

 

#3 12-05-2008 23:37:43

Étienne
Message n°469
Date d'inscription: 13-04-2008
Messages: 96

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

Bonsoir,

Il y a longtemps que je me demande ce qu'on peut faire pour aider les Irlandais à nous aider.

C'est vrai qu'en leur faisant parvenir des images de notre soutien, des photos, on limitera (un peu) les effets de la propagande eurolâtre qui sévit sans doute là-bas comme elle a sévi chez nous, avec le refrain culpabilisant "si vous votez non, vous ferez de notre pays le mouton noir de l'Europe".

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/mouton_noir.jpg

Le soutien des nonistes irlandais me semble parfaitement compatible avec la raison d'être profonde des MOCRIEs : former un élan politique qui vienne des simples citoyens, sans pollution partisane, et qui converge sur le refus des institutions profondément illégitimes imposées par le traité de Lisbonne (et par tous les "traités constitutionnels" en général).

Il n'y a probablement pas d'ambassade d'Irlande en province, mais nous pourrions créer quelques panneaux "spécial Irlande" pour nos MOCRIEs locales.

Par contre, si je comprends bien l'appel de Christophe à s'interdire toute insigne partisane (puisque c'est effectivement l'absence d'étendards de partis qui permettra aux humains de coexister dans la résistance sur l'essentiel), il me semble cependant que les signes de reconnaissance des MOCRIES devraient pouvoir apparaître dans les manifestations à destination des Irlandais. Qu'en pensez-vous ?

Idéalement, il faudrait que les Irlandais commencent à créer eux aussi des MOCRIEs smile

Amicalement.

Étienne.

Hors ligne

 

#4 13-05-2008 02:17:29

NingúnOtro
Membre
Message n°470
Date d'inscription: 01-05-2008
Messages: 49

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

Étienne a écrit:

"Il y a longtemps que je me demande ce qu'on peut faire pour aider les Irlandais à nous aider."

"Le soutien des nonistes irlandais me semble parfaitement compatible avec la raison d'être profonde des MOCRIEs : former un élan politique qui vienne des simples citoyens, sans pollution partisane, et qui converge sur le refus des institutions profondément illégitimes imposées par le traité de Lisbonne (et par tous les "traités constitutionnels" en général)."

"Par contre, si je comprends bien l'appel de Christophe à s'interdire toute insigne partisane (puisque c'est effectivement l'absence d'étendards de partis qui permettra aux humains de coexister dans la résistance sur l'essentiel), il me semble cependant que les signes de reconnaissance des MOCRIES devraient pouvoir apparaître dans les manifestations à destination des Irlandais. Qu'en pensez-vous ?"

"Idéalement, il faudrait que les Irlandais commencent à créer eux aussi des MOCRIEs smile"

Bonsoir Étienne,

Cela fait déjà un bon bout de temps que je torture mes neurones pour trouver comment nous le peuple pouvons nous affranchir de la servitude que nous impose le modèle sociétal actuel par le poids des structures que les acteurs "poids lourds" politiques et surtout économiques ont mis en place depuis le temps qu'ils manoeuvrent pour contrôler tout.

Je suis un "cerveau" autonome, un "WanManTinTan" (One Man Think Tank, pas très évident) avec des tendances idéologiques plutôt anarchiques dans le beau sens du terme, ce qui complique assez le choix des initiatives avec lesquelles je peux entamer des échanges d'idées parce que j'ai un code logique et éthique assez strict qui n'accepte pas de compromis, et cela fait que je m'abstiens d'habitude d'échanger des idées avec des gens de tous bords moins scrupuleux (faut pas que ce soient des crapules, c'est assez s’ils ne sont pas assez sérieux dans leurs démarches).

Mon champ d'action (et de bagarre) est la Terre toute entière, bien que souvent je reste au stade de l'analyse théorique et manque les moyens et la collaboration pour passer à l'action effective (ce qui veut dire que la plupart du temps je pense et je trouve même des solutions qui pourraient être efficaces, mais je me vois dans l'impossibilité d'agir parce que rien de ce qui peut être fait ne peut l'être en solitaire).

Je me suis construit un "modèle de travail" de la société humaine assez cohérent, et j'essaie d'intervenir là où je peux apporter quelque chose de constructif, que ce soit en contactant avec les Zapatistes mexicains, des initiatives anarchistes un peu partout dans le monde (quand elles ne sont pas trop endogames et aveuglés idéologiquement), etc. Je veux même bien parler avec le diable si je peux le persuader d'être moins méchant sans pour autant lui vendre mon âme.

Sans négliger d'autres vecteurs d'action, cela fait déjà assez de temps que je vois que le projet de construction de l'Europe a été pris en otage par des élites économiques et leurs servants fidèles, les politiciens, qui dépendent de plus en plus de la financiarisation de celles-ci pour leurs campagnes de propagande électorale, élément sine qua non indispensable pour être élu (et trahir le peuple en lavant la conscience avec de copieux émoluments). J'ai deux lignes d'action à ce sujet:

1. Combattre l'imposture politique et économique en mettant en évidence ceux qui la pratiquent;

2. Ouvrir les yeux à autant de gens possibles pour que ceux-ci m'aident sur la première tâche, et les rendre capables mentalement de mettre en place des stratégies effectives, voir être capable d'en trouver d'autres eux-mêmes.

