Réveil mondial des 99% :
LA DÉMOCRATIE — FORCÉMENT DIRECTE —
doit être défendue, quotidiennement et personnellement,
par chaque citoyen digne de ce nom.
LE MOMENT EST VENU :



Formidable Frédéric Lordon : « la chose que, par charité,
nous persistons à nommer "démocratie représentative"
est morte et bien morte ! »



"Leur dette, notre démocratie" : Frédéric Lordon







Et une troisième vidéo stimulante,
pour comprendre l'évidente escroquerie de l'oxymore "démocratie représentative",
l'excellente parabole de la cité des souris :



Si les ÉLECTEURS-enfants-passifs se métamorphosent enfin en CITOYENS-adultes-actifs,
s'ils cessent de se résigner à seulement élire leurs maîtres (parmi des gens qu'ils n'ont jamais choisis),
et s'ils exigent enfin de voter eux-mêmes leurs lois — à commencer par la plus importante : LA CONSTITUTION —,
on va peut-être éviter la catastrophe.

Mais ça urge.

Étienne.