Les forums de CECRI

Citoyens Européens Contre le Régime Illégitime

Protestations hebdomadaires, à date et heure fixes partout en Europe,
micro résistances durables contre tous les "traités constitutionnels".

Un seul objectif commun, original et fondamental, pour tous les citoyens européens :
Nous voulons des institutions honnêtes 1) écrites par une Assemblée Constituante désintéressée, et 2) validées par référendum.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour,
Ce forum permet aux initiateurs d'une MOCRIE (voir le billet d'annonce) d'ouvrir un espace de discussion dédié à chaque micro-manifestation, à la fois pour tous ceux qui ont participé aux dernières protestations et pour ceux qui vont participer aux prochaines...
On peut aussi y faire des annonces générales. Vous trouverez également des forums pour partager les expériences et les idées à travers le pays.
Indiquez le code postal au début du titre de la discussion de la MOCRIE (pour permettre un classement géographique).
Nota : celui qui a créé une discussion peut à tout moment corriger ce premier message placé en tête d'échange : ce message d'introduction peut donc servir de synthèse actualisée pour la manifestation obstinée : dernier effectif constaté, photos, vidéos, bons slogans, super tracts, etc.
Vous pouvez vous abonner à un forum entier (pour être automatiquement prévenu de tout nouveau message), et je recommande de s'abonner au forum d'annonces générales et à celui des idées à partager.
Je nous souhaite à tous ténacité, longévité, gaîté, sérénité, efficacité, amabilité, fermeté, notoriété, impavidité, supériorité, tranquillité, ubiquité, fécondité, célérité, équanimité, opiniâtreté et... solidarité :o) Amitiés. Étienne.

#151 27-05-2009 13:59:26

Jean
Membre
Message n°1093
Lieu: Nord, 59
Date d'inscription: 30-06-2008
Messages: 19

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

" La vérité - et la justice-exige le calme, et pourtant n'appartient qu'aux violents. "

Qu'a-t-il voulu exprimer en associant les mots "calme" et "violents" ? Fermeté ? Force de caractère ? Si c'est sa définition de la violence alors je veux bien essayer d'être plus clair.

Je n'ai pas changé de position depuis notre dernière mocrie : la bataille se joue sur l'information. Il n'y a qu'une chose à faire, convaincre, par l'argumentation. C'est l'électorat du PS/MODEM/UMP qu'il faudrait secouer, leur mettre le nez dans leur merde, pointer les invraisemblances qu'ils avalent de bon coeur à chaque élection. Viser l'efficacité !

Dis moi franchement, à encercler Attali et l'invectiver sous prétexte qu'il ne répond pas à une question, les mecs se font plaisir et j'ai même envie de dire : bien fait pour sa gueule. Mais qu'est-ce que ça apporte de concret ? C'est la facilité. Du Sarkozysme de gauche. On gesticule, on se fait plaisir, mais au final on a pas avancé. Si on pousse le truc, autant y aller à fond, le chopper, lui faire bouffer ses vieux bouquins et tant qu'on y est on ressort la guillotine et hop, sur la place publique.

J'exagère, mais bon, je vois rien de bien glorieux à se mettre à 15 autour d'un gars et le traiter, il y avait de meilleures façons de procéder, plus intelligentes/productives, discuter avec ses groupies par exemple, au lieu de piailler. Le comble, c'est que ça risque même de le rendre sympathique pour les gens qui ne le connaissent pas ! On est calme lorsqu'on est sûr de ses arguments. Quand on est à court le ton monte, mais ça ne donne pas raison pour autant (cf vidéo de Pujadas où ils se font virer, sûrement parce qu'ils ont mis le doigt où ça fait mal -j'ironise bien sûr).


"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" (Mark Twain)

Hors ligne

 

#152 27-05-2009 22:26:47

catherine
Membre
Message n°1094
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Les valeurs sociales véhiculées par toutes les autorités n'ont qu'un seul but, maintenir les hiérarchies existantes permettant d'assurer la survie du  système.

Le système est donc privilégié par rapport à l'individu, car c'est lui qui doit survivre .

Cela se fera grâce à tous les automatismes de pensées et de comportements  inscrits dans nos têtes depuis que nous sommes petits, et renforcés ensuite par toutes les autorités médiatiques au service de la survie du système.

Mais qui dit automatisme dit inconscience, ça veut donc dire que très souvent l'homme pensera et agira comme un programme informatique mais puisqu'il n'en a pas conscience, il croira penser et agir en toute liberté, sans interroger CE qui le fait penser et agir,  d'ailleurs ceux qui se proclament libres sont souvent les plus aliénés, n'est-ce-pas, il suffit d'observer autour de soi.

La liberté étant stricto sensu et un peu rapidement excuse-moi, le contraire d'occupé, seuls ceux qui ont pris un peu de distance par rapport à cette construction socio-culturelle seront à même de mesurer toutes les atteintes qui seront faites à leur intégrité humaine, eux seuls en seront capables car les autres seront enfoncés dans leurs automatismes sans en avoir conscience, et obéiront donc aux diktats sociaux, tout en se croyant libres.

En ce sens la liberté n'appartient qu'aux violents, càd à ceux qui ont conscience de la prison dans laquelle ils sont enfermés et dont ils veulent sortir.

La violence est une réponse à une atteinte à l'intégrité humaine, elle est agissante pour assurer la survie de l'individu.

Si cette violence est le ferment nécessaire à toute émergence de liberté, celle-ci  ne peut se développer que dans le calme càd en faisant usage de mesure, d'équilibre, de réflexion, de mise à distance sans précipitation, sinon c'est la mort assurée de toute mutation.

Voilà comment je lis cette réflexion de Bataille, mais autant de lecteurs autant de lectures...

Pour le reste, j'ai répondu plus haut:"y'a que tu vois Jean-Philippe, celui qui est affaibli par un système est presque contraint de chuter, les règles du jeu ce n'est pas lui qui les a mises en place, il s'inscrit dans une construction qui lui échappe, s'il était fort et entendu et compris et soutenu, toutes ces petites gens que nous sommes, nous ne serions pas obligés d'aller au-delà de ce qui est possible, au-delà de ce qui est convenable, c'est notre position d'impuissants qui nous fait faire des erreurs, si nous étions puissants et forts et entendus et compris et soutenus, nul besoin nous n'aurions de secouer  des Attila, ils tomberaient tout seuls comme des fruits mûrs...

Hors ligne

 

#153 29-05-2009 05:49:41

Jean
Membre
Message n°1095
Lieu: Nord, 59
Date d'inscription: 30-06-2008
Messages: 19

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Catherine, ne va surtout pas le prendre mal, mais tu as l'art de noyer le poisson. C'est sûr qu'on ne va pas discuter de ces videos jusqu'à la fin des temps mais j'ai vraiment du mal à laisser passer ça.

Ce n'est pas tant par rapport à ce qui est convenable ou ne l'est pas, je te parle en termes d'efficacité, et tu me réponds en termes de réaction idéalisée de l'être humain face à la grande machine infernale. Que cette réaction soit inefficace voire même contre-productive, on s'en balance, tout est justifié de par la position de faiblesse envers le système. Or si le système a le dessus, c'est bien parce que les gens se laissent embobiner par des jugements à l'emporte-pièce. Tu le dis toi-même : "Si cette violence est le ferment nécessaire à toute émergence de liberté, celle-ci ne peut se développer que dans le calme càd en faisant usage de mesure, d'équilibre, de réflexion, de mise à distance sans précipitation, sinon c'est la mort assurée de toute mutation." Tu trouves donc qu'ils font preuve de mesure, d'équilibre, de réflexion, de recul ?


