Prochaine conférence, à deux voix,
à Roubaix, samedi prochain 1er décembre 2012,
avec Marion Sigaut :

J'ai rencontré Marion Sigaut l'année dernière, à l'occasion d'une conférence qu'elle a organisée près de chez elle, à Saint-Sauveur-en-Puisaye (le 24 mars 2012), et j'ai découvert une chic fille, une femme passionnante et attachante, en plein travail de recherche de la vérité historique sur l'Ancien régime, dans l'esprit humaniste qui m'est familier mais avec des angles d'approche (et des points de vue) qui m'étaient inconnus.

Incroyablement censurée par le monde de l'édition en France — depuis 30 ans ! —, elle a fini par trouver refuge chez E&R, qui est considéré par certains comme diabolique et par d'autres comme héroïque (à chacun de juger, sur pièce), mais qui, en tout cas, ne manque pas de courage.

Le travail de Marion Sigaut (avec sa contre-histoire de l'Ancien régime et des Lumières) me fait penser à (et me permet de compléter) celui de Michel Onfray (avec sa contre-histoire de la philosophie), de Benoît Collombat et d'Annie Lacroix-Riz (avec leur contre-histoire du patronat avant, pendant et après la deuxième guerre mondiale), et de Bernard Manin et d'Henri Guillemin (avec leur contre-histoire du gouvernement représentatif, fallacieusement étiqueté "démocratie" ou "république") : marre des bobards, marre de l'histoire officielle mensongère écrite et imposée par les vainqueurs, allons chercher les sources historiques originales et revisitons librement les "pensées établies" (comme disait Maurice Allais — encore un iconoclaste avec qui j'ai eu la chance de beaucoup discuter).

Nous avons longuement devisé, chez elle et chez moi, souvent en marchant, dans la campagne autour de nos maisons. Et tout en bavardant des sujets qui nous tiennent tant à cœur tous les deux, on s'est dit : "chacun de nous est en train d'apprendre de l'autre des tas de trucs utiles pour comprendre l'actualité => ce serait bien de reproduire (un peu de) cet échange en public, pour en partager les fruits avec tous ceux que ça intéresse".

Cette conférence va donc essayer de donner corps à cette idée : Marion découvre derrière les beaux principes des Lumières un groupe d'acteurs souvent indignes de les représenter (Voltaire en tête) ; cela me surprend souvent mais je recoupe ça, progressivement, avec ce que j'apprends de mon côté avec Guillemin et Onfray, et je vais tâcher de lui renvoyer la balle du mieux que je peux pour la conduire à nous expliquer tout ça en détail.

Ce que Marion Sigaut trouve dans les archives sur l'histoire des riches physiocrates et de leurs complices banquiers — et surtout sur celle des résistances populaires farouches, déjà — est absolument passionnant (c'est une partie de la genèse de l'ultralibéralisme), et bien utile pour comprendre en profondeurs les causes véritables de nos prétendues >crises< modernes.

Il nous reste quelques bons sujets de désaccord, bien sûr, mais nos échanges sont toujours bienveillants et fraternels ; constructifs. J'aime bien cette femme ; elle est généreuse et courageuse, et elle a plein de choses importantes à nous dire.

Au plaisir de vous retrouver samedi prochain.
Je pense que vous ne vous ennuierez pas ;)

Étienne.

_____________


PS : quelques vidéos de Marion, pour la découvrir un peu, si vous ne la connaissez pas encore :


Voyez aussi ces textes courts et intéressants, sur lesquels je reviendrai un jour en détail, c'est sûr :

http://www.egaliteetreconciliation.fr/-L-absolutisme-royal-et-ses-opposants-.html



Attention !
Regroupement de
moutons noirs ;)



[Mise à jour sam. 28 déc. 2013 :

La vidéo de la conférence à deux voix évoquée dans ce fil est (enfin) disponible ici :
https://archive.org/details/EtienneChouardMarionSigaut


On peut la télécharger (il me semble qu'il vaut mieux le faire).
Amitiés à tous.
Étienne.]