Conférence de LYON, 9 mars 2012, avec la MJC Saint-Just

La démocratie est-elle un leurre ?


[Mise à jour août 2012 : cette conférence a été retranscrite en français, puis traduite et sous-titrée EN ANGLAIS. (L'espagnol est en cours.)
La page des vidéos traduites, intitulée "Is Democracy a trap ? — Etienne Chouard — March 2012" est là : http://www.youtube.com/playlist?list=PLF810C7CF34155740
(Il faut activer manuellement les sous-titres, en bas des vidéos.)
Merci aux modestes et géniaux gentils-virus qui se chargent discrètement de ces travaux d'Hercule.]


D'abord, l'annonce :


PARTIE I : Parcours depuis 2005.

Un chantier original. — Le traité anti-constitutionnel. — Douze mille mails sous les mers. — S'opposer et construire. — Rôle des constitutions. — De la contradiction. — Les outils collaboratifs du plan C : Le forum, le wiki, le blog.


PARTIE II : Remettre les mots à l'endroit.

Nos acteurs politiques, l'intérêt général, et l'intérêt des banques. — 1% et 99%. — Élections = démocratie ? — Démocratie et gouvernement représentatif. — Désigner des maîtres. — La constitution : le problème et la solution. — La vergogne. — 1789, l'abbé Sieyès. — Henri Guillemin. — Chercher la cause des causes.


Partie III : Impuissances et constitutions.

Les résistances impuissantes. — Les branches et les racines. — Considérations sur Internet. — Qui écrit les constitutions ? — Notion de conflit d'intérêts. — Constituer une assemblée constituante. — La Tunisie et l' Islande.


Partie IV : objections et réfutations.

Les Iroquois et la place du chef. — Élections, aristocratie, et oligarchie. — Athènes, Platon, et les sophistes. — Tirage au sort et démocratie.— Vouloir la démocratie. — Désynchroniser la richesse économique et le pouvoir politique.

Les objections de «l'assemblée du 5ème arrondissement de Lyon» :
— Pourquoi la démocratie athénienne s'est-elle éteinte ?
— Les humains veulent-ils la démocratie ?
— Esclavagisme et phallocratie à Athènes, au Vème siècle avant J.-C.
— Le tirage au sort et la question de la compétence.
— La question du nombre.

— Montaigne, et l'art de converser.


Partie V :

L'assemblée des citoyens à Athènes, à l'époque de la démocratie. —
le-message.org. — Amateurisme politique, égalité politique, et question de la compétence. —
Assemblées citoyennes tirées au sort. — Élections, endettements, et retours d'ascenseurs. —
Question de la corruption. — Question du contrôle des pouvoirs.

Références bibliographiques :
- Cornelius Castoriadis, Post-scriptum sur l'insignifiance. — Éditions de l'Aube (7 mai 2004).
- Yves Sintomer, Petite histoire de l'expérimentation démocratique. Tirage au sort et politique d'Athènes à nos jours. — Éditions La Découverte (13 octobre 2011).


Partie VI : DÉBATS

— Une proposition originale de Boris, débattue ensuite avec Monique.
— Une idée simple et puissante : «Nous ne voulons pas de professionnels de la politique dans l'assemblée constituante.»

Retour sur :
- L'importance de la constitution.
- Le conflit d'intérêt.
- La cause des causes.
- Les questions de la compétence et de la volonté.

Bibliographie :
- Alain, Propos sur les pouvoirs. — Éditions Gallimard (1 janvier 1985).



PARTIE VII :

Rédaction d'une constitution : le cas du Venezuela, une alternative au tirage au sort.
— Référendums d'initiative populaire, fonctionnements possibles.
— Revenu de base, revenu universel, dividende universel, salaire à vie.
— Quelles armes contre l'oligarchie ?
— Le diplodocus et le virus.
— Internet et l'exponentielle.

Bibliographie :
- Bernard Friot, L'enjeu du salaire. Éditions La Dispute (19 janvier 2012).
- Bernard Friot, L'enjeu des retraites. Éditions La Dispute (25 mars 2010).
- Duboin Jacques, La grande relève des hommes par la machine. Éditions Nouvelle (1932).
- Bernard Manin, Les principes du gouvernement représentatif. Flammarion (15 septembre 2008).



FIN de la conférence :)

Mille mercis à Matthieu Wagon pour ce boulot considérable,
et merci aussi à tous les militants qui ont rendu tout ça possible,
et qui m'aident tant à semer toutes ces graines d'émancipation à venir.

Bien amicalement.

Étienne.