Les forums de CECRI

Citoyens Européens Contre le Régime Illégitime

Protestations hebdomadaires, à date et heure fixes partout en Europe,
micro résistances durables contre tous les "traités constitutionnels".

Un seul objectif commun, original et fondamental, pour tous les citoyens européens :
Nous voulons des institutions honnêtes 1) écrites par une Assemblée Constituante désintéressée, et 2) validées par référendum.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour,
Ce forum permet aux initiateurs d'une MOCRIE (voir le billet d'annonce) d'ouvrir un espace de discussion dédié à chaque micro-manifestation, à la fois pour tous ceux qui ont participé aux dernières protestations et pour ceux qui vont participer aux prochaines...
On peut aussi y faire des annonces générales. Vous trouverez également des forums pour partager les expériences et les idées à travers le pays.
Indiquez le code postal au début du titre de la discussion de la MOCRIE (pour permettre un classement géographique).
Nota : celui qui a créé une discussion peut à tout moment corriger ce premier message placé en tête d'échange : ce message d'introduction peut donc servir de synthèse actualisée pour la manifestation obstinée : dernier effectif constaté, photos, vidéos, bons slogans, super tracts, etc.
Vous pouvez vous abonner à un forum entier (pour être automatiquement prévenu de tout nouveau message), et je recommande de s'abonner au forum d'annonces générales et à celui des idées à partager.
Je nous souhaite à tous ténacité, longévité, gaîté, sérénité, efficacité, amabilité, fermeté, notoriété, impavidité, supériorité, tranquillité, ubiquité, fécondité, célérité, équanimité, opiniâtreté et... solidarité :o) Amitiés. Étienne.

#1 18-04-2008 10:05:33

BouBou
Membre
Message n°92
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 30

812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Tiens, il semble que la presse ai encore oublié de rapporter un événement important:

Les agriculteurs irlandais menacent de rejeter le traité européen 

   [ 18/04/2008 8:50 ] Quelque 10.000 agriculteurs irlandais ont manifesté dans le centre de Dublin jeudi contre les propositions de l'Union européenne dans les négociations à l'organisation mondiale du Commerce (OMC), menaçant de voter contre le traité de Lisbonne.


   La mobilisation, d'une ampleur qui n'a pas été vue depuis plusieurs années en Irlande, correspondait avec la venue du président de la Commission européenne José Manuel Barroso pour encourager le vote en faveur du traité de Lisbonne lors d'un référendum prévu en juin.
  Padraig Walshe, le président de l'Association des agriculteurs irlandais, qui représente environ 85.000 exploitants, a observé qu'il ne voyait pas comment les agriculteurs pourraient soutenir une Commission "qui a trahi les exploitants et le droit à la production alimentaire dans toute l'Europe".
  L'importante manifestation a bloqué le centre de Dublin alors que M. Barroso menait des entretiens avec le Premier ministre Bertie Ahern et participait à des discussions sur l'Europe.
  Les agriculteurs irlandais, qui ont précédemment bénéficié de la politique agricole commune (PAC), avancent que la position du commissaire européen au Commerce Peter Mandelson pour les négociations à l'OMC risque de réduire à néant l'élevage bovin et la production laitière.
  M. Walshe a souligné que si l'Union européenne persistait dans ces négociations commerciales, son organisation ne soutiendrait pas le traité de Lisbonne.
  "C'est mon message pour le président Barroso aujourd'hui", a dit le responsable sur la radio publique RTE.
  M. Walsh estime que ces négociations risquent de coûter 4 milliards d'euros à l'économie irlandaise et de précipiter 50.000 agriculteurs vers la faillite.
  Les électeurs devraient voter le 12 juin pour ou contre le traité de Lisbonne, selon un calendrier encore officieux.
  L'Irlande est le seul pays à soumettre ce texte aux électeurs.

http://www.agrisalon.com/06-actu/article-20362.php

photo de la manif
http://www.ireland.com/newspaper/images/2008/0418/frontpageimage.jpg?ts=1208505313

Ca fait même campagne à l'entrée des stades de foot!
http://www.indymedia.ie/attachments/apr2008/no2lisbon2008004.jpg

Dernière modification par BouBou (18-04-2008 10:06:09)

Hors ligne

 

#2 18-04-2008 12:57:47

serena
Membre
Message n°94
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 24

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Puisqu'on en est à parler de l'Irlande, j'ai découvert ça sur l'observatoire de l'Europe :

