33 - Crête et Corne de Lure en sortant du nuage - 16h50 - Ma pompe m'a accompagné jusqu'à 3 200 m !!! Hé ! vous avez bien lu ? 3 200 m, ça faisait un bail qu'on m'avait privé de ma drogue... Cumulus et barbules sommitales au menu à nouveau pour Chouard le Veinard !... Les dernières centaines de mètres ont été très rapides, car le thermique est classiquement devenu fort près du nuage. La sortie du nuage, fait rarissime, fut turbulente, probablement à cause du vent de sud. Les nuages forment, pour le vent, un obstacle, et la zone sous le vent peut y être agitée. De toutes façons, à cette altitude, les remous de l'air ne me font ni chaud, ni froid : altitude = sécurité.
Précédente Accueil Suivante
33ApresPassageDeLureA3200Nuage