Cap vers Roche-Cline (encore un joli nom) : ici, on voit bien le décor de ce qui va m'arriver (ensuite, je n'ai plus pris de photo pendant une demi-heure) : en bas à gauche, Colmars, vers laquelle je vais descendre inexorablement... Je vais ensuite, très bas, me jeter vent de cul (vitesse accrue) vers le petit village (Haut Clignon) qu'on voit au centre, et remonter en soaring vers Roche-Cline qu'on distingue à peine, au centre de la crête, sous un cirrus en forme de tornade...
Précédente Accueil Suivante
13CapVersRocheCline