Journal de bord - novembre 2012 - Blog du plan C, pour une Constitution Citoyenne, écrite par et pour les citoyens

Blog du plan C, pour une Constitution Citoyenne, écrite par et pour les citoyens


C'est notre Constitution qui est notre seule arme (et c'est aussi la meilleure) pour contrôler les pouvoirs. À nous d'en parler, entre simples citoyens, pour devenir des millions à l'avoir compris : ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir.

Bienvenue :o)


Étienne Chouard
Je cherche ici à mettre en débat ouvert ce dont on ne parle nulle part : les plus grands principes institutionnels dont tous les citoyens (gauche, centre, droite) ont besoin pour se protéger des abus de pouvoir.

Je vous propose d'aller voir le FORUM et de suivre le SOMMAIRE, point par point (un principe par jour pour une digestion facile ?), et de réfléchir à votre propre position : Pour ? Contre ? Partagé ?

Et si personne (ni moi, ni d'autres ici) n'a encore défendu les arguments qui vous semblent importants, formulez-les vous-même : nous progressons ensemble en combinant nos réflexions, démocratiquement et positivement :o)

Suggestion :
pour parler nombreux
sur de nombreux sujets :
. soyons brefs,
. dans le sujet,
. et patients :-)

Une fois les principes bien débattus sur le FORUM, vous pouvez, dans la partie WIKI, écrire vous-mêmes les articles qui vous semblent importants dans une Constitution, aussi bien nationale qu'européenne.

Sur cette partie BLOG, je vous propose de nous parler plutôt des problèmes qui ne sont pas spécifiquement institutionnels (économie, histoire, philosophie, sociologie, société, actualité, technique, littérature, etc.), mais qui tournent quand même autour des sujets évoqués sur le forum : on cherche à imaginer ensemble un outil intellectuel, robuste et durable, contre les abus de pouvoir.

J'ai hâte de vous lire :o)

Étienne Chouard


Retour à la page centrale :
Le site d'origine s'appelle AEC : "Arc-en-Ciel" (après la pluie le beau temps) :o)


Présentation du PLAN C :


Rouages fondateurs d'une vraie démocratie :


Citoyens Européens Contre le Régime Illégitime :


Malformation congénitale de l'Union européenne :


Liberté d'expression :


Vote blanc = protestation légitime:


Henri Guillemin


Jean-Jacques ROUSSEAU


Cornélius Castoriadis


Gentils virus






Commentaires récents (de la partie blog ; voir aussi le forum et le wiki) :

Articles récents :




dimanche 25 novembre 2012

Traces chaleureuses d'un voyage lointain, à La Réunion (2)

Très en retard (pardon), voici quelques traces du voyage étonnant que j'ai eu la chance de faire, il y a peu de temps, au bout du monde : du 4 au 9 novembre dans l'île de La Réunion.


http://www.partipirate.re/


CONTRE LA CRISE : LA CRÉATION MONÉTAIRE ET LE REVENU DE BASE
Lundi 5 novembre 2012 à 20h - Les Récréateurs (Saint Denis)


Petite ITV radio (6 minutes, aux deux tiers de l'enregistrement, environ), le matin du 6 novembre :
http://www.antennereunion.fr/C-est-vous-qui-faites-l-info/C-est-vous-qui-faites-l-info-emission-du-06-11-2012


POUR LA DÉMOCRATIE : LE POUVOIR CONSTITUANT AUX CITOYENS
Mardi 6 novembre 2012 à 20h - Le Repaire 974- Noméovildes (Saint Louis)


LE RÉFÉRENDUM D'INITIATIVE POPULAIRE
Mercredi 7 novembre 2012 à 18h - Conférence, Espace Leconte de Lisle (Saint Paul)
Mercredi 7 novembre 2012 à 20h - Atelier d'écriture d'articles de constitution, sur le RIC, Le Repaire 974 - La Cerise (Saint Paul)

