Forum du plan C : pour une Constitution écrite par et pour les Citoyens

Ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir.
Les membres de l'Assemblée constituante doivent être tirés au sort
et, bien sûr, inéligibles aux fonctions qu'ils instituent eux-mêmes.

Vous n'êtes pas identifié.

Bienvenue :o)

Bonjour :o)
Ici, depuis le 1er janvier 2006, nous parlons d'un sujet que les politiciens de métier voudraient bien garder pour eux : nous parlons de la Constitution, de ce texte absolument fondamental pour tous les citoyens (et pourtant complètement négligé par eux), de ce texte qui pourrait nous protéger tous contre les abus de pouvoir si nous le faisions nôtre au lieu d'en abandonner la maîtrise à ceux-là mêmes qu'il est censé contrôler.
Nous discutons principe par principe, méthodiquement. Nous avons d'abord suivi le plan de mon document "Les grands principes d'une bonne Constitution", mais nous avons ensuite élargi nos thèmes à partir de vos réflexions, critiques et suggestions. C'est simplement passionnant. Ce que nous avons mis au clair sur la monnaie, sur le vote blanc, sur les vertus méconnues du tirage au sort et sur le référendum d’initiative populaire, par exemple, est enthousiasmant.
Le prolongement de cette réflexion constituante, c’est d’écrire enfin nous-mêmes un exemple de constitution, article par article. C’est ce qui se passe sur la partie wiki-constitution de ce site. Je vous invite à venir y participer également, ne serait-ce que sur un article ou deux. Vous verrez, c’est passionnant ; on sent vite qu’on est là sur l’essentiel, sur la seule vraie cause (et aussi la solution !) de nos impuissances politiques.
C’est un projet pédagogique en quelque sorte, un objet concret, réel, qui montre que 1) c'est possible : des hommes dont ce n'est pas le métier peuvent écrire une Constitution, et 2) c'est beaucoup mieux : quand ils n'écrivent pas des règles pour eux-mêmes, quand ils n'ont pas un intérêt personnel à l'impuissance des citoyens, les délégués constituants écrivent les règles d'une authentique démocratie. Merci à tous pour ce travail formidable.
Amitiés. Étienne.
[19 août 2012 : ATTENTION : pour cause de spam ultra-actif mi 2012, je FERME la possibilité aux nouveaux venus de créer un compte sans moi : il faut m'écrire à etienne.chouard@free.fr (EN ME DONNANT LE PSEUDO QUE VOUS VOULEZ) et je créerai votre compte à votre place. Il faudra ensuite venir ici pour définir un nouveau mot de passe. Désolé, mais les spammeurs deviennent infects et je n'ai pas le temps de gérer les spams (je préfère vous aider un à un à nous rejoindre). Au plaisir de vous lire. ÉC]

#1 13-04-2013 15:37:14

Blux
Nouveau membre
Message n°24280
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 7

INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Comment agir pour la constituante? Notre présence permettrai de diffuser nos convictions et de cultiver nos concitoyens car même politiser on évince vite l'idée de tirage au sort. Elle parait si ...bizarre dans un premier temps.

Hors ligne

 

#2 13-04-2013 19:50:12

frigouret
Membre
Message n°24281
Date d'inscription: 10-10-2011
Messages: 1954

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Salut Blux.
Que veux tu constituer ?


cool

Hors ligne

 

#3 13-04-2013 22:40:57

Blux
Nouveau membre
Message n°24282
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 7

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Une sixiéme République!big_smile

Hors ligne

 

#4 14-04-2013 00:34:48

Ghislain
Membre
Message n°24283
Lieu: Oberstinzel (trou paumé du 57)
Date d'inscription: 28-03-2012
Messages: 413

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Sans moi, merci. ^^

Hors ligne

 

#5 14-04-2013 11:32:57

frigouret
Membre
Message n°24284
Date d'inscription: 10-10-2011
Messages: 1954

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Ce serait plutôt une déconstituante qui serait plus à propos en fait. De monarchie en république , de restauration en coup d'État, les régimes se succèdent en prenant soin de ne pas abolir les instruments de pouvoir que leurs prédécesseurs avaient établis.
Notre condition naturelle est la liberté , et la démocratie ( ou anarchie ) la situation dans laquelle le peuple serait à même de se prémunir du pouvoir ( cratos = être le plus fort, plus fort que quoi ? Le pouvoir ! ).
Donc la.question serait de savoir si nous aspirons à la démocratie ou à la république.
D'un côté l'immense fatigue que ressent le commun des mortels sur la forme que le pouvoir devrait prendre est plutôt un bon signe, une intuition lui souffle que d'exiter ces chiens lá n'aurait comme conséquence que de nuire à sa tranquillité.


cool

Hors ligne

 

#6 14-04-2013 12:04:20

pparent
Membre
Message n°24285
Date d'inscription: 09-10-2011
Messages: 49

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Blux a écrit:

Une sixiéme République!big_smile

Plutôt une première démocratie, non?

Hors ligne

 

#7 14-04-2013 12:11:55

Blux
Nouveau membre
Message n°24286
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 7

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Bon apparemment Les répondeurs automatique sont de sortis!!!

Ce dont je parle est INFORMER DIFFUSER EDUQUER c'est pourtant CLAIR!

Alors commençons par INFORMER:
  ...agir pour la constituante? Dans le bien commun des français le terme constituante a TOUJOURS été l'assemblée constituante. celà pour mon premier automatÉcriteur.
Pour DIFFUSER il faut être là ou les cerveaux sont actifs et en recherche OR le 5 mai il me semble que l'endroit serait UTILE à notre proposition de TIRAGE AU SORT. Ceci afin d'INFORMER, DE DIFFUSER ET D'ÉDUQUER CEUX QUI RISQUENT DE REFAIRE LES MÊMES ERREURS (quoique s'il y a assemblée ce sera toujours mieux que la constituante DE-GAULLE-DEBRÉ que constitue la 5° RÉPUBLIQUE. ( voilà pour le second automatÉcriteur)

Excusez moi mon ton acide mais SI vous avez des convictions arrêtez de perdre votre temps à répondre à tort et à travers HORS SUJET ou( sur d'autre site) TROLLement !

Hors ligne

 

#8 14-04-2013 13:35:42

Ghislain
Membre
Message n°24288
Lieu: Oberstinzel (trou paumé du 57)
Date d'inscription: 28-03-2012
Messages: 413

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Bah bien sur!

Tu essais d'imposer ton idée, parce que tu es certainement persuadé que tu as raison, au point de nous insulter de troll, ca commence bien dis moi.

En attendant, qui à ouvert un sujet avec juste une question non développé? Et surtout pour nous parler de 6ème république, alors que nous sommes sur un forum qui réclame la démocratie?

Si tu veux une sixième il y a le mois prochain des politiques qui feront des rassemblements qui vont dans ton sens. Tu pourras demander une nouvelle république qui saura être dirigé et écrite par des gens très compétent.

PS : Si tu crois que le front de gauche va nous écouter sur le tirage aux sorts et la démocratie, tu peux toujours attendre, certains de ce front sauront te le confirmer sur ce forum.