Irlande : une manipulation d'Etat révélée par un courriel diplomatique

Dans son édition datée du 14 avril, le Daily Mail révèle le contenu d'un courriel confidentiel (publié ci-dessous en intégralité) qui aurait été adressé par une diplomate britannique à Dublin, dans lequel on constate, selon le journal, que "le gouvernement irlandais a élaboré un plan destiné à tromper les électeurs lors de la prochaine consultation référendaire sur le Traité européen". Le message de la diplomate indiquerait en particulier qu'il faut ménager les craintes irlandaises sur la future Europe de la Défense qui menace la neutralité du pays, en organisant le référendum le plus tôt possible car, écrit-elle, "Sarkozy est complètement imprévisible", faisant allusion à la future présidence française de l'Union européenne. Le memo diplomatique indiquerait également que la Commission entendait bien "minimiser ou reporter les messages qui pourraient être contreproductifs" pour le "oui" irlandais. Il faut précipiter l'organisation du référendum en pariant sur le fait que "la plupart des gens n'auront pas le temps d'étudier le texte et suivront alors les recommandations des politiciens en qui ils ont confiance"...

Pour la suite, allez ici : L'observatoire de l'Europe

Face à cela, il n'y a plus qu'une chose : manifester, résister, continuer ces MOCRIEs !

Hors ligne

 

#3 19-04-2008 12:14:40

BouBou
Membre
Message n°112
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 30

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

C'est quand même dingue qu'au moment où frappe une famine sans précédent dans le monde, la Commission se pointe à Dublin pour défendre l'OMC et la destruction des capacités agricoles européennes ! Avec ces politiques, c'est la famine assurée même en Europe. Et en plus, il leur dit de voter pour le traité car ils seront protégés !

En tous cas, les agriculteurs irlandais ne se sont pas laissé embobiner, apparement, 1000 magasins et entreprises du secteur agro alimentaire ont participé au "Mandelson Shutdown" en arrêtant leurs activités pendant la manifestation. Le président des agriculteurs irlandais a déclaré haut et fort: "Sell us out and we will have our say on the 12th of June." (si tu nous vends (dans les prochaines negociations de l'OMC en mai) on saura quoi dire le 12 juin (date du referendum))...

Quelques photos de la manif:
http://www.ireland.com/newspaper/breaking/images/2008/0417/embeddedimage_202370_1.jpg?ts=1208599441
http://www.independent.ie/multimedia/archive/00179/irate_179069t.jpg
http://dynimg.rte.ie/00016df610dr.jpg

Dernière modification par BouBou (19-04-2008 12:16:03)

Hors ligne

 

#4 20-04-2008 21:01:10

Agnès
Membre
Message n°125
Lieu: Venelles, 13770
Date d'inscription: 13-04-2008
Messages: 55
Site web

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Merci BouBou pour ces trouvailles !

Elles sont précieuses pour les MOCRIE : ça permet de relier la protestation française à celles de nos voisins, ça donne de l'aplomb à cette résistance, et on voit au grand angle ce qui se passe au large de notre pays, nous qui résistons par petites bandes (à ce jour !) devant nos mairies... smile

Continue bien à alimenter cette revue de presse, et on aura de plus en plus d'éléments de parlotte dans la rue avec les gens...
En plus des tracts et des slogans, bavarder et échanger des nouvelles de nos voisins européens, ça va rendre tangible l'Europe des Peuples, de ces peuples qui résistent !
On la veut l'Europe, oui, mais pas comme on nous la fourgue de force.
On la veut...
On la veut comme la veulent les Finlandais, les Irlandais, les Allemands, les Autrichiens et tous ceux dont tu nous donnes des nouvelles.

Hors ligne

 

#5 21-04-2008 00:18:42

BouBou
Membre
Message n°130
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 30

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

C'est marrant parce que c'est dans le combat contre la soi-disante "intégration" européenne qu'apparaîtrait pour la première fois quelque chose qui ressemble à de la vraie citoyenneté européenne...

Hors ligne

 

#6 21-04-2008 09:54:52

Agnès
Membre
Message n°133
Lieu: Venelles, 13770
Date d'inscription: 13-04-2008
Messages: 55
Site web

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Il semble en effet que le peuple européen - en dépit duquel nos gouvernants veulent faire une Europe, vide et froide -
se rassemble dans les rues et sur internet !

