Chers amis,

C'est misère de voir que beaucoup de militants de gauche s'apprêtent à s'abstenir aux prochaines élections. C'est un choix vraiment incompréhensible.

Les gens de droite, eux, ne s'abstiennent pas.

Pourquoi diable les gens de gauche s'abstiennent-ils, au lieu de résister ?

Pourquoi s'abstenir alors qu'il y a un lutteur admirable qui se présente aux suffrages et qui a besoin de toutes les voix des nonistes de 2005 : Raoul Jennar a été un des principaux moteurs de la résistance contre le TCE — sans doute le plus important — et il se présente aux élections européennes, dans la région SUD-EST, au nom du NPA (dont il a participé à l'écriture des nouveaux statuts) :
Voyez son appel : http://www.dailymotion.com/video/x999h8_liste-npa-dans-sudest-avec-raoul-je_news

Qui connaît mieux l'Union européenne que Raoul ?

Qui dénonce mieux les magouilles technocratiques ? Qui décrit plus précisément les bouleversements antidémocratiques des institutions européennes ?

Qui a mieux compris que lui les similitudes et complémentarités oligarchiques entre l'UE, l'OMC, l'AGCS, le FMI et la BM ?

Qui nous défendra mieux que lui, là-bas ?

Qui a donné, comme lui, autant de gages d'honnêteté et de dévouement ?

Pourquoi donner à un autre le suffrage dont il a, lui, aujourd'hui tant besoin pour nous défendre ?

Pour l'instant, les sondages créditent Raoul de 5,5%.

C'est presque ce qu'il lui faut, mais c'est insuffisant.

Cet homme-là, important pour nous tous, cet homme peut être élu, mais il ne le sera peut-être pas. C'est donc le moment de se mobiliser, et non de se dérober en s'abstenant.

Dans des institutions sans quorum (quand aucun minimum de voix n'est imposé aux élus pour être légitimes), l'abstention est une soumission, une démission, une dérobade, un silence sans message…

Un gaspillage, un suicide politique.

Sans quorum, l'abstention est une erreur.

Quelle que soit notre réprobation des trucages (évidents et lamentables), le jour d'une élection, seul le vote résistant est utile, et il y a toujours une possibilité de voter sa colère.

Lors de la prochaine élection — détestable mascarade, c'est vrai —, un résistant nommé Jennar aura besoin de nous pour accéder à une tribune internationale d'où il pourra nous défendre mieux encore qu'il ne l'a jamais fait.

Ce serait stupide de s'abstenir au lieu de lui donner chacun sa parcelle de force.

Je vote pour un homme, pas pour un parti : je donne à Raoul toute ma confiance et mon suffrage, sans réserve.

Amicalement.

Étienne.

Le blog de RMJ : rmjennar.free.fr/
Le site de l'URFIG : urfig.org
Le site du NPA : npa2009.org

(Nota : mon choix est renforcé par l'absence de liste du RIC sur la région sud-est : ailleurs, le RIC est une bonne alternative (pensez à imprimer vous-mêmes vos bulletins avant l'élection) : les petits partis ne sont petits que parce que nous ne votons pas pour eux : il ne tient qu'à nous de cesser de supporter nos menteurs de bourreaux.)