Hors ligne

 

#9 14-04-2013 13:58:53

Blux
Nouveau membre
Message n°24289
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 7

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

J'ai aucune idée dont je suis persuadé!
question non développéE ...ben c'est une question si je développe j'oriente! CQFD
Troll: En argot Internet, un « troll » est une personne qui participe à une discussion ou un débat (par exemple sur un forum) dans le but de susciter ou nourrir artificiellement une polémique, et plus généralement de perturber l'équilibre de la communauté concernée1,2,3. référence troll+wikipédia !!! CQFD
Je me contrefout de la 6° ce qui m'interesse c'est l' ÉDUCATION POPULAIRE & le débat cf. le titre de mon sujet CQFD ITOU.

Hors ligne

 

#10 14-04-2013 14:29:54

frigouret
Membre
Message n°24290
Date d'inscription: 10-10-2011
Messages: 1954

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Re bienvenue Blux.
Le dialogue adoucit les mœurs, et la palabre prend son temps .
Ceci dit je doute que les manifs du 5 soient propices au dialogue, autant essayer de prêcher l'idéal sportif de Coubertin aux holiganes du PSG ou de l'OM. Nos deux fronts nationaux ayant choisis cette date pour porter sur la place publique l'esquisse de la guerre civile dont ils espèrent s'attribuer la victoire, ou peut être se la partager sur notre dos, il y a de fortes chances qu'au milieu du hurlement des slogans il ne te soit pas facile de prêcher un tirage au sort qui ruinerait leurs prétentions hégémoniques. Enfin tu peux toujours essayer , et on compte sur toi pour nous rapporter tes impressions de cette historique journée.

Dernière modification par frigouret (14-04-2013 14:31:23)


cool

Hors ligne

 

#11 14-04-2013 15:28:07

Blux
Nouveau membre
Message n°24291
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 7

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Front nationaux??????? Hooligans????? Guerre civile???.

C'est bon je me suis fait une idée des gens qui participe au sujet que j'ai ouvert.

Vivement qu'un nain nettoie ce territoire de troll. J'espérais trouver des instruits je ne trouve encore une fois que des imbéciles imbus de leur pouvoir détritique.
Eyh bien si vous êtes incapable de permettre le tirage au sort TAISEZ-VOUS.

....DES GUERRIERS NAINS À NOTRE AIDE VITE!!

Hors ligne

 

#12 14-04-2013 17:24:12

Ana Sailland
Membre
Message n°24292
Date d'inscription: 10-11-2011
Messages: 1549

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Blux, qu'entends-tu par république ?

(avant de manifester, j'aime bien savoir pour quoi )

Hors ligne

 

#13 14-04-2013 19:42:33

Ghislain
Membre
Message n°24293
Lieu: Oberstinzel (trou paumé du 57)
Date d'inscription: 28-03-2012
Messages: 413

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Vas-y Blux, fais nous rire, que fais-tu pour rendre ce monde meilleur et instaurer la démocratie?

En attendant ce sont tes réponses qui sont rédigés en troll, la violence dont tu fais preuve démontre également un soupçon d'orgueil que l'ont peut associer à la mode du "tout et tout de suite" bien ancrée dans notre société actuelle basé sur l'individualisme et amplifié par "les enfants de la télé" (au sens propre).

Hors ligne

 

#14 14-04-2013 20:57:27

Blux
Nouveau membre
Message n°24294
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 7

Hors ligne

 

#15 14-04-2013 21:53:53

beo
Membre
Message n°24295
Date d'inscription: 08-01-2009
Messages: 384

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Te laisse pas faire Blux, c'est des grincheux. Bon sur le fond ils n'ont pas vraiment tort car en génréral quand on construit quelque chose on commence par le bas, donc dans le cas de la démocratie on va commencer par le local. Ce qui n'empêche pas comme tu le dis d'informer, diffuser et éduquer. Et je pense comme toi que la marche du 5 mai sera un évènement propice à la diffusion de nos idées. À ce sujet je te conseille de squatter un fil sur le processus constitutant et garder celui-là pour des considération plus générales.

http://etienne.chouard.free.fr/forum/vi … 229#p24229

Hors ligne

 

#16 14-04-2013 23:56:06

nlescan
Membre
Message n°24296
Date d'inscription: 24-04-2012
Messages: 270

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Moi je trouve que l'idée de Blux n'est pas si bete, je sais que ça va faire hurler certains mais le concept politique le plus démocratique qui ait fait un minimum de bruit depuis la commune de Paris reste la revolution permanente a savoir une idée de Marx plus tard développée par Trotsky. Les gauchistes sont probablement le public le plus ouvert aux idées démocratiques et de loin, je ne parle pas des staliniens, de toutes façons ceux la ce sont barrés au FN depuis longtemps...Je pense que Blux n'as pas tord et c'est probablement au près du sympathisant NPA/FDG qu'il y a le plus de chances de réussir a coller le virus ou chez les LO pourquoi pas...

Dernière modification par nlescan (15-04-2013 00:12:32)

Hors ligne

 

#17 15-04-2013 01:53:02

Ghislain
Membre
Message n°24297
Lieu: Oberstinzel (trou paumé du 57)
Date d'inscription: 28-03-2012
Messages: 413

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

En 1789 les gens ont crus également que leurs conditions seraient nettement améliorés.

Puis, plus de 200 ans plus tard, la république est toujours la, la misère et l'attente de meilleurs conditions aussi.

Je suis d'accord avec toi nlescan que le sujet pourrait être bien exploité, mais dans le sens ou l'on s'en servirait pour instaurer la démocratie directe, et non une 6ème république, qui n'est pas du tout la même chose. Et ce n'est pas en négociant avec les politiques que nous arriveront à nos fins. Pourquoi? Parce que la démocratie directe les mettraient au chômage et que c'est donc pas dans leurs intérêts de porter la démocratie dans leurs programmes. Au contraire, ils utilisent le mot démocratie pour créer la confusion dans la tête des gens, en désignant leurs programmes et le gouvernement représentatifs de démocratique. Les politiciens savent très bien ce qu'est la démocratie et n'en veulent pas, et ceux depuis 1789. Pour preuve, le discours du 7 septembre 1789 de l'abbé Sieyès (député)  :

« Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. »

Si vous êtes toujours d'accord avec ce discours, il est logique que vous demandiez une 6ème république (ou gardez la 5ème).

Je me répète, mais si l'on continue à attendre un De Gaulle ou un Jésus pour porter les idées et lever les foules, nous pouvons attendre encore longtemps qu'il se passe quelque chose.

Il vaudrait mieux que des actions par le bas aient lieu pour contraindre ceux du haut à abandonner les pouvoirs et les forcer à nous les restituer. Car en sautant trop haut le risque de se casser les dents est plus élevés. De plus que les médias ne ferait qu'une bouchée de nos idées, il n'y a qu'à voir ce qu'ils disent sur les populistes.