Le processus actuel par lequel les élites économiques, avec la complicité des copains politiques vendus, essaient de nous voler l'Europe, à nous les peuples souverains, pour s'agencer les ressources dont nous disposons et les mettre à bon profit en soutenant leur projet de construction d'un bastion économique et militaire assez fort pour être le meilleur dans ce réduit marché libre et non faussé ou compètent aussi les élites américaines, les élites russes, les élites chinoises, etc. (il y en a bien quelques unes en plus), dans une compétition sans règles qui ne mène qu'au néant, me déplaît profondément. La façon dont celles-ci essaient de contourner l'expression souveraine de la volonté populaire et s'agencer en propriété la souveraineté des peuples en prostituant les essences des différentes constitutions que les peuples européens se sont données à travers le temps, me déplaît énormément. Perdre la souveraineté est une des pire choses qui puissent arriver aux peuples... c'est le retour à l'esclavage, quand on ne peut plus décider pour soi-même, peu importe si les chaînes se forgent en fer ou se fabriquent virtuellement en rendant logique et éthiquement inviables des options autres que l'arène des gladiateurs individualistes vers laquelle évolue la pensée unique neo-conservatrice. Si on n’arrive jamais au stade de "chacun pour soi et sauve qui peut"... on sait déjà qui sera le perdant (tant qu'on sait déjà qui se prépare pour être le gagnant. Ceux qui ont besoin d'un couteau dans chaque main pour survivre à la barbarie n'ont point la chance d'écrire des poèmes ou de développer des nouvelles théories mathématiques... c'est le retour à la barbarie générale avec des îlots qui cette fois-ci ne seraient pas des états souverains mais des corporations qui défendent leurs options dans le "marché libre et non faussée".

L'adoption du "Traité Constitutionnel" wink en 2005, tout comme le "Traité Modificatif" wink maintenant, est un effort des élites pour nous imposer un saut évolutif majeur dans leurs aspirations de domination de toutes les ressources de nos territoires pour les destiner à l'implémentation de leur projet de domination. Ceux entre nous qui se rendent compte de l'enjeu doivent faire tout ce qui est dans leur pouvoir pour mobiliser les masses inconscientes, endormies, épuisées, ou carrément trompées, afin de stopper cet élan totalitaire avant que ce ne soit trop tard.

En ce qui concerne le Traité Modificatif, il paraît que une des batailles les plus signifiantes -comparable en importance à celle de Waterloo où fut vaincu finalement Napoléon- se prépare actuellement en Irlande. Et nous ne sommes pas conscients de l'extrême importance de l'enjeu, endormis ou occupés dans de petites batailles insignifiantes qui se déroulent dans une magnitude de signifiance totalement inadéquate.

Cela fait à peu près deux semaines que j'ai rédigé pour vous cette lettre-ci qui suit, et maintenant je ne me rappelle plus si je l'ai finalement envoyée ou pas. Peut-être c'est elle perdue dans l'avalanche de courriels que vous devez encore recevoir.

Cher Étienne,

Je suis toujours de près vos démarches, même si je trouve que celles-ci se limitent trop au panorama français et ne jouent pas assez sur l'ensemble de la communauté européenne. Ce serait un atout formidable que celui de pouvoir clouer le bec de ceux qui disent fallacieusement que le mouvement du non est extrémiste et nationaliste, chauviniste, etc. avec des actions citoyennes organisées simultanément partout en Europe. On aurait aussi plus d'occasions de se fixer des objectifs concrets et simples à court terme si on ne se limitait pas seulement aux échéances du calendrier national... c'est dommage que le Parlement français ait déjà ratifié le traité, mais la partie n'est pas pour autant jouée.

Beaucoup de mouvements contre le Traité Constitutionnel d'abord et contre le Traité Modificatif maintenant jouent trop sur la territorialisation nationale et se trouvent de cette façon hors jeu une fois que leur parlement à ratifié le traité... mais seule la DERNIÈRE des ratifications nécessaires ferme la porte définitivement !

Nous fonctionnerions mieux, avec plus de morale et avec beaucoup plus de petites batailles à courte échéance (nécessaires pour motiver des gens qui n'ont pas beaucoup de souffle, comme tout ceux qui ne sont pas des athlètes de la politique), si nous organisions le calendrier d'activités à niveau européen et invitions tous et chacun (et chacune) à faire un effort d'appui à des actions positives là où elles peuvent être encore organisées partout en Europe.

De cette façon, les MOCRIEs et CECRIs ne se limiteraient pas à la triste réalité de pleurer ensemble l'impuissance des Français, mais deviendraient un formidable comité interétatique d'appui à toute activité qui puisse être encore envisagée sur l'ensemble du territoire de l'Europe.

Un appui qui peut être décisif à l'heure de rendre l'espérance à des collectifs et individus nonistes de pays à population réduite, et qui pourraient être en train d'abandonner tout espoir s’ils en arrivent à croire que leurs efforts ne servent à rien face au machin bureaucratique des pays plus grands... Rappelons-nous... la ratification est NÉCESSAIRE dans TOUS les pays ! Et nous n'aurons pas perdu tant que le dernier n'aura pas signé. Autant de raisons pour faire tout le nécessaire pour aider, autant moralement que matériellement, tous ceux qui ont encore des batailles décisives à livrer.

