Ce n'est pas "la règle d'or", le scandale !

Le scandale, c'est plutôt la décision
de nos prétendus >représentants<
de NE PAS ULTRA-AUGMENTER LES IMPÔTS DES ULTRA-RICHES

pour appliquer la règle d'or...


Voici une synthèse tonique sur la Haute Trahison en cours (TSCG) :

(Faites attention à l'erreur signalée par Magali en commentaire.)


Commentaire :

Selon moi, il y a quand même un OUBLI important dans cette sympathique vidéo : il aurait quand même fallu y faire remarquer que
la règle d'or ne pose problème QUE PARCE QUE nos prétendus >REPRÉSENTANTS ÉLUS< (qui SONT notre vrai gros problème social, en fait) ont d'ores et déjà scandaleusement renoncé à ULTRA-AUGMENTER LES IMPÔTS DES ULTRA-RICHES, ce qui serait pourtant à la fois :

- ULTRA-EFFICACE : 90 milliards par an pour équilibrer (d'un coup et sans douleur) les comptes publics, pour ces gens-là, c'est peanuts, et de toutes façons, c'est de l'argent qu'ils ne dépensent pas (ils en ont beaucoup trop pour le dépenser, alors ils en font des tas stupides),

- et ULTRA-JUSTE : puisque les déficits des quarante dernières années (ceux qui —précisément— ont créé la dette publique de toute pièce) se sont formés (au moins partiellement) à cause de la baisse continue des impôts des ultra-riches => il serait donc vraiment JUSTE ET ÉQUITABLE de remettre ces impôts aux niveaux d'il y a 40 ans (multipliés par deux, quand même, sur les quarante prochaines années, pour compenser le manque à gagner subi par l'intérêt général sur la période passée)...

Et puis pour les périodes futures, une fois équilibrés les comptes et apurée la dette publique en ayant repris leurs gros tas d'or à tous ces voleurs, tout déficit ne sera constitutionnellement possible qu'après avoir été validé... par référendum bien sûr !!!

Ah ! qu'est-ce qu'il peut être populiste, ce site, vraiment... Il suit une "grille de lecture" >conspirationniste<, (vous savez : les bons d'un côté, c'est "nous", et puis les méchants de l'autre, c'est "eux"), vous devriez éloigner les enfants, déjà, et puis vous devriez peut-être aussi vous-mêmes vous écarter : "mouton noir" c'est contagieux, vous savez, danger... :)

Étienne.