Dernière modification par Ghislain (15-04-2013 01:55:48)

Hors ligne

 

#18 15-04-2013 09:13:00

nlescan
Membre
Message n°24299
Date d'inscription: 24-04-2012
Messages: 270

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Je sais tout ca et je suis plutot d accord avec toi, maintenant il ne faut pas confondre les sympathisants et les cadres de partis, il faut se rendre accessible, le plan de blux semblait etre de tracter a une manif de gauchistes, pas d incruster la hierarchie du PG ou du PCF.

Hors ligne

 

#19 15-04-2013 10:00:38

lanredec
Membre
Message n°24300
Lieu: goueled Leon
Date d'inscription: 21-10-2011
Messages: 1814

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Blux a écrit:

HORS SUJET

BONJOUR BLUX
Je n'avais pas compris que "INFORMER DIFFUSER EDUQUER" signifiait "Participation à la manif du 5 mai 2013". Il est possible que les autres intervenants non plus. D'où ce que vous avez perçu comme un hors sujet.
Comme je réponds à toutes les interventions du type de la vôtre : Oui, bien sûr, faites ! Toute occasion est bonne à prendre !
Que pensez vous d'une banderole "Non à une 6e république, oui à une 1ere démocratie" ? ou "non à l'égalité, oui à la liberté" ? ou "mort au pouvoir d'achat, vive le pouvoir de vivre" ou "d'être heureux" ?
En espérant ne pas être hors sujet, ni troll.


" Le problème est la solution "

Hors ligne

 

#20 15-04-2013 11:21:56

frigouret
Membre
Message n°24301
Date d'inscription: 10-10-2011
Messages: 1954

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Les amicales de quartier, les clubs de pétanque, les associations de jardinier, les réunions de retraités, les meetings de belote, les repas de famille me semblent être des lieux plus propices pour évoquer les choses publique.
Le 5 mai c'est deux manifs d'organisées , le savez vous ?, et l'ambiance générale sera plutôt " l'autre, cet enculé " , très peu fertile pour la democratie.


cool

Hors ligne

 

#21 15-04-2013 11:31:06

Ghislain
Membre
Message n°24302
Lieu: Oberstinzel (trou paumé du 57)
Date d'inscription: 28-03-2012
Messages: 413

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Je suis d'accord avec frigouret, en petit comité c'est plus facile et plus clair.

Sans compter les militants un peu excité qui risque de ne pas accepter le genre de banderole que tu proposes Lanredec.

Hors ligne

 

#22 15-04-2013 19:31:53

Petrus
Membre
Message n°24311
Date d'inscription: 20-04-2012
Messages: 110

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Bonjour

Je suis de passage, j'ai une question pour les anciens du forum. Quelque chose a évolué sur le terrain de la Démocratie depuis un an ? Il y a eu des initiatives nouvelles intéressantes ? Quelqu'un peut gentiment me faire un brief ?

Hors ligne

 

#23 15-04-2013 19:45:58

Petrus
Membre
Message n°24312
Date d'inscription: 20-04-2012
Messages: 110

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

nlescan a écrit:

Moi je trouve que l'idée de Blux n'est pas si bete, je sais que ça va faire hurler certains mais le concept politique le plus démocratique qui ait fait un minimum de bruit depuis la commune de Paris reste la revolution permanente a savoir une idée de Marx plus tard développée par Trotsky. Les gauchistes sont probablement le public le plus ouvert aux idées démocratiques et de loin, je ne parle pas des staliniens, de toutes façons ceux la ce sont barrés au FN depuis longtemps...Je pense que Blux n'as pas tord et c'est probablement au près du sympathisant NPA/FDG qu'il y a le plus de chances de réussir a coller le virus ou chez les LO pourquoi pas...

Etant donné la typologie politique de la population française et l'évolution historique de celle-ci depuis le XVIIIème siècle, mon humble avis et mon expérience politique non insignifiante me disent dit que si le public " gauchiste " pourrait être en tant que globalité le plus ouvert à l'idée de Démocratie, il n'est en rien le public le plus opportun à toucher en premier lieu.

Tous ceux qui ont voulu faire pénétrer l'idée de Démocratie au sein du Peuple l'ont compris ou finissent par le comprendre à leurs dépens....

Ce sont auprès des libéraux, des vrais, comme l'ont été les girondins en 1789-91, que les idées " révolutionnaires démocrates " ont le plus de chance de se développer et de prospérer.

Hé oui, car les gens compétents pour faire cela se trouvent chez les libéraux, ils sont plus jeunes, plus instruits, maîtrisent les nouvelles technologies, sont des créatifs, des inventifs, plus ancrés dans la société et ont des carnets d'adresses souvent bien fournis, ce que l'on trouve beaucoup moins chez les " gauchistes ".....

Hé oui il faut certaines compétences pour mettre en oeuvre un nouveau paradigme politique, on ne fait pas cela avec des bisounours idéalistes et une bande de bras cassés qui ne comprennent pas ce que veut signifier "Manager" et porter des projets à grande échelle, les développer et les faire fructifier.

Hors ligne

 

#24 15-04-2013 23:53:59

nlescan
Membre
Message n°24315
Date d'inscription: 24-04-2012
Messages: 270

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Petrus a écrit:

nlescan a écrit:

Moi je trouve que l'idée de Blux n'est pas si bete, je sais que ça va faire hurler certains mais le concept politique le plus démocratique qui ait fait un minimum de bruit depuis la commune de Paris reste la revolution permanente a savoir une idée de Marx plus tard développée par Trotsky. Les gauchistes sont probablement le public le plus ouvert aux idées démocratiques et de loin, je ne parle pas des staliniens, de toutes façons ceux la ce sont barrés au FN depuis longtemps...Je pense que Blux n'as pas tord et c'est probablement au près du sympathisant NPA/FDG qu'il y a le plus de chances de réussir a coller le virus ou chez les LO pourquoi pas...

Etant donné la typologie politique de la population française et l'évolution historique de celle-ci depuis le XVIIIème siècle, mon humble avis et mon expérience politique non insignifiante me disent dit que si le public " gauchiste " pourrait être en tant que globalité le plus ouvert à l'idée de Démocratie, il n'est en rien le public le plus opportun à toucher en premier lieu.

Tous ceux qui ont voulu faire pénétrer l'idée de Démocratie au sein du Peuple l'ont compris ou finissent par le comprendre à leurs dépens....

Ce sont auprès des libéraux, des vrais, comme l'ont été les girondins en 1789-91, que les idées " révolutionnaires démocrates " ont le plus de chance de se développer et de prospérer.

Hé oui, car les gens compétents pour faire cela se trouvent chez les libéraux, ils sont plus jeunes, plus instruits, maîtrisent les nouvelles technologies, sont des créatifs, des inventifs, plus ancrés dans la société et ont des carnets d'adresses souvent bien fournis, ce que l'on trouve beaucoup moins chez les " gauchistes ".....

Hé oui il faut certaines compétences pour mettre en oeuvre un nouveau paradigme politique, on ne fait pas cela avec des bisounours idéalistes et une bande de bras cassés qui ne comprennent pas ce que veut signifier "Manager" et porter des projets à grande échelle, les développer et les faire fructifier.

en tant que gauchiste manager commerciale pour une multi nationale capitaliste je trouve que ton propos mele les amalgame et les cliches...j ai pas le droit de pzrler de ramassis de conneries? Alors je ne fait pas, a mince je l ai dit. Tant pis.