La stratégie pour le OUI de la Commission Européenne est aussi une stratégie complète sur tout le territoire de la Communauté Européenne... c'était déjà comme ça en 2005 et l'ordre des référendums n'était pas du tout aléatoire mais orchestré. L'espagnol fut le premier justement parce que ils étaient sûrs de le gagner, tout les partis politiques majoritaires étant pour et toute la presse et télévision en main de groupes économiques pro-OUI. Il devait servir d'exemple positif pour basculer la balance des suivants. Heureusement, ils se trompèrent sur les capacités des peuples français, hollandais et sûrement aussi quelques autres qui n'eurent pas l'occasion de le démontrer par les faits wink, sans doute parce que ils ne furent pas capables de décompter l'influence que des personnes non encartés à des grands partis politiques et sans accès aux grands groupes médiatiques, comme vous, pouvaient exercer à travers des media récents et alternatifs comme l'Internet.

Cette fois-ci, en 2008, ils ont peur d’être encore ridicule, et je trouve que c'est clair qu'ils ont commencé les ratifications par des petits pays ou des pays d'adhésion récente... ceux qui ont les plus fraîches relations directes avec la Commission du fait de la communication établie au niveau gouvernemental par les négociations d'adhésion, et moins de tradition européenne à préserver du ridicule, et que sauf la France, où ils ont quasiment "acheté" le gouvernement Tzarcozy pour pouvoir le jeter après la ratification parlementaire comme un kleenex usé (pas étonnant que Tzarcozy disfrute tant qu'il peut -voyage de plaisir à bord du yacht de son "ami" Bolloré, femme, farandole et folklore avec Carla Bruni, etc.- pendant que sa popularité, comme prévu, chute plus vite que ne ferait possible la seule gravité terrestre. Tant pis pour vous, la ratification du traité ne peut plus se défaire, même si vous le virez... ce n'était qu'un kleenex après tout, son coût à déjà été amorti par ceux qui l'ont employé pour vous voler la souveraineté. Oui, la France devait être sacrifiée (sa démocratie, au moins) pour orchestrer adéquatement le processus de ratification. Pas question de faire un deuxième référendum, comme pour le Traité de Nice en Irlande, le risque de rechute étant trop grand. Les autres grands pays de l'Europe ne vont pas modifier d'une virgule le processus de ratification tant qu'un résultat positif dans le référendum à résultat encore imprévisible de l'Irlande ne leur enlève la peur du ridicule. Justement encore l'Irlande, ou ils durent déjà répéter une fois un référendum à cause d'un premier résultat adverse.

La pression institutionnelle sur le peuple Irlandais va être bestiale d'ici au 12 juin, date presque certaine du référendum.

Je trouve que c'est irresponsable de notre part (tous les autres peuples "souverains" de l'Europe) que de laisser les Irlandais seuls devant le péril et la pression de toute la Commission Européenne, du patronat européen, et de toutes les bureaucraties nationales qui n'ont pas hésité à nous dépouiller de notre souveraineté. Il faut que nous, comme peuples et comme individus, fassions quelque chose d'assez simple mais utile pour leur remonter le moral et leur démontrer qu'on compte bien sur eux pour être notre vote délégué pour cette occasion en Europe. Si on est capable de faire que les Irlandais se sentent peuple avant tout, ils nous respecterons comme peuple et ils ne voteront certainement pas notre esclavage comme peuple, assez clair comme signe puisque nous avions droit au vote en 2005 et nous ne l'avons plus en 2008. C'est terriblement clair comme message : nous nous plaignons parce que nous avions droit au vote en 2005, et ... plus en 2008 ! Parallèlement, eux, ils ont droit de vote en 2008... mais l'auront ils encore plus tard après un vote positif ?

Mais que pouvons nous faire ?

J'ai eu une petite idée après avoir réfléchi à l'apparente inutilité pratique de la protestation par rassemblement périodique et local que vous avez mis en place avec les MOCRIEs et les CECRIs. L'inutilité est patente si le mouvement se limite au territoire français, parce que le traité à été ratifié et que tout espoir se limite à la possibilité d'intervention de quelques cours supranationales des droits de l'homme sur l'apparente interdiction au gouvernement de vendre de cette sorte la souveraineté nationale.

Les gens se lassent vite de se plaindre sans résultats positifs prévisibles. C'est chouette de se rencontrer quelques fois avec des gens qui sont aussi enragés que vous, mais après l'excitation de la nouveauté on se rend compte que cela ne sert strictement à rien... sauf si, au lieu de se réunir pour se plaindre et se consoler collectivement, on arrive à se fixer des objectifs positifs et encore réalisables pour lesquels encore engager l'énergie qui s'alimente de notre rage...

Le référendum Irlandais du 20 juin est justement un objectif idéal pour cela... On doit faire ce qui est dans notre pouvoir pour aider le peuple irlandais à décider de voter majoritairement NON !, justement maintenant que toute la bureaucratie européenne s'applique pour les obliger à voter OUI. Ne les laissons pas seuls devant le danger !

Encore, comment faire?

Vous êtes en train d'organiser des MOCRIEs partout en France et prochainement je pense partout en Europe, cherchant à mettre en valeur et rendre visible la résistance au traité... et puis vous avez déjà un logo provisoire (et peut-être définitif ?)... Vous rédigez des tracts que vous distribuez... Peut-être l'effort que coûte la confection de ces tracts pourrait être mieux déployé stratégiquement si au lieu de limiter leur utilité à la stricte diffusion passive de notre message on leur incorporait une partie "recyclable", utilisable par chacun qui recevrait ce tract si l'envie de faire quelque chose de positif leur semblerait irrésistible...

Je pense par exemple à imprimer les tracts sur un papier un peu plus solide que les 80 grammes standard du papier photocopié, et arranger la composition d'une telle forme qu'une partie du tract puisse être détachée ou coupée de sorte à constituer une carte postale... que chacun puisse de sa poche (pas grand chose hein, le postage d'une carte postale wink ) doter d'un timbre et mettre à la poste.

