Précédente Accueil Suivante

16LesEcrins

Étienne : au sud est, un peu en arrière de notre cap, le massif des Écrins dans la lumière du matin. Il est midi et demi. Nous avançons encore assez lentement.

Jacques : le Étienne, il est tout de même sacrément contemplatif. Moi, je suis concentré sur mon vol, et lui, il musarde, il photographie, et en plus, il perd pas de temps…