J'espère qu'on aura bientôt la trace de l'atelier du 7, qui a été (aussi) un moment épatant :-)


Ce fut une semaine formidable et je remercie du fond du cœur tous ceux qui ont organisé cette rencontre, le Parti Pirate de la Réunion, le Repaire de Là-bas-si-j'y-suis réunionnais, tous les copains militants de là-bas et notamment ceux qui m'ont accompagné tous les jours pour me faire découvrir leur île, chacun leur tour, avant les conférences et ateliers : Pierre, Pierre, Marie, Polo, Loïc, Tibor, Denis, Jean-Marc, Philippe, Céline, Paula, Dominique, Joss, Marie-France, Victor, et tous les autres dont j'oublie le prénom (fichus vieux neurones) mais dont je me souviens du sourire...

Formidables souvenirs, vraiment. Mille mercis à tous !

Étienne.

Conférence à deux voix, à Roubaix, samedi 1er décembre, avec Marion Sigaut (52)

Prochaine conférence, à deux voix,
à Roubaix, samedi prochain 1er décembre 2012,
avec Marion Sigaut :

J'ai rencontré Marion Sigaut l'année dernière, à l'occasion d'une conférence qu'elle a organisée près de chez elle, à Saint-Sauveur-en-Puisaye (le 24 mars 2012), et j'ai découvert une chic fille, une femme passionnante et attachante, en plein travail de recherche de la vérité historique sur l'Ancien régime, dans l'esprit humaniste qui m'est familier mais avec des angles d'approche (et des points de vue) qui m'étaient inconnus.

Incroyablement censurée par le monde de l'édition en France — depuis 30 ans ! —, elle a fini par trouver refuge chez E&R, qui est considéré par certains comme diabolique et par d'autres comme héroïque (à chacun de juger, sur pièce), mais qui, en tout cas, ne manque pas de courage.

Le travail de Marion Sigaut (avec sa contre-histoire de l'Ancien régime et des Lumières) me fait penser à (et me permet de compléter) celui de Michel Onfray (avec sa contre-histoire de la philosophie), de Benoît Collombat et d'Annie Lacroix-Riz (avec leur contre-histoire du patronat avant, pendant et après la deuxième guerre mondiale), et de Bernard Manin et d'Henri Guillemin (avec leur contre-histoire du gouvernement représentatif, fallacieusement étiqueté "démocratie" ou "république") : marre des bobards, marre de l'histoire officielle mensongère écrite et imposée par les vainqueurs, allons chercher les sources historiques originales et revisitons librement les "pensées établies" (comme disait Maurice Allais — encore un iconoclaste avec qui j'ai eu la chance de beaucoup discuter).

Nous avons longuement devisé, chez elle et chez moi, souvent en marchant, dans la campagne autour de nos maisons. Et tout en bavardant des sujets qui nous tiennent tant à cœur tous les deux, on s'est dit : "chacun de nous est en train d'apprendre de l'autre des tas de trucs utiles pour comprendre l'actualité => ce serait bien de reproduire (un peu de) cet échange en public, pour en partager les fruits avec tous ceux que ça intéresse".

Cette conférence va donc essayer de donner corps à cette idée : Marion découvre derrière les beaux principes des Lumières un groupe d'acteurs souvent indignes de les représenter (Voltaire en tête) ; cela me surprend souvent mais je recoupe ça, progressivement, avec ce que j'apprends de mon côté avec Guillemin et Onfray, et je vais tâcher de lui renvoyer la balle du mieux que je peux pour la conduire à nous expliquer tout ça en détail.

Ce que Marion Sigaut trouve dans les archives sur l'histoire des riches physiocrates et de leurs complices banquiers — et surtout sur celle des résistances populaires farouches, déjà — est absolument passionnant (c'est une partie de la genèse de l'ultralibéralisme), et bien utile pour comprendre en profondeurs les causes véritables de nos prétendues >crises< modernes.