Destinataire? "Dear voter," Adresse? n'importe quelle rue irlandaise prise d'une guide touristique, le plan d'une cité ou on à passé les dernières vacances, une liste fournie par une délégation locale du Sinn Fein (ils voteront NON et seront certainement ravis de compter avec notre petite aide), etc. On peut organiser le remplissage des adresses de forme méthodique entre les collaborateurs de la MOCRIE avant de distribuer les tracts, ou les laisser à la discrétion et initiative de celui qui prend le tract.

Puis, on peut inclure la référence web ou chacun (même des irlandais qui trouveraient cela chouette) peut télécharger plusieurs modèles additionnels ainsi comme de l'information supplémentaire pour se renseigner et prendre l'initiative soi-même... Je ne sais pas exactement combien d'électeurs irlandais sont convoqués aux urnes, mais si la moitié des 450 millions d'habitants de l'Europe se met à leur envoyer des cartes postales, il n'y aurait plus de risque qu'ils votent sans savoir ce qu'ils votent. Et puis, si on arrive à collapser les services postaux de plusieurs pays de l'Europe en plus que celui de l'Irlande, on arrivera bien à être en première page de quelques journaux et télévisions, malgré leur désir de nous ignorer. 

Qu'en penses-tu ? Cela a des chances de devenir effectif ?

Moi, cela me torturait l'esprit de ne rien faire pour aider nos amis irlandais...

J'étais déjà occupé à trouver des slogans et des idées pour des représentations graphiques pour la campagne. J'ai même pensé prendre quelques extraits du film de Ken Loach "The Wind That Shakes The Barley" (gagnante du festival de Cannes en 2006, donc assez bien connue) qui traite spécifiquement la lutte des irlandais pour leur indépendance (qu'ils vont perdre si ils votent OUI) et d'éditer pour l'occasion quelques uns des dialogues... pour les publier sur Youtube, DailyMotion et similaires sous le titre seriée "The Europe That Shakes The Barley". Si tu as vu le film, tu connais sa capacité pour impacter, sinon, je recommande sa vision wink

Voici quelques exemples que j'ai déjà ramassés dans mes pensées:

** IRELAND

- NO Fair Play, NO WAY

- People RESPECT People
  [French Flag] 2005 [Dutch Flag]

  (Encircled in yellow stars, blue background)

- If you don't know yet, look in your heart... it's always been there.

- Graphical: 1. Afflicted Miss Justice seeing yellow stars under a blue sky.
             2. Mister Capital with wide grin holding a folded or broken baseball bat
                with Irish flag paintings.

- Graphical: 1. A row of people clothed in varied european traditional fashions,
                like they are going to a big popular party together.
             2. Mister Capital with svasticas overseeing them being led towards
                an Irish gas chamber.

- Graphical: 1. The European Flag.
             2. Zoomed out into a gun barrel FULLY (or only one hope left) filled with Ireland-flagged bullets.
             3. Zoomed out into Miss Justice playing ¿Russian? roulette.


Puis, il faudrait penser une fois pour toutes à monter un site Internet multilingue... tu as fait beaucoup d'efforts pour réunir de l'information et des opinions, et même l'idée d'écrire nous mêmes une constitution européenne est très bonne, mais tout cela se trouve exclusivement en français (sauf quelques exceptions que j'ai aussi vues) et reste pourtant trop inaccessible pour trop de gens en Europe.

De la même façon, beaucoup de mouvements nonistes européens ont collectées différentes pièces d'information dans leur propre langue, mais pas beaucoup dans d'autres, et surtout, quelques mouvements ont investi des ressources dans des investigations, des analyses et des suivis de l'activité des bureaucraties européennes qui ont donné des résultats qu'on ferait bien de mettre à disposition de toute la collectivité noniste. Moi, je peux aider avec mes connaissances informatiques et ma maîtrise des langues espagnoles, françaises, anglaises et néerlandaises, mais je dois me rassurer que mon effort serait récompensé par une viabilité de résultats, faute de quoi je ferais plutôt autre chose.

En plus, je n'ai actuellement pas de boulot, pas d'attaches familiales et prochainement pas de maison, je suis donc libre pour voyager partout dans l'Europe (en faisant de l’autostop naturellement, sauf si le temps ou l'activité oblige), mais il faut un minimum pour bouffer et s'héberger là où on s'arrêter pour la nuit ou un peu plus de temps pour organiser des choses. Tant pis pour la pension de retraite, de toutes façons je n'arriverai plus à cotiser assez à la sécurité sociale pour que la paie vaille la peine (pas trop convaincu qu'il y aura quelque chose à toucher quand ça sera notre tour de toute façon wink )

Entre-temps, j'ai honte d'être espagnol, parce que par ici, c'est vrai qu'on ne fait presque quasiment rien du tout !

Ce dont je suis bien sûr, c'est d'avoir envoyé une lettre à plusieurs organisations irlandaises, comme avoir poster la même dans plusieurs endroits où se concentre l'effort pour le non en Irlande. Avec des petites retouches selon les cas particuliers, elle était comme suit:

Dear friends,

As we all know, the Irish People shall be the only one that will be consulted by a binding referendum about the coming into force of the Reform Treaty on the European Union.

Those people that had their say on the former Constitutional Treaty, have been robbed of their right to do so on this occasion by ruthless political and economical elites that follow their own agendas independently of their peoples will, silencing it actively if necessary.

