mai 2011 - Blog du plan C, pour une Constitution Citoyenne, écrite par et pour les citoyens

Blog du plan C, pour une Constitution Citoyenne, écrite par et pour les citoyens


C'est notre Constitution qui est notre seule arme (et c'est aussi la meilleure) pour contrôler les pouvoirs. À nous d'en parler, entre simples citoyens, pour devenir des millions à l'avoir compris : ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir.

Bienvenue :o)


Étienne Chouard
Je cherche ici à mettre en débat ouvert ce dont on ne parle nulle part : les plus grands principes institutionnels dont tous les citoyens (gauche, centre, droite) ont besoin pour se protéger des abus de pouvoir.

Je vous propose d'aller voir le FORUM et de suivre le SOMMAIRE, point par point (un principe par jour pour une digestion facile ?), et de réfléchir à votre propre position : Pour ? Contre ? Partagé ?

Et si personne (ni moi, ni d'autres ici) n'a encore défendu les arguments qui vous semblent importants, formulez-les vous-même : nous progressons ensemble en combinant nos réflexions, démocratiquement et positivement :o)

Suggestion :
pour parler nombreux
sur de nombreux sujets :
. soyons brefs,
. dans le sujet,
. et patients :-)

Une fois les principes bien débattus sur le FORUM, vous pouvez, dans la partie WIKI, écrire vous-mêmes les articles qui vous semblent importants dans une Constitution, aussi bien nationale qu'européenne.

Sur cette partie BLOG, je vous propose de nous parler plutôt des problèmes qui ne sont pas spécifiquement institutionnels (économie, histoire, philosophie, sociologie, société, actualité, technique, littérature, etc.), mais qui tournent quand même autour des sujets évoqués sur le forum : on cherche à imaginer ensemble un outil intellectuel, robuste et durable, contre les abus de pouvoir.

J'ai hâte de vous lire :o)

Étienne Chouard


Retour à la page centrale :
Le site d'origine s'appelle AEC : "Arc-en-Ciel" (après la pluie le beau temps) :o)


Présentation du PLAN C :


Rouages fondateurs d'une vraie démocratie :


Citoyens Européens Contre le Régime Illégitime :


Malformation congénitale de l'Union européenne :


Liberté d'expression :


Vote blanc = protestation légitime:


Henri Guillemin


Jean-Jacques ROUSSEAU


Cornélius Castoriadis


Gentils virus






Commentaires récents (de la partie blog ; voir aussi le forum et le wiki) :

Articles récents :




lundi 30 mai 2011

Le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie : la vidéo (224)

Chers amis,

Voici toutes les traces de la conférence de Marseille du 24 avril 2011 :

J'y faisais d'abord, dans une première partie,
le point sur les enjeux sociaux et politiques de la création monétaire :


Voici publiée aujourd'hui la deuxième partie, celle qui fait le point sur la solution antique et géniale du tirage au sort.
Vous verrez qu'elle est assez différente de celle de Nice.


Remarque : une troisième vidéo (tirée de cette même longue conférence de Marseille) a été montée ultérieurement,
sur les liens à connaître absolument entre chômage et inflation,
et sur la scandaleuse institutionnalisation du chômage par l'Union européenne
:
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2011/06/22/130-uelutte-contre-l-inflation-prioritairechomage-institutionnalise-etes-vous-d-accord.

-----

Nota (mise à jour 24 août 2011) :
le SCRIPT COMPLET de toute cette conférence de Marseille (Création monétaire, Chômage et inflation et Démocratie forcément fondée et garantie par le tirage au sort) est désormais disponible :
SCRIPTS DE LA CONFÉRENCE DE MARSEILLE comme AIDE À LA TRADUCTION.


NOTA : grâce au travail évoqué ci-dessus,
la conférence sur le tirage au sort est
SOUS-TITRÉE EN ANGLAIS, EN ESPAGNOL et EN ALLEMAND !

-----


Rappel :
cette conférence suit le plan de deux documents publiés ici récemment :
"Les enjeux de la création monétaire : chômage et aliénation, ou prospérité et démocratie",
et
"Centralité du tirage au sort en démocratie".


Le schéma suivant est celui que j'ai mis au point pour illustrer l'exposé sur la
centralité du tirage au sort dans une démocratie digne de ce nom :
(Ctrl+roulette pour agrandir)

Pour une compilation de ressources sur le tirage au sort en politique,
voir : http://etienne.chouard.free.fr/Europe/tirage_au_sort.php

J'ai regroupé une copie de tous les documents cités en conférence (à télécharger) dans ce dossier :
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Documents_conferences/

Amicalement.

Étienne.

Remarque importante : le fil de COMMENTAIRES ci-dessous est d'une richesse extraordinaire. Vous y trouverez les traces de CONTROVERSES passionnantes, avec Raoul Marc JENNAR d'abord, puis avec François ASSELINEAU, et avec d'autres lecteurs attentifs. Je continuerai à y signaler les FUTURES polémiques à propos du tirage au sort en politique. Ne ratez pas les échanges ci-dessous, ils sont utiles pour comprendre les arguments en présence.

mercredi 25 mai 2011

Jacques Cheminade, authentique sentinelle du peuple, maltraité depuis longtemps par les chiens de garde de l'oligarchie (13)

Chers amis,

Je connais Jacques Cheminade et les militants de Solidarité et Progrès (S&P) depuis quelques années, je trouve la plupart de leurs analyses et propositions très intéressantes (sans les partager toutes, bien sûr), et je suis souvent révolté par les calomnies et les injustices dont ce petit parti est victime (j'ai déjà souvent parlé de S&P sur ce site, par exemple et , chercher le mot Cheminade).

Je viens de découvrir une courte vidéo qui résume bien LES FAITS à propos une profonde injustice —encore en œuvre aujourd'hui— commise par les politiciens dirigeant l'État contre le dissident Jacques Cheminade :

Ce qu'avoue Laurent Dumas, ancien Président du Conseil constitutionnel, dans cette vidéo est inqualifiable, une injustice crasse, publiquement assumée avec le plus indéfendable cynisme. Tout ça est lamentable.


D'une façon plus générale, l'acrimonie de (certains de) mes amis de gauche contre cette partie (pourtant importante) de la résistance contre l'oligarchie financière que sont S&P et Larouche, cette haine qui semble pavlovienne, mécanique, inaccessible à la discussion argumentée, est, pour moi, un vrai mystère.

J'y retrouve des traits de l'esprit d'orthodoxie, finement analysé par Jean Grenier, esprit d'orthodoxie qui est de la même famille, bien sûr, que l'esprit de parti.

Certes, la foi inébranlable des militants de S&P (voyez leur site, riche et documenté) dans les vertus du progrès technique peut faire réagir et susciter des controverses, notamment avec des militants soucieux d'écologie et de frugalité : étant personnellement plutôt séduit par les alternatives de décroissance, j'ai bien des arguments à échanger avec eux, mais c'est toujours cordial et constructif, même quand nous campons sur nos positions, car ce ne sont que des sujets de société, importants mais tout à fait subalternes par rapport à LA TYRANNIE DES RICHES, seule cause commune qui vaille, à mon sens.

Par contre, j'observe l'incroyable haine que leur vouent certains partis concurrents —certains mouvements écologistes, aussi— et je m'interroge sur les motivations réelles de ces inquisiteurs incendiaires (inquisiteurs d'ailleurs eux-mêmes bizarrement tout à fait incapables de s'en prendre aux vraies causes des "crises financières" et du désastre écologique : qui, à gauche, à part le M'Pep, parle de rendre aux États le monopole de la création monétaire publique ?) : la violence de ces attaques contre Larouche et les siens n'a pas de bon sens, ce n'est pas raisonnable, ce n'est pas juste, pas proportionné, même pas logique.

Comme j'en ai pris l'habitude, je cherche ici aussi la cause des causes : ce qui fait à mes yeux la particularité de ce petit parti, c'est précisément la CENTRALITÉ que ses militants accordent à LA MALFAISANCE UNIVERSELLE DE LA FINANCE PRIVÉE dans les sociétés humaines : pour Jacques Cheminade, cela prime sur tout, il le dit très clairement depuis longtemps et les archives de 1995 prouvent qu'il fait partie des résistants de la première heure :

Inutile de vous expliquer que cette priorité qui leur est chère ne me les rend pas antipathiques.

Je crois même que ce choix stratégique de lutte prioritaire contre les banques privées est précisément LA raison réelle qui leur vaut tous ces mauvais traitements : les chiens de garde du système, —prétendus journalistes, en fait subordonnés serviles des multinationales de la finance et de l'armement— accaparent les micros pour répéter ad nauseam leurs calomnies et désinformations contre les plus dangereux de leurs adversaires : ainsi, les citoyens résistants qui prennent le mal social à la racine en visant prioritairement les cartels (les multinationales) et les banques, comme Jacques Cheminade, Thierry Meyssan, Alain Soral, Annie Lacroix-Riz, Maurice Allais, Fabrice Nicolino, Denis Robert et autres intellectuels authentiquement subversifs et libres, font-ils l'objet d'un traitement médiatique particulièrement malhonnête.

(Remarque : ces penseurs libres, sur certains sujets parfois aux antipodes les uns des autres, n'aimeraient peut-être pas être rapprochés comme je le fais ci-dessus, je le comprends et ce rapprochement n'engage que moi : c'est moi qui les mets ensemble, dans ma tête (sans être d'ailleurs d'accord en tout avec eux), en considération de la radicalité de leur analyse, de leur indépendance d'esprit et leur courage.)

Ce qui est étonnant, en cette occurrence précise, c'est que des militants de gauche —des gens sincèrement humanistes et généreux— ajoutent leurs morsures à celles des chiens de garde oligarchiques... Je trouve ça consternant de bêtise : on se déchire entre nous, pendant que les banquiers se goinfrent en se marrant.

J'invite chacun à ne pas se laisser intimider par les médiacrates. Je viens de l'écrire sur facebook :

(Signalement : La prétendue "guerre contre le terrorisme" n'a RIEN à voir avec le terrorisme…)

Bien sûr, comme tous ceux qui s'en prennent frontalement au complexe militaro-industriel et à la haute banque, Alex Jones est accusé d'être d'"extrême droite" (y compris par de sincères humanistes de gauche...), mais je n'ai pas peur des épouvantails.

Je répète : je n'ai pas peur des épouvantails.

Autrement dit, quand on m'ordonne de haïr tel ou tel, je commence par douter, par principe, de la sincérité (ou de la fiabilité) de celui qui essaie de m'intimider : "si tu ne hais pas untel, tu deviens toi-même haïssable" semble-t-on entendre partout... Ce n'est pas acceptable ; bientôt le retour du délit de blasphème ?

J'ai toujours en tête ces passages de "1984" (il faut lire ce livre, c'est important) où Orwell montre bien que BIG BROTHER A BESOIN, POUR QUE LES INDIVIDUS RESTENT DOCILES, D'UN QUOTIDIEN "QUART D'HEURE DE LA HAINE" pendant lequel nous sommes invités à regarder et à maudire, tous ensemble devant les mêmes télécrans, la figure hideuse de "Golstein", l'ennemi désigné, le "terroriste" montré du doigt par le pouvoir en place, quart d'heure pendant lequel nous devons crier, tempêter, éructer, insulter l'écran, transpirer de détestation... Et puis ensuite, retourner à nos occupations serviles, sans plus aucune énergie résiduelle pour haïr... Big Brother.

Il est très commode pour la haute finance de s'abriter derrière l'accusation globale "extrême droite" pour discréditer d'un coup tous ceux qui la dénoncent. C'est trop facile ; mais, ça ne marche que parce que les gens sont facilement intimidables.

<théorie du complot>D'une certaine façon, le discret maître des banquiers (voir le formidable livre d'E. Mullins sur la Réserve fédérale, à lire absolument), Rothschild, a besoin de (l'amalgame stupide de) l'antisémitisme pour rester intouchable, impuni ; il a objectivement un intérêt personnel puissant à ce que l'antisémitisme soit virulent, un peu partout dans le monde. Ce besoin de l'antisémitisme-comme-armure-anti-critiques pourrait expliquer (mais alors, si c'est vrai, quel cynisme !) les montagnes d'argent mises au service de la politique (objectivement détestable) d'Israël.</théorie du complot>

En tout cas, m'en prenant à mon tour aux banques privées —comme évidents ennemis mortels de l'humanité—, je m'attends à être bientôt étiqueté comme "dérivant à l'extrême droite", voire "antisémite", peut-être même "fasciste", en tout cas "exhalant des relents nauséabonds rouge-brun de triste mémoire..." et autres calembredaines calomnieuses, faciles mais efficaces pour esquiver le débat de fond sur les faits.

