14 - Approche du sommet du Ventoux, face au vent, vers 3 000 m. Sur cette photo, on dirait que c'est facile... le sommet enfin à portée de caissons... En fait, il n'en est rien : le vent contraire est assez fort, l'accélérateur presque à fond... Les thermiques omniprésents permettent de rester haut, mais ça turbule de plus en plus, ça bouge vraiment, pas de fermeture mais il faut s'en occuper... Et plus on s'approche du relais, plus on descend. Je croise Stéphane qui rentre à Laragne...
Les derniers 500 m sont coûteux en altitude et épuisants : turbulences et grosses dégueulantes, vent apparemment forcissant et ciel de plus en plus bleu. Après 4 heures de vol, on dirait que le mistral rentre.
Précédente Accueil Suivante
14ApprocheVentoux