Those same political and economical elites from across Europe will be ruthlessly campaigning for a YES vote among the Irish voters in the forthcoming referendum, spending enormous amounts of money to move their representants to Ireland to campaign actively and coping almost all the available advertising space.

Though it is without any doubt your referendum, it will also be the only referendum held on the Reform Treaty in the whole of Europe, and we, the European peoples that have been robbed of our sovereign right to decide for ourselves if we want such a treaty or not, feel that the Irish people are PEOPLE, just as we are, and that they should think about what the possible victory of a YES vote would mean not only for the Irish, but also for the rest of us peoples.

Already the sovereign decision of the french and dutch people in 2005 is being ignored and an almost identical text is being proposed to the Irish.

A text that can deny us our sovereign rights in Europe, as anyone can see is being done, if voted YES, will have superior powers than the Irish Fundamental Law that still grants you this  right as the only people left in Europe. You would be voting away your right to the next referendum!!!

While we can't have our say about it in our own countries anymore, we can still do all what is within our hands as peoples and citizens of Europe to help the Irish cope with the bureaucratic assault on their right to decide by themselves, and help counter the institutional campaigns of those treacherous politicians that sold us out.

All over Europe resistance is rising, but we fear it might be futile if it doesn't focus its efforts towards what is still a crucial battle that can be won, give it some hope that there is still something positive they can do, help the Irish people win their referendum against all odds and repeat what the french and dutch did in 2005.

Manifestations are being organised across Europe, and a grassroots initiative led by Étienne Chouard, plain citizen but well-known for his influence in the french referendum, is recently starting to organize small locally-focussed manifestations in every town on wednesdays at 18h. The idea is to have them very close to the people that are to participate, and repetitive...

I thought that perhaps they could be given a more positive meaning than just protesting against what they can not easily change anymore if their efforts could have some influence on the outcome of a battle that has not yet been lost... the Irish Referendum.

At this moment they are distributing leaflets and identifying themselves through the use of white balloons, and they have also "borrowed" the star-eating citizen of the European Citizen's Initiative as their logo, and I thought that perhaps they could be convinced at this early stage of their movement to redesign their leaflets so that a part of them can be torn off and used as an conventional postcard to be sent to some unknown citizen of Ireland, "Mr. Voter". As the message they want to transmit to their local population is similar as what they might want to say to their irish comrades that have yet to vote, either in english or through appropriate graphical and wordless representations... their leaflets could serve both purposes if they allow likeminded recipients of those leaflets to join in the campaign with their small personal effort by affixing the appropiate post stamp to the postcard and send it off to some unknown Irish citizen. Adresses could be gathered from street maps on the internet, tourist brochures, etc., or if possible provided by interested parties as Sinn Fein on a more rational and strategy-oriented basis.

Just imagine the possible impact... against the mass-media campaign and money-based effort of the professional politicians massively asking for a YES vote, suddenly and almost out of nowhere an unstoppable flood of postcards coming from simple individuals and citizens from across the whole of Europe, adressed to simple and ordinary citizens of Ireland, asks them to consider the way they were sideranged and ignored since the french and dutch referenda of 2005, and how the Irish could be sideranged and ignored after 2008 if they vote into force a treaty that assumes a higher priority than the Irish Constitution and can thus ignore the only law that grants them today the right to be the only people in Europe still to be consulted by referendum.

If only a few percent of the 450 million europeans that feel themselves stabbed in the back by their governments can spare the cost of a post stamp to send a postcard to an Irish citizen... our campaign might even reach first page mass-media coverage simply by collapsing the Irish postal office facilities under the avalanche.

These postcards could not only be distributed at the different manifestations throughout Europe, but their design and instructions could be made available for download and selfprinting from any web simpathising with the NO movement.

Only 50 days to go untill the occasion is lost and the less time we waste the more momentum the campagne could build up before the referendum is there.

Nothing is lost as long as we have brains and do not run out of ideas.

Another good idea might be to take some chosen extracts from the film that won the Cannes Film Festival in 2006, Ken Loach's "The wind that shakes the barley", adapt the dialogues to the possibility of loosing the fought-for Constitution or whatever message seems appropiate to stress in the wake of the referendum, and spread them like wildfire through You-Tube, DailyMotion and similar services.

Good chance.


Sincerely,

A pissed off European Citizen with some brains left.

Comme tu as pu lire, ce que je propose, en édifiant sur l'idée des MOCRIES, c'est simplement d'incorporer au tracts des manifestations obstinées un volet "Carte Postale" détachable, d'une telle façon que, avec une composition adéquate, ce qui peut servir en première instance comme tract pour la manifestation locale, puisse être recyclée par n'importe quel citoyen conscient de l'enjeu, qui, en collaborant activement et faisant l'effort personnel de payer de sa poche le timbre poste nécessaire pour que la carte postale depuis sa position géographique actuelle puisse atteindre un destinataire quelconque en Irlande.

De cette façon, face aux campagnes payées par les lobbies économiques dans les mass-media irlandais, et les campagnes menées par tout les bureaucrates européens (qu'on paie avec nos impôts, pardieu), toutes très corsetées et hautement "artificielles", soudainement une campagne citoyenne originale, soutenue par des milliers, voire des millions d'individus à titre personnel de partout en Europe, viendrait à dire au peuple irlandais, à un moment crucial pour influencer leur décision... qu'ils ne seraient pas du tout seuls à faire face à la nomenclatura europeuniènne, et qu'on serait avec eux s’ils ont finalement le courage de dire non à cette imposture de constitution octroyée, tout comme ceux qui eurent l'occasion ne manquaient pas de faire en 2005.