"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" (Mark Twain)

Hors ligne

 

#154 29-05-2009 08:05:53

catherine
Membre
Message n°1096
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Tu trouves donc qu'ils font preuve de mesure, d'équilibre, de réflexion, de recul ?

Bien sûr que non, je te renvoie toute la faille de l'humain pris dans les filets de ses faiblesses  accentuées par cet ordre social injuste, comme si c'était deux faiblesses qui s'additionnaient pour en donner une plus grosse encore.

Faille ontologique de l'homme ne pouvant s'inscrire que par les affects , position fragile mais nécessaire  accentuée encore par la place sociale de soumission à un ordre qui le fragilise encore plus, un côté presque inextricable qui ne peut être vaincu  qu'avec  le calme, Bataille a grandement raison, mais ça veut dire avoir réussi à dépasser cette dualité, pour accéder à une troisième dimension, celle de la compréhension, c'est tout ce que je dis, nous sommes des hommes pétris d'affects, c'est regrettable car ça dessert parfois la cause mais il faut le savoir et l'identifier pour être plus conscient peut-être de ce que l'on fait quand on le fait, si ce petit intermède messager permet d'objectiver ça, c'est déjà pas mal, quand on sait dans quel piège on risque de tomber, on avance avec prudence, il me semble.

J'espère que je n'ai pas noyé le poisson ( sourire, bien sûr, je ne sais pas aller chercher les petites émoticones)

Bonne journée Jean-Philippe.

Hors ligne

 

#155 01-06-2009 13:30:35

Jean
Membre
Message n°1097
Lieu: Nord, 59
Date d'inscription: 30-06-2008
Messages: 19

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

J'espère que je n'ai pas noyé le poisson ( sourire, bien sûr, je ne sais pas aller chercher les petites émoticones)

Ok je suis rassuré dans le sens où tu ne soutiens pas tout à 100%, c'est vrai que les initiatives ont besoin d'être soutenues, mais aussi critiquées wink
Pour accéder aux émoticones,il faut cliquer sur le lien "écrire une message" en bas de page (plutôt que d'écrire directement dans le cadre "réponse rapide") ou alors tu peux directement saisir ces signes : )     : |      : (      (sans espaces entre les ":" et ")"   ) .


"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" (Mark Twain)

Hors ligne

 

#156 01-06-2009 13:45:01

catherine
Membre
Message n°1098
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Et nous, qu'est-ce que nous faisons de si glorieux pour réduire l'écho de cet Attila, c'est d'abord vers nous que nous devons diriger la critique il me semble, nous faisons chacun ce que nous pouvons avec ce que nous sommes et je n'arrive décidément pas à  en vouloir à ces gens-là, au moins ils s'y sont frottés, certes, de façon maladroite, mais ils s'y sont risqués et ça mérite d'être relevé!

Hors ligne

 

#157 13-06-2009 18:53:32

catherine
Membre
Message n°1100
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

histoire d'élargir les horizons...

http://www.caravancafe-des-arts.com/Bas … ntique.htm

Hors ligne

 

#158 16-06-2009 23:01:35

gilles
Membre
Message n°1101
Lieu: Orléans-La Source
Date d'inscription: 26-04-2008
Messages: 103

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Miguel Benasayag et Florence Aubenas : « Nous vivons une époque profondément marquée par la tristesse, qui n’est pas seulement la tristesse des larmes mais, et surtout, celle de l’impuissance. Les hommes et les femmes de notre époque vivent dans la certitude que la complexité de la vie est telle que la seule chose que nous puissions faire, si nous ne voulons pas l’augmenter, c’est de nous soumettre à la discipline de l’économie, de l’intérêt et de l’égoïsme. La tristesse sociale et individuelle nous convainc que nous n’avons plus les moyens de vivre une véritable vie et, dès lors, nous nous soumettons à l’ordre et à la discipline de la survie.

Le tyran a besoin de la tristesse parce qu’alors chacun de nous s’isole dans son petit monde, virtuel et inquiétant, tout comme les hommes tristes ont besoin du tyran pour justifier leur tristesse. Nous pensons que le premier pas contre la tristesse (qui est la forme sous laquelle le capitalisme existe dans nos vies) est la création, sous de multiples formes, de liens de solidarité concrets. Rompre l’isolement, créer des solidarités est le début d’un engagement, d’une militance qui ne fonctionne plus " contre " mais " pour " la vie, la joie, à travers la libération de la puissance. »



L'Affiche de la fête de mon quartier du 12 juin. ( Si c'est la page d'avertissement (warning) de My Opera qui s'affiche, cliquez sur "Download file" et vous verrez l'affiche dans votre navigateur.  )

Pour la personne non-anglophone qui me pose la question :
You should only open this file if you trust the person who referred it to you!  = Vous ne devez ouvrir ce fichier que si vous faites confiance à la personne qui y a fait référence !
Merci de m'avoir fait confiance.

Dernière modification par gilles (27-06-2009 13:58:23)

Hors ligne

 

#159 27-06-2009 09:22:36

catherine
Membre
Message n°1102
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Un petit rappel, un bien vilain jeu de mots à vrai dire...

« Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.» Albert Einstein

«Il faut prévenir les hommes qu'ils sont en danger de mort... La science devient criminelle. » Albert Einstein



http://expovaccins.over-blog.com/

Hors ligne

 

#160 27-06-2009 10:07:40

catherine
Membre
Message n°1103
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert" 
Balzac

Hors ligne

 

#161 02-07-2009 06:16:26

catherine
Membre
Message n°1105
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Une journaliste d’investigation autrichienne prévient le monde entier que le plus grand crime de l’histoire de l’humanité est en marche. Jane Burgermeister a récemment déposé une plainte auprès du FBI. Elle accuse l’Organisation Mondiale de la Santé, L’ONU, et plusieurs personnalités politiques hauts placés de vouloir commettre un génocide de masse. Elle a aussi préparé une procédure de justice contre la vaccination forcée qui se prépare aux etats unis d’amerique. Elle avait préalablement lancé une procédure de justice contre les sociétés pharmaceutiques Baxter et Avir Green Hills Technology, qu’elle juge responsable d’avoir délibérément produit la grippe porcine afin d’en retirer des bénéfices.(productions de vaccins etc)

Elle présente des preuves de bioterrorisme, qui sont en violation avec la législation américaine et accuse des responsables politiques américains d’agir pour le compte des banquiers internationaux, qui eux-mêmes contrôlent la Réserve Fédérale américaine, l’ONU, et l’OTAN. Elle les accuse de fomenter un génocide de masse contre la population américaine, par l’utilisation de la grippe porcine.