Il nous reste quelques bons sujets de désaccord, bien sûr, mais nos échanges sont toujours bienveillants et fraternels ; constructifs. J'aime bien cette femme ; elle est généreuse et courageuse, et elle a plein de choses importantes à nous dire.

Au plaisir de vous retrouver samedi prochain.
Je pense que vous ne vous ennuierez pas ;)

Étienne.

_____________


PS : quelques vidéos de Marion, pour la découvrir un peu, si vous ne la connaissez pas encore :


Voyez aussi ces textes courts et intéressants, sur lesquels je reviendrai un jour en détail, c'est sûr :

http://www.egaliteetreconciliation.fr/-L-absolutisme-royal-et-ses-opposants-.html



Attention !
Regroupement de
moutons noirs ;)



[Mise à jour sam. 28 déc. 2013 :

La vidéo de la conférence à deux voix évoquée dans ce fil est (enfin) disponible ici :
https://archive.org/details/EtienneChouardMarionSigaut


On peut la télécharger (il me semble qu'il vaut mieux le faire).
Amitiés à tous.
Étienne.]

mercredi 21 novembre 2012

Rendez-vous à TOULON, samedi 24 novembre : ET SI ON PARLAIT DÉMOCRATIE ? (13)

Rendez-vous à TOULON
samedi prochain, 24 novembre 2012 :
ET SI ON PARLAIT DÉMOCRATIE ?


- Annonce sur le site des organisateurs : http://indignesduvar.over-blog.fr/article-pique-nique-citoyen-du-24-novembre-a-toulon-112391655.html

- Annonce sur Facebook : http://www.facebook.com/events/502979396379731/


Programme :

• Le matin, je propose de résumer rapidement "ce qui compte le plus" (pour nous) dans une vraie Constitution => institutions à surveiller absolument, en cas de processus constituant, en mettant un coup de projecteur particulier sur le Référendum d'Initiative Citoyenne (RIC) => lecture ensemble des fragments des constitutions suisse, italienne, française et vénézuélienne qui concernent le RIC, pour nous donner des idées (ce sont des exemples à adapter/améliorer librement).

Documentation :

J'ai reproduit les articles de constitutions étrangères (qu'on lira ensemble, mais que vous pouvez déjà imprimer chez vous et bosser un peu à l'avance :) ) à la fin du texte suivant :

- http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Documents_conferences/01_DDHC_Preambule46_C58.pdf,

et la liste des institutions à surveiller, selon moi, dans une constitution digne de ce nom est là :

- http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Documents_conferences/02_Comparaison_de_projets_constituants.pdf


• Si tout se passe bien, l'après-midi, chacun (seul ou en groupe, librement) essaiera d'écrire un article "pour de vrai" : on se concentrera sur le thème vu le matin, et on tâchera d'instituer ensemble un vrai RIC : on pourrait mettre en commun nos réflexions de groupes en deuxième partie d'après-midi.

Deux heures pour ce travail collectif, c'est très court, mais on fera ce qu'on peut ; et c'est peut-être un moteur qui démarrera ce jour-là (et qui continuera à tourner ensuite tout seul).


Je rappelle que, dans mon esprit, ce type d'ateliers a une vocation pédagogique : il s'agit de MONTRER, concrètement,
1) que nous en sommes capables : des gens dont ce n'est pas le métier peuvent très bien écrire une constitution, leur Constitution,
et
2) que c'est beaucoup mieux : quand on a soigneusement évité le conflit d'intérêts dans le processus constituant, on voit apparaître, comme par magie, la puissance populaire et les contrôles des représentants qui nous manquent tant d'habitude.

Au plaisir de vous y rencontrer.
(Venez avec de quoi écrire ;) )

Étienne.


[Mise à jour : traces vidéos de notre (chouette) rencontre :

Etienne Chouard à Toulon avec les Indignés from collectif hyeres on Vimeo.

Conférence d'Etienne CHOUARD sur le referendum d'initiative populaire from mucius83 on Vimeo.

dimanche 18 novembre 2012

Prochains rendez-vous à Toulouse, jeudi prochain (22 novembre 2012) (89)

Bonsoir à tous.

Prochains rendez-vous à Toulouse, jeudi prochain (22 novembre 2012)

- J'y serai d'abord pour des étudiants de l'ISAE, à 11 h, mais je crois que cette rencontre n'est pas publique => nous nous verrons donc après :

- Rendez-vous public à 18 h : Galerie Paladion, 19 rue de la Colombette :

http://lesplanade.org/rencontre-avec-etienne-chouard-jeudi-22-novembre/

---------------


Voici l'histoire de ce rendez-vous, improvisé au dernier moment :

Il y a quelques semaines, le créateur du film "La Cause et l'usage" (un film qui montre et prouve, à travers une enquête sur une campagne électorale de Serge Dassault, des manifestations particulières des turpitudes politiciennes que je dénonce pour ma part de façon générale) m'a appelé pour me demander de participer à un débat après une projection de son film (en tournée en ce moment). Cherchant un de mes voyages compatibles avec son propre planning, il m'a demandé de prolonger mon voyage à Toulouse et, au lieu de rentrer à la maison le soir, de rester et de participer au débat ce soir-là, au cinéma Utopia. J'ai bien sûr accepté ; l'organisateur de mon voyage a lui aussi (très gentiment) accepté et fait changer les billets ; il a aussi, soit dit en passant, pris en charge les frais d'hébergement supplémentaires ; et les militants d'Utopia ont alors annoncé la rencontre sur leur blog : http://www.cinemas-utopia.org/toulouse/index.php?id=1798&mode=film.

Tout allait bien.

Mais en rentrant de La Réunion, j'ai appris que la soirée avait été annulée (sans qu'on en parle ensemble avant).
Voici le communiqué d'Utopia : http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/toulouse/index.php?post/2012/11/07/Communiqu%C3%A9-sur-l-annulation-de-la-venue-d-%C3%89tienne-Chouard.

On peut y laisser des commentaires.

Pour ma part, je ne vais pas longuement commenter cette décision, pour éviter d'envenimer une (mauvaise) querelle avec des militants que je considère comme très proches sur le projet de "société juste" qui nous anime.

J'ai, depuis, parlé à Rodolphe, qui semblait partagé entre sa première volonté (c'est lui qui m'avait d'abord invité, je crois) et sa seconde volonté (après moult discussions avec les militants du FDG, paraît-il). Bref, apparemment, nous sommes bien d'accord sur le diagnostic d'impuissance populaire et sur l'intérêt de débattre de ce que je propose (écrire enfin nous-mêmes notre constitution, pour nous protéger des voleurs de pouvoir et des riches qui les paient), mais voilà : il y a UN lien (au milieu d'une longue liste) que je conseille sur mon site web qui n'est pas acceptable à leurs yeux… de démocrates… Et par un surcroît d'ouverture d'esprit, impossible de débattre (avec moi) de cela même.

Bon…

Je n'ai pas le temps de polémiquer ; je trouve simplement cette décision idiote : je pense que les banquiers doivent bien se marrer, à nous voir nous déchirer entre nous pour des conneries (il n'y a pas d'autre mot), au lieu de les prendre eux, les banquiers, pour cible commune prioritaire.

Idiote ? Sauf si, au fond, on défend le système capitaliste crapuliste… auquel cas, c'est très malin, bien sûr. Mais je n'ose pas croire que ça soit possible de la part de militants de gauche ; pas sciemment en tout cas.

---------------


Cette annulation me fait penser à celle de Besançon, le 27 octobre dernier, cette fois sous la menace de violences physiques, proférées par de prétendus "antifas".