Imaginons que seulement une petite partie des gens qu'on pourrait atteindre toute les semaines dans les MOCRIES partout en Europe envoie une carte postale vers l'Irlande... l'impact sur l'ensemble des Irlandais, tant les destinataires directs par chance que ceux qui en entendent parler par ceux-ci, comme les commentaires de la plupart des employées des postes, et même pourquoi pas, les mass media qui publieraient la situation de collapse sous l'avalanche des services postaux irlandais (pas trop grave que des cartes postaux n'arrivent plus à destinataire si le message est relayé finalement à travers les mass media -sans payer les tarifs publicitaires en plus wink ).

Les Cartes Postales peuvent, en plus d'être distribuées pendant les MOCRIES, être mises en téléchargement partout sur le web où la résistance contre ce traité trouve de l'écho... sites Indimedia, ATTAC, ecolo, ... blogs personnels, listes de distribution de nouvelles, lettres-chaîne, ...

Surprenons ces politiciens auto-complaisants et ces élites économiques qui pensent que l'argent peut tout faire... montrons-leur que 2005 ne fut pas une erreur des peuples idiots qui ne comprennent pas comment ils pensent nous sauver.

C'est un peu avec toute cette idée en tête que j'insistais ces jours-ci sur la nécessité d'un logo graphique compact et versatile pour donner l'image d'unité dans la diversité des peuples européens pour cette campagne-ci et quelconque autre. Un logo qui correspondrait avec cette campagne-ci avec assez de signifiance pour ne pas avoir à être expliqué, ... pour ne pas avoir besoin de mots.

Et bien, j'espère ne pas avoir écrit cette encyclopédie wink pour ne pas avoir même quelques réactions... je promets, je ne mangerais personne (je compte sur lui pour voter non quelque part smile ).

Dernière modification par NingúnOtro (13-05-2008 17:06:56)

Hors ligne

 

#5 14-05-2008 19:28:46

Pouvreau
Membre
Message n°477
Date d'inscription: 15-04-2008
Messages: 31

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

Mogette a écrit:

On peut peut-être faire converger toutes les MOCRIE de Paris vers l'ambassade puisque c'est à 21h...

Non, non, non... Mauvaise idée.
Par contre, une fois les MOCRIEs parisiennes de Montparnasse, Daumesnil et Saint Denis terminées, on peut rejoindre celle de l'ambassade d'Irlande.
La tactique des MOCRIEs est la varicelle, pas le furoncle.

Hors ligne

 

#6 15-05-2008 16:44:09

Pouvreau
Membre
Message n°485
Date d'inscription: 15-04-2008
Messages: 31

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

J'ai donc été hier à la MOCRIE de l'ambassade d'Irlande. Cela n'a pas duré très longtemps, mais nous avons donc pris une photo des 7 personnes présentes, baillonées par du sparadrap blanc, avec "nous sommes tous irlandais" en guise de slogan, devant l'arc de triomphe. J'imagine que cbeaudouin publiera la photo sur le forum.
Notamment, il y avait quelqu'un qui n'est pas inscrit sur le forum mais qui avait déjà été à la MOCRIE du XV° arrondissement de Paris.
Cbeaudouin disait que cette idée était suivie dans d'autres pays européens.

Hors ligne

 

#7 18-05-2008 16:47:08

cbeaudouin
Nouveau membre
Message n°503
Date d'inscription: 12-05-2008
Messages: 6

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

C'était en effet très sympathique. Voici quelques clichés...

Photos 14 mai - Ambassade d'Irlande

Mais il nous faut susciter de nouvelles "M.O.C.R.I.E.S" spontanées devant l'Ambassade, avec bouches baillonnées, drapeaux français, irlandais et européen, briquets/bougies et ce message : "Please for us vote no" "On 12 June we are all Irish". Ce sont les photos que nous pourront faire de ces MOCRIES à l'Ambassade qui auront un impact, d'autant qu'elles vont arriver de toute l'Europe.

Un sondage paru samedi à Dublin indique que la principale motivation du "oui" est de ne pas "embarrasser l'Irlande".... c'est le syndrôme du mouton noir, Etienne a raison !

Un troisième "non" est possible et nous pouvons l'y aider !

Je suggère d'ailleurs que toutes les MOCRIES en France adoptent ces codes, fassent des photos et les envoie à noussommestousdesirlandais@gmail.com et info@libertas.org pour publication en Irlande.

Qu'en pensez vous ?

Amicalement

Christophe

Dernière modification par cbeaudouin (22-05-2008 09:49:02)

Hors ligne

 

#8 19-05-2008 14:36:47

cbeaudouin
Nouveau membre
Message n°509
Date d'inscription: 12-05-2008
Messages: 6

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

Convions nos amis, nos voisins, nos parents, nos enfants, nos collègues, nos compagnons, nos camarades... au

PIQUE-NIQUE EUROPEEN POUR UN "NON" IRLANDAIS, LE 28 MAI A 19h00

Amicalement à tous

Christophe

http://www.facebook.com/event.php?eid=44872975292

Dernière modification par cbeaudouin (19-05-2008 14:48:30)

Hors ligne

 

#9 21-05-2008 09:39:45

cbeaudouin
Nouveau membre
Message n°525
Date d'inscription: 12-05-2008
Messages: 6