Hors ligne

 

#25 16-04-2013 00:50:12

Petrus
Membre
Message n°24316
Date d'inscription: 20-04-2012
Messages: 110

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

nlescan a écrit:

Petrus a écrit:

nlescan a écrit:

Moi je trouve que l'idée de Blux n'est pas si bete, je sais que ça va faire hurler certains mais le concept politique le plus démocratique qui ait fait un minimum de bruit depuis la commune de Paris reste la revolution permanente a savoir une idée de Marx plus tard développée par Trotsky. Les gauchistes sont probablement le public le plus ouvert aux idées démocratiques et de loin, je ne parle pas des staliniens, de toutes façons ceux la ce sont barrés au FN depuis longtemps...Je pense que Blux n'as pas tord et c'est probablement au près du sympathisant NPA/FDG qu'il y a le plus de chances de réussir a coller le virus ou chez les LO pourquoi pas...

Etant donné la typologie politique de la population française et l'évolution historique de celle-ci depuis le XVIIIème siècle, mon humble avis et mon expérience politique non insignifiante me disent dit que si le public " gauchiste " pourrait être en tant que globalité le plus ouvert à l'idée de Démocratie, il n'est en rien le public le plus opportun à toucher en premier lieu.

Tous ceux qui ont voulu faire pénétrer l'idée de Démocratie au sein du Peuple l'ont compris ou finissent par le comprendre à leurs dépens....

Ce sont auprès des libéraux, des vrais, comme l'ont été les girondins en 1789-91, que les idées " révolutionnaires démocrates " ont le plus de chance de se développer et de prospérer.

Hé oui, car les gens compétents pour faire cela se trouvent chez les libéraux, ils sont plus jeunes, plus instruits, maîtrisent les nouvelles technologies, sont des créatifs, des inventifs, plus ancrés dans la société et ont des carnets d'adresses souvent bien fournis, ce que l'on trouve beaucoup moins chez les " gauchistes ".....

Hé oui il faut certaines compétences pour mettre en oeuvre un nouveau paradigme politique, on ne fait pas cela avec des bisounours idéalistes et une bande de bras cassés qui ne comprennent pas ce que veut signifier "Manager" et porter des projets à grande échelle, les développer et les faire fructifier.

en tant que gauchiste manager commerciale pour une multi nationale capitaliste je trouve que ton propos mele les amalgame et les cliches...j ai pas le droit de pzrler de ramassis de conneries? Alors je ne fait pas, a mince je l ai dit. Tant pis.

Tu n'es pas un vrai gauchiste alors wink (c'est vrai j'ai oublié de mentionner qu'il y avait un "chouilla" de second degré dans mon propos)

Hors ligne

 

#26 16-04-2013 01:10:05

Ghislain
Membre
Message n°24317
Lieu: Oberstinzel (trou paumé du 57)
Date d'inscription: 28-03-2012
Messages: 413

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Qu'est ce que tu proposes Petrus?

Hors ligne

 

#27 16-04-2013 13:23:36

Sandy
Membre
Message n°24323
Date d'inscription: 28-11-2006
Messages: 2421

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Moi je le dis, je n'ai jamais lu un tel ramassis de conneries wink

Déjà rien que dans le terme employé, "gauchiste", on sent la haine qu'inspirent les idées de gauche à notre ami Petrus.

Le jour où haine et démocratie s'accorderont il faudra m'inviter pour que je vois ça.

Dernière modification par Sandy (16-04-2013 13:24:40)

Hors ligne

 

#28 16-04-2013 16:02:51

Petrus
Membre
Message n°24329
Date d'inscription: 20-04-2012
Messages: 110

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Ghislain a écrit:

Qu'est ce que tu proposes Petrus?

Je suis de retour en France après quelques temps occupé et je constate qu'au niveau de l'avancement des idées démocratiques, c'est à peu près le même état que ce que j'ai pu voir récemment à New York chez les 99% bien qu'eux soient proportionnellement plus nombreux, ou de ceux que j'ai côtoyé à Madrid ces derniers temps du coté des Indignados.

J'ai fait rapidement le tour hier des initiatives françaises en présence, et à mon humble avis nous avons quasiment atteint le niveau critique de premier niveau en terme d'abord cognitif de la " Démocratie " (environ 500 000 individus), et de sa capacité affective (à la louche entre 20/50 000 personnes vraiment intéressés par le sujet). Merci à Etienne au passage qui en est l'un pour ne pas dire le plus gros contributeur à ce résultat dans notre pays.

Cela signifie donc une chose importante, que le développement calme et linéaire de ce sujet qu'est la Démocratie est en train de toucher, et doit surtout toucher à sa fin, pour entrer dans une phase exponentielle.

Cela n'est possible que :

1°- si on donne les moyens de faire vivre ces idées en tant que système cohérent d'organisation sociale

2°- si l'on fait rentrer la louche d'affectifs dans la phase conative, c'est à dire agissante, pour qu'elle amène avec elle bien d'autres futurs actifs.

Concrètement, c'est bien sympa de parler de Démocratie à tante Josiane au repas de famille ou faire une jolie pancarte pour la manif du 5 mai, cela engrange éventuellement de nouveaux connaisseurs du sujet, parmi ceux là quelques uns qui vont rentrer dans la catégorie affectifs, mais qui ne grandit plus en volume (phase de maturité) car les premiers affectifs arrivés ces dernières années ne voyant rien se construire véritablement se sont éloignés du sujet.

Donc les nouveaux affectifs ne font que remplacer les anciens en tant que potentiels actifs, et ils partiront encore plus rapidement que les premiers de cette catégorie, car il n'y a plus la phase nouveauté (le ba ba du marketing sociologique). D'où d'ailleurs la certaine impatience de certains qui demandent constamment " bon alors on fait quoi pour que ca bouge ? " et qu'il n'y a pas beaucoup de répondant derrière.

En fonctionnant ainsi, en 2040 on sera à peu près au même avancement qu'aujourd'hui.

Bref, voila pour le tableau général de la situation. 

La deuxième phase à mettre en place (la plus intéressante et la plus sérieuse) est celle que je m'amuse à appeler celle des " libéraux ", ou des "Aristos de la Démocratie" (Pour rappel ce sont des aristocrates qui mettent en place des Démocraties, Clisthène en tête)

Là on utilise plus les moyens du bord, c'est le moment où on passe à l'utilisation de l'artillerie lourde en grande quantité.....

Il faut considérer 2 strates sociales actives dans la société :

La première strate supérieure est politique et administrative : ce sont les politiques et l'Administration

La strate intermédiaire, c'est la conceptualisation et l'opérationnel : l'Enseignement en particulier les chercheurs, et les entrepreneurs, qui sont sans pouvoirs sur la première strate, dépendants des décisions de celle-ci, mais qui se doivent d'être dans la création et la mise en oeuvre. Ce sont eux qui sont les impulseurs de la création de la valeur ajoutée dans ce pays.

