Le Nouvel Obs publie une dépêche qui contient des promesses formidables...

« Ségolène Royal a proposé dimanche dans le cadre de la "démocratie participative" qu'elle entend mettre en place si elle est élue en 2007 de faire évaluer l'ensemble des politiques publiques par des "jurys de citoyens".

Ces jurys de citoyens tirés au sort permettraient d'instaurer "une surveillance sur la façon dont les élus remplissent leur mandat", a expliqué la candidate à la candidature socialiste lors de la 15e Cité de la réussite à la Sorbonne.

Ils fonctionneraient "à partir d'un certain nombre d'indicateurs que l'on pourrait démocratiquement mettre en place", a ajouté Mme Royal sans plus de précision.

Pour "associer les citoyens aux décisions qui les concernent", la candidate socialiste a également proposé de mettre en place des référendums d'initiative populaire et des budgets participatifs, sur le modèle de celui qu'elle a instauré depuis 2004 dans sa région Poitou-Charentes. (…) »


On dirait que les meilleures graines commencent à germer et à percer la carapace télécratique...

Mais, comment être sûr que cette séduisante candidate fera ce qu’elle nous promet de faire ?

Rappelons que TOUS les partis ont inscrit le référendum d’initiative populaire dans leur programme électoral depuis longtemps sans jamais l'instituer une fois parvenus au pouvoir, — voyez l’utile récapitulatif, « honte aux partis », dressé par Yvan Bachaud sur ce point —, prouvant ainsi qu’ils ne sont qu’une bande de menteurs. Alors pourquoi faudrait-il croire à nouveau l’un d’entre eux qui remet une couche de promesses par-dessus les promesses quotidiennement trahies ?

Je continue de penser que les citoyens doivent écrire eux-mêmes des projets constituants alternatifs pour ensuite juger sur pièce, avec une acuité nouvelle, les projets constituants des candidats au pouvoir.