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

Je ne pourrai être présent ce soir 21 mai mais bien entendu, ces "manifestations obstinées" sont d'abord des manifestations spontanées.... Donc que ceux qui sont tentés s'y rendent à l'heure qu'ils souhaitent, avec leurs amis, famille, voisins, collègues et s'y fassent prendre en photo bouche scotchée avec un pannonceau "Please, vote No for me" et "Nous sommes tous des Irlandais" ou "In France, we are all Irish". La photo peut être publiée ici ou/et renvoyée à noussommestousdesirlandais@gmail.com et info@libertas.org
Bonne veillée !
Christophe

Hors ligne

 

#10 22-05-2008 01:56:20

Oliv
Nouveau membre
Message n°530
Date d'inscription: 21-05-2008
Messages: 7

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

http://farm4.static.flickr.com/3254/2512617200_de090c097b.jpg
Mercredi 21 mai 2008. Quatre citoyens français bâillonnés devant l'ambassade d'Irlande à Paris apportent leur soutien à leurs frères Irlandais s'apprêtant à voter NON au traité de Lisbonne le 12 juin prochain.
http://farm3.static.flickr.com/2168/2512617736_0411a65225.jpg
Wednesday 21 May 2008. Four gagged French citizens in front of the Irish embassy in Paris show their support to their Irish brothers preparing to vote NO to the Treaty of Lisbon on 12 June.

Il y avait également une excellente photographe,
et un retardataire qui croyait que l'ambassade était juste à l'Arc de Triomphe, mais non, c'est un peu plus bas sur l'avenue Foch...

On a beaucoup regretté GO Christophe sad mais on a marqué le coup !

Elle est où cette page web avec les photos des citoyens bâillonnés des 26 autres pays, en appelant aux Irlandais pour qu'ils pensent à eux et votent "NO to the treaty of Lisbon" ?

Les photos ci-dessus sont sur flickr
http://www.flickr.com/photos/56068802@N … otostream/

Je ne les ai pas envoyées aux adresses mail indiquées par Christophe, mais n'importe qui peut le faire en utilisant leurs copies sur flickr. On fait ça pour les Irlandais. N'hésitez pas !

Merci à tous !

Hors ligne

 

#11 22-05-2008 09:31:49

cbeaudouin
Nouveau membre
Message n°533
Date d'inscription: 12-05-2008
Messages: 6

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

Bravo Oliv ! Je me charge de les envoyer aux coordinateurs de la campagne du "non" irlandais...

Amitiés à tous

Christophe

Hors ligne

 

#12 28-05-2008 14:41:47

yannoshky
Membre
Message n°559
Date d'inscription: 30-04-2008
Messages: 28

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

lol  Bonjour, yannoshky de la MOCRIE de Montparnasse:lol

Proposition: wink

La semaine du référendum en Irlande (dans deux semaines) : lâcher de ballons blancs devant l'ambassade irlandaise (plutot en journée ?!) qui est dispo et motiv' ?

PS : j'ai plein de ballons à disposition !!! big_smile

Hors ligne

 

#13 29-05-2008 16:16:01

Oliv
Nouveau membre
Message n°570
Date d'inscription: 21-05-2008
Messages: 7

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

Grand succès pour le pique-nique de 19h devant l'ambassade.

Je suis arrivé très en retard alors que beaucoup étaient déjà parti. Et j'ai compté, à 20h20, à la louche, au moins 50 personnes, l'officier des RG, trois policiers et leur car.

Agitateur Christophe avait pris beaucoup de photos. Il ne manquera pas d'en mettre en ligne. Il est très pris aujourd'hui : j'espère ne pas trahir de secret en révèlant qu'il est en Irlande où il prendra ce soir la parole dans un meeting pour le "NO".

Beaucoup d'amis du député européen Paul-Marie Coûteaux (PMC). Son mouvement avait appelé à participer à ce pique-nique.
http://www.r-i-f.org/

PMC était là à 19h00 (mais déjà parti pour aller animer son "libre journal" du mercredi sur radio courtoisie, quand je suis arrivé).

Ce soir, jour anniversaire du NON Français (29 mai 2005), manif à 18h30 place Saint-Germain-des-prés.

Le RIF, de PMC appelle à cette manif, mais il n'est pas le seul
http://etienne.chouard.free.fr/mocrie/v … .php?id=72

C'est à mon impression la seule manif prévue à Paris... Venez nombreux !

Olivier

Hors ligne

 

#14 31-05-2008 17:44:07

cbeaudouin
Nouveau membre
Message n°580
Date d'inscription: 12-05-2008
Messages: 6

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

Et voici quelques photos de notre Pique-nique européen pour un Non irlandais, le 28 mai dernier, devant l'Ambassade d'Irlande à Paris...

http://farm4.static.flickr.com/3157/2513498874_8602808783_m.jpg

http://farm3.static.flickr.com/2140/2513418106_0f96eacf47_s.jpg

http://farm3.static.flickr.com/2231/2538946284_10b17a223a_s.jpg

http://farm4.static.flickr.com/3042/2538951538_dcd628d0a5_s.jpg

C


Toutes les photos en taille normale ici : http://www.flickr.com/photos/26843994@N … 351455838/

Continuons !

CB

Hors ligne

 

#15 10-06-2008 13:18:43

christophe
Membre
Message n°627
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 16

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

Y-a-t-il quelques chose de prévu ce mercredi, veille du vote irlandais ?

Je pense que ce serait bien d'organiser un gros truc, surtout que le Non semble bien parti.

