Merci Agnès.

C'est courageux d'écrire ça. Ils te le feront (peut-être) payer à ton tour, c'est leur technique (pour protéger l'ordre établi ?) : la déformation, l'amalgame salissant (qui finira par discréditer tout le monde si on les laisse faire) et l'intimidation de type maffieux, en bande.

Certains chiens de garde, sales policiers de la pensée, se disent "antifas" mais ce sont DES FAUX : si on regarde bien, ils ne s'en prennent qu'aux vrais antifas : Michel Collon Jean Bricmont, Maxime Vivas, Viktor Dedaj, Thierry Meyssan... : des gens bien, COURAGEUX eux aussi, que je suis fier de côtoyer, entre autres, à ma petite échelle : des OPPOSANTS À LA GUERRE QUI VIENT, des opposants À L'EMPIRE en formation (projet impérial reconnu par Barroso lui-même face caméra), de véritables humanistes je crois.

Encore merci Agnès.

À la fin, c'est nous qu'on va gagner, comme dit l'ami François :)

Étienne.

Le retour des bons Français
par Agnès Maillard



http://blog.monolecte.fr/post/2013/01/24/Le-retour-des-bons-Francais