La stratégie globale à mettre en oeuvre:

1°) Il faut utiliser ces strates intermédiaires du système social pour qu'ils sapent eux même les strates supérieures sans qu'ils en aient pleinement conscience à première vue.
Le but est de délégitimer ainsi à terme l'utilité de la première strate et à ancrer une prise de conscience sur les capacités de pouvoirs de cette strate intermédiaire....

2°) Il faut de l'autre coté donner l'impression aux strates supérieures qu'avec l'émulsion apportée aux strates intermédiaires, cela leur garantira une plus grande stabilité et surtout une légitimité renforcée. Et qu'il faut pour cela garder une indépendance à leurs pouvoirs et influences.

Concrètement :

1°) il ne faut pas seulement interpeller mais intégrer un maximum de gens des strates intermédiaires au sein d'un projet de mise en oeuvre d'assemblées citoyennes, pour bénéficier de leurs structures, de leurs financements, de leurs moyens humains et matériels et de leur crédibilité. Ce sont eux les fameux " libéraux " qu'il faut toucher et rendre actifs....

La priorité ce sont les chercheurs, professeurs et élèves en sciences politiques, puis dans un second temps des entrepreneurs, chefs d'entreprises, cadres innovants

2°) il faut dans le même temps amadouer la strate supérieure avec l'objectif principal de disposer de salles permanentes d'assemblées....


J'expliquerai la troisième et avant dernière étape une prochaine fois....celle de la préparation d'une nouvelle constitution...qui ne démarre qu'une fois que la phase 2 a atteint sa phase de maturité, c'est à dire au moins une cinquantaine d'assemblées mises en place.


En procédant ainsi, nous pouvons donner en moins de 24 mois un nouveau régime politique à ce pays, sa première démocratie. C'est l'objectif que je me suis donné et en général j'arrive toujours à mes fins.

Il y a des volontaires ?

Hors ligne

 

#29 16-04-2013 16:11:25

Petrus
Membre
Message n°24330
Date d'inscription: 20-04-2012
Messages: 110

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Sandy a écrit:

Moi je le dis, je n'ai jamais lu un tel ramassis de conneries wink

Déjà rien que dans le terme employé, "gauchiste", on sent la haine qu'inspirent les idées de gauche à notre ami Petrus.

Le jour où haine et démocratie s'accorderont il faudra m'inviter pour que je vois ça.

Je n'ai fait que reprendre le terme de nlescan mon cher Sandy pour permettre de mieux conceptualiser le terme " libéraux " que j'utilise dans mon argumentaire.

Je n'ai aucune haine, je suis plein d'amour smile, si j'avais encore l'envie de participer aux élections dans ce pays je voterai peut être pour ce brave Jean Luc, c'est dire...!!!

Mais toi en tant que membre du FdG, et moi simple révolutionnaire démocrate, je pense qu'il serait vain que j'essaie de te convaincre d'avantage smile.

Hors ligne

 

#30 17-04-2013 01:47:21

Ghislain
Membre
Message n°24337
Lieu: Oberstinzel (trou paumé du 57)
Date d'inscription: 28-03-2012
Messages: 413

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Ou situe-tu les strates, à quel niveau?

Même si j'ai des doutes sur ton délai de 24 mois (changer les mentalités risquent d'être très long), je veux bien être volontaire, à condition que je n'ai pas besoin de mentir, et qu'on ne s'envoie pas au casse pipe à vouloir se battre à la hâte contre plus fort que nous.

Pour ce qui est de l'enseignement, je ne peux que être d'accord, puisque je suis également convaincu que les mentalités changeront par le biais de l'école et après avoir détrôné la compétition sociale.

Hors ligne

 

#31 17-04-2013 09:51:55

nlescan
Membre
Message n°24339
Date d'inscription: 24-04-2012
Messages: 270

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Sandy a écrit:

Moi je le dis, je n'ai jamais lu un tel ramassis de conneries wink

Déjà rien que dans le terme employé, "gauchiste", on sent la haine qu'inspirent les idées de gauche à notre ami Petrus.

Le jour où haine et démocratie s'accorderont il faudra m'inviter pour que je vois ça.

On est bien d'accord, le terme gauchiste par contre c'est bien moi, a force de voir utiliser ce mot j'ai décidé de le prendre a mon compte, mais ce que tu as ressenti je l'ai vu dans l'utilisation de termes comme bras cassés et je ne sais quoi...Ce sont les éternels clichés, le gauchiste hirsute, sale qui joue de la guitare ou le 'bobo' (ils adorent ce mot ridicule) qui le rejoint pour s'encanailler...les gars ont une vision du monde forgée par des lectures répétées de Tintin et Milou, ils auraient mieux fait de lire Reizer. Et puis cette histoire comme quoi le libéralisme aurait quoi que ce soit a voir avec la liberté, encore une escroquerie sémantique de premier plan. Les Chicago boys, épris de liberté, diffusant le message friedmanien a leur grand ami, l'humaniste, le libertaire Pinochet, je me demande pourquoi personne n'a peint la fresque.

Dernière modification par nlescan (17-04-2013 10:20:35)

Hors ligne

 

#32 17-04-2013 10:01:33

nlescan
Membre
Message n°24340
Date d'inscription: 24-04-2012
Messages: 270

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Petrus a écrit:

nlescan a écrit:

Petrus a écrit:


Etant donné la typologie politique de la population française et l'évolution historique de celle-ci depuis le XVIIIème siècle, mon humble avis et mon expérience politique non insignifiante me disent dit que si le public " gauchiste " pourrait être en tant que globalité le plus ouvert à l'idée de Démocratie, il n'est en rien le public le plus opportun à toucher en premier lieu.

Tous ceux qui ont voulu faire pénétrer l'idée de Démocratie au sein du Peuple l'ont compris ou finissent par le comprendre à leurs dépens....

Ce sont auprès des libéraux, des vrais, comme l'ont été les girondins en 1789-91, que les idées " révolutionnaires démocrates " ont le plus de chance de se développer et de prospérer.

Hé oui, car les gens compétents pour faire cela se trouvent chez les libéraux, ils sont plus jeunes, plus instruits, maîtrisent les nouvelles technologies, sont des créatifs, des inventifs, plus ancrés dans la société et ont des carnets d'adresses souvent bien fournis, ce que l'on trouve beaucoup moins chez les " gauchistes ".....

Hé oui il faut certaines compétences pour mettre en oeuvre un nouveau paradigme politique, on ne fait pas cela avec des bisounours idéalistes et une bande de bras cassés qui ne comprennent pas ce que veut signifier "Manager" et porter des projets à grande échelle, les développer et les faire fructifier.

en tant que gauchiste manager commerciale pour une multi nationale capitaliste je trouve que ton propos mele les amalgame et les cliches...j ai pas le droit de pzrler de ramassis de conneries? Alors je ne fait pas, a mince je l ai dit. Tant pis.

Tu n'es pas un vrai gauchiste alors wink (c'est vrai j'ai oublié de mentionner qu'il y avait un "chouilla" de second degré dans mon propos)

Oui je suis un vrai gauchiste, je te confirme que le second degre n'était que tres peu perceptible dans ce texte, les insultes d'un autre coté étaient claires. Et la c'est l'étape ou je dois raconter ma life et justifier mon taf? mais bien sur.

Hors ligne

 

#33 17-04-2013 10:19:18

nlescan
Membre
Message n°24341
Date d'inscription: 24-04-2012
Messages: 270

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Petrus a écrit:

Ghislain a écrit:

Qu'est ce que tu proposes Petrus?

Je suis de retour en France après quelques temps occupé et je constate qu'au niveau de l'avancement des idées démocratiques, c'est à peu près le même état que ce que j'ai pu voir récemment à New York chez les 99% bien qu'eux soient proportionnellement plus nombreux, ou de ceux que j'ai côtoyé à Madrid ces derniers temps du coté des Indignados.

J'ai fait rapidement le tour hier des initiatives françaises en présence, et à mon humble avis nous avons quasiment atteint le niveau critique de premier niveau en terme d'abord cognitif de la " Démocratie " (environ 500 000 individus), et de sa capacité affective (à la louche entre 20/50 000 personnes vraiment intéressés par le sujet). Merci à Etienne au passage qui en est l'un pour ne pas dire le plus gros contributeur à ce résultat dans notre pays.

Cela signifie donc une chose importante, que le développement calme et linéaire de ce sujet qu'est la Démocratie est en train de toucher, et doit surtout toucher à sa fin, pour entrer dans une phase exponentielle.

Cela n'est possible que :

1°- si on donne les moyens de faire vivre ces idées en tant que système cohérent d'organisation sociale

2°- si l'on fait rentrer la louche d'affectifs dans la phase conative, c'est à dire agissante, pour qu'elle amène avec elle bien d'autres futurs actifs.

Concrètement, c'est bien sympa de parler de Démocratie à tante Josiane au repas de famille ou faire une jolie pancarte pour la manif du 5 mai, cela engrange éventuellement de nouveaux connaisseurs du sujet, parmi ceux là quelques uns qui vont rentrer dans la catégorie affectifs, mais qui ne grandit plus en volume (phase de maturité) car les premiers affectifs arrivés ces dernières années ne voyant rien se construire véritablement se sont éloignés du sujet.

Donc les nouveaux affectifs ne font que remplacer les anciens en tant que potentiels actifs, et ils partiront encore plus rapidement que les premiers de cette catégorie, car il n'y a plus la phase nouveauté (le ba ba du marketing sociologique). D'où d'ailleurs la certaine impatience de certains qui demandent constamment " bon alors on fait quoi pour que ca bouge ? " et qu'il n'y a pas beaucoup de répondant derrière.

En fonctionnant ainsi, en 2040 on sera à peu près au même avancement qu'aujourd'hui.

Bref, voila pour le tableau général de la situation. 

La deuxième phase à mettre en place (la plus intéressante et la plus sérieuse) est celle que je m'amuse à appeler celle des " libéraux ", ou des "Aristos de la Démocratie" (Pour rappel ce sont des aristocrates qui mettent en place des Démocraties, Clisthène en tête)

Là on utilise plus les moyens du bord, c'est le moment où on passe à l'utilisation de l'artillerie lourde en grande quantité.....

Il faut considérer 2 strates sociales actives dans la société :

La première strate supérieure est politique et administrative : ce sont les politiques et l'Administration

La strate intermédiaire, c'est la conceptualisation et l'opérationnel : l'Enseignement en particulier les chercheurs, et les entrepreneurs, qui sont sans pouvoirs sur la première strate, dépendants des décisions de celle-ci, mais qui se doivent d'être dans la création et la mise en oeuvre. Ce sont eux qui sont les impulseurs de la création de la valeur ajoutée dans ce pays.

La stratégie globale à mettre en oeuvre:

1°) Il faut utiliser ces strates intermédiaires du système social pour qu'ils sapent eux même les strates supérieures sans qu'ils en aient pleinement conscience à première vue.
Le but est de délégitimer ainsi à terme l'utilité de la première strate et à ancrer une prise de conscience sur les capacités de pouvoirs de cette strate intermédiaire....

2°) Il faut de l'autre coté donner l'impression aux strates supérieures qu'avec l'émulsion apportée aux strates intermédiaires, cela leur garantira une plus grande stabilité et surtout une légitimité renforcée. Et qu'il faut pour cela garder une indépendance à leurs pouvoirs et influences.

Concrètement :

1°) il ne faut pas seulement interpeller mais intégrer un maximum de gens des strates intermédiaires au sein d'un projet de mise en oeuvre d'assemblées citoyennes, pour bénéficier de leurs structures, de leurs financements, de leurs moyens humains et matériels et de leur crédibilité. Ce sont eux les fameux " libéraux " qu'il faut toucher et rendre actifs....

La priorité ce sont les chercheurs, professeurs et élèves en sciences politiques, puis dans un second temps des entrepreneurs, chefs d'entreprises, cadres innovants

2°) il faut dans le même temps amadouer la strate supérieure avec l'objectif principal de disposer de salles permanentes d'assemblées....


J'expliquerai la troisième et avant dernière étape une prochaine fois....celle de la préparation d'une nouvelle constitution...qui ne démarre qu'une fois que la phase 2 a atteint sa phase de maturité, c'est à dire au moins une cinquantaine d'assemblées mises en place.


En procédant ainsi, nous pouvons donner en moins de 24 mois un nouveau régime politique à ce pays, sa première démocratie. C'est l'objectif que je me suis donné et en général j'arrive toujours à mes fins.

Il y a des volontaires ?

Je sais que ce n'est pas forcement l'avis de la majorité (ou en tout cas d'EC) ici qui sont pour le tirage au sort d'une assemblée constituante, moi perso je pense qu'il vaudrait mieux rédiger un texte des maintenant, quelque chose de complet, de précis. Un texte qui ne pourrait etre modifié que par une constituante tirée au sort mais un texte a partir duquel on pourrait envisager un travail de conquête (et oui malheureusement je pense qu'on y coupera pas) des consciences puis des institutions.

Ton coup des 24 mois, franchement j'aimerai bien mais je n'y crois pas.

Hors ligne

 

#34 17-04-2013 14:28:01

Petrus
Membre
Message n°24343
Date d'inscription: 20-04-2012
Messages: 110

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

nlescan a écrit:

Je sais que ce n'est pas forcement l'avis de la majorité (ou en tout cas d'EC) ici qui sont pour le tirage au sort d'une assemblée constituante, moi perso je pense qu'il vaudrait mieux rédiger un texte des maintenant, quelque chose de complet, de précis. Un texte qui ne pourrait etre modifié que par une constituante tirée au sort mais un texte a partir duquel on pourrait envisager un travail de conquête (et oui malheureusement je pense qu'on y coupera pas) des consciences puis des institutions.

Ton coup des 24 mois, franchement j'aimerai bien mais je n'y crois pas.

Je fais parti des opposants au tirage au sort d'une constituante, j'ai longtemps épilogué sur son infaisabilité (pratique, historique et institutionnelle) sur plusieurs sujets de ce forum, sur son improbabilité (quel pouvoir exécutif voudrait sérieusement proposer un référendum pour instaurer une démocratie ? Mélénchon? lol il n'y a qu'à lire ce qu'il propose comme VIème république...) et sur le résultat qui en sortirait (cad une constitution qui ressemblerait plus à ce qu'on connait aujourd'hui qu'à une constitution démocratique, comme ce qui est advenu en Islande....).