Car, vide et froide, cette Europe ne peut plus cacher son vilain défaut fondamental, son vice de forme effroyable : ILLEGITIME !...

Quand on le dit comme ça, évidemment, on a encore plus de raisons de se mobiliser.

Hors ligne

 

#7 02-06-2008 11:40:03

Étienne
Message n°595
Date d'inscription: 13-04-2008
Messages: 96

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Etienne Chouard : «Si l'Irlande vote non, ça ne changera rien»

Une interview dans Marianne (au titre provocateur mais un peu ambigu)
où je signale l'initiative des MOCRIEs
et où je vous invite à venir dire ce que vous pensez de l'idée des MOCRIEs :

http://www.marianne2.fr/Etienne-Chouard … ntaire=oui




Ce qui m'a fait dire à Anna Borrel, la journaliste de Marianne, que je n'avais pas beaucoup d'espoir même en cas de NON irlandais, c'est ça :

"En cas de NON, le référendum irlandais sera bafoué. Comme d’habitude."
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article66855

Le 13 février 2008, au Parlement européen, le député européen Francis Wurtz et d’autres députés européens de la Gauche Unitaire Européenne déposent un amendement.

Cet amendement demande que le Parlement européen « s’engage à respecter le résultat du référendum irlandais » sur le traité de Lisbonne le 12 juin.

http://www.europarl.europa.eu/RegData/s … 32)_FR.doc

Le 21 février 2008, les députés européens votent pour adopter ou rejeter cet amendement.

Si les députés européens étaient des vrais démocrates, ils s’engageraient à respecter le résultat du référendum irlandais.

Si les députés européens étaient des vrais démocrates, ils adopteraient l’amendement qui demande que le Parlement européen « s’engage à respecter le résultat du référendum irlandais ».

Que croyez-vous qu’il arriva ?

Seulement 129 députés européens ont voté POUR cet amendement. Les 12 députés européens de nationalité française qui ont sauvé l’honneur sont :

Parti Communiste : Hénin, Jouye de Grandmaison, Wurtz
Parti Socialiste : Laignel
Liste de Philippe De Villiers : Couteaux, Louis, de Villiers
Front National : Golnisch, Lang, Jean-Marie Le Pen, Marine Le Pen, Le Rachinel.

En revanche, 499 députés européens ont voté CONTRE cet amendement.

Les 46 députés européens de nationalité française qui ont osé voter CONTRE cet amendement sont :

Centristes (MoDem et Nouveau Centre) : Beaupuy, Cornillet, Fourtou, Gibault, Griesbeck, Laperrouze, Lehideux, Morillon
UMP et Divers Droite : Audy, Daul, Descamps, Fontaine, Fouré, Gaubert, Gauzès, Grossetête, Lamassoure, Mathieu, Morin, Sudre, Toubon
Ecologistes (Les Verts) : Aubert, Benahmias, Lipietz
Parti Socialiste : Arif, Berès, Bourzai, Carlotti, Désir, Douay, Guy-Quint, Hazan, Le Foll, Lefrançois, Navarro, Neris, Patrie, Peillon, Poignant, Pribetich, Savary, Schapira, Vaugrenard, Vergnaud, Trautmann, Weber.

Le 12 juin, si le résultat du référendum en Irlande est la victoire du NON au traité de Lisbonne, le Parlement européen ne respectera pas le choix du peuple irlandais.
La Commission européenne ne respectera pas le choix du peuple irlandais.
Comme d’habitude, ils trouveront un moyen de contourner le résultat du référendum.


Conclusion : l’Union européenne est anti-démocratique.
Il faut sortir de l’Union européenne.

Alors oui, vu la malhonneté crasse de nos prétendus "représentants", j'ai du mal à être optimiste, effectivement.

Amicalement (et obstinément) hmm

Étienne.

Hors ligne

 

#8 03-06-2008 15:29:58

Agnès
Membre
Message n°599
Lieu: Venelles, 13770
Date d'inscription: 13-04-2008
Messages: 55
Site web

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Mmmh...
Que peut-on faire alors ?

Le 12 juin, si le résultat du référendum en Irlande est la victoire du NON au traité de Lisbonne,
le Parlement européen ne respectera pas le choix du peuple irlandais.



Cette perspective devrait tous nous faire hurler-gueuler-fuser-jaillir dans la rue, casser les autoroutes, les usines à délocalisation et tout le Saint Frusquin...
Et quoi ?
On attend mollement quoi... ?

Mais qu'est-ce qu'il nous faut, pour déclencher une réaction proportionnée, une réponse à la mesure du formidable déni de considération que ces affreux se permettent ?

Je suis sans voix... et sans voie, à suivre...

Fumiers de parlementaires...
Exceptés les seuls 129 députés européens qui ont voté POUR cet amendement... Tous d'arrogants et cyniques fumiers...
(amendement selon lequel

le Parlement européen "s’engage à respecter le résultat du référendum irlandais" sur le traité de Lisbonne le 12 juin


ça nous aurait paru être la moindre des choses, à nous autres, vulgaires manants, non  ?... Bin vraissemblablement pas à ces messieurs !)

...
... ...
... ... ...


Une grève générale ?
...ça vous dit ?


Wargl,... je vais vomir et je reviens...

Dernière modification par Agnès (03-06-2008 15:33:25)

Hors ligne

 

#9 13-06-2008 09:34:08

Gehem
Nouveau membre
Message n°640
Date d'inscription: 13-06-2008
Messages: 1

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Nous voici à quelques heures de l'annonce du résultat du vote irlandais.
Un Vendredi 13, on croise les doigts.

Quel avenir pour le traité de Lisbonne en cas de NON ?
Michel ROCARD, interviewé dans l'émission "Les 4 vérités", sur France 2, (http://les-4-verites.france2.fr/index-f … ticle=1008) présentait cette hypothèse comme une ingratitude du peuple irlandais vis à vis de l'UE. Pour souligner, dans son développement, qu'on ne pouvait pas refaire trop souvent le coup de négocier quelques amendements subalternes (je synthétise) pour arracher "un petit OUI", comme pour le traité de Nice, en Irlande, ou le traité de Maastrich, au Danemark…

Pessimisme donc sur l'avenir du traité de Lisbonne, qu'il dépeint comme une reformulation du projet de traité constitutionnel (TCE pour les intimes).
Après les NON français et néerlandais, un NON irlandais serait donc un obstacle de taille.

L'UE peut-elle l'ignorer, comme le suggèrent les commentaires sur l'article de Marianne ?
Cela me paraît difficile de façon frontale.

Si j'ai bien compris, l'amendement proposé par le député européen WURTZ demande un engagement officiel du Parlement à respecter le résultat du vote irlandais. C'est à dire à respecter les règles établies...
Comment recevrais-je une telle proposition d'amendement si j'étais parlementaire ? Sans doute assez mal. Soit je suis un parlementaire honnête et je trouverais cette proposition comme une insulte à ma probité, soit je suis un manipulateur et me draperais dans une feinte attitude offusquée.
Rejeter cet amendement ne veux pas dire pour autant que le Parlement ignorera le scrutin irlandais.

Je suis pour le respect du scrutin populaire et c'est justement pour cette raison que j'aurais rejeté cet amendement. Parce que je le trouve inutile et dangereux.
Inutile, car il n'apporte rien par rapport aux règles en vigueur. Dangereux, car il conduirait à une dévalorisation de ces règles, par le simple fait qu'il induirait la nécessité d'une confirmation répétée de celles-ci, et par là instaurerait un doute quant à leur validité.
Voilà pour le principe.

Dans les faits, l'UE a conduit diverses manœuvres pour contourner les votes négatifs. Le maquillage du TCE en traité de Lisbonne, ou traité simplifié, en est la dernière. Le retour aux urnes avec quelques amendements de façade et changement de la formulation de la question soumise au vote en a été une autre utilisée, en Irlande (déjà), au Danemark, comme énoncé plus haut, et en Grande Bretagne (il me semble, pour son adhésion au Marché Commun).
Alors, oui, sur le fond, on peut redouter de nouvelles manœuvres pour nous repasser les plats.

Toutefois, la prise de conscience (encore insuffisante) des citoyens européens obligera l'UE à plus de subtilité. Un NON irlandais conduira à un prolongement du traité de Nice, en attendant mieux (pour qui ?).

Si je ne partage pas l'alarmisme provoqué par le rejet de l'amendement WURTZ, je demeure convaincu que l'UE cherchera un échappatoire, soit en aménageant une Europe à plusieurs étages, soit en faisant changer le Constitution irlandaise.
Même en cas de victoire du NON en Irlande, il faut continuer le travail d'éducation civique européenne. Et, au-delà, revendiquer une démocratie authentique, en Europe et en France.

Que le OUI ou le NON l'emporte, il faut rester mobilisé et continuer les actions en ce sens.

Alors reviens vite Agnès, on n'a pas fini. hmm

Dernière modification par Gehem (13-06-2008 14:07:16)

Hors ligne

 

#10 13-06-2008 16:30:14

NingúnOtro
Membre
Message n°641
Date d'inscription: 01-05-2008
Messages: 49

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Le travail est fait... ça y est... le NON est gagnant en Irlande !

Pour que ces héros ne restent pas seuls... maintenant qu'il paraît que la tactique des bureaucrates va peut-être consister à continuer les ratifications jusqu'à 26 pour mettre les Irlandais contre le mur...

Agissons... nous disions que nous étions tous des Irlandais... Soyons conséquents... Demandons la nationalité irlandaise !

De cette façon... une fois qu'ils voudront mettre les Irlandais contre le mur... ils trouveront bien difficile de le faire s'ils sont 450 millions.

Il faudrait aussi proposer une statue face au Parlement Européen pour le héros irlandais qui a sauvé notre démocratie européenne : Monsieur Crotty.

Hors ligne

 

#11 14-06-2008 11:01:58

BA
Membre
Message n°647
Date d'inscription: 14-06-2008
Messages: 24

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

N'oublions pas de faire passer cette information très importante lors des mocrie :

Quand un traité n’est pas signé par tous les pays concernés, ce traité ne peut entrer en vigueur. Cette règle est simple. C’est une règle de base du droit international.

Hans-Gert Pöttering est le président du Parlement européen. Hans-Gert Pöttering est un des membres de l’aristocratie européenne. Il regrette que le peuple irlandais ait voté NON aux réformes du traité de Lisbonne.

Mais il ajoute aussitôt qu’il garde l'espoir que les réformes puissent entrer en vigueur avant les élections européennes de juin 2009 !

En clair, l’aristocratie européenne fera tout pour que le traité de Lisbonne entre en vigueur avant juin 2009 !

En clair, l’aristocratie européenne prévient qu’elle ne tiendra pas compte du résultat du référendum irlandais !


Écoutons Hans-Gert Pöttering :

« La majorité des Irlandais n’a pas été convaincue de la nécessité de cette réforme de l’Union Européenne : c’est naturellement une grande déception pour tous ceux qui voulaient davantage de démocratie, d’efficacité, de clarté et de transparence des décisions dans l’Union Européenne. Mais nous ne devons pas oublier que l’Union Européenne a souvent traversé des crises et des temps difficiles. Aujourd’hui encore, nous devons garder la tête froide.

Le refus du texte du Traité dans un pays membre de l’Union Européenne ne doit pas signifier que les ratifications accomplies dans 18 pays de l’Union Européenne ne sont pas valables. La ratification dans les autres pays européens est à respecter tout autant que le vote irlandais. C’est pourquoi le processus de ratification doit se poursuivre dans les pays qui n’ont pas encore ratifié le Traité.

De son côté, le gouvernement irlandais, avec les partenaires européens, devra faire des propositions sur les manières d’aller de l’avant dans cette situation. Le Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la semaine prochaine à Bruxelles devra prendre en compte la situation après le référendum en Irlande et donner l’occasion au gouvernement irlandais de dresser un bilan et de faire, de son côté, des propositions.

Nous devons maintenant réfléchir dans le calme à la manière d’avancer. La réforme de l’Union Européenne est importante pour les citoyens et les citoyennes, pour la démocratie et la transparence dans l’Union Européenne. C’est pourquoi j’espère qu’il sera possible de trouver une solution, afin que les réformes puissent entrer en vigueur avant les élections européennes de 2009. »

http://www.europarl.europa.eu/news/publ … ult_fr.htm

Hors ligne

 

#12 15-06-2008 10:45:35

BA
Membre
Message n°655
Date d'inscription: 14-06-2008
Messages: 24

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Deux poids, deux mesures.

En 2005, quels sont les peuples qui auraient dû être consultés sur la Constitution Européenne ? 9 peuples devaient être consultés par référendum.
Les peuples luxembourgeois et espagnols ont bien été consultés : ils ont voté OUI. Les peuples français et hollandais ont bien été consultés : ils ont voté NON.
Mais que s'est-il passé après le NON français et après le NON hollandais ?
Les 5 référendums qui étaient prévus ont été suspendus !
- Le peuple danois aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.
- Le peuple irlandais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.
- Le peuple portugais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.
- Le peuple tchèque aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.
- Le peuple anglais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.
On veut bien consulter les peuples par référendum, mais si les peuples votent NON, on suspend les référendums !

En revanche, que s’est-il passé en 2008 ? Un seul peuple est consulté sur le traité de Lisbonne : le peuple irlandais. Le 12 juin 2008, le peuple irlandais dit NON au traité de Lisbonne. La ratification va-t-elle être suspendue ?
Bien sûr que non ! Cette fois-ci, la ratification doit continuer ! Toute l’aristocratie européenne l’a dit : « la ratification du traité de Lisbonne doit continuer malgré le NON du peuple irlandais ! »

Mais alors, pourquoi ce « deux poids, deux mesures » ?
Pourquoi, en 2005, la ratification de la Constitution Européenne a-t-elle été suspendue après le NON français et le NON hollandais ?
Et pourquoi, au contraire, la ratification du traité de Lisbonne doit-elle continuer après le NON irlandais du 12 juin 2008 ?

Réponse :

-    en 2005, la ratification de la Constitution Européenne a été suspendue car les peuples danois, irlandais, portugais, tchèques et anglais auraient peut-être répondu NON par référendum ! L’aristocratie européenne n’a pas voulu prendre ce risque !

-    En 2008, la ratification du traité de Lisbonne peut continuer car les parlements répondront OUI ! Les parlements, eux, votent bien !

Hors ligne

 

#13 17-06-2008 23:50:54

Étienne
Message n°671
Date d'inscription: 13-04-2008
Messages: 96

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

« Etienne Chouard : "L'Union européenne est faite à l'insu des peuples" »

http://www.lemonde.fr/l-europe-a-l-heur … 58958.html

Un entretien avec le journal "Le Monde" dont le niveau des commentaires est, pour l'instant, un peu affligeant... insultes, procès d'intention, mépris, mensonges... et niveau d'argumentation : zéro.

Comme en 2005.

Il est peut-être utile d'expliquer à ces personnes — manifestement dépitées par les votes populaires — que la démocratie sans le peuple est une escroquerie. Vous jugerez si vous avez envie d'en dire un mot sur place  hmm (c'est une tribune erreur, voir ci-dessous.)

Étienne.

Correctif du 18 juin, 4 h 45 :

Je n'aurais probablement pas accepté cet entretien si j'avais su les conditions du "débat" qui m'attendait sur le site du monde.fr : je croyais qu'il aurait un échange libre (à la rigueur « modéré ») à la suite de mon entretien, mais il n’en est rien :

En effet, ne peuvent réagir et participer au débat que les abonnés au journal (abonnés manifestement un peu orientés et un peu hostiles, sur ce sujet de l'Europe sans contre les peuples)...

Une sorte de "démocratie censitaire", en quelque sorte : il faut payer pour appartenir au groupe de privilégiés qui monopolisent la parole et participent au débat.

Ce qui fait que, en l'occurrence, même l'auteur ne peut pas se défendre contre les attaques les plus injustes et les plus grossières dont il fait l'objet... Tu parles d'un débat : c'est le type de combat à la loyale que semblent concevoir les démocrates favorables aux institutions européennes : "trois qui le tiennent et deux qui cognent"...

Manifestement, il n'y a plus beaucoup de démocrates (authentiques) qui soient abonnés au "journal du soir de référence"....

Ça promet pour la suite du débat de la lapidation. Il faudra que ma carapace soit solide hmm

Moi, je trouve cette méthode assez significative, un peu emblématique... C'est révélateur, non ?

Il faudra donc qu'on réagisse ici, sur le site du « Plan C » : je propose que ce soit sur le forum des MOCRIEs (pour que ce soit un lieu unique, facile à repérer).

Ce qui serait bien, c'est qu'un abonné du Monde opposé au viol de Lisbonne (s’il en reste un hmm) nous aide à participer un peu — indirectement au moins — en signalant souvent sur le fil des commentaires du monde.fr l'adresse du message du forum de cecri.info où tout le monde est vraiment libre de parler : http://etienne.chouard.free.fr/mocrie/v … d=671#p671

Clairement, la justice est le résultat d'un combat quotidien contre les abus de pouvoir.

Étienne.

Hors ligne

 

#14 19-06-2008 16:59:21

BA
Membre
Message n°674
Date d'inscription: 14-06-2008
Messages: 24

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Voici ce que j’ai trouvé sur le blog du ouiouiste Jean Quatremer :

« L'horrible Chouard (ça rime avec ...) est de retour: http://www.lemonde.fr/web/article/react … 5-1,0.html

Mais grande majorité des réactions des lecteurs du monde me rassurent: les fameux 'citoyens lambda' dont les chouards croient être les seuls représentants légitimes (ce qui représente en fait un coup d'état intellectuel permanent) ne sont pas dupes et ne font aucune confiance à ce type. Donc sa constitution populaire, il pourra se la mettre où je pense...
WOUAAAHAHA!

Rédigé par: pastel | le 19/06/2008 à 15:49

Hors ligne

 

#15 19-06-2008 17:32:12

Arlette
Modérateur
Message n°675
Date d'inscription: 13-04-2008
Messages: 6

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Franchement, bonjour le niveau... ce genre de commentaires c'est vraiment bas, encore plus bas que le ras des pâquerettes...

Sans commentaires... wink

Dernière modification par Arlette (19-06-2008 21:42:16)


"Se donner du mal pour les petites choses, c'est parvenir aux grandes, avec le temps" smile S. Beckett

Hors ligne

 

#16 22-06-2008 15:17:03

LaureZ
Nouveau membre
Message n°680
Date d'inscription: 22-06-2008
Messages: 2

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Calomniez, calomniez il en restera toujours quelque chose !

J’ai lu avec une indignation croissante les commentaires à cet article. Insultes, calomnies, perfidie, argumentation zéro, la machine à remonter le temps fonctionne : nous voilà revenus en mai 2005 !

Julie v., la perfide, aussi courageuse qu’anonyme, comme ses compagnons de lynchage, assène des contrevérités malhonnêtes.

On devrait les reprendre un à un ces « commentaires », véritables déjections délétères, il serait facile (et délectable) de les démonter… mais le mode de fonctionnement des commentaires nous contraint à subir cette pestilence.

Vive le débat à la française !

Etienne, j’aimerais tant savoir que ces bassesses ne te touchent pas, n’entament pas la (nécessaire) carapace… je sais hélas qu’il n’en est rien. Certains de tes messages le montrent, et cela me désole.

Savoir que c’est le lot des purs et des utopistes (au sens premier du terme), de tous ceux qui cherchent désespérément une solution qui aide à mieux vivre, ne doit être qu’une maigre consolation.

Tu as et tu garderas toute mon estime.

Amicalement.

Laure Zudas.

PS : La teneur de certains commentaires étant de nature calomnieuse, le droit de réponse me semble s'appliquer dans ce cas là...
A voir avec le site, non ?

Dernière modification par LaureZ (22-06-2008 15:20:46)

Hors ligne

 

#17 22-06-2008 21:01:25

Étienne
Message n°682
Date d'inscription: 13-04-2008
Messages: 96

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Merci Laure pour ce gentil message hmm

J'ai maintenant une carapace bien épaisse wink, une sorte d'armure. Depuis trois ans, j'ai répondu en détail (un peu partout sur ce site, par emails personnels et sur des forums externes) à tant de calomnies et de malentendus ou erreurs (du même tonneau que les commentaires du dernier article du Monde) que je me sens beaucoup plus fort qu'en avril 2005. Je sais de façon soigneusement détaillée que le camp des ouiistes n'a pas d'argument de fond qui tienne la route par rapport à ceux des nonistes (à ceux que je développe et défends moi-même en tout cas) : l'Union européenne est, objectivement et factuellement, antidémocratique ; c'est un outil conçu dès le départ — sous un déguisement pacifique fort habile — pour avoir la peau des vieilles démocraties parlementaires européennes, au profit des industriels et des banquiers. Je sais aussi (j'en suis sûr maintenant) que la protection de tous contre les abus de pouvoir dépend de la qualité processus constituant : je crains les partis et les partisans, très particulièrement dans le geste d'écriture des règles qui limitent les pouvoirs.

En plus, je sais qu'il y a beaucoup (de plus en plus ?) de gens comme toi qui me soutiennent et ça me donne de la force.

Je vais essayer d'obtenir du journaliste un droit de réponse  ; il ne me semblait pas hostile au téléphone, au contraire : j'ai plutôt retrouvé chez lui cette neutralité bienveillante que je sens souvent chez les journalistes du Monde. Le système du "débat réservé aux abonnés" ne dépend probablement pas des journalistes de base ; je ne pense donc pas qu'il ait eu conscience du piège qu'il me tendait avec ce faux débat.

Amicalement.

Étienne.

Hors ligne

 

#18 28-06-2008 19:43:51

LaureZ
Nouveau membre
Message n°714
Date d'inscription: 22-06-2008
Messages: 2

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Bonjour Étienne,

Il fait beau en Dordogne, les fleurs poussent, exhalent leur doux parfum, je rentre de ma semaine parisienne pour le week-end avant de repartir respirer les miasmes de la capitale et j'avais le moral au beau fixe pour venir aux nouvelles et répondre à ton message ci-dessus...

Mais là tout de suite, ici, je viens de lire qu'une assistante sociale avait dénoncé un sans-papier et je suis tellement écœurée, révoltée que j'ai du mal à penser à autre chose.

L'humanité est pourrie...

Laure

Hors ligne

 

#19 30-06-2008 09:15:40

BA
Membre
Message n°718
Date d'inscription: 14-06-2008
Messages: 24

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Je confirme : il fait beau en Dordogne, où j'habite moi-aussi !

Dimanche 29 juin 2008, sur le site du journal Ouest-France :

Sondage : les Français peu confiants dans l’Europe.

Alors que notre pays prend mardi 1er juillet la présidence de l’Union Européenne, les Français doutent plus que d’autres des bienfaits de la construction européenne, selon un sondage BVA.

Pour un Français sur trois, l’Europe est une source de crainte. Parmi les Vingt-Sept, nous sommes l’un des peuples les plus inquiets. À en croire l’Eurobaromètre de printemps, même les Irlandais, un mois avant de dire « non » au traité de Lisbonne, étaient 65 % à avoir une image positive de l’Union. Nous ne sommes que 30 % à y puiser de l’espoir, soit moitié moins qu’il y a cinq ans (61 %). Le sentiment des Français à l’égard de la construction européenne s’est considérablement dégradé.

Au moment où notre pays prend la présidence de l’Europe, les résultats de notre sondage sont « politiquement dévastateurs », selon Jérôme de Sainte-Marie, consultant de BVA opinion.

Il semble que la perception des effets de la mondialisation sur la situation personnelle des personnes interrogées soit un critère fort de différenciation. Ainsi, 13 % seulement des ouvriers voient une chance dans la construction européenne, contre 49 % des cadres supérieurs. (...)

http://www.ouest-france.fr/Sondage-les- … _actu.html

Je sais bien que ça ne plaît pas à tout le monde sur ce site, mais il faut peut-être prendre Jean-Michel Aphatie au sérieux : il y a quelques jours, sur son blog, Jean-Michel Aphatie écrivait une chronique intitulée « Europe, une idée morte ».

Qu’on le veuille ou non, qu’on s’en félicite ou qu’on le déplore : en France, l’idée européenne est morte.

Hors ligne

 

#20 01-07-2008 10:10:52

BA
Membre
Message n°722
Date d'inscription: 14-06-2008
Messages: 24

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Une des règles de base du droit international : un traité entre en vigueur quand tous les pays concernés l’ont ratifié.

Le 12 juin 2008, l’Irlande vote NON au traité de Lisbonne. Le traité de Lisbonne est mort.

Le 1er juillet 2008, la Pologne annonce qu’elle ne ratifiera pas le traité de Lisbonne. Le traité de Lisbonne est mort et enterré.

Hors ligne

 

#21 11-07-2008 23:42:23

Agnès
Membre
Message n°748
Lieu: Venelles, 13770
Date d'inscription: 13-04-2008
Messages: 55
Site web

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Bonsoir BA,

Si je suis techniquement d'accord avec vous, il semble pourtant qu'on nous la joue différemment :

le traité de Lisbonne est mort...
... vive le traité de Lisbonne !


Non ?

Hors ligne

 

#22 15-07-2008 14:47:41

gilles
Membre
Message n°754
Lieu: Orléans-La Source
Date d'inscription: 26-04-2008
Messages: 103

Re: 812 10000 agriculteurs irlandais contre le Libre échange de l'UE

Il serait plus exact de dire que le Traité de Lisbonne n'est pas encore né puisqu'il faut l'unanimité des pays membres pour qu'il entre en vigueur.

Une fausse couche, c'est la méthode qu'a trouvé la nature pour éviter la naissance de bébés monstrueux.


http://www.alternativelibertaire.org/sp … rticle2051

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.17
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr