Précédente Accueil Suivante

36_Signes_Malijai_19avril2006_

Danse d'un planeur dans mes suspentes. Celui-là, je le rattrape vite car un parapente est lent et peut tourner beaucoup plus serré,
bien dans le noyau (zone d'ascendance la plus puissante) des thermiques, alors que le planeur est si rapide qu'il a du mal à rester près du noyau.