D'autant que j'ajouterai qu'une assemblée constituante tirée au sort n'est pas démocratique......

Les constitutions sont l'apanage de gens qui savent de quoi ils parlent (Cela ne veut pas dire que seuls des êtres brilliants de nature sont les seuls capables de le faire, tout le monde est capable de le faire, mais il faut APPRENDRE, cela prend des mois et même des années à étudier les systèmes politiques, 5 ans en ce qui me concerne). Une constitution c'est une architecture, un système cohérent, avec un respect de lois élémentaires qu'il faut connaitre, mathématiques et physiques pour construire une maison, tout comme il existe des lois élémentaires dans l'édification d'une structure constitutionnelle pour des sociétés politiques, surtout quand elles se sont complexifiées comme les nôtres....

Une constitution ce n'est pas aussi simple qu'écrire une loi qui nous concerne au quotidien. Quant à l'argument du droit à l'erreur et de modification, il suffit d'ouvrir un livre d'Histoire pour savoir ce qui est advenu des peuples qui ont commencé avec des constitutions bancales....


Une constitution véritablement démocratique, complète et cohérente, cela peut s'écrire en quelques jours. Il y a déjà des ébauches intéressantes présentes sur ce forum. Et ensuite on en fait quoi ? On l'envoie à Hollande ?

Dernière modification par Petrus (17-04-2013 18:57:16)

Hors ligne

 

#35 17-04-2013 14:57:33

Ghislain
Membre
Message n°24344
Lieu: Oberstinzel (trou paumé du 57)
Date d'inscription: 28-03-2012
Messages: 413

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Donc, si on suit ton raisonnement, les gens qui n'ont jamais fait de politique, seront incapables de rédiger une constitution. Et cela, même si on leurs explique et que leurs donne les éléments nécessaire à la rédaction d'un sujet.

Si les politiciens, ou les gens compétents (les économistes, journalistes, ou je ne sais quel corps de métiers que tu imagines) sont les seuls à pouvoir rédiger une constitution, comment expliques-tu alors que toutes les constitutions écrite jusqu'à aujourd'hui dans les grands pays "démocratique" ont toujours été aussi mauvaises pour les citoyens et tellement bonne pour l'exécutifs?

Et j'aimerai savoir également, comment peut-on parler de démocratie lorsque l'élection est de mise? En élisant quelqu'un, nous choisissons celui qui nous parait être le meilleur pour remplir un travail, on vote donc pour l'aristos (le meilleur).

Hors ligne

 

#36 17-04-2013 15:38:02

Petrus
Membre
Message n°24345
Date d'inscription: 20-04-2012
Messages: 110

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Ghislain a écrit:

Donc, si on suit ton raisonnement, les gens qui n'ont jamais fait de politique, seront incapables de rédiger une constitution. Et cela, même si on leurs explique et que leurs donne les éléments nécessaire à la rédaction d'un sujet.

Si les politiciens, ou les gens compétents (les économistes, journalistes, ou je ne sais quel corps de métiers que tu imagines) sont les seuls à pouvoir rédiger une constitution, comment expliques-tu alors que toutes les constitutions écrite jusqu'à aujourd'hui dans les grands pays "démocratique" ont toujours été aussi mauvaises pour les citoyens et tellement bonne pour l'exécutifs?

Et j'aimerai savoir également, comment peut-on parler de démocratie lorsque l'élection est de mise? En élisant quelqu'un, nous choisissons celui qui nous parait être le meilleur pour remplir un travail, on vote donc pour l'aristos (le meilleur).

Tu as du commencer à écrire ton commentaire quand je finissais d'ajouter un complément d'information à mon dernier message. Tout le monde le peut mais il faut apprendre et comprendre et cela est très long.... Il ne s'agit pas d'avoir fait ou non de la politique mais d'appréhender les différents systèmes politiques, leurs avantages/inconvénients, et les conséquences entre les différents équilibres et dosages entre les 3 puissances directes et les pouvoirs indirects. La question à laquelle il faut répondre également est qui peut prétendre enseigner ? qui est légitime pour le faire?

Nos constitutions actuelles sont des constitutions aristocratiques, ils font avant tout les constitutions pour eux en effet, mais cela pas besoin de l'expliquer en long et en large. Etienne l'a fait déjà suffisamment.

L'élection n'est pas antinomique avec la Démocratie, tout comme le tirage au sort n'est pas le pendant réversible de la Démocratie.

Bien que l'essence de l'élection est aristocratique car on choisit les aristos et celle du tirage au sort est d'essence isonomique (égalité en exercice des droits politiques) ce ne sont que des processus de sélection.

Cela ne détermine pas le paradigme constitutionnel, mais peut juste donner une idée sur la base des valeurs politiques sur laquelle reposent la Polis et le contrat social.

On peut très bien avoir une part de tirage au sort dans un système oligarchique (comme c'était le cas dans certaines républiques italiennes de la Renaissance) et de l'élection dans une véritable Démocratie comme c'était le cas à Athènes.

Ce qui importe est de savoir qui sélectionne, qui peut être sélectionné et pour quel poste (Exécutif ou Législatif). Ca c'est les 3 questions importantes.

Dans une véritable démocratie, il n'y a pas de représentants sur le plan Législatif, donc aucun système de sélection (élection ou tirage au sort) ne peut être permis sauf pour celui qui est de choisir des mandataires sans pouvoirs décisionnels aux échelons fédéraux supérieurs dans un système fédéral (un grand pays). Ces mandats impératifs sont là juste pour un aspect pratique et " administratif " permettant de synthétiser le travail législatif de plusieurs assemblées primaires au sein d'une seule assemblée régionale et/ou nationale.

Il ne peut donc y avoir d'Assemblée Constituante tirée au sort ou élue dans une Démocratie, à moins que celle-ci soit composée de mandataires impératifs.

Dernière modification par Petrus (17-04-2013 18:53:23)

Hors ligne

 

#37 17-04-2013 17:08:53

Ghislain
Membre
Message n°24349
Lieu: Oberstinzel (trou paumé du 57)
Date d'inscription: 28-03-2012
Messages: 413

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Permet moi un temps de réflexion avant de te répondre. (Je suis un peu surbooké en ce moment, et j'ai besoin de méditer un peu sur ce que tu dis.) smile

Dernière modification par Ghislain (17-04-2013 17:09:03)

Hors ligne

 

#38 18-04-2013 00:42:41

nlescan
Membre
Message n°24355
Date d'inscription: 24-04-2012
Messages: 270

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Petrus a écrit:

Une constitution véritablement démocratique, complète et cohérente, cela peut s'écrire en quelques jours. Il y a déjà des ébauches intéressantes présentes sur ce forum. Et ensuite on en fait quoi ? On l'envoie à Hollande ?

Le fait qu'il faille un minimum étudier le truc pour être capable d’écrire une bonne constitution démocratique est pour moi une évidence, c'est pourquoi je pense qu'il faut avant tout chercher a adapter ce que le athéniens ont fait pendant 2 siècles. Pour moi une bonne constitution reprendrait la structure de ce qui se faisait a Athènes a l’échelle des communes (ou groupes de communes en fonction de la population) qui seraient fédérées pour la gestion nationale. Devraient y figurer egalement les droits de l'homme, l'interdiction de la peine de mort, la souveraineté monétaire et alimentaire, le droit a l’éducation, au logement, au travail, la protection sociale et retraites par répartition, la séparation de pouvoirs dont le pouvoir médiatique et l'obligation d'indépendance financière de ce dernier...Cette constitution devrait d’ailleurs prévoir le droit constitutionnel comme matière a part entière du cursus secondaire.

Pour l'instant je n'ai rien lu qui ressemble a ça, je suis pas sur d' être capable de m'en charger et concrètement j'ai pas vraiment le temps, j'aimerai pouvoir lire un tel texte.

Je suis pas sur que mettre la charrue avant les bœufs a savoir imaginer des stratégies de dingue pour convaincre tout le monde soit d'un quelconque intérêt si on ne se met pas d'accord sur une définition claire et précise du projet.

J'attends qu'une équipe sérieuse propose un texte abouti, j'ai des suggestions a soumettre.

Apres la campagne de pub je n'ai pas de super stratégie, mon avis est simplement que tant que le projet n'est pas couché dans le sens mode d'emploi applicable demain matin on est en realité juste au stade du bavardage.

Pour de l'action concrète il faut un plan concret.

Hors ligne

 

#39 18-04-2013 10:06:19

Patrick Flécheux
Membre
Message n°24362
Lieu: Vitry s/Seine (94)
Date d'inscription: 21-12-2011
Messages: 497

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

nlescan a écrit:

Je suis pas sur que mettre la charrue avant les bœufs a savoir imaginer des stratégies de dingue pour convaincre tout le monde soit d'un quelconque intérêt

C'est la seule stratégie qui vaille si l'on veut une vraie Démocratie. Je m'explique ...

si on ne se met pas d'accord sur une définition claire et précise du projet.

Car si je suis d'accord avec toi, et je pense que nous sommes nombreux, voir extrêmement majoritaire sur se forum, avec les contenus que tu décris comme devant apparaître dans une bonne constitution, il ne faut pas oublier une chose essentielle.

Nous, se n'est pas la population. Ce que nous pensons juste, de part (pour beaucoup) l'émulation et les réflexions communes engendrées, voir inspirées (car transmises) par Etienne, n'apparaitra peut-être jamais dans une nouvelle constitution.

Car ce n'est pas nous qui écrirons les nouvelles règles. Mais le peuple qui sera (j'espère ...) TAS.

Et rien ne nous dit que se dernier choisira la VRAIE Démocratie. Rien ne nous dit qu'il ne préférera pas une dictature ou notre système actuel qui est si confortable (intellectuellement et matériellement) pour nombre d'entre nous.

D'où ma première remarque. Si l'on veut vraiment des règles que nous considérons comme devant être prisent en compte dans une VRAIE Démocratie, il nous faut impérativement communiquer sur ses dernières (les rendre sexy comme dirait Déhel) pour en donner vraiment l'envie au plus grand nombre.

Afin d'être certain que les futurs TAS d'une nouvelle Constituante seront composés majoritairement de gens désireux, (car conscients ...) de ces idées et des progrès qu'elles peuvent (comme nous le croyons) instaurer pour le plus grand nombre.

Si aujourd'hui une Révolution avait lieu, je te parie tout ce que tu veux qu'elle ne mettrait pas en place une VRAIE Démocratie mais une nouvelle oligarchie. Car elle serait récupérée en un rien de temps par les prédateurs sociaux. 

La (R)évolution Démocratique doit d'abord avoir lieu dans les têtes et dans les tripes. Et son contenu, son aboutissement, sa finalité, doit impérativement être évident et limpide, mais surtout commun à l'esprit du plus grand nombre, si l'on veut qu'il ai une chance de voir le jour.

Si ce n'était pas le cas, il y aura une fois de plus des morts, de la souffrance et du malheur pour rien, car cela repartira pour 200 ans ... La (R)évolution ne sera qu'une révolution de plus. smile

Il nous faut avant tout construire et proposer un "Cerveau global de la Résistance." Ce que nous tentons de faire ici, je crois. Afin de proposer et faire connaître nos réflexions comme choix possibles et viables pour un monde en commun. Après la multitude décidera ... Car nous n'avons pas forcement raison.

Dernière modification par Patrick Flécheux (18-04-2013 10:17:15)


“Le jour où l’idée même de détenir ou de prendre le “Pouvoir” sur autrui sera devenue exécrable au plus grand nombre, alors les hommes qui ne rêvent que de pouvoir n’auront plus de pouvoir sur rien, car plus personne sur qui l’exercer.” A Men

Hors ligne

 

#40 18-04-2013 10:35:11

nlescan
Membre
Message n°24363
Date d'inscription: 24-04-2012
Messages: 270

Re: INFORMER DIFFUSER EDUQUER

Et bien justement Patrick figure toi qu'on est a peu près d'accord sur ce que tu dis (au fait definis TAS, tribunal administratif du sport? Tasmanie?).

Au jourd'hui la majorité ne sais même pas ce qu'est la démocratie, vote pour les deux partis qui font les plus grosses campagnes de pub, croient ce que disent BFM, Le Figaro, Le Monde et TF1 et s’intéressent beaucoup plus a la ligue des champions et aux rebondissements des vies intimes de Rihanna et de Chris Brown que de ce qui nous intéresse ici.


Partageant ce constat j'estime que l'étape numéro un indispensable a l'avènement futur de la démocratie moderne est d'écrire une constitution telle que je l'ai décrite précédemment.

Ensuite, une fois ce texte réfléchit, abouti, rédigé, édité, il s'agirait de le diffuser, de le promouvoir, dans le plus de langues possibles....

Ce texte engendrerai-t-il un parti politique temporaire qui chercherait sa mise en place par une victoire électorale? Déclencherait-il une revolution qui aboutirait a sa mise en pratique? Servirait-il de base de travail a un futur travail constituant mené par une assemblée? Je ne sais pas, tout ce que je sais c'est qu'avec un tel texte je serais prêt a mouiller la chemise pour le travail de promotion car nous aurions un mode d'emploi "clef en mains", applicable demain matin...Quand on discute avec les gens, en tout cas moi, même si ils comprennent le principe, il y a toujours l'objection de la faisabilité (qui n'est pour moi que peu fondée) mais lorsqu'ils comprennent que tout cela n'est qu'au stade de concept beaucoup s'en désintéressent pour une raison simple: les gens veulent des solutions concrètes.

J'en viens a la conclusion qu'il nous faut un texte concret et abouti, quitte a ce qu'il soit modifié par une constituante avenir. Il ne s'agit pas de créer un dogme, il s'agit d'avoir une proposition concrète a présenter.

Dernière modification par nlescan (18-04-2013 10:38:01)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.12
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr