Précédente Accueil Suivante

Village de Pourrières et Sainte-Victoire : Jacques, Franck et moi avons fini par trouver une minuscule pompinette que nous avons enroulée patiemment, pas tout à fait jusqu'au nuage pour ma part... Le fait d'être en retard sur Jacques me fait quitter mes thermiques avant d'arriver au plafond, pour suivre... C'est classique et très défavorable.
Je longe ensuite la rue de nuages sur leur flanc ouest, ensoleillé, parce que je sais que de nombreux thermiques, après avoir rampé sur la plaine, se décollent sur la lèvre de forêt pentue qui borde la plaine à l'est (en bas et à droite de la photo, le long du canal de Provence) et dérivent ensuite vers le nord est, poussés par la brise de mer (sud-ouest)... Tous les jours, les alignements de cumulus matérialisent cet important phénomène.
Lolo annonce qu'elle est posée, je suis stupéfait : elle annonçait presque 3000 tout à l'heure... Sur la plaine, il ne faut jamais "vendre la peau de l'ours" : tout est à gagner, sans arrêt... en douceur, avec patience... c'est le mot clef.

20mai2002SignesTallard27PourrieresSteVictoire