Vous connaissez sans doute le site de l’écosociétalisme, http://tiki.societal.org/tiki-index.php, car je signale souvent des documents importants en provenance de cette bonne source d'information.

Son animateur, André-Jacques Holbecq, a écrit plusieurs livres passionnants pour défendre une thèse économique hétérodoxe — et séduisante — selon laquelle les humains rendraient possible la prospérité générale et favoriseraient la liberté de tous en reprenant aux banques (privées) la maîtrise de la monnaie (publique).

Cette thèse (que je trouve fondamentale) trouve un appui théorique considérable dans l’œuvre de Maurice Allais ("prix Nobel" d’économie) qui a passé sa vie à étudier les enjeux et les mécanismes de la monnaie et qui, lui aussi, vitupère depuis longtemps contre le droit exorbitant accordé aux banques privées de créer la monnaie ex nihilo (à partir de rien), aux dépens de l’intérêt général.

André-Jacques Holbecq et l’écosociétalisme avaient évidemment des articles dans l’encyclopédie libre Wikipédia.
Mais ces articles sont menacés de suppression par quelques « administrateurs » dont l’intolérance et l’arrogance font penser à la « police de la pensée » d’Orwell. (Tous les administrateurs ne se comportent évidemment pas comme ça : le travail des administrateurs de Wikipédia est le plus souvent remarquable, mais on constate encore, ici comme ailleurs, que tout pouvoir porte en lui-même un risque majeur d’abus de pouvoir.)

Ces manœuvres réussiront sans doute car ces inquisiteurs sont « chez eux » — sauf peut-être si nous sommes nombreux à dire un mot pour défendre la présence des thèses d’AJH dans une encyclopédie du savoir humain —, mais en tout état de cause, cette situation de fragilité d'un savoir naissant pourra sans doute servir d’exemple académique pour illustrer les rouages de l’esprit d’orthodoxie décrit et dénoncé par Jean Grenier.

Je vous invite à aller découvrir comment se passe une censure sur Wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Pages_%C3%A0_supprimer/%C3%89cosoci%C3%A9talisme

Je crois que vous pouvez prendre position (Wikipédia est encore ouverte à tous les humains, en principe).

Amicalement.

Étienne.