Hors ligne

 

#16 10-06-2008 23:20:34

Oliv
Nouveau membre
Message n°632
Date d'inscription: 21-05-2008
Messages: 7

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

Marquons le coup, au moins par notre présence.

Même heure (21h00) même adresse (12 av Foch) ! OK ?
Certains veulent plus tôt ?
yannoshky et tes ballons, t'en es où ?

Hors ligne

 

#17 12-06-2008 00:08:09

Oliv
Nouveau membre
Message n°637
Date d'inscription: 21-05-2008
Messages: 7

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

http://farm4.static.flickr.com/3029/2571583066_c4f7f47592.jpg
Ce 11 juin, veille du référendum Irlandais, il n'y avait pas de ballons hmm, mais des Français motivés pour que NO Irlandais triomphe demain smile
http://farm4.static.flickr.com/3098/2571587016_2bac375170.jpg
Dear Irish friends, please vote no for us ALL!
http://farm4.static.flickr.com/3112/2570764835_6018dfd869.jpg
Une MOCRIE était là devant l'ambassade d'Irlande !

Les photos (en plusieurs tailles) sont regroupées ici :
http://www.flickr.com/photos/56068802@N … 559310832/

Hors ligne

 

#18 13-06-2008 16:46:47

Oliv
Nouveau membre
Message n°642
Date d'inscription: 21-05-2008
Messages: 7

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

VICTOIRE !
Bilan par Christophe "depuis Dublin" :
http://www.observatoiredeleurope.com/Ir … 920f96036b

Hors ligne

 

#19 17-06-2008 16:06:13

Oliv
Nouveau membre
Message n°667
Date d'inscription: 21-05-2008
Messages: 7

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

Je suis passé vers 20 heures à l'ambassade, le vendredi 13, soir de l'annonce des résultats. Il y avait une joyeuse ambiance !

Il y avait là une fine équipe d'une vingtaine de l'ARN qui s'étaient donnés le mot à 18h00 pour 18h30. Ils avaient les drapeaux irlandais, agitaient un immense drapeau européen, faisaient sonner la corne de brume, bref il faisaient une joyeuse fête aux Irlandais pour les féliciter de leur vote de résistance.

Leur compte rendu, avec photos, de cette équipée :
http://arnattacsouverainiste.blogspot.c … -larn.html

On a un peu discuté, je leur ai filé une vingtaine de tracts d'Etienne.
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/T … ochain.pdf
Celui qui a pris le temps de le parcourir devant moi est d'accord !

Pour ce qui est de boire, ils ne m'ont rien proposé, ils avaient déjà tout bu !

Ce sont eux qui avaient organisé la manif du 29 mai à Saint-Germain-des-Prés.
http://etienne.chouard.free.fr/mocrie/v … .php?id=72
Ils avaient, m'ont ils dit, invité tout le monde, tous les partis et toutes les organisations du Non de 2005. Seul Paul-Marie Coûteaux était venu.
Les autres ?
Ils boudaient ?

Et puis maintenant, je me sens comme une obligation : porter les couleurs irlandaises ! Pas vous ? smile Ca serait un beau signe de ralliement, vous ne trouvez pas ?
Ce n’est pas évident de trouver du « vert irlandais » à porter tous les jours. Si vous avez des suggestions, je suis preneur ! hmm

Hors ligne

 

#20 16-01-2009 15:31:31

Albert
Membre
Message n°995
Date d'inscription: 10-01-2009
Messages: 19

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

Merci à toi Christophe et à tes amis pour ce que vous avez fait devant l'ambassade d'Irlande.

Vous êtes sûrement partis vers d'autres combats pour la démocratie, je tiens à vous signaler cette nouvelle forfaiture du président Sarkosy au sujet de l'Irlande et de sa ratification du Traité de Lisbonne.

Je retranscris les propos de Jacques Roman  :


Traité de Lisbonne modifié : attention à la prochaine manoeuvre du Président Sarkozy !


Cette question a déjà été mentionnée ici, mais un rappel s'impose.

Lors de sa dernière intervention devant le Parlement en tant que président de l'Union européenne, M. Sarkozy a suggéré d'inscrire dans le futur traité d'adhésion croate les modifications du traité de Lisbonne décidées en vue de faire revoter les Irlandais (notamment le maintien d'un commissaire par État membre).

De cette manière, les Irlandais n'auraient même pas à reratifier (revoter) le traité de Lisbonne à proprement parler : comme tous les autres États membres, ils seraient appelés à ratifier le traité croate (difficile de refuser son entrée à la Croatie !), et du même coup, passez muscade ! ils ratifieraient le traité de Lisbonne modifié.

C'est là une manoeuvre extrêmement habile - et dangereuse - de M. Sarkozy.

Il est à peu près certain que beaucoup de citoyens européens n'y verront que du feu, même si en France, en Allemagne et dans d'autres pays membres on peut compter que des élus soumettront la question aux cours ou tribunaux constitutionnels.

Quelles que soient nos différences de points de vue par ailleurs, je pense que nous sommes tous d'accord sur la nécessité d'obtenir une procédure de ratification séparée pour le traité de Lisbonne modifié, et de faire la plus grande publicité possible à cette manigance du président de la République.  Il me semble qu'on n'en parle pas encore beaucoup.

Hors ligne

 

#21 18-02-2010 13:47:49

beo
Membre
Message n°1152
Date d'inscription: 08-11-2008
Messages: 32

Re: 75116 Ambassade d'Irlande à Paris - 21h

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.17
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr