LA DETTE OU LA VIE, une bonne livraison de "Là-bas si j'y suis" (15 et 16 décembre 2011),
(la meilleure émission de radio du pays, sur France Inter, tous les jours à 15 h)
avec Éric Toussaint, véritable héros de la lutte contre la dette odieuse des pays du Tiers-Monde, depuis plus de vingt ans :

http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2326

Éric Toussaint est passionnant.

Un bémol (une pensée triste), cependant : Daniel (Mermet) y parle du très récent livre de François Chesnay, "Les dettes illégitimes" (un bon petit livre, effectivement), mais il ne dit encore pas un mot du travail — à mon avis ESSENTIEL — de Philippe Derudder et André-Jacques Holbecq : depuis plus de dix ans, ces deux humains se bagarrent bec et ongles pour faire connaître à tous le piège de la dette publique, affaire rentable pour les crapules, et Là-bas ne les a pas invités une seule fois pendant toutes ces années... Et maintenant que tout le monde en parle et que le piège est devenu évident à tous, Là-bas ne dit même pas un mot du travail de ces précieux lanceurs d'alerte.

Je trouve ça triste et incompréhensible.

Incompréhensible, c'est le mot.

L'émission LBSJS a un répondeur, au 01 56 40 37 37, où l'on peut laisser des messages à l'équipe et, éventuellement (s'ils diffusent le message), aux auditeurs.

C'est vraiment une émission géniale. Je la recommande chaleureusement (on peut la podcaster) : c'est une des toutes meilleures sources d'information sociale en France.

Étienne.