Étienne.

_______________

PS :
• voir aussi, en texte, la description de l'injustice faite à Cheminade :
http://www.solidariteetprogres.org/Cheminade-2012-et-affaire-Balladur-Quinze-ans-apres-la-verite-s-invite_07074.

• Voir aussi le petit dossier composé par Mathilde Mathieu, sur Médiapart : http://blogs.mediapart.fr/blog/mathilde-mathieu/190511/allo-roland-dumas.

vendredi 20 mai 2011

LES RAISONS MAJEURES DE SORTIR DE L'UNION EUROPÉENNE, VITE ! (65)

LES RAISONS MAJEURES DE SORTIR DE L'UNION EUROPÉENNE, VITE !

Chers amis,

Je vous recommande très spécialement cette conférence exceptionnelle de François Asselineau (UPR).

Sa démonstration est magistrale : on y trouve à chaque minute un nouvel argument décisif pour sortir au plus vite de l'Union européenne, preuves accablantes à l'appui.

Même si vous êtes déjà très impliqué politiquement, vous allez apprendre de nombreux FAITS importants dans cette conférence.

Ce sont trois heures essentielles (ne lâchez pas prise, tout est important, tout du long), à faire connaître autour de vous.




Je dois reconnaître qu'avec moi, sur ce sujet de l'UE, François Asselineau prêche un convaincu : vous connaissez ma propre analyse de l'UE qui me conduit, moi aussi, à recommander la sortie urgente de ce terrible piège politique, voulu, conçu et financé par les ennemis mortels des Républiques.

Voici les trois courtes vidéos qui résument mon propre travail sur les traités anticonstitutionnels européens :

Ces trois dernières vidéos sont lisibles en texte
• dans ce résumé : "Principaux GRIEFS contre les institutions européennes, institutions écrites sans les citoyens (et même souvent contre eux) et programmant leur impuissance"
• et dans les preuves associées : "Extraits méconnus des institutions européennes modifiées par le traité de Lisbonne".


Je ne sais pas où trouver le texte des arguments de la conférence de François Asselineau. Si l'un d'entre vous sait où les trouver, il serait gentil de me les signaler.

Au plaisir de vous lire.

Étienne.

lundi 16 mai 2011

Conférence à Nice : pas de maîtrise publique de la création monétaire, sans le tirage au sort des représentants politiques (17)

Bonjour à tous,

La livraison du jour est une vidéo.
Une vidéo qui correspond à une conférence que j'ai donnée à NICE il y a quelques jours (le 29 avril 2011).

Création monétaire et tirage au sort me paraissent parfaitement indissociables :
on ne récupérera JAMAIS 'le contrôle public de la création monétaire' (et la prospérité)
tant qu'on restera dans LA CAGE de 'l'élection des représentants politiques' (et l'indignité).



Etienne Chouard à Nice part 1/6 :
les enjeux de la création monétaire


Etienne Chouard à Nice part 2/6 :
les enjeux de la création monétaire (suite)


Etienne Chouard à Nice part 3/6 :
les enjeux de la création monétaire (suite et fin)
+ transition sur la centralité du tirage au sort en démocratie (min. 12-13 environ)


Etienne Chouard à Nice part 4/6 :
la centralité du tirage au sort en démocratie


Etienne Chouard à Nice part 5/6 :
la centralité du tirage au sort en démocratie (suite)


Etienne Chouard à Nice part 6/6 :
la centralité du tirage au sort en démocratie (fin)


Vous pouvez retrouver le texte correspondant (en gros) aux trois dernières des six vidéos ci-dessus (les trois vidéos qui concernent LA CENTRALITÉ DU TIRAGE AU SORT DANS UNE VRAIE DÉMOCRATIE ) dans le document suivant :

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/centralite_du_tirage_au_sort_en_democratie.pdf


Mille mercis aux résistant de l'association CNR (Comité pour une nouvelle résistance) qui ont rendu possible cette amicale rencontre, et merci aussi à Frédéric, qui a filmé et monté la vidéo correspondante. Toutes ces énergies conjuguées nous rendent plus forts.

Amicalement.

Étienne.


Parse error: syntax error, unexpected '&' in /mnt/111/sda/5/c/etienne.chouard/Europe/forum/ecrire/tools/bbclone/var/access.php on line 2037