Rendez-vous à TOULON
samedi prochain, 24 novembre 2012 :
ET SI ON PARLAIT DÉMOCRATIE ?


- Annonce sur le site des organisateurs : http://indignesduvar.over-blog.fr/article-pique-nique-citoyen-du-24-novembre-a-toulon-112391655.html

- Annonce sur Facebook : http://www.facebook.com/events/502979396379731/


Programme :

• Le matin, je propose de résumer rapidement "ce qui compte le plus" (pour nous) dans une vraie Constitution => institutions à surveiller absolument, en cas de processus constituant, en mettant un coup de projecteur particulier sur le Référendum d'Initiative Citoyenne (RIC) => lecture ensemble des fragments des constitutions suisse, italienne, française et vénézuélienne qui concernent le RIC, pour nous donner des idées (ce sont des exemples à adapter/améliorer librement).

Documentation :

J'ai reproduit les articles de constitutions étrangères (qu'on lira ensemble, mais que vous pouvez déjà imprimer chez vous et bosser un peu à l'avance :) ) à la fin du texte suivant :

- http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Documents_conferences/01_DDHC_Preambule46_C58.pdf,

et la liste des institutions à surveiller, selon moi, dans une constitution digne de ce nom est là :

- http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Documents_conferences/02_Comparaison_de_projets_constituants.pdf


• Si tout se passe bien, l'après-midi, chacun (seul ou en groupe, librement) essaiera d'écrire un article "pour de vrai" : on se concentrera sur le thème vu le matin, et on tâchera d'instituer ensemble un vrai RIC : on pourrait mettre en commun nos réflexions de groupes en deuxième partie d'après-midi.

Deux heures pour ce travail collectif, c'est très court, mais on fera ce qu'on peut ; et c'est peut-être un moteur qui démarrera ce jour-là (et qui continuera à tourner ensuite tout seul).


Je rappelle que, dans mon esprit, ce type d'ateliers a une vocation pédagogique : il s'agit de MONTRER, concrètement,
1) que nous en sommes capables : des gens dont ce n'est pas le métier peuvent très bien écrire une constitution, leur Constitution,
et
2) que c'est beaucoup mieux : quand on a soigneusement évité le conflit d'intérêts dans le processus constituant, on voit apparaître, comme par magie, la puissance populaire et les contrôles des représentants qui nous manquent tant d'habitude.

Au plaisir de vous y rencontrer.
(Venez avec de quoi écrire ;) )

Étienne.


[Mise à jour : traces vidéos de notre (chouette) rencontre :

Etienne Chouard à Toulon avec les Indignés from collectif hyeres on Vimeo.

Conférence d'Etienne CHOUARD sur le referendum d'initiative populaire from mucius83 on Vimeo.