À ce sujet, il est utile, je crois, de lire les regrets d'avoir annulé notre soirée soigneusement explicités par les membres du CA d'ATTAC Besançon ; on ne reprendra plus ces militants, apparemment, à céder à de telles intimidations (assez peu démocratiques, à l'évidence) :

COMMUNIQUÉ D'ATTAC BESANÇON
RELATIF À LA CONFÉRENCE D’ÉTIENNE CHOUARD ANNULÉE
ET À L'ANTIFASCISME


http://attacbesac.canalblog.com/archives/2012/11/13/25481306.html
et surtout :
http://p6.storage.canalblog.com/63/41/521598/80654764.pdf

---------------


Sur ces entrefaites, apprenant l'annulation de mon invitation à Toulouse, André Bellon, — ancien parlementaire défendant mordicus le faux >"suffrage universel"< et détestant le tirage au sort (au point de me traiter, en substance, de fasciste et de m'interdire ensuite —courageusement— tout droit de réponse, en censurant toutes mes protestations sur son site) — André-Bellon-le-démocrate, donc, a trouvé bonne cette occasion pour remettre une couche de calomnies, sous le titre (trompeur) Vive le suffrage universel !.

On peut y laisser des commentaires.

Là encore, puisque André Bellon refuse expressément tout débat (en se défendant de tout sectarisme, bien sûr :) ), je ne vais pas mener seul cet échange.

Je me contenterai de noter que cet article aligne les escroqueries politiciennes courantes : la plupart des mots importants sont mis à l'envers (c'est une habitude pour les pros de la politique) et utilisés à contresens ; et je laisse chacun juger sur pièce. Je le signale quand même ici, car je trouve que l'aveu (explicite) de la censure (systématique) qu'André Bellon m'impose sur son site depuis le début de cette querelle (alors qu'il se permet lui-même de m'insulter publiquement) est assez intéressant, de la part d'un prétendu démocrate.

Tout ça est déplorable, car sur le fond (un projet de société humaniste), je partage plein de convictions avec cet homme (que j'ai reçu plusieurs fois à la maison).

Mais manifestement, la perspective du chômage politique (liée à la vraie démocratie et donc au tirage au sort) met en pétard tous les professionnels de la politique.

Difficile de leur en vouloir, en fait : c'est naturel.

---------------

Ce sont donc des déçus de l'annulation d'Utopia Toulouse qui ont organisé au dernier moment ce rendez-vous de L'Esplanade.

Ce sera sûrement bien sympa.

Au plaisir de vous y retrouver, jeudi prochain, à 18 h.

Étienne.


[Mise jour 20 novembre 2012, 5h50 :

PS :

Pour mémoire, aux calomnies des prétendus "antifas", j'ai déjà répondu plusieurs fois :


http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2011/09/12/141-qui-est-d-extreme-droite

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2011/09/15/142-le-fascisme-n-est-pas-assimilable-a-l-antisemitisme

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2012/06/01/225-henri-guillemin-le-fascisme-en-france


Étienne Chouard : Hugo Chavez / La sottise des... par cinequaprod
(je parle des "antifas" à partir de la minute 14, en gros, après avoir signalé l'enjeu social majeur du tirage au sort en politique)

• On trouvera aussi des réponses aux insinuations/intimidations du même ordre (prétendue proximité avec l'extrême droite de tous ceux qui osent contester l'évidente escroquerie parlementaire) dans le passionnant fil de la controverse avec Raoul Marc Jennar et François Asselineau : http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2011/05/30/127-le-tirage-au-sort-comme-bombe-politiquement-durable-contre-l-oligarchie-la-video.
Dans le même fil, on trouvera aussi quelques unes de mes réponses à André Bellon et à son "Canard Républicain" (sic).]



[Mise à jour 23 décembre 2012 : voici les vidéos de cette soirée improvisée, juste avant la projection au cinéma Utopia :

Si certains d'entre vous ont été ensuite au cinéma Utopia, peut-être pourraient-ils nous raconter un peu comment ça s'est passé ;) ]