Les personnalités visées par la plainte sont Barack Obama, David Nabarro(Coordinateur de la grippe porcine à l’ONU), Janet Napolitano(Secretaire d’état à la Sécurité Interieure) David de Rotschild, David Rockefeller, George Soros,(investisseur international) Werner Faymann(Chancelier d’Autriche), Alois Stoger(Ministre de la santé Autrichienne). Aux yeux de cette journaliste, les personnes citées précédemment, font partie d’un syndicat international du crime qui ont développé, produit, et employé des armes biologiques pour éliminer les populations des etats unis d’amerique et d’autres pays, et ce pour des fins politiques et financiers.

Elle les accuse d’avoir conspiré ensemble, et d’etre les responsables du financement du programme international d’armes biologiques, impliquant des compagnies pharmaceutiques tels que Baxter et Novartis. Ils ont crée le prétexte de la grippe porcine pour justifier leur plan de vaccination de masse, et sera le bon moyen d’administrer un agent biologique toxique qui causera la mort du peuple américain. Cette action est une violation de la loi anti terroriste sur l’emploi d’armes biologiques.

http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1494

http://en.wordpress.com/tag/jane-burgermeister/

Hors ligne

 

#162 04-07-2009 09:46:47

catherine
Membre
Message n°1106
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

L'étymologie est décidément très intéressante, elle nous renvoie de façon symbolique  notre posture humaine tissée à la fois de vérité et de réalité par le biais de ce truchement amusant.

Ainsi le mot a deux versants au moins, vérité si l'on tient à son origine étymologique et  réalité si l'on s'en tient à son glissement de sens dévoyé par rapport à son origine.

L'exemple compréhensible  par tous sur ce site, c'est le mot démocratie, ce qu'il veut dire stricto sensu du point de vue étymologique et l'usage dévoyé qui en est fait, ça doit parler ça à mon avis!

Je fais ce petit message en pensant au mot ab-surde( surde, ça vient de sourd, ce qui n'est pas entendu) forcément ce qu'on n'entend pas, ça n'a pas de sens, ça n'existe pas, c'est donc insensé, absurde, la boucle est bouclée, seuls le silence et l'écoute peuvent nous remettre sur le chemin du sens.

Dernière modification par catherine (04-07-2009 10:02:04)

Hors ligne

 

#163 17-07-2009 21:06:27

catherine
Membre
Message n°1109
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Pris sur un blog voisin, un certain Vladimir en est l'auteur, sa réflexion sur internet mérite  réflexion il me semble...

La grande force et l’assise fondamentale de la société moderne c’est l’utilisation extrêmement efficace de tout le processus de médiatisation (ce que Debord appelait « La société du spectacle », pour faire vite) pour diffuser une seule et unique pensée « Il n’y a pas d’alternative au système actuel, point barre, ne cherchez donc pas ailleurs ». Il lui a fallu du temps (les médias de masse, en particulier la télévision, commencent à se développer au début des années cinquante) mais elle y est arrivée et plutôt bien.
La télévision et son prolongement internet coupent les gens de la réalité. Quand vous regardez, vous ne participez pas, il y a réellement un écran entre vous et l’événement qui est montré (on voit même dans les manifs, les participants se couper de leur propre action en se mettant en scène grâce à leur téléphone portable, l’important n’étant plus les revendications mais la représentation médiatique de ces revendications) N’étant plus acteur, vous ne ressentez pas le besoin de prendre position, au mieux vous n’avez d’autre opinion que celle du moment, une pulsion momentanée qui va passer d’autant plus vite que déjà un autre événement est mis en scène. Il suffit de présenter cet événement d’une certaine façon (et c’est évidemment toujours le cas) pour créer la réaction primaire adéquate colère, compassion, étonnement mais surtout pas réflexion qui demande du temps. Un film imaginé, construit avec minutie et constance par son réalisateur, une simple photo imaginée, cadrée avec soin par un photographe peut vous plonger dans une rêverie philosophique positive, un journal télévisé qui mélange tout et n’importe quoi à une vitesse vertigineuse (et c’est encore pire dans les journaux en continu type CNN) ne peut que vous plonger dans la confusion perpétuelle. Le problème est encore pire avec internet car la masse d’informations disponibles vous forcent à surfer en permanence, à chercher à compléter continuellement l’info intéressante sans vous rendre compte que finalement l’info ne vous est répétée qu’avec des variations de détail et que vous choisissez simplement la couleur que vous voulez donner à cette info selon que vous soyez de droite, de gauche, croyant ou incroyant, satisfait ou insatisfait du système. Ainsi, simples spectateurs finalement contents de notre ration d’images ou d’idées instantanées toujours renouvelées, nous n’avons plus besoin de participer à la marche du monde, nous désertons les syndicats et les organisations politiques, nous n’avons pas la patience de la réflexion ingrate et laborieuse, nous ne cherchons plus que du neuf et encore du neuf , de l’événementiel qui nous stimule. . Et même si soudainement la réalité nous rattrape brutalement au coin de la rue, il y aura toujours un micro compassionnel, une émission de télé-réalité pour nous extraire au plus vite de ce désagréable moment.
C’est ce qui explique entre autre, à mon avis, la montée et la descente tout aussi rapide des mouvements alter-mondialistes qui d’ailleurs durent beaucoup à l’action violente du Black Block pour s’imposer dans le paysage audiovisuel continuellement saturé, de la même façon que les ouvriers licenciés doivent beaucoup aux bonbonnes de gaz judicieusement disposées pour imposer (peut-être) leurs revendications. Tant que le système arrivera à mettre en scène la réalité, c’est à dire tant que la réalité brute n’échappera pas à son emprise par la force de mouvements sociaux ,politiques ou géo-politiques devenus incontrôlables par leur dynamique propre, c’est à dire tant qu’il pourra montrer que tout fait partie du système car tout peut être mis en scène et expliqué selon sa propre logique, il pourra dormir tranquille que cela nous ennuie ou non.

Hors ligne

 

#164 18-07-2009 21:32:12

catherine
Membre
Message n°1110
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Et puis aussi Didier à propos de l'argent, message qui n'a suscité aucune réponse, au plus les messages sont pertinents, au moins il y a de réponse....

