Précédente Accueil Suivante

30ChartreuseDeLaDentDeCrolles

Étienne : 14h45 : à l'est de la Chartreuse, vue de la dent de Crolles. Cap au nord ! Au bout du massif, le Granier, dominant Chambéry (invisible sur la photo).

Grand malheur : depuis le passage formidable à 20 m de la Dent de Crolles, ma deuxième pile a rendu l'âme... Il fait froid.

À partir de ce moment, j'ai enfoui l'appareil au fin fond de ma combinaison, bien au chaud, et je l'ai ressorti toutes les demi heures, en priant pour qu'il veuille bien prendre une photo de temps en temps....

Quelle frustration de ne pas mémoriser le cœur de la Chartreuse (sur la gauche ici)... mais je sens bien que le vol va durer et qu'il faut grandement économiser mes piles mourantes...

Jacques : moi aussi, j'ai eu droit à mon gros thermique.

Difficile dans un premier temps de monter au dessus de la crête, puis ensuite, plus ça monte, plus c'est facile.

C'est sans doute parce qu'on commence à être chaud (là, je parle pas de température), qu'on arrive plus facilement à s'en sortir.

En arrivant sur la dent de Crolles, que je n'avais jamais pu approcher, j'aperçois le Étienne.

Ça fait plaisir de le revoir.