#  Didier dit :
15 juillet 2009 à 21:11

Selon votre vision de l’argent( celle de PJ) et dans la mesure où je l’ai comprise, il ne peut pas être perdu. Des individus peuvent le perdre et le gagner. Il ne peut pas être perdu. C’est le corolaire de l’idée « il n’est pas créé ad nihilo ». Si cette idée était fausse, il serait possible de transformer de l’argent en néant par une perte financière d’un ou plusieurs individus. L’argent se mettrait à dépendre des personnes et là, je ne vois plus du tout comment empêcher la création d’argent « Ad nihilo ». Dans ce sens, votre déclaration « L’argent procure certainement un excellent angle d’attaque pour comprendre la crise, ne serait-ce que parce les quantités colossales qui en ont été perdues distinguent celle-ci des précédentes » est fausse. J’ignore où est passé cet argent, mais il ne peut pas avoir été perdu sans vous donner tort.
« Le problème avec l’argent ne vient pas de lui mais de nous : de notre tolérance infinie pour la manière grotesque dont il se répartit au sein de nos sociétés. » Cette déclaration présente quelques difficultés. Ma tolérance et certainement la votre à cette répartition se confondent avec l’impuissance. Dans mon cas, c’est de l’impuissance. J’admets que si j’étais bénéficiaire de cette répartition, je serais certainement très satisfait. Encore une fois, ce ne serait pas de la tolérance qui m’animerait. Que nous soyons les responsables de ce problème avec l’argent est une idée acceptable. Je crois que cette responsabilité est à trouver ailleurs. Une possibilité est donnée par la présence des humains dans l’affaire.
Vous introduisez les personnes humaines dans le problème. Avec elles, vous introduisez les opinions, les sentiments, la psychologie, la philosophie, les conceptions personnelles et bien d’autres choses. Toutes ces choses sont, au minimum, difficilement observables. Aucune d’elles ne représentent un fait ou une réalité matérielle. A mon avis, il est impossible d’introduire un être humain quelque part sans y amener ces choses subjectives, partiales et souvent irrationnelles. Sous mes conditions, votre déclaration ouvre un champ gigantesque d’observations en économie. La question devient ici comment introduire cet humain dans l’économie.
Votre déclaration « Nos sociétés d’origine européenne, ainsi que certaines autres, portent toujours la marque du fait que ce sont des guerriers qui donnèrent sa forme originelle à nos systèmes politiques » est une tentative pour le moins aventureuse de répondre à cette question. La notion de démocratie en devient un rapport de forces. Il me faut alors revoir ma vision du système actuel, oublier les termes de coopération, décence, amitié, échange. Etre réaliste devient être égoïste, cruel, cynique, froid. Une épreuve de force m’apparaît comme un affrontement de deux réalités. Une épreuve de force devient un événement naturel, sain qu’il faut accueillir avec joie comme on accueillerait un ami. Cesser d’être décent en devient non seulement une preuve de réalisme, mais en plus c’est prouver sa capacité à vivre. La force est donc présente dans notre monde. Elle le sculpte, le cisèle, le fait exister.
En ce qui concerne les rapports régnant entre l’argent et la force, je fais remonter la situation actuelle à la Renaissance. C’est une période marquée par d’atroces guerres de religions. Elles ont traumatisé l’Occident et engendré sa forme actuelle. Pour répondre à ce traumatisme, les humains ont été jugés violents, égoïstes et cruels à la base. « L’homme est un loup pour l’homme ». Pour éviter la violence inéluctable des relations et les souffrances qui s’ensuivent, il a été décrété que tout ce qui est sentiment personnel, opinion religieuse ou même idée particulière du monde doit se retirer devant les objets matériels ou des relations reproductibles à l’infini. (la consommation de masse devient une chose positive) La Raison est devenue le régulateur des relations humaines. Et c’est une conséquence des guerres de religion.
Faire autrement, c’est permettre à la nature intrinsèquement perverse des humains de s’exprimer. C’est accepter l’oppression, la guerre, l’humiliation, etc… Ces éléments sont sans cesse présents, comme une bête tapie dans l’ombre et prête à nous bondir dessus. Une vigilance de tous les instants en devient nécessaire. Une motivation forte pour échapper à ce triste destin est également installée.
Le problème est d’avoir des relations humaines tout en évitant ce qui donne prise à la nature violente de l’homme. En d’autres termes, il faut éviter les sentiments, les intuitions infondées et les opinions politiques ou religieuses non falsifiables. L’objet de cette recherche doit permettre les échanges entre humains sans faire appel à ce qui a nourri les guerres de religion. L’argent a toutes ces propriétés.
Il est « neutre ». Que cela soit au sens « face aux personnes participant à l’échange » ou au sens de « face aux objets échangés », cette neutralité est totale. Avec de l’argent, je peux acheter n’importe quoi chez n’importe qui. Cette neutralité tient dans un nombre mathématique.
Ce nombre suffit pour permettre un échange. Tout ce qui a permit de construire le bidule est décrit par ce nombre. Côté économie de moyens pour faire une description, je ne vois pas mieux. En plus, cette description s’applique à vraiment n’importe quoi. Comme moyen simple d’arriver à un accord, je ne vois pas mieux non plus. L’argent échangé contre le produit termine instantanément la transaction. Je n’ai pas à m’inquiéter des sentiments ou même de la personne à qui j’ai acheté l’objet. Je n’ai plus aucun sentiment d’obligation envers elle. Si je suis le vendeur, j’en ai autant au service de l’acheteur. La relation est simple, compréhensible pour tout le monde et rapide. Elle est matérialisée par une somme d’argent. Je suis donc dans une relation de type rationnel au sens le plus strict du terme et évite de faire entrer la violence humaine dans cette relation. J’ai ici un moyen d’échapper au jugement des guerres de religion.
Dans ce cadre, je nous vois comme des gens ayant admis que tous les humains (sauf moi évidemment) sont des salopards. En chacun d’eux se trouve une bête infâme prête à frapper. Un mur d’argent nous protège de cette bête immonde.
Mais cette bête tapie en chacun de nous cherche sans cesse à revenir à la surface. Elle invente chaque jour de nouveaux moyens d’agir, de conquérir, de dominer, d’opprimer, etc… Grâce au mur de l’argent, il devient mécaniquement possible de transformer chacune de ces tentatives de la bête en une source de richesses, de progrès, d’avancée sociale ou politique.
En résumé, les guerres de religion ont donné par réaction la Raison des Lumières. Cette Raison repousse les rapports de force ou son usage hors du monde et dompte la bête humaine.
Je pense que tout cela est une description succincte de l’histoire de la modernité. Elle lui donne une profondeur historique et même psychologique. La modernité devient un processus et pas une apparition spontanée. La modernité retourne dans l’histoire comme une période quelconque. Elle retourne dans les esprits comme une idéologie quelconque. En bonus, je peux observer des phénomènes actuels et les rendre compréhensibles.
Dans cette optique, l’argent, son rôle et sa place ont été totalement réinventés par la Raison. Sa place centrale, essentielle, radicale, dans les relations humaines signale que si vous avez beaucoup d’argent, c’est que vous avez beaucoup de relations humaines et êtes donc un être formidable. Réciproquement, si vous avez beaucoup de relations, vous ne pouvez que devenir très riche.
Cette même place fait que la somme d’argent dont vous disposez détermine l’étendue de votre liberté. Vous ne pourrez agir selon votre volonté que si vous avez de l’argent. Les endroits les plus huppés sont réputés pour être totalement au service de leurs clients. Je pense que cela est vrai à un point que je refuserais de croire possible. Si vous avez de l’argent, vous pouvez payer l’exercice de votre liberté aux dépends des autres par des dédommagements financiers.
Rien que ces deux éléments suffisent pour justifier l’appât du gain comme un sens à la vie. L’argent vous donne les relations et la liberté. Plus vous gagnez et plus vous augmentez votre espace de vie disponible. Réussir sa vie en devient vraiment « si vous avez une rolex à 50 ans, c’est que vous avez réussi votre vie »
Je suis convaincu qu’il existe d’autres aspects de cette idée qui vont dans le même sens.
Par exemple, un trader qui manipule des milliards mérite la paye la plus délirante s’il rapporte de l’argent. Il rapporte de la vie à ses clients. Il mérite donc d’être très bien traité.
Dans ce cadre, le travail est valorisé s’il rapporte de l’argent. Réciproquement, un travail salissant et discret ne peut pas être bien payé. Elle accepte de porter atteinte à son intégrité et renonce à des relations humaines. La personne qui l’accepte s’abaisse. Elle ne mérite pas un bon salaire.
Dans ce cadre, l’économie doit être une science au même titre que la physique. Les relations humaines sont ramenées à des échanges d’argent indépendants des sentiments ou opinions de leurs acteurs. Ces opérations sont donc aussi objectives que l’écoulement de l’eau dans la cuvette de mes toilettes.
Ce ne sont que de brefs exemples. Il doit être possible de développer ces notions.
Ce qui compte ici et pour moi, c’est que j’ai là une description du monde dans lequel je vis. Je peux même avec cette description donner un sens à des phénomènes incompréhensibles.
Par exemple, le fameux TINA de Margaret Tatcher devient l’expression du jugement des hommes comme étant mauvais et que pour éviter le drame général, il faut passer par le système actuel.
Par exemple, la drogue devient du concentré de plaisir personnel acheté en piqures ou pilules.
Par exemple, la notion de propriété privée devient carrément sacrée. Entre violer ce principe et plonger le monde dans la crise, c’est ce principe qui sera sauver.
Par exemple, les banquiers reçoivent des milliards avec nos excuses pour l’insulte qui leur est faite. Les entreprises reçoivent des millions car les banquiers ont reçu de l’argent des états tout en se faisant sérieusement prier pour tolérer de faire leur travail. Les banquiers sont sacrés. Les entreprises sont nos larbins.
Par exemple, le réchauffement climatique ne peut pas exister. Il n’entre pas dans les échanges financiers. S’il existe, la seule façon d’y faire face est de créer une bourse de CO2. Toute alternative est non négociable.

Par exemple, un héros doit être déboulonné de son piédestal. Il ne peut pas être bon. S’il l’était, il prouverait qu’un homme peut être autre chose qu’un loup pour l’homme. Tout ce qui a été construit sur cette idée serait menacé. L’idée que l’homme, vous, moi et d’autres, peuvent être simplement de comportement décent avec celui qu’il rencontre est une menace pour toute la construction de la Raison. Mettre en pratique la décence humaine jetterait à terre toute cette évolution. Appliquer la règle d’or : « Fais à autrui ce que tu voudrais qu’il te fasse » est mon candidat pour la puissance qui succèdera à l’argent.

Hors ligne

 

#165 19-07-2009 14:13:55

catherine
Membre
Message n°1111
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

De sity.net...


Le Cercle de l'Oratoire

Le "Cercle de l'Oratoire" est un think tank français atlantiste et néoconservateur fondé en 2001, à la suite des attentats du 11 septembre. Il se réunit dans une salle du temple protestant de la rue de l'Oratoire à Paris, d'où son nom.

Proche du PNAC (Project for a New American Century, le think tank néo-conservateur dont étaient issus les principaux membres de l'administration Bush), son but est de défendre la politique américaine auprès de l'opinion publique, le plus grand danger selon eux étant l'islamisme qu'ils qualifient "d'islamo-fascisme" ou de "fascisme vert".

Le Cercle de l'Oratoire a bien entendu soutenu l'invasion de l'Irak, et il assimile clairement l'anti-sionisme à de l'antisémitisme.

Depuis 2006, il publie une revue intitulée "le meilleur des mondes" (éditée par les éditions Denoël).

Ses principaux membres sont:
- Michel Taubmann, directeur du service Info d'Arte-Paris
- Florence Taubmann, vice-présidente d'«Amitié judéo-chrétienne»
- Bernard Kouchner, ministre de gauche puis de droite, fondateur de Médecins du Monde
- Philippe Val, directeur de Charlie Hebdo, récemment nommé directeur de France Inter
- André Glucksmann, philosophe et essayiste
- Pascal Bruckner, essayiste
- Romain Goupil, cinéaste
- Olivier Rolin, écrivain
- Marc Weitzmann, écrivain
- Antoine Vitkine, journaliste pour Arte
- Élisabeth Schemla, fondatrice du site proche-orient.info
- Jean-Luc Mouton, directeur de l'hebdomadaire protestant Réforme
- Thérèse Delpech, directrice des affaires stratégiques au Commissariat à l'énergie atomique
- Antoine Basbous, directeur de l'Observatoire des pays arabes
- Frédéric Encel, géopoliticien, spécialiste du Proche-Orient
- Cécilia Gabizon, journaliste, spécialiste des questions de l'islam au Figaro
- Mohammed Abdi, secrétaire général de l'association "Ni Putes Ni Soumises"
- Jacky Mamou, ex-président de Médecins du Monde

D'autres personnalités n'en sont pas membres mais en sont néanmoins proches en soutenant des pétitions ou des meetings organisés par le Cercle de l'Oratoire. On peut citer notamment Bernard-Henri Lévy, Alexandre Adler, Guy Sorman, et Alain Finkielkraut.

Comme on le voit, le "Cercle" est constitué d'habitués des plateaux TV et du rayon politique/actualité des librairies, toujours là lorsqu'il s'agit de dire au "public" ce qu'il doit penser, tout particulièrement lorsqu'il s'agit des Etats-Unis, d'Israel, de l'Islam et du Proche-Orient en général...


On doit notamment aux gens du "Cercle" la diffusion sur Arte d'un pur documentaire de propagande contre ceux qui osent mettent en doute la thèse officielle du 11 septembre.

On y retrouve l'inévitable Alexandre Adler, ainsi que Philippe Val dans le débat qui avait suivi la diffusion du documentaire...

Hors ligne

 

#166 30-07-2009 21:00:17

catherine
Membre
Message n°1112
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Pile tu gagnes, face je perds, ça vous dit pas quelque chose, ce genre de deal?

Dernière modification par catherine (30-07-2009 23:24:24)

Hors ligne

 

#167 01-08-2009 15:11:45

catherine
Membre
Message n°1113
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Pour les incrédules, le profit avant l'homme en voilà une démonstration manifeste, s'il est encore nécessaire de le prouver!

Révélations ahurissantes du docteur André Gernez , originaire du Nord de la France, père de la théorie des cellules souches, quant au blocus qu'il subit de la part de l'Etat français et des institutions françaises, ça prend 55 minutes, mais c'est vraiment très très intéressant, ça permet de comprendre la logique du système, illogique pour celui qui ne sait pas ou ne veut pas le lire...

http://exdisciplesleblog.blogspot.com/2 … le-du.html

Hors ligne

 

#168 19-08-2009 14:07:01

gilles
Membre
Message n°1115
Lieu: Orléans-La Source
Date d'inscription: 26-04-2008
Messages: 103

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Étienne Chouard a écrit:

Dans l'expérience d'Allemagne de l'Est (les "manifestations du lundi"), je n'ai jamais entendu parler de chef, à part ce prêtre qui défendait mordicus son idée de base dans son coin : c'est à chacun de se prendre en main et de réclamer la justice, personnellement, obstinément. Et c'est précisément sans parti, sans syndicat, sans ligne de pensée avec l'orthodoxie excluante qui va avec, sans meneur, que les Allemands de l'est ont résisté, obstinément, personnellement, malgré les difficultés et la solitude des débuts.

Ce serait intéressant (ce serait attristant) d'apprendre que les manifestations du lundi étaient animées et coordonnées —menées— par un chef, mais pour ma part, j'ai intégré cette expérience comme une résistance individuelle sur une idée suffisamment simple et forte pour devenir collective sans que soit nécessaire une organisation partisane : c'est précisément l'originalité de cette idée.

Étienne dans son message 961 semble penser que les manifestations pour la démocratisation de la RDA n'étaient pas coordonnées. Il se trouve que 80% des Allemands de RDA, à cette époque, voulaient juste être plus libre dans leur vie quotidienne et pouvoir voyager pendant leurs vacances, ils ne remettaient pas en cause la nature du système de gouvernement appelé "socialiste". Or le résultat a été différent des attentes de l'immense majorité des gens de l'Allemagne Orientale. Comment ce résultat a-t-il été possible ? Comment en-sont-ils paradoxalement arrivés là ?

La lecture des informations concernant le retournement politique d'Angela Merkel aidera peut être à formuler des hypothèses sur la nature spontanée des manifestations du lundi en RDA  à la fin des années 1990.

Voir les suite suivants : http://www.paris-philo.com/article-28340206.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Angela_Mer … _politique


Message original d'Étienne …

Hors ligne

 

#169 23-08-2009 09:22:25

catherine
Membre
Message n°1117
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

A propos du feuilleton Jorion, le new propagandiste de ce nouvel ordre qui se présente bien évidemment sous des atours contraires, quelques réflexions!

Qu’est-ce qui fait qu’à un moment donné, ça se bloque chez Jorion, quelque chose ne passe plus?

Pourquoi tout à coup une parole devient-elle une réalité inaudible?

C’est cela qui est intéressant de savoir, ainsi peut-être qu’en comprenant ce qui se passe au niveau du microcosme Jorion pouvons-nous comprendre ce qui se passe au niveau du macrocosme social, à l’image de Bateson et de sa cérémonie du Naven.

Comme dans tout système, le système organique Jorion a une homéostasie, un point d’équilibre, équilibre rompu à l’arrivée de certains messages porteurs de certaines in-formations.

Le déséquilibre perçu par Jorion le contraint à supprimer le message.

Trois épisodes personnels permettent de percevoir l’espace au-delà duquel plus rien n’est recevable, ça ne peut pas passer, c’est coupé!

1)Episode Obama, j’ai fait une description détaillée de son équipée sans opinion d’aucune sorte juste le constat cinglant des faits bruts faisant apparaître des liens avec des think tanks, Bilderberg, etc

Proprement irrecevable pour lui, ces faits-là doivent être occultés, on ne peut pas les voir alors pour ne pas les voir on va les faire disparaître, message supprimé.

2)sous-entendu discret concernant sa rétention d’information, pas recevable il coupe. Il faut qu’il passe pour un homme libre arrêté seulement par certains principes de respect qu’il énumère mais qui très bizarrement ne relèvent aucunement du contenu des messages que j’avais envoyés;

L’irrespect pour lui serait-il de dire ce qui EST?

3)Fleur KY sollicite dans un langage floral un espace ludique à partager avec son ami Kitagawa, pour deviser des usages du monde, en résonance somme toute avec ce qui est écrit en entête du blog, philosophie, sociologie, anthropologie;

Il coupe, pas recevable, ce truchement léger ne lui sied pas visiblement, la poésie est une véritable arme dissolvante si on en a le désir, elle dissout les mensonges et les hypocrisie et là, c’est vrai que c’est très dangereux car la forme est inattaquable, ce ne sont pas les mots qui sont de la dynamite ce sont les rapports aux mots .

C’est décidément trop dangereux pour lui, d’abord cette forme risque fort de plaire, de plus elle a un aspect décapant qu’il ne peut soutenir, alors irrecevable, quand on ne peut recevoir on coupe, et là bizarrement pris d’une folie taillonesque irrepressible et grandissante, il coupe tout ce que j’ai écrit précédemment , tout sauf là où ça n’est vraiment pas possible de couper car le discours des autres commentateurs ne tient plus.

Ce n’est plus seulement ce que je dis qui ne peut être entendu, c’est ce que je représente qui doit être éliminé, un meurtre symbolique en quelque sorte.

Il me donne beaucoup d’importance semble-t-il, ce que je renvoie comme in-formation serait-il aussi irrecevable que de prendre connaissance de la parenté des membres de l’équipe Obama avec des organismes peu scrupuleux en matière de morale humaniste ?

C’est ma foi plutôt élogieux d’avoir à subir un tel courroux, représenterais-je à ses yeux, l’image de ce qui EST et qu’il ne veut pas voir, je ne dis pas que c’est ce qui est, je dis que c’est CE qu’il pense de ce qui est, et qui me vaut ce traitement de faveur.Au bout du compte, j’aurais presque à m’en réjouir, il me perçoit comme porteuse d’une vérité qu’il se refuse à voir.Merci Jorion.

Alors, qu’est-ce qu’on en tire comme conclusion, qu’est-ce qu’on apprend de tout ça?

Et bien, on apprend les limites de Jorion, celles qui le déterminent et qui le font être ce qu’il est, avec ce qu’il aime et ce qu’il n’aime pas, ce qu’il fait passer et ce qu’il ne fait pas passer.

Et l’on constate qu’il y a comme un hiatus entre ce qu’il dit et ce qu’il fait , et que sa fonction n’est pas de nous révéler le Réel, mais de l’arranger à sa sauce en fonction de ce qu’il est susceptible de pouvoir entendre, et dès lors les discours qui passent chez lui sont des discours qui entrent dans un cadre prescriptif étroit, un succédané de critique pour faire croire qu’on est un chevalier d’un ordre plus juste, mais surtout pas une critique trop profonde qui pourrait remettre en cause de façon plus radicale les fondements hiérarchiques et moraux de notre société pestilentielle, ça il ne peut l’entendre, en revanche une critique soft est bienvenue, elle permet de sauvegarder l’image du dit monsieur.

Il ne veut pas que nous comprenions ce qui se passe, d’ailleurs lui-même ne comprend pas les tenants et les aboutissants du système , il ne veut pas les voir, alors il se contente de la superficie des choses sans essayer de comprendre qu’elles sont en interaction avec un système plus vaste qui oeuvre pour sa survie, le pognon, avant l’homme.

Son discours est une arme au service d’un ordre quoiqu’il en dise, sa conception de la vérité et de ce qu’il est bon d’en dire est tellement restrictive, qu’elle est affligeante de stupidité.c’est comme si on voulait enrayer un état de choc hémorragique en faisant un point de compression local sur un flux sanguin veineux périphérique , sans voir que la carotide est béante et que sans suture rapide de cette dernière on passera très vite de vie à trépas, les mesures de compression au niveau local sont louables certes mais un peu bêtes car si on ne s’attache pas à suturer la carotide vite fait; le problème sera définitivement résolu,la preuve, on sera mort!

En fait ce qu’il défend ce sont ses propres intérêts, mais il n’a pas encore pigé qu’il y a deux dimensions temporelles,celle du tout de suite et là il est plutôt avantagé quoiqu’il en dise et vienne mendier, et celle de demain qui le fera vivre dans un monde totalement totalitaire, mais il est vrai aussi que la figure de proue de ce système est le mensonge, ma foi, ça ne devrait pas lui poser trop de problème, il en est le symbole, microcosme et macrocosme se rejoignent, la boucle est bouclée, seuls ceux qui se refuseront à vouloir voir resteront aveugles.

Hors ligne

 

#170 23-08-2009 09:29:54

catherine
Membre
Message n°1118
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Suite, et fin!



      Je pense que c’est Chomsky qui dit que la propagande ce n’est pas tant CE qui se dit que CE qui ne se dit pas, CE qui ne se dit pas, entendez-vous, CE qui ne se dit pas.

      Et que fait Jorion en retenant certains messages, en taisant certaines in-formations, il dé-forme notre réalité en ne lui donnant pas toute sa mesure.

      Sa posture serait alors en terme imagé celle de celui qui boit une eau empoisonnée et qui nous dit, ça j’veux pas l’entendre, on coupe, mangez donc trois fruits et cinq légumes par jour et ça ira mieux.

      On peut croire aux miracles, certes, mais je ne pense pas que ce soit Lourdes en ce bas monde.

      Ainsi en empêchant le flux limpide et tranquille des messages, c’est un barrage à l’information concernant l’empoisonnement de l’eau, et à côté de ça il nous offre de la poudre de perlimpinpin en guise de réponse à l’empoisonnement du monde qui est aussi le sien, l’aurait-il oublié même si aujourd’hui ce poison lui offre quelques scories, vont-elles suffire à faire de lui un homme de ceux si improbables et mystérieux qu’on se demande s’il en existe encore?

      Alors OUI je m’expose en toute conscience et sans l’ombre d’une émotion vindicative à l’encontre d’une réaction somme toute assez humaine qu’il a eu à mon égard connaissant le loustic, oui, je le dis haut et fort Jorion est un propagandiste de ce nouvel ordonnancement du monde, oui, oui et mille fois oui.

      Car il dé-forme notre réalité en cachant la véritable nature du poison, en nous proposant des succédanés de réponse, mais toujours des réponses à côté, un peu comme des cataplasmes sur une jambe de bois qui ne peuvent aveugler et satisfaire que ceux qui ne veulent pas d’un autre monde, qui ont encore trop d’attaches avec celui-ci, moribond certes, mais dont ils ont encore à boire quelques gorgées.

      Ce sont d’hommes forts dont notre monde a besoin, délestés de leur peur et mus par le seul désir de sentir souffler l’esprit léger et vivifiant de la liberté.De la noblesse aussi, comme nous en aurions besoin, de celle qui font qu’un homme reste un homme dans toute sa nature quand il se débarrasse et rejette tous les poisons du monde, pour se laisser aller ensuite au doux mouvement de l’eau claire, pure et limpide, cette noblesse -là doit être sérieusement enfouie car on n’en voit plus guère la trace.

      Il peut s’il le veut m’attaquer en diffamation, je n’en ai cure, c’est très bizarre ce qui se passe en moi, je n’ai presque plus peur de rien, y’a comme quelque chose de mort en moi, ma petite personne, je la vois comme quelque chose de terriblement dérisoire et insignifiante, c’est comme si ce n’était pas moi qui parlait, c’est un souffle qui passe à travers moi et qui me fait parler, c’est celui de la liberté.

      Il pourra bien faire ce qu’il veut, ce souffle-là soufflera toujours, sous une forme ou sous une autre, mais il sera toujours là tant que l’humanité sera encore debout, il faut juste espérer qu’elle ne se couche pas trop vite.

      Seul compte pour moi aujourd’hui que le monde soit porté par cet esprit de noblesse et de légèreté et cela passe indubitablement par notre façon d’être au monde, c’est de posture dont il s’agit et pas d’autre chose.

Hors ligne

 

#172 06-09-2009 13:00:35

catherine
Membre
Message n°1126
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Dim-nopédie solaire en ce dimanche, forcément!

L'émotion la plus magnifique et la plus profonde que nous puissions éprouver est la sensation mystique. Là est le germe de toute science véritable. Celui à qui cette émotion est étrangère, qui ne sait plus être saisi d'admiration ni éperdu d'extase est un homme mort.

Savoir que ce qui nous est impénétrable existe cependant, se manifestant comme la plus haute sagesse et la plus radieuse beauté que nos facultés obtuses n'appréhendent que sous une forme extrêmement primitive, cette certitude, ce sentiment est au coeur de tout sens religieux véritable."

Albert Einstein


"Il y a deux mondes: un monde caché et un monde révélé. Mais ces deux mondes ne forment en réalité qu'un seul monde."

Rabbi Ele'azar


"N'allez pas où le chemin vous mène, allez au contraire là où il n'y a pas de chemin et laissez une piste."

Ralph Waldo Emerson

Hors ligne

 

#173 14-09-2009 22:05:37

catherine
Membre
Message n°1129
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

"Un homme n'est vieux que lorsque ses regrets prennent la place de ses rêves."

John Barrymore

Hors ligne

 

#174 24-09-2009 20:27:56

catherine
Membre
Message n°1130
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles!

William Shakespeare

Hors ligne

 

#175 26-09-2009 09:50:46

catherine
Membre
Message n°1131
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

A

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:38:11)

Hors ligne

 

#176 30-09-2009 10:35:19

gilles
Membre
Message n°1133
Lieu: Orléans-La Source
Date d'inscription: 26-04-2008
Messages: 103

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Salut Catherine, j'espère que tu as du punch ! Pour les mensonges du gouvernement, vache folle, sang contaminé etc. … je crois que les gens sont vaccinés ! Qu'est ce que tu en penses ? Plus personne autour de moi ne parle de la grippe comment déjà … ?

************************

Je vais écrire ici au sujet du Traité de Lisbonne.


http://files.myopera.com/artichaud1/cacao/9_20090905_eudiktaturdemo_1.png

J'ai peur du traité de Lisbonne et de ses conséquences en chanson :




Images de la manifestation de Berlin contre le traité de Lisbonne et pour un référendum

Il y a un bon mouvement en ce moment en Allemagne, des super-mocries en quelque sorte !


Der Lissaboner Vertrag birgt Gefahren für unsere Demokratie in Deutschland, für den Frieden in der Welt, unsere Gesundheit und noch vieles mehr. Trotzdem hat unser Parlament dieses Machwerk durchgewinkt. Das Bundesverfassungsgericht will zwar ein neues Begleitgesetz, lässt den Vertrag aber passieren, so dass wir seinen Gefahren potenziell ausgesetzt sind. Die Iren können uns retten! Wenn sie bei ihrer Volksabstimmung NEIN sagen, so wird das Vertragswerk gekippt. Motivieren wir die Iren also NEIN zu sagen!

Traduction :
Le traité de Lisbonne représente un danger pour notre démocratie en Allemagne, pour la paix dans le monde, notre santé et bien plus encore. Néanmoins, notre Parlement a engagé le processus de ratification. Bien que la Cour constitutionnelle fédérale exige une nouvelle Loi pour la ratification, le traité peut arriver, nous sommes potentiellement exposés à ses dangers. Les Irlandais peuvent nous sauver! Si ils disent dans leur vote populaire « NON », alors le traité est caduc. Nous motivons les Irlandais pour qu'ils disent « NON » !




Dernière nouvelle : Le Traité ratifié en Allemagne  voir ici …


Informations tirées du site  « Unabhängige Bürgerinitiative für eine Volksabstimmung über den EU-Vertrag » = « Initiative indépendante des Citoyens pour une consultation populaire sur les traités européens »
http://www.eu-vertrag-stoppen.de/


************************

Catherine, n'hésite pas à nous des informations exclusives que tu pourrais obtenir de part ton métier, merci d'avance.

Hors ligne

 

#177 01-10-2009 23:08:35

catherine
Membre
Message n°1134
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

A

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:37:54)

Hors ligne

 

#178 01-10-2009 23:30:34

catherine
Membre
Message n°1135
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

U

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:37:32)

Hors ligne

 

#179 01-10-2009 23:37:06

catherine
Membre
Message n°1136
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

B

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:37:18)

Hors ligne

 

#180 02-10-2009 11:05:22

catherine
Membre
Message n°1137
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

L

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:36:51)

Hors ligne

 

#181 02-10-2009 22:05:12

catherine
Membre
Message n°1138
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

S

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:36:18)

Hors ligne

 

#182 16-10-2009 13:50:19

catherine
Membre
Message n°1141
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

P

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:35:48)

Hors ligne

 

#183 25-10-2009 13:49:19

catherine
Membre
Message n°1142
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

S

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:35:31)

Hors ligne

 

#184 06-01-2010 20:19:35

catherine
Membre
Message n°1144
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

S

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:35:15)

Hors ligne

 

#185 08-04-2010 14:12:49

catherine
Membre
Message n°1155
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

U

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:34:57)

Hors ligne

 

#186 08-04-2010 19:01:02

catherine
Membre
Message n°1156
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Louanges de l'eau

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:34:19)

Hors ligne

 

#187 13-04-2010 12:57:05

catherine
Membre
Message n°1157
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

o

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:33:45)

Hors ligne

 

#188 23-04-2010 12:09:31

beo
Membre
Message n°1158
Date d'inscription: 08-11-2008
Messages: 32

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Oui, il y aurait beaucoup à dire sur le sujet.

En particulier il est peut-être temps de proposer une relecture de certaines phrases célèbres comme "si on te frappe la joue droite tend la gauche". En effet je pense que le Christ mettait le doigt sur des situations où, une fois que l'individu s'est bien laissé marcher sur les pieds, qu'il a lui même serré ses chaînes et qu'il en a donné les clés à son ennemi, alors là effectivement si on lui frappe la joue droite autant présenter tout de suite la gauche, ne perdons pas de temps.

Par contre, autant vous dire que je n'aurais pas voulu être en face de Jésus lorsqu'il a chassé les marchands du Temple, histoire de ne pas me prendre une multiplication de pains dans la gueule.

Et aujourd'hui comme hier je pense qu'il faut être prêt à se battre pour défendre ce qui nous est cher.

Hors ligne

 

#189 24-04-2010 21:46:27

catherine
Membre
Message n°1159
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

!

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:33:22)

Hors ligne

 

#190 27-04-2010 13:05:27

beo
Membre
Message n°1161
Date d'inscription: 08-11-2008
Messages: 32

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Favre d'Olivet, connais pas, mais sa bibliographie a l'air volumineuse. Tu as un titre à conseiller ?

Hors ligne

 

#191 28-04-2010 07:14:37

catherine
Membre
Message n°1162
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

+

Dernière modification par catherine (20-06-2010 18:32:59)

Hors ligne

 

#193 11-05-2010 12:25:40

gilles
Membre
Message n°1165
Lieu: Orléans-La Source
Date d'inscription: 26-04-2008
Messages: 103

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Émission « Le grand témoin » du 11/05/2010  de la radio chrétienne « Radio Notre Dame » comprenant un entretien avec François Asselineau de l'Union Populaire Républicaine. Les sujets abordés sont la croissance, l'emploi, sur l'euro, sa gouvernance, la « construction européenne », les zones monétaires optimales, L'UE, les banques, la mondialisation. Comme il s'agit d'une radio chrétienne, il y a aussi un petit intermède sur l'Évangile lu et commenté.

Écouter l'émission en flux audio par votre lecteur audio intégré.



Écouter en flux ou télécharger l'émission en audio mp3.

Hors ligne

 

#194 11-05-2010 19:04:19

catherine
Membre
Message n°1166
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Mais le problème vois-tu Gilles, c'est que je suis à des années-lumière de cette église que je réprouve car c'est elle qui fait le plus de mal au message évangélique, elle fait tout le contraire du message christique qui contient pourtant en lui tous les ferments de justice.
C'est l'église qui est le principal empêcheur du message profondément révolutionnaire de l'Evangile, mais cette église n'a rien compris, elle fait beaucoup, beaucoup, beaucoup de mal, j'essaie de trouver du sacré et du religieux ailleurs que dans les églises, je n'y mets pas les pieds!

Hors ligne

 

#195 13-05-2010 16:55:35

gilles
Membre
Message n°1167
Lieu: Orléans-La Source
Date d'inscription: 26-04-2008
Messages: 103

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Bonjour Catherine, je connaissais ta position sur l'ambivalence entre le message de l'Évangile et l'organisation qui porte ce message, je voulais juste te provoquer, te titiller à ce sujet pour que tu écoutes les propos de François Asselineau concernant la sortie de l'UE et la réindustrialisation de la France. Concernant le message de l'ÉVANGILE, je m'y suis intéressé à certaines périodes, mais ce n'est pas le cas en ce moment. Il y a du religieux en-dehors des églises, moi aussi je ressens cela. Si tu veux écouter celui d'Asselineau sur l'UE sans les publicités et le prechi-precha de Radio notre Dame, c'est ici

Hors ligne

 

#196 14-05-2010 14:02:20

catherine
Membre
Message n°1168
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

merci Gilles, j'écouterai!

Hors ligne

 

#197 19-05-2010 21:14:04

catherine
Membre
Message n°1169
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Etrange quand même cette histoire-là, est-il vrai que les hasards ne le sont que pour ceux qui ne savent pas lire?

http://www.voltairenet.org/article14688 … icle146888

Hors ligne

 

#198 26-05-2010 15:45:58

gilles
Membre
Message n°1171
Lieu: Orléans-La Source
Date d'inscription: 26-04-2008
Messages: 103

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Merci Catherine de nous avoir signalé ces excellents articles.

Une image d'une manifestation organisée par le Parti Communiste Grec ( KKE) contre l'impérialisme des conférences Bilderberg.

Dernière modification par gilles (26-05-2010 15:50:21)

Hors ligne

 

#199 04-06-2010 14:45:04

gilles
Membre
Message n°1173
Lieu: Orléans-La Source
Date d'inscription: 26-04-2008
Messages: 103

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Bonjour Catherine, syti, c'est pas mal, bien analysé, trop pessimiste à mon goût, car cela donne l'impression qu'il n'y aurait plus rien à faire, mais il reste toujours des espaces de liberté, à nous de les utiliser avec courage et de manière intelligente. Voir cette analyse optimiste…

Hors ligne

 

#200 10-08-2011 10:08:37

catherine
Membre
Message n°1177
Date d'inscription: 16-04-2008
Messages: 202

Re: 59270 BAILLEUL (nord)

Retour avec de beaux habits du dimanche, Antony Sutton!!!!! C'est peu dire, prenez la peine d'écouter svp, c'est essentiel je trouve!

http://www.dailymotion.com/video/xe0e9v … tanle_news

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.17
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr